Marc
Onelittleangel > > Marc  >
(72 Verses | Page 1 / 2)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

14. 1  
Or c'était la Pâque et les Azymes deux jours après; et les grands prêtres et les scribes cherchaient comment ils pourraient s'emparer de lui par ruse et le faire mourir.

La fête de Pâque et des pains sans levain devait avoir lieu deux jours après. Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient les moyens d'arrêter Jésus par ruse, et de le faire mourir. (Ⅰ)

*****

Ἦν δὲ τὸ πάσχα καὶ τὰ ἄζυμα μετὰ δύο ἡμέρας. καὶ ἐζήτουν οἱ ἀρχιερεῖς καὶ οἱ γραμματεῖς πῶς αὐτὸν ἐν δόλῳ κρατήσαντες ἀποκτείνωσιν, (Ⅲ)

*****

Erat autem Pascha et azyma post biduum : et quærebant summi sacerdotes et scribæ quomodo eum dolo tenerent, et occiderent. (Ⅳ)

*****

Or, deux jours après, c’était la Pâque et les Pains sans levain. Et les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient comment ils pourraient se saisir de lui par ruse, et le faire mourir; (Ⅵ)

*****

Or la fête de Pâque et des pains sans levain était deux jours après ; et les principaux Sacrificateurs et les Scribes cherchaient comment ils pourraient se saisir [de Jésus] par finesse, et le faire mourir. (Ⅶ)

*****

La fête de Pâque et des pains sans levain devait être deux jours après; et les scribes cherchaient comment ils pourraient se saisir de Jésus par ruse et le faire mourir. (Ⅷ)

*****

14. 2  
Ils disaient en effet : " Pas dans la fête, de peur qu'il n'y ait du tumulte parmi le peuple. "

Car ils disaient: Que ce ne soit pas pendant la fête, afin qu'il n'y ait pas de tumulte parmi le peuple. (Ⅰ)

*****

ἔλεγον ⸀γάρ· Μὴ ἐν τῇ ἑορτῇ, μήποτε ⸂ἔσται θόρυβος⸃ τοῦ λαοῦ. (Ⅲ)

*****

Dicebant autem : Non in die festo, ne forte tumultus fieret in populo.\ (Ⅳ)

*****

car ils disaient: Non pas pendant la fête, de peur qu’il n’y ait du tumulte parmi le peuple. (Ⅵ)

*****

Mais ils disaient : non point durant la Fête, de peur qu’il ne se fasse du tumulte parmi le peuple. (Ⅶ)

*****

Mais ils disaient: Non pas durant la fête, de peur qu'il ne se fasse quelque émotion parmi le peuple. (Ⅷ)

*****

14. 3  
Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, pendant qu'il était à table, vint une femme avec un vase d'albâtre (plein) d'un parfum de nard vrai d'un grand prix. Ayant brisé le vase d'albâtre, elle lui répandit (le parfum) sur la tête.

Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu'il se trouvait à table. Elle tenait un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus. (Ⅰ)

*****

Καὶ ὄντος αὐτοῦ ἐν Βηθανίᾳ ἐν τῇ οἰκίᾳ Σίμωνος τοῦ λεπροῦ κατακειμένου αὐτοῦ ἦλθεν γυνὴ ἔχουσα ἀλάβαστρον μύρου νάρδου πιστικῆς πολυτελοῦς· ⸀συντρίψασα ⸀τὴν ἀλάβαστρον κατέχεεν ⸀αὐτοῦ τῆς κεφαλῆς. (Ⅲ)

*****

Et cum esset Bethaniæ in domo Simonis leprosi, et recumberet, venit mulier habens alabastrum unguenti nardi spicati pretiosi : et fracto alabastro, effudit super caput ejus. (Ⅳ)

*****

Et comme il était à Béthanie dans la maison de Simon le lépreux, et qu’il était à table, une femme vint, ayant un vase d’albâtre plein d’un parfum de nard pur et de grand prix; et, ayant brisé le vase, elle le répandit sur sa tête. (Ⅵ)

*****

Et comme il était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, et qu’il était à table, il vint là une femme qui avait un vase d’albâtre, rempli d’un parfum de nard pur et de grand prix ; et elle rompit le vase, et répandit le parfum sur la tête de Jésus. (Ⅶ)

*****

Et Jésus étant à Béthanie, à table, dans la maison de Simon le lépreux, une femme vint à lui avec un vase d'albâtre, plein d'un parfum de nard pur et de grand prix, qu'elle lui répandit sur la tête, ayant rompu le vase. (Ⅷ)

*****

14. 4  
Or il y en avait quelques-uns qui, tout indignés, (disaient) entre eux : " A quoi bon cette perte de parfum?

Quelques-uns exprimèrent entre eux leur indignation: A quoi bon perdre ce parfum? (Ⅰ)

*****

ἦσαν δέ τινες ἀγανακτοῦντες πρὸς ⸀ἑαυτούς· Εἰς τί ἡ ἀπώλεια αὕτη τοῦ μύρου γέγονεν; (Ⅲ)

*****

Erant autem quidam indigne ferentes intra semetipsos, et dicentes : Ut quid perditio ista unguenti facta est ? (Ⅳ)

*****

Et quelques-uns étaient là, qui s’indignaient en eux-mêmes et disaient: À quoi bon la perte de ce parfum? (Ⅵ)

*****

Et quelques-uns en furent indignés en eux-mêmes, et ils disaient : à quoi sert la perte de ce parfum ? (Ⅶ)

*****

Et quelques-uns en furent indignés en eux-mêmes, et dirent: Pourquoi perdre ainsi ce parfum? (Ⅷ)

*****

14. 5  
On pouvait en effet vendre ce parfum plus de trois cents deniers, et en donner (le prix) aux pauvres. " Et ils grondaient contre elle.

On aurait pu le vendre plus de trois cents deniers, et les donner aux pauvres. Et ils s'irritaient contre cette femme. (Ⅰ)

*****

ἠδύνατο γὰρ τοῦτο ⸂τὸ μύρον⸃ πραθῆναι ἐπάνω ⸂δηναρίων τριακοσίων⸃ καὶ δοθῆναι τοῖς πτωχοῖς· καὶ ἐνεβριμῶντο αὐτῇ. (Ⅲ)

*****

poterat enim unguentum istud venundari plus quam trecentis denariis, et dari pauperibus. Et fremebant in eam. (Ⅳ)

*****

Car ce parfum aurait pu être vendu plus de trois cents deniers, et être donné aux pauvres; et ils la reprenaient vivement. (Ⅵ)

*****

Car il pouvait être vendu plus de trois cents deniers, et être donné aux pauvres. Ainsi ils murmuraient contre elle. (Ⅶ)

*****

Car on pouvait le vendre plus de trois cents deniers, et les donner aux pauvres. Ainsi ils murmuraient contre elle. (Ⅷ)

*****

14. 6  
Mais Jésus dit : " Laissez-la; pourquoi lui faites-vous de la peine? C'est une bonne action qu'elle a faite sur moi.

Mais Jésus dit: Laissez-la. Pourquoi lui faites-vous de la peine? Elle a fait une bonne action à mon égard; (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ Ἰησοῦς εἶπεν· Ἄφετε αὐτήν· τί αὐτῇ κόπους παρέχετε; καλὸν ἔργον ἠργάσατο ἐν ἐμοί· (Ⅲ)

*****

Jesus autem dixit : Sinite eam, quid illi molesti estis ? Bonum opus operata est in me : (Ⅳ)

*****

Mais Jésus dit: Laissez-la; pourquoi lui donnez-vous du déplaisir? Elle a fait une bonne œuvre envers moi; (Ⅵ)

*****

Mais Jésus dit : laissez-la ; pourquoi lui donnez-vous du déplaisir ? Elle a fait une bonne action envers moi. (Ⅶ)

*****

Mais Jésus dit: Laissez-la; pourquoi lui faites-vous de la peine? Elle a fait une bonne action à mon égard. (Ⅷ)

*****

14. 7  
Car toujours vous avez les pauvres avec vous, et toutes les fois que vous voulez, vous pouvez leur faire du bien; mais moi, vous ne m'avez pas toujours.

car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m'avez pas toujours. (Ⅰ)

*****

πάντοτε γὰρ τοὺς πτωχοὺς ἔχετε μεθ’ ἑαυτῶν, καὶ ὅταν θέλητε δύνασθε ⸀αὐτοῖς εὖ ποιῆσαι, ἐμὲ δὲ οὐ πάντοτε ἔχετε· (Ⅲ)

*****

semper enim pauperes habetis vobiscum : et cum volueritis, potestis illis benefacere : me autem non semper habetis. (Ⅳ)

*****

car vous avez toujours les pauvres avec vous, et quand vous voudrez, vous pourrez leur faire du bien; mais moi, vous ne m’avez pas toujours. (Ⅵ)

*****

Parce que vous aurez toujours des pauvres avec vous, et vous leur pourrez faire du bien toutes les fois que vous voudrez ; mais vous ne m’aurez pas toujours. (Ⅶ)

*****

Car vous aurez toujours des pauvres avec vous; et toutes les fois que vous voudrez, vous pourrez leur faire du bien; mais vous ne m'aurez pas toujours. (Ⅷ)

*****

14. 8  
Ce qu'elle a pu, elle l'a fait : elle a par avance parfumé mon corps pour la sépulture.

Elle a fait ce qu'elle a pu; elle a d'avance embaumé mon corps pour la sépulture. (Ⅰ)

*****

ὃ ⸀ἔσχεν ἐποίησεν, προέλαβεν μυρίσαι ⸂τὸ σῶμά μου⸃ εἰς τὸν ἐνταφιασμόν. (Ⅲ)

*****

Quod habuit hæc, fecit : prævenit ungere corpus meum in sepulturam. (Ⅳ)

*****

Ce qui était en son pouvoir, elle l’a fait; elle a anticipé le moment d’oindre mon corps pour ma sépulture. (Ⅵ)

*****

Elle a fait ce qui était en son pouvoir, elle a anticipé d’oindre mon corps pour [l’appareil de] ma sépulture. (Ⅶ)

*****

Elle a fait ce qui était en son pouvoir; elle a embaumé par avance mon corps pour ma sépulture. (Ⅷ)

*****

14. 9  
Je vous le dis, en vérité, partout où sera prêché cet évangile, dans le monde entier, ce qu'elle a fait sera aussi raconté, en souvenir d'elle. "

Je vous le dis en vérité, partout où la bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu'elle a fait. (Ⅰ)

*****

ἀμὴν ⸀δὲ λέγω ὑμῖν, ὅπου ⸀ἐὰν κηρυχθῇ τὸ ⸀εὐαγγέλιον εἰς ὅλον τὸν κόσμον, καὶ ὃ ἐποίησεν αὕτη λαληθήσεται εἰς μνημόσυνον αὐτῆς. (Ⅲ)

*****

Amen dico vobis : Ubicumque prædicatum fuerit Evangelium istud in universo mundo, et quod fecit hæc, narrabitur in memoriam ejus.\ (Ⅳ)

*****

Et en vérité, je vous dis: en quelque lieu que cet évangile soit prêché dans le monde entier, on parlera aussi de ce que cette femme a fait, en mémoire d’elle. (Ⅵ)

*****

En vérité je vous dis, qu’en quelque lieu du monde que cet Evangile sera prêché, ceci aussi qu’elle a fait sera récité en mémoire d’elle. (Ⅶ)

*****

Je vous dis en vérité, que dans tous les endroits du monde où cet évangile sera prêché, ce qu'elle a fait sera aussi raconté en mémoire d'elle. (Ⅷ)

*****

14. 10  
Et Judas Iscarioth, l'un des Douze, s'en alla vers les grands prêtres pour le leur livrer.

Judas Iscariot, l'un des douze, alla vers les principaux sacrificateurs, afin de leur livrer Jésus. (Ⅰ)

*****

⸀Καὶ Ἰούδας ⸂Ἰσκαριὼθ ὁ⸃ εἷς τῶν δώδεκα ἀπῆλθεν πρὸς τοὺς ἀρχιερεῖς ἵνα αὐτὸν ⸂παραδοῖ αὐτοῖς⸃. (Ⅲ)

*****

Et Judas Iscariotes, unus de duodecim, abiit ad summos sacerdotes, ut proderet eum illis. (Ⅳ)

*****

Et Judas Iscariote, l’un des douze, s’en alla vers les principaux sacrificateurs pour le leur livrer; (Ⅵ)

*****

Alors Judas Iscariot, l’un des douze, s’en alla vers les principaux Sacrificateurs pour le leur livrer. (Ⅶ)

*****

Alors Judas l'Iscariote, l'un des douze, s'en alla vers les principaux sacrificateurs pour leur livrer Jésus. (Ⅷ)

*****

14. 11  
Après l'avoir entendu, ils furent dans la joie et promirent de lui donner de l'argent. Et il cherchait une occasion favorable pour le livrer.

Après l'avoir entendu, ils furent dans la joie, et promirent de lui donner de l'argent. Et Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ ἀκούσαντες ἐχάρησαν καὶ ἐπηγγείλαντο αὐτῷ ἀργύριον δοῦναι. καὶ ἐζήτει πῶς ⸂αὐτὸν εὐκαίρως παραδοῖ⸃. (Ⅲ)

*****

Qui audientes gavisi sunt : et promiserunt ei pecuniam se daturos. Et quærebat quomodo illum opportune traderet.\ (Ⅳ)

*****

et ceux-ci, l’ayant entendu, s’en réjouirent et promirent de lui donner de l’argent; et il cherchait comment il le livrerait commodément. (Ⅵ)

*****

Qui, l’ayant ouï, s’en réjouirent, et lui promirent de lui donner de l’argent, et il cherchait comment il le livrerait commodément. (Ⅶ)

*****

Ils l'écoutèrent avec joie, et lui promirent de lui donner de l'argent; après quoi il chercha une occasion propice de le leur livrer. (Ⅷ)

*****

14. 12  
Le premier jour des Azymes, où l'on sacrifiait la pâque, ses disciples lui dirent : " Où voulez-vous que nous allions faire les préparatifs pour que vous mangiez la pâque? "

Le premier jour des pains sans levain, où l'on immolait la Pâque, les disciples de Jésus lui dirent: Où veux-tu que nous allions te préparer la Pâque? (Ⅰ)

*****

Καὶ τῇ πρώτῃ ἡμέρᾳ τῶν ἀζύμων, ὅτε τὸ πάσχα ἔθυον, λέγουσιν αὐτῷ οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ· Ποῦ θέλεις ἀπελθόντες ἑτοιμάσωμεν ἵνα φάγῃς τὸ πάσχα; (Ⅲ)

*****

Et primo die azymorum quando Pascha immolabant, dicunt ei discipuli : Quo vis eamus, et paremus tibi ut manduces Pascha ? (Ⅳ)

*****

Et le premier jour des pains sans levain, lorsqu’on sacrifiait la pâque, ses disciples lui disent: Où veux-tu que nous allions préparer ce qu’il faut, afin que tu manges la pâque? (Ⅵ)

*****

Or le premier jour des pains sans levain, auquel on sacrifiait [l’agneau] de Pâque, ses Disciples lui dirent : où veux-tu que nous t’allions apprêter à manger [l’agneau] de Pâque ? (Ⅶ)

*****

Le premier jour des pains sans levain, où l'on immolait la pâque, ses disciples lui dirent: Où veux-tu que nous allions te préparer ce qu'il faut pour manger la pâque? (Ⅷ)

*****

14. 13  
Et il envoya deux de ses disciples et leur dit : " Allez à la ville; vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau : suivez-le,

Et il envoya deux de ses disciples, et leur dit: Allez à la ville; vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau, suivez-le. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀποστέλλει δύο τῶν μαθητῶν αὐτοῦ καὶ λέγει αὐτοῖς· Ὑπάγετε εἰς τὴν πόλιν, καὶ ἀπαντήσει ὑμῖν ἄνθρωπος κεράμιον ὕδατος βαστάζων· ἀκολουθήσατε αὐτῷ, (Ⅲ)

*****

Et mittit duos ex discipulis suis, et dicit eis : Ite in civitatem, et occurret vobis homo lagenam aquæ bajulans : sequimini eum, (Ⅳ)

*****

Et il envoie deux de ses disciples et leur dit: Allez à la ville; et un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre; suivez-le. (Ⅵ)

*****

Et il envoya deux de ses Disciples, et leur dit : allez en la ville, et un homme vous viendra à la rencontre, portant une cruche d’eau, suivez-le. (Ⅶ)

*****

Alors il envoya deux de ses disciples et leur dit: Allez à la ville, et vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau; suivez-le. (Ⅷ)

*****

14. 14  
et quelque part qu'il entre, dites au maître de maison : Le Maître te fait dire : Où est ma salle, où je pourrai manger la pâque avec mes disciples?

Quelque part qu'il entre, dites au maître de la maison: Le maître dit: Où est le lieu où je mangerai la Pâque avec mes disciples? (Ⅰ)

*****

καὶ ὅπου ⸀ἐὰν εἰσέλθῃ εἴπατε τῷ οἰκοδεσπότῃ ὅτι Ὁ διδάσκαλος λέγει· Ποῦ ἐστιν τὸ κατάλυμά ⸀μου ὅπου τὸ πάσχα μετὰ τῶν μαθητῶν μου φάγω; (Ⅲ)

*****

et quocumque introierit, dicite domino domus, quia magister dicit : Ubi est refectio mea, ubi Pascha cum discipulis meis manducem ? (Ⅳ)

*****

Et où qu’il entre, dites au maître de la maison: Le maître dit: Où est mon logis où je mangerai la pâque avec mes disciples? (Ⅵ)

*****

Et en quelque lieu qu’il entre, dites au maître de la maison : le Maître dit : où est le logis où je mangerai [l’agneau] de Pâque avec mes Disciples ? (Ⅶ)

*****

Et en quelque lieu qu'il entre, dites au maître de la maison: Le maître dit: Où est le lieu où je mangerai la pâque avec mes disciples? (Ⅷ)

*****

14. 15  
Et il vous montrera une chambre du haut, vaste, meublée et toute prête : faites-nous là les préparatifs. "

Et il vous montrera une grande chambre haute, meublée et toute prête: c'est là que vous nous préparerez la Pâque. (Ⅰ)

*****

καὶ αὐτὸς ὑμῖν δείξει ἀνάγαιον μέγα ἐστρωμένον ἕτοιμον· ⸀καὶ ἐκεῖ ἑτοιμάσατε ἡμῖν. (Ⅲ)

*****

Et ipse vobis demonstrabit cœnaculum grande, stratum : et illic parate nobis. (Ⅳ)

*****

Et lui vous montrera une grande chambre garnie, toute prête; apprêtez-nous là ce qu’il faut. (Ⅵ)

*****

Et il vous montrera une grande chambre, ornée et préparée ; apprêtez-nous là [l’agneau de Pâque]. (Ⅶ)

*****

Et il vous montrera une grande chambre haute, meublée et toute prête; préparez-nous là la pâque. (Ⅷ)

*****

14. 16  
Les disciples partirent et allèrent à la ville; et ils trouvèrent (les choses) comme il le leur avait dit, et ils firent les préparatifs de la pâque.

Les disciples partirent, arrivèrent à la ville, et trouvèrent les choses comme il le leur avait dit; et ils préparèrent la Pâque. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐξῆλθον οἱ ⸀μαθηταὶ καὶ ἦλθον εἰς τὴν πόλιν καὶ εὗρον καθὼς εἶπεν αὐτοῖς, καὶ ἡτοίμασαν τὸ πάσχα. (Ⅲ)

*****

Et abierunt discipuli ejus, et venerunt in civitatem : et invenerunt sicut dixerat illis, et paraverunt Pascha. (Ⅳ)

*****

Et ses disciples s’en allèrent et entrèrent dans la ville, et trouvèrent tout comme il leur avait dit; et ils apprêtèrent la pâque. (Ⅵ)

*****

Ses Disciples donc s’en allèrent ; et étant arrivés dans la ville, ils trouvèrent [tout] comme il leur avait dit, et ils apprêtèrent [l’agneau] de Pâque. (Ⅶ)

*****

Ses disciples donc partirent, et vinrent à la ville, et trouvèrent les choses comme il leur avait dit; et ils préparèrent la pâque. (Ⅷ)

*****

14. 17  
Le soir venu, il vint avec les Douze.

Le soir étant venu, il arriva avec les douze. (Ⅰ)

*****

Καὶ ὀψίας γενομένης ἔρχεται μετὰ τῶν δώδεκα. (Ⅲ)

*****

Vespere autem facto, venit cum duodecim. (Ⅳ)

*****

Et le soir étant venu, il vient avec les douze. (Ⅵ)

*****

Et sur le soir [Jésus] vint lui-même avec les douze. (Ⅶ)

*****

Quand le soir fut venu, il vint avec les douze. (Ⅷ)

*****

14. 18  
Pendant qu'ils étaient à table et mangeaient, Jésus dit : " Je vous le dis en vérité, un de vous me trahira, qui mange avec moi. "

Pendant qu'ils étaient à table et qu'ils mangeaient, Jésus dit: Je vous le dis en vérité, l'un de vous, qui mange avec moi, me livrera. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀνακειμένων αὐτῶν καὶ ἐσθιόντων ⸂ὁ Ἰησοῦς εἶπεν⸃· Ἀμὴν λέγω ὑμῖν ὅτι εἷς ἐξ ὑμῶν παραδώσει με ὁ ἐσθίων μετ’ ἐμοῦ. (Ⅲ)

*****

Et discumbentibus eis, et manducantibus, ait Jesus : Amen dico vobis, quia unus ex vobis tradet me, qui manducat mecum. (Ⅳ)

*****

Et comme ils étaient à table et qu’ils mangeaient, Jésus dit: En vérité, je vous dis que l’un d’entre vous qui mange avec moi, me livrera. (Ⅵ)

*****

Et comme ils étaient à table, et qu’ils mangeaient, Jésus leur dit : en vérité je vous dis, que l’un de vous, qui mange avec moi, me trahira. (Ⅶ)

*****

Et comme ils étaient à table et qu'ils mangeaient, Jésus dit: Je vous dis en vérité, que l'un de vous, qui mange avec moi, me trahira. (Ⅷ)

*****

14. 19  
Et ils se mirent à s'attrister, et un chacun de lui dire : " Serait-ce moi? "

Ils commencèrent à s'attrister, et à lui dire, l'un après l'autre: Est-ce moi? (Ⅰ)

*****

⸀ἤρξαντο λυπεῖσθαι καὶ λέγειν αὐτῷ εἷς κατὰ εἷς· Μήτι ⸀ἐγώ; (Ⅲ)

*****

At illi cœperunt contristari, et dicere ei singulatim : Numquid ego ? (Ⅳ)

*****

Et ils commencèrent à s’attrister et à lui dire l’un après l’autre: Est-ce moi? Et un autre: Est-ce moi? (Ⅵ)

*****

Et ils commencèrent à s’attrister ; et ils lui dirent l’un après l’autre : est-ce moi ? et l’autre : est-ce moi ? (Ⅶ)

*****

Alors ils commencèrent à s'affliger; et ils lui dirent, l'un après l'autre: Est-ce moi? (Ⅷ)

*****

14. 20  
Il leur dit : " Un des Douze, qui met avec moi la main au plat.

Il leur répondit: C'est l'un des douze, qui met avec moi la main dans le plat. (Ⅰ)

*****

ὁ ⸀δὲ εἶπεν αὐτοῖς· ⸀Εἷς τῶν δώδεκα, ὁ ἐμβαπτόμενος μετ’ ἐμοῦ εἰς ⸀τὸ τρύβλιον· (Ⅲ)

*****

Qui ait illis : Unus ex duodecim, qui intingit mecum manum in catino. (Ⅳ)

*****

Mais répondant, il leur dit: C’est l’un d’entre les douze qui trempe avec moi au plat. (Ⅵ)

*****

Mais il répondit, et leur dit : c’est l’un des douze qui trempe avec moi au plat. (Ⅶ)

*****

Il leur répondit: C'est l'un des douze qui met la main au plat avec moi. (Ⅷ)

*****

14. 21  
Le Fils de l'homme s'en va, selon ce qui est écrit de lui; mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est trahi ! Mieux vaudrait pour cet homme-là qu'il ne fût pas né. "

Le Fils de l'homme s'en va selon ce qui est écrit de lui. Mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est livré! Mieux vaudrait pour cet homme qu'il ne fût pas né. (Ⅰ)

*****

⸀ὅτι ὁ μὲν υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου ὑπάγει καθὼς γέγραπται περὶ αὐτοῦ, οὐαὶ δὲ τῷ ἀνθρώπῳ ἐκείνῳ δι’ οὗ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου παραδίδοται· ⸀καλὸν αὐτῷ εἰ οὐκ ἐγεννήθη ὁ ἄνθρωπος ἐκεῖνος. (Ⅲ)

*****

Et Filius quidem hominis vadit sicut scriptum est de eo : væ autem homini illi per quem Filius hominis tradetur ! bonum erat ei, si non esset natus homo ille.\ (Ⅳ)

*****

Le fils de l’homme s’en va, selon qu’il est écrit de lui; mais malheur à cet homme par qui le fils de l’homme est livré! Il eût été bon pour cet homme-là qu’il ne fût pas né. (Ⅵ)

*****

Certes le Fils de l’homme s’en va, selon qu’il est écrit de lui ; mais malheur à l’homme par qui le Fils de l’homme est trahi ; il eût été bon à cet homme-là de n’être point né. (Ⅶ)

*****

Pour ce qui est du Fils de l'homme, il s'en va, selon ce qui a été écrit de lui; mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est trahi; il eût mieux valu pour cet homme de n'être jamais né. (Ⅷ)

*****

14. 22  
Pendant le repas, il prit du pain, et après avoir dit la bénédiction, il le rompit, et le leur donna, en disant : " Prenez, ceci est mon corps. "

Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Prenez, ceci est mon corps. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐσθιόντων αὐτῶν ⸀λαβὼν ἄρτον εὐλογήσας ἔκλασεν καὶ ἔδωκεν αὐτοῖς καὶ εἶπεν· ⸀Λάβετε, τοῦτό ἐστιν τὸ σῶμά μου. (Ⅲ)

*****

Et manducantibus illis, accepit Jesus panem : et benedicens fregit, et dedit eis, et ait : Sumite, hoc est corpus meum. (Ⅳ)

*****

Et comme ils mangeaient, Jésus, ayant pris un pain et ayant béni, le rompit et le leur donna, et dit: Prenez; ceci est mon corps. (Ⅵ)

*****

Et comme ils mangeaient, Jésus prit le pain, et après avoir béni [Dieu], il le rompit, et le leur donna, et leur dit : Prenez, mangez, ceci est mon corps. (Ⅶ)

*****

Et comme ils mangeaient, Jésus prit du pain, et ayant rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, et dit: Prenez, mangez, ceci est mon corps. (Ⅷ)

*****

14. 23  
Il prit ensuite une coupe et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous.

Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀λαβὼν ποτήριον εὐχαριστήσας ἔδωκεν αὐτοῖς, καὶ ἔπιον ἐξ αὐτοῦ πάντες. (Ⅲ)

*****

Et accepto calice, gratias agens dedit eis : et biberunt ex illo omnes. (Ⅳ)

*****

Et ayant pris la coupe et ayant rendu grâces, il la leur donna; et ils en burent tous. (Ⅵ)

*****

Puis ayant pris la coupe, il rendit grâces, et la leur donna ; et ils en burent tous. (Ⅶ)

*****

Ayant aussi pris la coupe et rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous. (Ⅷ)

*****

14. 24  
Et il leur dit : " Ceci est mon sang, (le sang) de l'alliance, répandu pour beaucoup.

Et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs. (Ⅰ)

*****

καὶ εἶπεν αὐτοῖς· Τοῦτό ἐστιν τὸ αἷμά μου ⸀τῆς διαθήκης τὸ ⸂ἐκχυννόμενον ὑπὲρ πολλῶν⸃. (Ⅲ)

*****

Et ait illis : Hic est sanguis meus novi testamenti, qui pro multis effundetur. (Ⅳ)

*****

Et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui est versé pour plusieurs. (Ⅵ)

*****

Et il leur dit : ceci est mon sang, le sang du Nouveau Testament, qui est répandu pour plusieurs. (Ⅶ)

*****

Et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui est répandu pour plusieurs. (Ⅷ)

*****

14. 25  
Je vous le dis, en vérité, je ne boirai plus du produit de la vigne jusqu'à ce jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu. "

Je vous le dis en vérité, je ne boirai plus jamais du fruit de la vigne, jusqu'au jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu. (Ⅰ)

*****

ἀμὴν λέγω ὑμῖν ὅτι οὐκέτι οὐ μὴ πίω ἐκ τοῦ γενήματος τῆς ἀμπέλου ἕως τῆς ἡμέρας ἐκείνης ὅταν αὐτὸ πίνω καινὸν ἐν τῇ βασιλείᾳ τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Amen dico vobis, quia jam non bibam de hoc genimine vitis usque in diem illum, cum illud bibam novum in regno Dei.\ (Ⅳ)

*****

En vérité, je vous dis que je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’à ce jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu. (Ⅵ)

*****

En vérité je vous dis, que je ne boirai plus du fruit de la vigne jusqu’au jour que je le boirai nouveau dans le Royaume de Dieu. (Ⅶ)

*****

Je vous dis en vérité, que je ne boirai plus de ce fruit de la vigne jusqu'au jour que je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu. (Ⅷ)

*****

14. 26  
Après le chant de l'hymne, ils s'en allèrent au mont des Oliviers.

Après avoir chanté les cantiques, ils se rendirent à la montagne des oliviers. (Ⅰ)

*****

Καὶ ὑμνήσαντες ἐξῆλθον εἰς τὸ Ὄρος τῶν Ἐλαιῶν. (Ⅲ)

*****

Et hymno dicto exierunt in montem Olivarum. (Ⅳ)

*****

Et ayant chanté une hymne, ils sortirent et s’en allèrent à la montagne des Oliviers. (Ⅵ)

*****

Et quand ils eurent chanté le cantique, ils s’en allèrent à la montagne des oliviers. (Ⅶ)

*****

Et après qu'ils eurent chanté le cantique, ils s'en allèrent à la montagne des Oliviers. (Ⅷ)

*****

14. 27  
Et Jésus leur dit : " Je vous serai à tous une occasion de chute, parce qu'il est écrit : Je frapperai le pasteur, et les brebis seront dispersées.

Jésus leur dit: Vous serez tous scandalisés; car il est écrit: Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées. (Ⅰ)

*****

Καὶ λέγει αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς ὅτι Πάντες ⸀σκανδαλισθήσεσθε, ὅτι γέγραπται· Πατάξω τὸν ποιμένα, καὶ ⸂τὰ πρόβατα διασκορπισθήσονται⸃. (Ⅲ)

*****

Et ait eis Jesus : Omnes scandalizabimini in me in nocte ista : quia scriptum est : Percutiam pastorem, et dispergentur oves. (Ⅳ)

*****

Et Jésus leur dit: Vous serez tous scandalisés; car il est écrit: «Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées»; (Ⅵ)

*****

Et Jésus leur dit : vous serez tous cette nuit scandalisés en moi ; car il est écrit : je frapperai le Berger, et les brebis seront dispersées. (Ⅶ)

*****

Alors Jésus leur dit: Je vous serai cette nuit à tous une occasion de chute; car il est écrit: Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées. (Ⅷ)

*****

14. 28  
Mais, après que je serai ressuscité, je vous précéderai en Galilée. "

Mais, après que je serai ressuscité, je vous précéderai en Galilée. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ μετὰ τὸ ἐγερθῆναί με προάξω ὑμᾶς εἰς τὴν Γαλιλαίαν. (Ⅲ)

*****

Sed postquam resurrexero, præcedam vos in Galilæam. (Ⅳ)

*****

mais après que je serai ressuscité, j’irai devant vous en Galilée. (Ⅵ)

*****

Mais après que je serai ressuscité, j’irai devant vous en Galilée. (Ⅶ)

*****

Mais après que je serai ressuscité, je vous devancerai en Galilée. (Ⅷ)

*****

14. 29  
Pierre lui dit : " Quand même vous seriez pour tous une occasion de chute, vous ne le serez jamais pour moi. "

Pierre lui dit: Quand tous seraient scandalisés, je ne serai pas scandalisé. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ Πέτρος ἔφη αὐτῷ· ⸂Εἰ καὶ⸃ πάντες σκανδαλισθήσονται, ἀλλ’ οὐκ ἐγώ. (Ⅲ)

*****

Petrus autem ait illi : Et si omnes scandalizati fuerint in te, sed non ego. (Ⅳ)

*****

Et Pierre lui dit: Si même tous étaient scandalisés, je ne le serai pourtant pas, moi. (Ⅵ)

*****

Et Pierre lui dit : quand même tous seraient scandalisés, je ne le serai pourtant point. (Ⅶ)

*****

Et Pierre lui dit: Quand tous seraient scandalisés, je ne le serai pas. (Ⅷ)

*****

14. 30  
Jésus lui dit : " Je te le dis, en vérité, toi aujourd'hui, cette nuit-ci, avant que le coq ait chanté deux fois, trois fois tu me renieras. "

Et Jésus lui dit: Je te le dis en vérité, toi, aujourd'hui, cette nuit même, avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois. (Ⅰ)

*****

καὶ λέγει αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς· Ἀμὴν λέγω σοι ὅτι σὺ σήμερον ⸂ταύτῃ τῇ νυκτὶ⸃ πρὶν ἢ δὶς ἀλέκτορα φωνῆσαι τρίς ⸂με ἀπαρνήσῃ⸃. (Ⅲ)

*****

Et ait illi Jesus : Amen dico tibi, quia tu hodie in nocte hac, priusquam gallus vocem bis dederit, ter me es negaturus. (Ⅳ)

*****

Et Jésus lui dit: En vérité, je te dis qu’aujourd’hui, cette nuit-ci, avant que le coq ait chanté deux fois, toi, tu me renieras trois fois. (Ⅵ)

*****

Et Jésus lui dit : en vérité, je te dis, qu’aujourd’hui, en cette propre nuit, avant que le coq ait chanté deux fois, tu me renieras trois fois. (Ⅶ)

*****

Alors Jésus lui dit: Je te dis en vérité, qu'aujourd'hui, cette même nuit, avant que le coq ait chanté deux fois, tu m'auras renié trois fois. (Ⅷ)

*****

14. 31  
Mais lui n'en disait que plus : " Quand il me faudrait mourir avec vous, je ne vous renierai pas. " Et tous aussi en disaient autant.

Mais Pierre reprit plus fortement: Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas. Et tous dirent la même chose. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ ⸂ἐκπερισσῶς ἐλάλει⸃· Ἐὰν ⸂δέῃ με⸃ συναποθανεῖν σοι, οὐ μή σε ⸀ἀπαρνήσομαι. ὡσαύτως δὲ καὶ πάντες ἔλεγον. (Ⅲ)

*****

At ille amplius loquebatur : Et si oportuerit me simul commori tibi, non te negabo. Similiter autem et omnes dicebant.\ (Ⅳ)

*****

Mais Pierre disait encore plus fortement: Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai point. Et ils dirent tous aussi la même chose. (Ⅵ)

*****

Mais [Pierre] disait encore plus fortement : quand même il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai point ; et ils lui dirent tous la même chose. (Ⅶ)

*****

Mais il disait encore plus fortement: Quand même il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai point. Et tous disaient la même chose. (Ⅷ)

*****

14. 32  
Ils arrivent en un domaine appelé Gethsémani, et il dit à ses disciples : " Demeurez ici tandis que je prierai. "

Ils allèrent ensuite dans un lieu appelé Gethsémané, et Jésus dit à ses disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je prierai. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἔρχονται εἰς χωρίον οὗ τὸ ὄνομα Γεθσημανί, καὶ λέγει τοῖς μαθηταῖς αὐτοῦ· Καθίσατε ὧδε ἕως προσεύξωμαι. (Ⅲ)

*****

Et veniunt in prædium, cui nomen Gethsemani. Et ait discipulis suis : Sedete hic donec orem. (Ⅳ)

*****

Et ils viennent en un lieu dont le nom était Gethsémané. Et il dit à ses disciples: Asseyez-vous ici, jusqu’à ce que j’aie prié. (Ⅵ)

*****

Puis ils vinrent en un lieu nommé Gethsémané ; et il dit à ses Disciples : asseyez-vous ici jusqu’à ce que j’aie prié. (Ⅶ)

*****

Ils allèrent ensuite dans un lieu appelé Gethsémané. Et Jésus dit à ses disciples: Asseyez-vous ici jusqu'à ce que j'aie prié. (Ⅷ)

*****

14. 33  
Et il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à sentir de la frayeur et de l'angoisse.

Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à éprouver de la frayeur et des angoisses. (Ⅰ)

*****

καὶ παραλαμβάνει τὸν Πέτρον καὶ ⸂Ἰάκωβον καὶ⸃ Ἰωάννην μετ’ ⸀αὐτοῦ, καὶ ἤρξατο ἐκθαμβεῖσθαι καὶ ἀδημονεῖν, (Ⅲ)

*****

Et assumit Petrum, et Jacobum, et Joannem secum : et cœpit pavere et tædere. (Ⅳ)

*****

Et il prend avec lui Pierre et Jacques et Jean; et il commença à être saisi d’effroi et fort angoissé. (Ⅵ)

*****

Et il prit avec lui Pierre, et Jacques, et Jean, et il commença à être effrayé et fort agité. (Ⅶ)

*****

Et il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean; et il commença à être saisi de frayeur et fort agité. (Ⅷ)

*****

14. 34  
Et il leur dit : " Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici et veillez. "

Il leur dit: Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez. (Ⅰ)

*****

καὶ λέγει αὐτοῖς· Περίλυπός ἐστιν ἡ ψυχή μου ἕως θανάτου· μείνατε ὧδε καὶ γρηγορεῖτε. (Ⅲ)

*****

Et ait illis : Tristis est anima mea usque ad mortem : sustinete hic, et vigilate. (Ⅳ)

*****

Et il leur dit: Mon âme est saisie de tristesse jusqu’à la mort; demeurez ici et veillez. (Ⅵ)

*****

Et il leur dit : mon âme est saisie de tristesse jusques à la mort, demeurez ici, et veillez. (Ⅶ)

*****

Et il leur dit: Mon âme est saisie de tristesse jusqu'à la mort; demeurez ici et veillez. (Ⅷ)

*****

14. 35  
S'étant un peu avancé, il tomba sur la terre; et il priait que cette heure, s'il était possible, s'éloignât de lui,

Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta contre terre, et pria que, s'il était possible, cette heure s'éloignât de lui. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸂προελθὼν μικρὸν ἔπιπτεν⸃ ἐπὶ τῆς γῆς, καὶ προσηύχετο ἵνα εἰ δυνατόν ἐστιν παρέλθῃ ἀπ’ αὐτοῦ ἡ ὥρα, (Ⅲ)

*****

Et cum processisset paululum, procidit super terram, et orabat ut, si fieri posset, transiret ab eo hora. (Ⅳ)

*****

Et s’en allant un peu plus avant, il se jeta contre terre, et il priait que, s’il était possible, l’heure passât loin de lui. (Ⅵ)

*****

Puis s’en allant un peu plus outre, il se jeta en terre, et il priait que s’il était possible, l’heure passât arrière de lui. (Ⅶ)

*****

Et s'en allant un peu plus avant, il se prosterna contre terre, priant que, s'il était possible, cette heure s'éloignât de lui. (Ⅷ)

*****

14. 36  
et il disait : " Abba, Père, tout vous est possible, détournez de moi ce calice; cependant, non ce que je veux, mais ce que vous (voulez) ! "

Il disait: Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. (Ⅰ)

*****

καὶ ἔλεγεν· Αββα ὁ πατήρ, πάντα δυνατά σοι· παρένεγκε τὸ ποτήριον ⸂τοῦτο ἀπ’ ἐμοῦ⸃· ἀλλ’ οὐ τί ἐγὼ θέλω ἀλλὰ τί σύ. (Ⅲ)

*****

Et dixit : Abba pater, omnia tibi possibilia sunt : transfer calicem hunc a me : sed non quod ego volo, sed quod tu. (Ⅳ)

*****

Et il disait: Abba, Père, toutes choses te sont possibles; fais passer cette coupe loin de moi; toutefois non pas ce que je veux, moi, mais ce que tu veux, toi! (Ⅵ)

*****

Et il disait : Abba, Père, toutes choses te sont possibles, transporte cette coupe arrière de moi, toutefois, non point ce que je veux, mais ce que tu veux. (Ⅶ)

*****

Et il disait: Abba! Père! toutes choses te sont possibles; détourne cette coupe de moi; toutefois non pas comme je veux, mais comme tu veux. (Ⅷ)

*****

14. 37  
Et il vient et il les trouve endormis, et il dit à Pierre : " Simon, tu dors ! Tu n'as pas eu la force de veiller une heure !

Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre: Simon, tu dors! Tu n'as pu veiller une heure! (Ⅰ)

*****

καὶ ἔρχεται καὶ εὑρίσκει αὐτοὺς καθεύδοντας, καὶ λέγει τῷ Πέτρῳ· Σίμων, καθεύδεις; οὐκ ἴσχυσας μίαν ὥραν γρηγορῆσαι; (Ⅲ)

*****

Et venit, et invenit eos dormientes. Et ait Petro : Simon, dormis ? non potuisti una hora vigilare ? (Ⅳ)

*****

Et il vient, et les trouve dormant; et il dit à Pierre: Simon, tu dors? Tu n’as pu veiller une heure? (Ⅵ)

*****

Puis il revint, et les trouva dormants ; et il dit à Pierre : Simon, dors-tu ? n’as-tu pu veiller une heure ? (Ⅶ)

*****

Et il revint et les trouva endormis; et il dit à Pierre: Simon, tu dors! n'as-tu pu veiller une heure? (Ⅷ)

*****

14. 38  
Veillez et priez afin que vous n'entriez point en tentation. L'esprit est ardent, mais la chair est faible. "

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. (Ⅰ)

*****

γρηγορεῖτε καὶ προσεύχεσθε, ἵνα μὴ ⸀ἔλθητε εἰς πειρασμόν· τὸ μὲν πνεῦμα πρόθυμον ἡ δὲ σὰρξ ἀσθενής. (Ⅲ)

*****

vigilate et orate, ut non intretis in tentationem. Spiritus quidem promptus est, caro vero infirma. (Ⅳ)

*****

Veillez et priez, afin que vous n’entriez pas en tentation; l’esprit est prompt, mais la chair est faible. (Ⅵ)

*****

Veillez, et priez que vous n’entriez point en tentation, [car] quant à l’esprit, il est prompt, mais la chair est faible. (Ⅶ)

*****

Veillez et priez, de peur que vous ne tombiez dans la tentation; l'esprit est prompt, mais la chair est faible. (Ⅷ)

*****

14. 39  
Il s'en alla de nouveau et pria, disant la même parole.

Il s'éloigna de nouveau, et fit la même prière. (Ⅰ)

*****

καὶ πάλιν ἀπελθὼν προσηύξατο τὸν αὐτὸν λόγον εἰπών. (Ⅲ)

*****

Et iterum abiens oravit, eumdem sermonem dicens. (Ⅳ)

*****

Et il s’en alla de nouveau, et il pria, disant les mêmes paroles. (Ⅵ)

*****

Et il s’en alla encore, et il pria, disant les mêmes paroles. (Ⅶ)

*****

Et il s'en alla encore, et pria, disant les mêmes paroles. (Ⅷ)

*****

14. 40  
Puis, étant revenu, il les trouva endormis, car leurs yeux étaient appesantis, et ils ne savaient que lui répondre.

Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. Ils ne surent que lui répondre. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸂πάλιν ἐλθὼν εὗρεν αὐτοὺς⸃ καθεύδοντας, ἦσαν γὰρ ⸂αὐτῶν οἱ ὀφθαλμοὶ⸃ ⸀καταβαρυνόμενοι, καὶ οὐκ ᾔδεισαν τί ⸂ἀποκριθῶσιν αὐτῷ⸃. (Ⅲ)

*****

Et reversus, denuo invenit eos dormientes (erant enim oculi eorum gravati), et ignorabant quid responderent ei. (Ⅳ)

*****

Et s’en étant retourné, il les trouva de nouveau dormant (car leurs yeux étaient appesantis); et ils ne savaient que lui répondre. (Ⅵ)

*****

Puis étant retourné, il les trouva encore dormants, car leurs yeux étaient appesantis ; et ils ne savaient que lui répondre. (Ⅶ)

*****

Et étant revenu, il les trouva encore endormis, car leurs yeux étaient appesantis; et ils ne savaient que lui répondre. (Ⅷ)

*****

14. 41  
Il revint une troisième fois et leur dit : " Dormez désormais et reposez-vous. C'est assez ! L'heure est venue; voici que le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs.

Il revint pour la troisième fois, et leur dit: Dormez maintenant, et reposez-vous! C'est assez! L'heure est venue; voici, le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs. (Ⅰ)

*****

καὶ ἔρχεται τὸ τρίτον καὶ λέγει αὐτοῖς· Καθεύδετε ⸀τὸ λοιπὸν καὶ ἀναπαύεσθε· ἀπέχει· ἦλθεν ἡ ὥρα, ἰδοὺ παραδίδοται ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου εἰς τὰς χεῖρας τῶν ἁμαρτωλῶν. (Ⅲ)

*****

Et venit tertio, et ait illis : Dormite jam, et requiescite. Sufficit : venit hora : ecce Filius hominis tradetur in manus peccatorum. (Ⅳ)

*****

Et il vient pour la troisième fois et leur dit: Dormez dorénavant et reposez-vous; il suffit, l’heure est venue; voici, le fils de l’homme est livré entre les mains des pécheurs. (Ⅵ)

*****

Il vint encore, pour la troisième fois, et leur dit : dormez dorénavant, et vous reposez ; il suffit, l’heure est venue ; voici, le Fils de l’homme s’en va être livré entre les mains des méchants. (Ⅶ)

*****

Et il revint pour la troisième fois, et leur dit: Dormez maintenant et vous reposez! C'est assez! l'heure est venue; voici, le Fils de l'homme est livré aux mains des méchants. (Ⅷ)

*****

14. 42  
Levez-vous, allons ! Voici que celui qui me trahit est proche. "

Levez-vous, allons; voici, celui qui me livre s'approche. (Ⅰ)

*****

ἐγείρεσθε ἄγωμεν· ἰδοὺ ὁ παραδιδούς με ἤγγικεν. (Ⅲ)

*****

Surgite, eamus : ecce qui me tradet, prope est.\ (Ⅳ)

*****

Levez-vous, allons; voici, celui qui me livre s’est approché. (Ⅵ)

*****

Levez-vous, allons ; voici, celui qui me trahit s’approche. (Ⅶ)

*****

Levez-vous, allons, voici, celui qui me trahit s'approche. (Ⅷ)

*****

14. 43  
Aussitôt, comme il parlait encore, survient Judas, l'un des Douze, et avec lui une foule, armée de glaives et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens.

Et aussitôt, comme il parlait encore, arriva Judas l'un des douze, et avec lui une foule armée d'épées et de bâtons, envoyée par les principaux sacrificateurs, par les scribes et par les anciens. (Ⅰ)

*****

Καὶ ⸀εὐθὺς ἔτι αὐτοῦ λαλοῦντος παραγίνεται ⸀Ἰούδας ⸀εἷς τῶν δώδεκα καὶ μετ’ αὐτοῦ ⸀ὄχλος μετὰ μαχαιρῶν καὶ ξύλων παρὰ τῶν ἀρχιερέων καὶ τῶν γραμματέων καὶ τῶν πρεσβυτέρων. (Ⅲ)

*****

Et, adhuc eo loquente, venit Judas Iscariotes unus de duodecim, et cum eo turba multa cum gladiis et lignis, a summis sacerdotibus, et scribis, et senioribus. (Ⅳ)

*****

Et aussitôt, comme il parlait encore, Judas, l’un des douze, se trouve là, et avec lui une grande foule avec des épées et des bâtons, de la part des principaux sacrificateurs et des scribes et des anciens. (Ⅵ)

*****

Et aussitôt, comme il parlait encore, Judas, l’un des douze, vint, et avec lui une grande troupe ayant des épées et des bâtons, de la part des principaux Sacrificateurs, et des Scribes et des Anciens. (Ⅶ)

*****

Et aussitôt, comme il parlait encore, Judas, l'un des douze, vint, et avec lui une grande troupe de gens armés d'épées et de bâtons, de la part des principaux sacrificateurs, des scribes et des anciens. (Ⅷ)

*****

14. 44  
Celui qui le trahissait leur avait donné un signe de convention : " Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui : arrêtez-le et emmenez-le en prenant vos sûretés. "

Celui qui le livrait leur avait donné ce signe: Celui que je baiserai, c'est lui; saisissez-le, et emmenez-le sûrement. (Ⅰ)

*****

δεδώκει δὲ ὁ παραδιδοὺς αὐτὸν σύσσημον αὐτοῖς λέγων· Ὃν ἂν φιλήσω αὐτός ἐστιν· κρατήσατε αὐτὸν καὶ ⸀ἀπάγετε ἀσφαλῶς. (Ⅲ)

*****

Dederat autem traditor ejus signum eis, dicens : Quemcumque osculatus fuero, ipse est, tenete eum, et ducite caute. (Ⅳ)

*****

Et celui qui le livrait leur avait donné un signe, disant: Celui que je baiserai, c’est lui; saisissez-le, et emmenez-le sûrement. (Ⅵ)

*****

Or celui qui le trahissait avait donné un signal entre eux, disant : celui que je baiserai, c’est lui ; saisissez-le, et emmenez-le sûrement. (Ⅶ)

*****

Et celui qui le trahissait avait donné ce signal: Celui que je baiserai, c'est lui; saisissez-le, et l'emmenez sûrement. (Ⅷ)

*****

14. 45  
Quand il fut arrivé, s'avançant aussitôt vers lui, il dit : " Rabbi ! " et il lui donna un baiser.

Dès qu'il fut arrivé, il s'approcha de Jésus, disant: Rabbi! Et il le baisa. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐλθὼν ⸀εὐθὺς προσελθὼν αὐτῷ λέγει· ⸀Ῥαββί, καὶ κατεφίλησεν αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Et cum venisset, statim accedens ad eum, ait : Ave Rabbi : et osculatus est eum. (Ⅳ)

*****

Et quand il fut venu, aussitôt s’approchant de lui, il dit: Rabbi, Rabbi! et il le baisa avec empressement. (Ⅵ)

*****

Quand donc il fut venu, il s’approcha aussitôt de lui, et lui dit : Maître, Maître, et il le baisa. (Ⅶ)

*****

Aussitôt donc qu'il fut arrivé, il s'approcha de lui et lui dit: Maître, maître; et il le baisa. (Ⅷ)

*****

14. 46  
Eux mirent la main sur lui et l'arrêtèrent.

Alors ces gens mirent la main sur Jésus, et le saisirent. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ ἐπέβαλαν ⸂τὰς χεῖρας αὐτῷ⸃ καὶ ἐκράτησαν αὐτόν. (Ⅲ)

*****

At illi manus injecerunt in eum, et tenuerunt eum. (Ⅳ)

*****

Et ils mirent les mains sur lui et se saisirent de lui. (Ⅵ)

*****

Alors ils mirent les mains sur Jésus, et le saisirent. (Ⅶ)

*****

Alors ils jetèrent les mains sur Jésus, et le saisirent. (Ⅷ)

*****

14. 47  
Un de ceux qui étaient là, tirant le glaive, frappa le serviteur du grand prêtre, et lui emporta l'oreille.

Un de ceux qui étaient là, tirant l'épée, frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l'oreille. (Ⅰ)

*****

εἷς δέ ⸀τις τῶν παρεστηκότων σπασάμενος τὴν μάχαιραν ἔπαισεν τὸν δοῦλον τοῦ ἀρχιερέως καὶ ἀφεῖλεν αὐτοῦ τὸ ⸀ὠτάριον. (Ⅲ)

*****

Unus autem quidam de circumstantibus educens gladium, percussit servum summi sacerdotis, et amputavit illi auriculam. (Ⅳ)

*****

Et l’un de ceux qui étaient là présents, ayant tiré l’épée, frappa l’esclave du souverain sacrificateur, et lui emporta l’oreille. (Ⅵ)

*****

Et quelqu’un de ceux qui étaient là présents, tira son épée, et en frappa le serviteur du souverain Sacrificateur, et lui emporta l’oreille. (Ⅶ)

*****

Et un de ceux qui étaient présents tira son épée et frappa un serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l'oreille. (Ⅷ)

*****

14. 48  
Jésus, prenant la parole, leur dit : " Comme contre un brigand, vous êtes sortis avec des glaives et des bâtons pour me prendre !

Jésus, prenant la parole, leur dit: Vous êtes venus, comme après un brigand, avec des épées et des bâtons, pour vous emparer de moi. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀποκριθεὶς ὁ Ἰησοῦς εἶπεν αὐτοῖς· Ὡς ἐπὶ λῃστὴν ἐξήλθατε μετὰ μαχαιρῶν καὶ ξύλων συλλαβεῖν με; (Ⅲ)

*****

Et respondens Jesus, ait illis : Tamquam ad latronem existis cum gladiis et lignis comprehendere me ? (Ⅳ)

*****

Et Jésus, répondant, leur dit: Êtes-vous sortis comme après un brigand, avec des épées et des bâtons, pour me prendre? (Ⅵ)

*****

Alors Jésus prit la parole, et leur dit : êtes-vous sortis comme après un brigand, avec des épées et des bâtons, pour me prendre ? (Ⅶ)

*****

Alors Jésus prit la parole et leur dit: Vous êtes sortis comme après un brigand, avec des épées et des bâtons pour me prendre. (Ⅷ)

*****

14. 49  
Chaque jour j'étais près de vous dans le temple, où j'enseignais, et vous ne m'avez pas arrêté; mais c'est afin que les Ecritures s'accomplissent. "

J'étais tous les jours parmi vous, enseignant dans le temple, et vous ne m'avez pas saisi. Mais c'est afin que les Écritures soient accomplies. (Ⅰ)

*****

καθ’ ἡμέραν ἤμην πρὸς ὑμᾶς ἐν τῷ ἱερῷ διδάσκων καὶ οὐκ ἐκρατήσατέ με· ἀλλ’ ἵνα πληρωθῶσιν αἱ γραφαί. (Ⅲ)

*****

quotidie eram apud vos in templo docens, et non me tenuistis. Sed ut impleantur Scripturæ. (Ⅳ)

*****

J’étais tous les jours avec vous, enseignant dans le temple, et vous ne vous êtes pas saisis de moi; mais c’est afin que les écritures soient accomplies. (Ⅵ)

*****

J’étais tous les jours parmi vous enseignant dans le Temple, et vous ne m’avez point saisi ; mais [tout ceci est arrivé] afin que les Ecritures soient accomplies. (Ⅶ)

*****

J'étais tous les jours au milieu de vous, enseignant dans le temple, et vous ne m'avez point saisi; mais c'est afin que les Écritures fussent accomplies. (Ⅷ)

*****

14. 50  
Et tous l'abandonnèrent et prirent la fuite.

Alors tous l'abandonnèrent, et prirent la fuite. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀφέντες αὐτὸν ⸂ἔφυγον πάντες⸃. (Ⅲ)

*****

Tunc discipuli ejus relinquentes eum, omnes fugerunt. (Ⅳ)

*****

Et tous le laissèrent et s’enfuirent. (Ⅵ)

*****

Alors tous [ses Disciples] l’abandonnèrent, et s’enfuirent. (Ⅶ)

*****

Alors tous ses disciples l'ayant abandonné s'enfuirent. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 14

| | | | | | | | | | | | | 14| | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥