L’astre nocturne (at-tariq)
>  
18 Verses | Page 1 / 1
(Version Malek Chebel)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)


86. 0  
Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)
86. 1  
Par le ciel et son astre nocturne.
- Waalssamai waalttariqi (⁎)
- Par le ciel et l’astre nocturne ! (Ⅰ)
- Par le ciel et [par] l’étoile du soir [ou, le voyageur sur le chemin de DIEU], (Ⅱ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ وَالسَّمَاءِ وَالطَّارِقِ (Ⅳ)
86. 2  
Comment savoir ce qu’est l’astre nocturne ?
- Wama adraka ma alttariqu (⁎)
- Et quel objet étonnant que cet astre nocturne (Ⅰ)
- Que sais-tu ce qu’est l’étoile du soir ? (Ⅱ)
- وَمَا أَدْرَاكَ مَا الطَّارِقُ (Ⅳ)
86. 3  
L’étoile qui transperce [la nuit noire, le ciel].
- Alnnajmu alththaqibu (⁎)
- qui transperce les ténèbres ! (Ⅰ)
- C’est l’étoile brillante [qui perce les ténèbres], (Ⅱ)
- النَّجْمُ الثَّاقِبُ (Ⅳ)
86. 4  
Chaque être a son ange gardien.
- In kullu nafsin lamma AAalayha hafithun (⁎)
- En vérité, il n’est point d’âme qui ne soit sous la surveillance d’un ange gardien ! (Ⅰ)
- oui, chaque âme a son gardien [et surveillant]. (Ⅱ)
- إِن كُلُّ نَفْسٍ لَّمَّا عَلَيْهَا حَافِظٌ (Ⅳ)
86. 5  
Que l’homme regarde de quoi il a été conçu !
- Falyanthuri alinsanu mimma khuliqa (⁎)
- Que l’homme considère ce dont il a été créé ! (Ⅰ)
- Que l’homme considère de quoi il est créé. (Ⅱ)
- فَلْيَنظُرِ الْإِنسَانُ مِمَّ خُلِقَ (Ⅳ)
86. 6  
Il a été créé d’une eau qui a jailli…
- Khuliqa min main dafiqin (⁎)
- N’a-t-il pas été créé d’un liquide éjaculé, (Ⅰ)
- Il a été créé d’une giclée d’eau (Ⅱ)
- خُلِقَ مِن مَّاءٍ دَافِقٍ (Ⅳ)
86. 7  
…qui vient d’un endroit situé entre les reins et les côtes.
- Yakhruju min bayni alssulbi waalttaraibi (⁎)
- jaillissant d’entre les lombes et les iliaques ? (Ⅰ)
- qui sort d’entre les lombes et les côtes. (Ⅱ)
- يَخْرُجُ مِن بَيْنِ الصُّلْبِ وَالتَّرَائِبِ (Ⅳ)
86. 8  
En effet, Dieu est apte à le faire renaître.
- Innahu AAala rajAAihi laqadirun (⁎)
- Et c’est assez dire que Dieu a tout pouvoir de le ressusciter, (Ⅰ)
- Oui, [DIEU Unique] peut le faire revenir (ressusciter l’homme), (Ⅱ)
- إِنَّهُ عَلَىٰ رَجْعِهِ لَقَادِرٌ (Ⅳ)
86. 9  
Le jour où les pensées cachées seront dévoilées,
- Yawma tubla alssarairu (⁎)
- le jour où les secrets seront divulgués (Ⅰ)
- Jour où les secrets seront dévoilés, (Ⅱ)
- يَوْمَ تُبْلَى السَّرَائِرُ (Ⅳ)
86. 10  
il n’aura ni force, ni soutien.
- Fama lahu min quwwatin wala nasirin (⁎)
- et où l’homme n’aura plus ni force ni soutien. (Ⅰ)
- et [l’homme] n’aura ni force ni secours. (Ⅱ)
- فَمَا لَهُ مِن قُوَّةٍ وَلَا نَاصِرٍ (Ⅳ)
86. 11  
Par le ciel qui fait revenir régulièrement la pluie.
- Waalssamai thati alrrajAAi (⁎)
- Par le ciel animé d’une continuelle rotation ! (Ⅰ)
- Par le ciel aux pluies intermittentes [ou, soumis au retour gracieux], (Ⅱ)
- وَالسَّمَاءِ ذَاتِ الرَّجْعِ (Ⅳ)
86. 12  
Par la terre qui se fend.
- Waalardi thati alssadAAi (⁎)
- Par la Terre qui porte en elle le germe de sa dislocation ! (Ⅰ)
- et par la terre crevassée. (Ⅱ)
- وَالْأَرْضِ ذَاتِ الصَّدْعِ (Ⅳ)
86. 13  
Voilà bien un discours décisif,
- Innahu laqawlun faslun (⁎)
- En vérité, ce Coran est un discours de décision (Ⅰ)
- [Le Coran] est une parole qui tranche [entre le vrai et le faux, entre le juste et l’injuste], (Ⅱ)
- إِنَّهُ لَقَوْلٌ فَصْلٌ (Ⅳ)
86. 14  
qui est loin d’être une plaisanterie.
- Wama huwa bialhazli (⁎)
- et non point une parole de dérision ! (Ⅰ)
- et non un discours frivole. (Ⅱ)
- وَمَا هُوَ بِالْهَزْلِ (Ⅳ)
86. 15  
Qu’ils mettent en œuvre leurs stratagèmes,
- Innahum yakeedoona kaydan (⁎)
- Certes, les négateurs mettent en œuvre leurs stratagèmes, (Ⅰ)
- [Les impies, idolâtres, hypocrites, injustes, pécheurs obstinés,...] ourdissent des complots ! (Ⅱ)
- إِنَّهُمْ يَكِيدُونَ كَيْدًا (Ⅳ)
86. 16  
J’ourdirai les Miens.
- Waakeedu kaydan (⁎)
- auxquels feront face les Miens. (Ⅰ)
- [Mais] Moi aussi J’ai un plan [pour arrêter leurs méchancetés]. (Ⅱ)
- وَأَكِيدُ كَيْدًا (Ⅳ)
86. 17  
Calme les incroyants en leur laissant un répit supplémentaire.
- Famahhili alkafireena amhilhum ruwaydan (⁎)
- Accorde donc un délai à ces impies ! Accorde-leur encore un court répit ! (Ⅰ)
- Donne un délai à ces impies [idolâtres,...], donne-leur un court délai [ils subiront les conséquences de leurs actes et les châtiments nécessaires]. (Ⅱ)
- فَمَهِّلِ الْكَافِرِينَ أَمْهِلْهُمْ رُوَيْدًا (Ⅳ)


Page: 1

86 







Home