Romains
Onelittleangel > > Romains  >
(23 Verses | Page 1 / 1)
Version J.N. Darby




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

6. 1  
Que dirons-nous donc? Demeurerions-nous dans le péché afin que la grâce abonde?

Que dirons-nous donc? Demeurerons-nous dans le péché, afin que la grâce abonde? (⁎)

*****

Que dirons-nous donc? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde? (Ⅰ)

*****

Τί οὖν ἐροῦμεν; ⸀ἐπιμένωμεν τῇ ἁμαρτίᾳ, ἵνα ἡ χάρις πλεονάσῃ; (Ⅲ)

*****

Quid ergo dicemus ? permanebimus in peccato ut gratia abundet ? (Ⅳ)

*****

Que dirons-nous donc ? demeurerons-nous dans le péché, afin que la grâce abonde ? (Ⅶ)

*****

Que dirons-nous donc? Demeurerons-nous dans le péché, afin que la grâce abonde? (Ⅷ)

*****

6. 2  
— Qu’ainsi n’advienne! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrons-nous encore dans le péché?

Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrons-nous encore dans le péché? (⁎)

*****

Loin de là! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché? (Ⅰ)

*****

μὴ γένοιτο· οἵτινες ἀπεθάνομεν τῇ ἁμαρτίᾳ, πῶς ἔτι ζήσομεν ἐν αὐτῇ; (Ⅲ)

*****

Absit. Qui enim mortui sumus peccato, quomodo adhuc vivemus in illo ? (Ⅳ)

*****

A Dieu ne plaise ! [Car] nous qui sommes morts au péché, comment y vivrons-nous encore ? (Ⅶ)

*****

Nullement! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore en lui? (Ⅷ)

*****

6. 3  
— Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés pour le christ Jésus, nous avons été baptisés pour sa mort?

Ne savez-vous pas que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés? (⁎)

*****

Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés? (Ⅰ)

*****

ἢ ἀγνοεῖτε ὅτι ὅσοι ἐβαπτίσθημεν εἰς Χριστὸν Ἰησοῦν εἰς τὸν θάνατον αὐτοῦ ἐβαπτίσθημεν; (Ⅲ)

*****

an ignoratis quia quicumque baptizati sumus in Christo Jesu, in morte ipsius baptizati sumus ? (Ⅳ)

*****

Ne savez-vous pas que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, avons été baptisés en sa mort. (Ⅶ)

*****

Ne savez-vous pas que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, nous avons été baptisés en sa mort? (Ⅷ)

*****

6. 4  
Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême, pour la mort, afin que comme Christ a été ressuscité d’entre les morts par la gloire du Père, ainsi nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.

Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous aussi nous marchions dans une vie nouvelle. (⁎)

*****

Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. (Ⅰ)

*****

συνετάφημεν οὖν αὐτῷ διὰ τοῦ βαπτίσματος εἰς τὸν θάνατον, ἵνα ὥσπερ ἠγέρθη Χριστὸς ἐκ νεκρῶν διὰ τῆς δόξης τοῦ πατρός, οὕτως καὶ ἡμεῖς ἐν καινότητι ζωῆς περιπατήσωμεν. (Ⅲ)

*****

Consepulti enim sumus cum illo per baptismum in mortem : ut quomodo Christus surrexit a mortuis per gloriam Patris, ita et nos in novitate vitæ ambulemus. (Ⅳ)

*****

Nous sommes donc ensevelis avec lui en sa mort par le Baptême ; afin que comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous marchions aussi en nouveauté de vie. (Ⅶ)

*****

Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous marchions, nous aussi, dans une vie nouvelle. (Ⅷ)

*****

6. 5  
Car si nous avons été identifiés avec lui dans la ressemblance de sa mort, nous le serons donc aussi dans la ressemblance de sa résurrection;

Si, en effet, nous avons été greffés sur lui, par la ressemblance de sa mort, nous le serons aussi par celle de sa résurrection : (⁎)

*****

En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, (Ⅰ)

*****

Εἰ γὰρ σύμφυτοι γεγόναμεν τῷ ὁμοιώματι τοῦ θανάτου αὐτοῦ, ἀλλὰ καὶ τῆς ἀναστάσεως ἐσόμεθα· (Ⅲ)

*****

Si enim complantati facti sumus similitudini mortis ejus : simul et resurrectionis erimus. (Ⅳ)

*****

Car si nous avons été faits une même plante avec lui par la conformité de sa mort, nous le serons aussi [par la conformité] de sa résurrection. (Ⅶ)

*****

Car si, lui devenant semblables dans sa mort, nous avons été faits une même plante avec lui, nous le serons aussi à sa résurrection; (Ⅷ)

*****

6. 6  
sachant ceci, que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit annulé, pour que nous ne servions plus le péché.

sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus les esclaves du péché; (⁎)

*****

sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; (Ⅰ)

*****

τοῦτο γινώσκοντες ὅτι ὁ παλαιὸς ἡμῶν ἄνθρωπος συνεσταυρώθη, ἵνα καταργηθῇ τὸ σῶμα τῆς ἁμαρτίας, τοῦ μηκέτι δουλεύειν ἡμᾶς τῇ ἁμαρτίᾳ, (Ⅲ)

*****

Hoc scientes, quia vetus homo noster simul crucifixus est, ut destruatur corpus peccati, et ultra non serviamus peccato. (Ⅳ)

*****

Sachant ceci, que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit détruit ; afin que nous ne servions plus le péché. (Ⅶ)

*****

Sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit détruit, et que nous ne soyons plus asservis au péché. (Ⅷ)

*****

6. 7  
Car celui qui est mort est justifié du péché.

car celui qui est mort est affranchi du péché. (⁎)

*****

car celui qui est mort est libre du péché. (Ⅰ)

*****

ὁ γὰρ ἀποθανὼν δεδικαίωται ἀπὸ τῆς ἁμαρτίας. (Ⅲ)

*****

Qui enim mortuus est, justificatus est a peccato. (Ⅳ)

*****

Car celui qui est mort, est quitte du péché. (Ⅶ)

*****

Car celui qui est mort, est affranchi du péché. (Ⅷ)

*****

6. 8  
Or si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,

Mais si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivrons avec lui, (⁎)

*****

Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, (Ⅰ)

*****

εἰ δὲ ἀπεθάνομεν σὺν Χριστῷ, πιστεύομεν ὅτι καὶ συζήσομεν αὐτῷ· (Ⅲ)

*****

Si autem mortui sumus cum Christo, credimus quia simul etiam vivemus cum Christo, (Ⅳ)

*****

Or si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui ; (Ⅶ)

*****

Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, (Ⅷ)

*****

6. 9  
sachant que Christ, ayant été ressuscité d’entre les morts, ne meurt plus; la mort ne domine plus sur lui.

sachant que le Christ ressuscité des morts ne meurt plus; la mort n'a plus sur lui d'empire. (⁎)

*****

sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus; la mort n'a plus de pouvoir sur lui. (Ⅰ)

*****

εἰδότες ὅτι Χριστὸς ἐγερθεὶς ἐκ νεκρῶν οὐκέτι ἀποθνῄσκει, θάνατος αὐτοῦ οὐκέτι κυριεύει· (Ⅲ)

*****

scientes quod Christus resurgens ex mortuis jam non moritur : mors illi ultra non dominabitur. (Ⅳ)

*****

Sachant que Christ étant ressuscité des morts ne meurt plus, [et que] la mort n’a plus d’empire sur lui. (Ⅶ)

*****

Sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus, et que la mort n'a plus de pouvoir sur lui. (Ⅷ)

*****

6. 10  
Car en ce qu’il est mort, il est mort une fois pour toutes au péché; mais en ce qu’il vit, il vit à Dieu.

Car sa mort fut une mort au péché une fois pour toutes, et sa vie est une vie pour Dieu. (⁎)

*****

Car il est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes; il est revenu à la vie, et c'est pour Dieu qu'il vit. (Ⅰ)

*****

ὃ γὰρ ἀπέθανεν, τῇ ἁμαρτίᾳ ἀπέθανεν ἐφάπαξ· ὃ δὲ ζῇ, ζῇ τῷ θεῷ. (Ⅲ)

*****

Quod enim mortuus est peccato, mortuus est semel : quod autem vivit, vivit Deo. (Ⅳ)

*****

Car ce qu’il est mort, il est mort une fois à cause du péché ; mais ce qu’il est vivant, il est vivant à Dieu. (Ⅶ)

*****

Car en mourant, il est mort une seule fois pour le péché; mais en vivant, il vit pour Dieu. (Ⅷ)

*****

6. 11  
De même vous aussi, tenez-vous vous-mêmes pour morts au péché, mais pour vivants à Dieu dans le christ Jésus.

Ainsi vous-mêmes regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ [Notre-Seigneur]. (⁎)

*****

Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus Christ. (Ⅰ)

*****

οὕτως καὶ ὑμεῖς λογίζεσθε ἑαυτοὺς ⸂εἶναι νεκροὺς μὲν⸃ τῇ ἁμαρτίᾳ ζῶντας δὲ τῷ θεῷ ἐν Χριστῷ ⸀Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Ita et vos existimate vos mortuos quidem esse peccato, viventes autem Deo, in Christo Jesu Domino nostro.\ (Ⅳ)

*****

Vous aussi tout de même faites votre compte que vous êtes morts au péché, mais vivants à Dieu en Jésus-Christ notre Seigneur. (Ⅶ)

*****

Vous aussi, considérez-vous comme morts au péché, mais vivants à Dieu en Jésus-Christ notre Seigneur. (Ⅷ)

*****

6. 12  
Que le péché donc ne règne point dans votre corps mortel pour que vous obéissiez aux convoitises de celui-ci;

Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, de sorte que vous obéissiez à ses convoitises. (⁎)

*****

Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. (Ⅰ)

*****

Μὴ οὖν βασιλευέτω ἡ ἁμαρτία ἐν τῷ θνητῷ ὑμῶν σώματι εἰς τὸ ⸀ὑπακούειν ταῖς ἐπιθυμίαις αὐτοῦ, (Ⅲ)

*****

Non ergo regnet peccatum in vestro mortali corpore ut obediatis concupiscentiis ejus. (Ⅳ)

*****

Que le péché ne règne donc point en votre corps mortel, pour lui obéir en ses convoitises. (Ⅶ)

*****

Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, pour lui obéir en ses convoitises; (Ⅷ)

*****

6. 13  
et ne livrez pas vos membres au péché comme instruments d’iniquité, mais livrez-vous vous-mêmes à Dieu, comme d’entre les morts étant faits vivants, — et vos membres à Dieu, comme instruments de justice.

Ne livrez pas vos membres au péché pour être des instruments d'iniquité, mais offrez-vous vous-mêmes à Dieu comme étant vivants, de morts que vous étiez, et offrez-lui vos membres pour être des instruments de justice. (⁎)

*****

Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. (Ⅰ)

*****

μηδὲ παριστάνετε τὰ μέλη ὑμῶν ὅπλα ἀδικίας τῇ ἁμαρτίᾳ, ἀλλὰ παραστήσατε ἑαυτοὺς τῷ θεῷ ⸀ὡσεὶ ἐκ νεκρῶν ζῶντας καὶ τὰ μέλη ὑμῶν ὅπλα δικαιοσύνης τῷ θεῷ. (Ⅲ)

*****

Sed neque exhibeatis membra vestra arma iniquitatis peccato : sed exhibete vos Deo, tamquam ex mortuis viventes : et membra vestra arma justitiæ Deo. (Ⅳ)

*****

Et n’appliquez point vos membres pour être des instruments d’iniquité au péché ; mais appliquez-vous à Dieu comme de morts étant faits vivants, et [appliquez] vos membres [pour être] des instruments de justice à Dieu. (Ⅶ)

*****

Ne livrez point vos membres au péché, pour être des instruments d'iniquité; mais donnez-vous à Dieu, comme de morts étant devenus vivants, et consacrez vos membres à Dieu, pour être des instruments de justice. (Ⅷ)

*****

6. 14  
Car le péché ne dominera pas sur vous, parce que vous n’êtes pas sous la loi, mais sous la grâce.

Car le péché n'aura pas d'empire sur vous, parce que vous n'êtes pas sous la Loi, mais sous la grâce. (⁎)

*****

Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce. (Ⅰ)

*****

ἁμαρτία γὰρ ὑμῶν οὐ κυριεύσει, οὐ γάρ ἐστε ὑπὸ νόμον ἀλλὰ ὑπὸ χάριν. (Ⅲ)

*****

Peccatum enim vobis non dominabitur : non enim sub lege estis, sed sub gratia. (Ⅳ)

*****

Car le péché n’aura point d’empire sur vous, parce que vous n’êtes point sous la Loi, mais sous la Grâce. (Ⅶ)

*****

Car le péché ne dominera pas sur vous, parce que vous n'êtes point sous la loi, mais sous la grâce. (Ⅷ)

*****

6. 15  
Quoi donc! pécherions-nous, parce que nous ne sommes pas sous la loi, mais sous la grâce? — Qu’ainsi n’advienne!

Quoi donc ! Pécherons-nous, parce que nous ne sommes pas sous la Loi mais sous la grâce? Loin de là ! (⁎)

*****

Quoi donc! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce? Loin de là! (Ⅰ)

*****

Τί οὖν; ⸀ἁμαρτήσωμεν ὅτι οὐκ ἐσμὲν ὑπὸ νόμον ἀλλὰ ὑπὸ χάριν; μὴ γένοιτο· (Ⅲ)

*****

Quid ergo ? peccabimus, quoniam non sumus sub lege, sed sub gratia ? Absit. (Ⅳ)

*****

Quoi donc ? pécherons-nous parce que nous ne sommes point sous la Loi, mais sous la Grâce ? A Dieu ne plaise ! (Ⅶ)

*****

Quoi donc, pécherons-nous, parce que nous ne sommes point sous la loi, mais sous la grâce? Nullement! (Ⅷ)

*****

6. 16  
Ne savez-vous pas qu’à quiconque vous vous livrez vous-mêmes comme esclaves pour obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché pour la mort, soit de l’obéissance pour la justice.

Ne savez-vous pas que, si vous vous livrez à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché pour la mort, soit de l'obéissance à Dieu pour la justice? (⁎)

*****

Ne savez-vous pas qu'en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice? (Ⅰ)

*****

οὐκ οἴδατε ὅτι ᾧ παριστάνετε ἑαυτοὺς δούλους εἰς ὑπακοήν, δοῦλοί ἐστε ᾧ ὑπακούετε, ἤτοι ἁμαρτίας εἰς θάνατον ἢ ὑπακοῆς εἰς δικαιοσύνην; (Ⅲ)

*****

Nescitis quoniam cui exhibetis vos servos ad obediendum, servi estis ejus, cui obeditis, sive peccati ad mortem, sive obeditionis ad justitiam ? (Ⅳ)

*****

Ne savez-vous pas bien qu’à quiconque vous vous rendez esclaves pour obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché [qui conduit] à la mort ; soit de l’obéissance [qui conduit] à la justice ? (Ⅶ)

*****

Ne savez-vous pas que si vous vous rendez esclaves de quelqu'un pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez; soit du péché pour la mort, soit de l'obéissance pour la justice? (Ⅷ)

*****

6. 17  
Or grâces à Dieu de ce que vous étiez esclaves du péché, mais de ce que ensuite vous avez obéi de cœur à la forme de doctrine dans laquelle vous avez été instruits.

Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été les esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine qui vous a été enseignée. (⁎)

*****

Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de coeur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. (Ⅰ)

*****

χάρις δὲ τῷ θεῷ ὅτι ἦτε δοῦλοι τῆς ἁμαρτίας ὑπηκούσατε δὲ ἐκ καρδίας εἰς ὃν παρεδόθητε τύπον διδαχῆς, (Ⅲ)

*****

Gratias autem Deo quod fuistis servi peccati, obedistis autem ex corde in eam formam doctrinæ, in quam traditi estis. (Ⅳ)

*****

Or grâces à Dieu de ce qu’ayant été les esclaves du péché, vous avez obéi du cœur à la forme expresse de la doctrine dans laquelle vous avez été élevés. (Ⅶ)

*****

Mais grâces soient rendues à Dieu, de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine qui vous a été donnée. (Ⅷ)

*****

6. 18  
Mais ayant été affranchis du péché, vous avez été asservis à la justice

Ainsi, ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus les esclaves de la justice. — (⁎)

*****

Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. - (Ⅰ)

*****

ἐλευθερωθέντες δὲ ἀπὸ τῆς ἁμαρτίας ἐδουλώθητε τῇ δικαιοσύνῃ· (Ⅲ)

*****

Liberati autem a peccato, servi facti estis justitiæ. (Ⅳ)

*****

Ayant donc été affranchis du péché, vous avez été asservis à la justice. (Ⅶ)

*****

Or, ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. (Ⅷ)

*****

6. 19  
(je parle à la façon des hommes, à cause de l’infirmité de votre chair). Car ainsi que vous avez livré vos membres comme esclaves à l’impureté et à l’iniquité pour l’iniquité, ainsi livrez maintenant vos membres comme esclaves à la justice pour la sainteté.

Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. — De même que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et à l'injustice, pour arriver à l'injustice, de même livrez maintenant vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. (⁎)

*****

Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. -De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et à l'iniquité, pour arriver à l'iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. (Ⅰ)

*****

ἀνθρώπινον λέγω διὰ τὴν ἀσθένειαν τῆς σαρκὸς ὑμῶν· ὥσπερ γὰρ παρεστήσατε τὰ μέλη ὑμῶν δοῦλα τῇ ἀκαθαρσίᾳ καὶ τῇ ἀνομίᾳ εἰς τὴν ἀνομίαν, οὕτως νῦν παραστήσατε τὰ μέλη ὑμῶν δοῦλα τῇ δικαιοσύνῃ εἰς ἁγιασμόν. (Ⅲ)

*****

Humanum dico, propter infirmitatem carnis vestræ : sicut enim exhibuistis membra vestra servire immunditiæ, et iniquitati ad iniquitatem, ita nunc exhibete membra vestra servire justitiæ in sanctificationem. (Ⅳ)

*****

(Je parle à la façon des hommes, à cause de l’infirmité de votre chair.) Comme donc vous avez appliqué vos membres pour servir à la souillure et à l’iniquité, pour [commettre] l’iniquité ; ainsi appliquez maintenant vos membres pour servir à la justice en sainteté. (Ⅶ)

*****

Je parle suivant l'usage des hommes, à cause de l'infirmité de votre chair. En effet, de même que vous avez livré vos membres pour servir à l'impureté et à l'injustice pour l'iniquité, ainsi livrez-les maintenant comme esclaves à la justice pour la sainteté. (Ⅷ)

*****

6. 20  
Car lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice.

Car, lorsque vous étiez les esclaves du péché, vous étiez libres à l'égard de la justice. (⁎)

*****

Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l'égard de la justice. (Ⅰ)

*****

Ὅτε γὰρ δοῦλοι ἦτε τῆς ἁμαρτίας, ἐλεύθεροι ἦτε τῇ δικαιοσύνῃ. (Ⅲ)

*****

Cum enim servi essetis peccati, liberi fuistis justitiæ. (Ⅳ)

*****

Car lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice. (Ⅶ)

*****

Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l'égard de la justice. (Ⅷ)

*****

6. 21  
Quel fruit donc aviez-vous alors des choses dont maintenant vous avez honte? car la fin de ces choses est la mort.

Quel fruit aviez-vous alors des choses dont vous rougissez aujourd'hui? Car la fin de ces choses, c'est la mort. (⁎)

*****

Quels fruits portiez-vous alors? Des fruits dont vous rougissez aujourd'hui. Car la fin de ces choses, c'est la mort. (Ⅰ)

*****

τίνα οὖν καρπὸν εἴχετε τότε ἐφ’ οἷς νῦν ἐπαισχύνεσθε; τὸ γὰρ τέλος ἐκείνων θάνατος· (Ⅲ)

*****

Quem ergo fructum habuistis tunc in illis, in quibus nunc erubescitis ? nam finis illorum mors est. (Ⅳ)

*****

Quel fruit donc aviez-vous alors des choses dont maintenant vous avez honte ? certes leur fin est la mort. (Ⅶ)

*****

Quel fruit retiriez-vous donc alors des choses dont vous avez honte présentement? Car leur fin est la mort. (Ⅷ)

*****

6. 22  
— Mais maintenant, ayant été affranchis du péché et asservis à Dieu, vous avez votre fruit dans la sainteté et pour fin la vie éternelle.

Mais maintenant, affranchis du péché et devenus les esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté, et pour fin la vie éternelle. (⁎)

*****

Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. (Ⅰ)

*****

νυνὶ δέ, ἐλευθερωθέντες ἀπὸ τῆς ἁμαρτίας δουλωθέντες δὲ τῷ θεῷ, ἔχετε τὸν καρπὸν ὑμῶν εἰς ἁγιασμόν, τὸ δὲ τέλος ζωὴν αἰώνιον. (Ⅲ)

*****

Nunc vero liberati a peccato, servi autem facti Deo, habetis fructum vestrum in sanctificationem, finem vero vitam æternam. (Ⅳ)

*****

Mais maintenant que vous êtes affranchis du péché, et asservis à Dieu, vous avez votre fruit dans la sanctification ; et pour fin la vie éternelle. (Ⅶ)

*****

Mais maintenant affranchis du péché et esclaves de Dieu, vous en retirez pour fruit la sainteté, et pour fin la vie éternelle; (Ⅷ)

*****

6. 23  
Car les gages du péché, c’est la mort; mais le don de grâce de Dieu, c’est la vie éternelle dans le christ Jésus, notre Seigneur.

Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don de Dieu c'est la vie éternelle en Jésus-Christ Notre-Seigneur. (⁎)

*****

Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur. (Ⅰ)

*****

τὰ γὰρ ὀψώνια τῆς ἁμαρτίας θάνατος, τὸ δὲ χάρισμα τοῦ θεοῦ ζωὴ αἰώνιος ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ τῷ κυρίῳ ἡμῶν. (Ⅲ)

*****

Stipendia enim peccati, mors. Gratia autem Dei, vita æterna, in Christo Jesu Domino nostro. (Ⅳ)

*****

Car les gages du péché, c’est la mort ; mais le don de Dieu, c’est la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur. (Ⅶ)

*****

Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 6

| | | | | 6| | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥