Marc
Onelittleangel > > Marc  >
(38 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

8. 1  
En ces jours-là, comme il y avait encore une nombreuse foule qui n'avait pas de quoi manger, il appela ses disciples et leur dit :

En ces jours-là, une foule nombreuse s'étant de nouveau réunie et n'ayant pas de quoi manger, Jésus appela les disciples, et leur dit: (Ⅰ)

*****

Ἐν ἐκείναις ταῖς ἡμέραις ⸂πάλιν πολλοῦ⸃ ὄχλου ὄντος καὶ μὴ ἐχόντων τί φάγωσιν, ⸀προσκαλεσάμενος τοὺς ⸀μαθητὰς λέγει αὐτοῖς· (Ⅲ)

*****

In diebus illis iterum cum turba multa esset, nec haberent quod manducarent, convocatis discipulis, ait illis : (Ⅳ)

*****

En ces jours-là, comme il y avait là une fort grande foule, et qu’ils n’avaient rien à manger, Jésus, ayant appelé à lui ses disciples, leur dit: (Ⅵ)

*****

En ces jours-là comme il y avait là une fort grande multitude, et qu’ils n’avaient rien à manger, Jésus appela ses Disciples, et leur dit : (Ⅶ)

*****

En ces jours-là, il y avait avec Jésus une grande multitude de gens, et comme ils n'avaient rien à manger, il appela ses disciples, et leur dit: (Ⅷ)

*****

8. 2  
" J'ai compassion de cette foule, car voilà trois jours déjà qu'ils restent près de moi, et ils n'ont rien à manger.

Je suis ému de compassion pour cette foule; car voilà trois jours qu'ils sont près de moi, et ils n'ont rien à manger. (Ⅰ)

*****

Σπλαγχνίζομαι ἐπὶ τὸν ὄχλον ὅτι ἤδη ἡμέραι τρεῖς προσμένουσίν μοι καὶ οὐκ ἔχουσιν τί φάγωσιν· (Ⅲ)

*****

Misereor super turbam : quia ecce jam triduo sustinent me, nec habent quod manducent : (Ⅳ)

*****

Je suis ému de compassion envers la foule, car voici trois jours déjà qu’ils demeurent auprès de moi, et ils n’ont rien à manger; (Ⅵ)

*****

Je suis ému de compassion envers cette multitude, car il y a déjà trois jours qu’ils ne bougent d’avec moi, et ils n’ont rien à manger. (Ⅶ)

*****

J'ai compassion de ce peuple; car il y a déjà trois jours qu'ils ne me quittent point, et ils n'ont rien à manger. (Ⅷ)

*****

8. 3  
Si je les renvoie chez eux à jeun, les forces leur manqueront en chemin; or plusieurs d'entre eux sont venus de loin. "

Si je les renvoie chez eux à jeun, les forces leur manqueront en chemin; car quelques-uns d'entre eux sont venus de loin. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐὰν ἀπολύσω αὐτοὺς νήστεις εἰς οἶκον αὐτῶν, ἐκλυθήσονται ἐν τῇ ὁδῷ· ⸂καί τινες⸃ αὐτῶν ⸀ἀπὸ μακρόθεν ⸀ἥκασιν. (Ⅲ)

*****

et si dimisero eos jejunos in domum suam, deficient in via : quidam enim ex eis de longe venerunt. (Ⅳ)

*****

et si je les renvoie à jeun dans leurs maisons, ils tomberont en défaillance par le chemin; car quelques-uns d’entre eux sont venus de loin. (Ⅵ)

*****

Et si je les renvoie à jeûn en leurs maisons, ils tomberont en défaillance par le chemin, car quelques-uns d’eux sont venus de loin. (Ⅶ)

*****

Et si je les renvoie à jeun dans leurs maisons, les forces leur manqueront en chemin; car quelques-uns sont venus de loin. (Ⅷ)

*****

8. 4  
Ses disciples lui répondirent : " Comment pourrait-on ici, dans un désert, rassasier de pain ces gens? "

Ses disciples lui répondirent: Comment pourrait-on les rassasier de pains, ici, dans un lieu désert? (Ⅰ)

*****

καὶ ἀπεκρίθησαν αὐτῷ οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ ⸀ὅτι Πόθεν τούτους δυνήσεταί τις ὧδε χορτάσαι ἄρτων ἐπ’ ἐρημίας; (Ⅲ)

*****

Et responderunt ei discipuli sui : Unde illos quis poterit saturare panibus in solitudine ? (Ⅳ)

*****

Et ses disciples lui répondirent: D’où les pourra-t-on rassasier de pain, ici, dans le désert? (Ⅵ)

*****

Et ses Disciples lui répondirent : d’où les pourra-t-on rassasier de pains, ici, dans un désert ? (Ⅶ)

*****

Et ses disciples lui répondirent: D'où pourrait-on avoir des pains pour les rassasier dans ce désert? (Ⅷ)

*****

8. 5  
Et il leur demanda : " Combien de pains avez-vous?" Ils dirent : " Sept. "

Jésus leur demanda: Combien avez-vous de pains? Sept, répondirent-ils. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀ἠρώτα αὐτούς· Πόσους ἔχετε ἄρτους; οἱ δὲ εἶπαν· Ἑπτά. (Ⅲ)

*****

Et interrogavit eos : Quot panes habetis ? Qui dixerunt : Septem. (Ⅳ)

*****

Et il leur demanda: Combien avez-vous de pains? Et ils dirent: Sept. (Ⅵ)

*****

Et il leur demanda : combien avez-vous de pains ? Ils lui dirent : Sept. (Ⅶ)

*****

Et il leur demanda: Combien avez-vous de pains? (Ⅷ)

*****

8. 6  
Alors il fit asseoir la foule par terre, prit les sept pains, et, après avoir rendu grâces, il les rompit et les donna à ses disciples pour les servir; et ils les servirent à la foule.

Alors il fit asseoir la foule par terre, prit les sept pains, et, après avoir rendu grâces, il les rompit, et les donna à ses disciples pour les distribuer; et ils les distribuèrent à la foule. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀παραγγέλλει τῷ ὄχλῳ ἀναπεσεῖν ἐπὶ τῆς γῆς· καὶ λαβὼν τοὺς ἑπτὰ ἄρτους εὐχαριστήσας ἔκλασεν καὶ ἐδίδου τοῖς μαθηταῖς αὐτοῦ ἵνα ⸀παρατιθῶσιν καὶ παρέθηκαν τῷ ὄχλῳ. (Ⅲ)

*****

Et præcepit turbæ discumbere super terram. Et accipiens septem panes, gratias agens fregit, et dabat discipulis suis ut apponerent, et apposuerunt turbæ. (Ⅳ)

*****

Et il commanda à la foule de s’asseoir sur la terre. Et ayant pris les sept pains, il rendit grâces et les rompit et les donna à ses disciples pour les mettre devant la foule: et ils les mirent devant elle. (Ⅵ)

*****

Alors il commanda aux troupes de s’asseoir par terre, et il prit les sept pains, et après avoir béni [Dieu] il les rompit, et les donna à ses Disciples pour les mettre devant les troupes ; et ils les mirent devant elles. (Ⅶ)

*****

Et ils dirent: Sept. Alors il commanda aux foules de s'asseoir à terre; et ayant pris les sept pains, et rendu grâces, il les rompit et les donna à ses disciples pour les distribuer; et ils les distribuèrent au peuple. (Ⅷ)

*****

8. 7  
Ils avaient (en outre) quelques petits poissons; après avoir prononcé la bénédiction sur eux, il dit de les servir aussi.

Ils avaient encore quelques petits poissons, et Jésus, ayant rendu grâces, les fit aussi distribuer. (Ⅰ)

*****

καὶ εἶχον ἰχθύδια ὀλίγα· καὶ εὐλογήσας ⸀αὐτὰ εἶπεν ⸂καὶ ταῦτα παρατιθέναι⸃. (Ⅲ)

*****

Et habebant pisciculos paucos : et ipsos benedixit, et jussit apponi. (Ⅳ)

*****

Ils avaient aussi quelques petits poissons; et ayant béni, il dit qu’ils les missent aussi devant la foule. (Ⅵ)

*****

Ils avaient aussi quelque peu de petits poissons ; et après qu’il eut béni [Dieu], il commanda qu’ils les leur missent aussi devant. (Ⅶ)

*****

Ils avaient aussi quelques petits poissons; et Jésus, ayant rendu grâces, ordonna qu'on les leur présentât aussi. (Ⅷ)

*****

8. 8  
Ils mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta sept corbeilles des morceaux qui restaient.

Ils mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta sept corbeilles pleines des morceaux qui restaient. (Ⅰ)

*****

⸂καὶ ἔφαγον⸃ καὶ ἐχορτάσθησαν, καὶ ἦραν περισσεύματα κλασμάτων ἑπτὰ σπυρίδας. (Ⅲ)

*****

Et manducaverunt, et saturati sunt, et sustulerunt quod superaverat de fragmentis, septem sportas. (Ⅳ)

*****

Et ils mangèrent et furent rassasiés; et ils ramassèrent, des morceaux qui étaient de reste, sept corbeilles. (Ⅵ)

*****

Et ils en mangèrent, et furent rassasiés ; et on remporta du reste des pièces de pain sept corbeilles. (Ⅶ)

*****

Ils en mangèrent et furent rassasiés; et on remporta sept corbeilles pleines des morceaux qui étaient restés. (Ⅷ)

*****

8. 9  
Or ils étaient environ quatre mille. Et il les renvoya.

Ils étaient environ quatre mille. Ensuite Jésus les renvoya. (Ⅰ)

*****

ἦσαν ⸀δὲ ὡς τετρακισχίλιοι. καὶ ἀπέλυσεν αὐτούς. (Ⅲ)

*****

Erant autem qui manducaverunt, quasi quatuor millia : et dimisit eos.\ (Ⅳ)

*****

Or ceux qui avaient mangé étaient environ quatre mille. Et il les renvoya. (Ⅵ)

*****

(Or ceux qui en avaient mangé étaient environ quatre mille). Et ensuite il leur donna congé. (Ⅶ)

*****

Or, ceux qui mangèrent étaient environ quatre mille; après quoi il les renvoya. (Ⅷ)

*****

8. 10  
Il monta aussitôt dans la barque avec ses disciples, et vint dans la région de Dalmanoutha.

Aussitôt il monta dans la barque avec ses disciples, et se rendit dans la contrée de Dalmanutha. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀εὐθὺς ἐμβὰς εἰς τὸ πλοῖον μετὰ τῶν μαθητῶν αὐτοῦ ἦλθεν εἰς τὰ μέρη Δαλμανουθά. (Ⅲ)

*****

Et statim ascendens navim cum discipulis suis, venit in partes Dalmanutha. (Ⅳ)

*****

Et aussitôt, montant dans une nacelle avec ses disciples, il vint aux quartiers de Dalmanutha. (Ⅵ)

*****

Et aussitôt après il monta dans une nacelle avec ses Disciples, et alla aux quartiers de Dalmanutha. (Ⅶ)

*****

Puis entrant aussitôt dans la barque avec ses disciples, il alla aux quartiers de Dalmanutha. (Ⅷ)

*****

8. 11  
Survinrent les Pharisiens, qui commencèrent à discuter avec lui, réclamant de lui, pour le mettre à l'épreuve, un signe du ciel.

Les pharisiens survinrent, se mirent à discuter avec Jésus, et, pour l'éprouver, lui demandèrent un signe venant du ciel. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐξῆλθον οἱ Φαρισαῖοι καὶ ἤρξαντο συζητεῖν αὐτῷ, ζητοῦντες παρ’ αὐτοῦ σημεῖον ἀπὸ τοῦ οὐρανοῦ, πειράζοντες αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Et exierunt pharisæi, et cœperunt conquirere cum eo, quærentes ab illo signum de cælo, tentantes eum. (Ⅳ)

*****

Et les pharisiens sortirent et se mirent à disputer avec lui, demandant de lui un signe du ciel, pour l’éprouver. (Ⅵ)

*****

Et il vint là des Pharisiens qui se mirent à disputer avec lui, et qui pour l’éprouver, lui demandèrent quelque miracle du ciel. (Ⅶ)

*****

Et il vint là des pharisiens, qui se mirent à disputer avec lui, lui demandant, en le tentant, un miracle du ciel. (Ⅷ)

*****

8. 12  
Gémissant intérieurement, il dit: "Pourquoi cette génération réclame-t-elle un signe? Je vous le dis, en vérité, il ne sera point donné de signe à cette génération."

Jésus, soupirant profondément en son esprit, dit: Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe? Je vous le dis en vérité, il ne sera point donné de signe à cette génération. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀναστενάξας τῷ πνεύματι αὐτοῦ λέγει· Τί ἡ γενεὰ αὕτη ⸂ζητεῖ σημεῖον⸃; ἀμὴν λέγω ⸀ὑμῖν, εἰ δοθήσεται τῇ γενεᾷ ταύτῃ σημεῖον. (Ⅲ)

*****

Et ingemiscens spiritu, ait : Quid generatio ista signum quærit ? Amen dico vobis, si dabitur generationi isti signum. (Ⅳ)

*****

Et, soupirant en son esprit, il dit: Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe? En vérité, je vous dis: il ne sera point donné de signe à cette génération. (Ⅵ)

*****

Alors [Jésus] soupirant profondément en son esprit, dit : pourquoi cette génération demande-t-elle un miracle ? en vérité je vous dis, qu’il ne lui en sera point accordé. (Ⅶ)

*****

Et Jésus, gémissant en son esprit, dit: Pourquoi cette race demande-t-elle un miracle? Je vous dis en vérité, qu'il ne lui en sera donné aucun. (Ⅷ)

*****

8. 13  
Et les laissant, il remonta dans la barque et partit pour l'autre rive.

Puis il les quitta, et remonta dans la barque, pour passer sur l'autre bord. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀφεὶς αὐτοὺς ⸂πάλιν ἐμβὰς⸃ ἀπῆλθεν εἰς τὸ πέραν. (Ⅲ)

*****

Et dimittens eos, ascendit iterum navim et abiit trans fretum.\ (Ⅳ)

*****

Et les laissant, il remonta de nouveau dans la nacelle et s’en alla à l’autre rive. (Ⅵ)

*****

Et les laissant, il remonta dans la nacelle, et passa à l’autre rivage. (Ⅶ)

*****

Et les ayant laissés, il rentra dans la barque, et passa à l'autre bord. (Ⅷ)

*****

8. 14  
Or ils avaient oublié de prendre des pains, et ils n'avaient qu'un seul pain avec eux dans la barque.

Les disciples avaient oublié de prendre des pains; ils n'en avaient qu'un seul avec eux dans la barque. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐπελάθοντο λαβεῖν ἄρτους, καὶ εἰ μὴ ἕνα ἄρτον οὐκ εἶχον μεθ’ ἑαυτῶν ἐν τῷ πλοίῳ. (Ⅲ)

*****

Et obliti sunt panes sumere : et nisi unum panem non habebant secum in navi. (Ⅳ)

*****

Et ils avaient oublié de prendre des pains, et ils n’avaient qu’un seul pain avec eux dans la nacelle. (Ⅵ)

*****

Or ils avaient oublié de prendre des pains, et ils n’en avaient qu’un avec eux dans la nacelle. (Ⅶ)

*****

Or, ils avaient oublié de prendre des pains, et n'en avaient qu'un avec eux dans la barque. (Ⅷ)

*****

8. 15  
Il leur fit cette recommandation : " Voyez à vous défier du levain des Pharisiens et du levain d'Hérode. "

Jésus leur fit cette recommandation: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et du levain d'Hérode. (Ⅰ)

*****

καὶ διεστέλλετο αὐτοῖς λέγων· Ὁρᾶτε, βλέπετε ἀπὸ τῆς ζύμης τῶν Φαρισαίων καὶ τῆς ζύμης Ἡρῴδου. (Ⅲ)

*****

Et præcipiebat eis, dicens : Videte, et cavete a fermento pharisæorum, et fermento Herodis. (Ⅳ)

*****

Et il leur enjoignit, disant: Voyez, gardez-vous du levain des pharisiens et du levain d’Hérode. (Ⅵ)

*****

Et il leur commanda, disant : voyez, donnez-vous de garde du levain des Pharisiens, et du levain d’Hérode. (Ⅶ)

*****

Et il leur fit cette défense: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens, et du levain d'Hérode. (Ⅷ)

*****

8. 16  
Et ils faisaient cette réflexion entre eux : " C'est parce que nous n'avons pas de pains. "

Les disciples raisonnaient entre eux, et disaient: C'est parce que nous n'avons pas de pains. (Ⅰ)

*****

καὶ διελογίζοντο πρὸς ⸀ἀλλήλους ὅτι ἄρτους οὐκ ⸀ἔχουσιν. (Ⅲ)

*****

Et cogitabant ad alterutrum, dicentes : quia panes non habemus. (Ⅳ)

*****

Et ils raisonnaient entre eux, disant: C’est parce que nous n’avons pas de pains. (Ⅵ)

*****

Et ils discouraient entre eux, disant : c’est parce que nous n’avons point de pains. (Ⅶ)

*****

Et ils raisonnaient entre eux, disant: C'est parce que nous n'avons point de pains. (Ⅷ)

*****

8. 17  
Jésus le connut et leur dit : " Pourquoi faites-vous la réflexion que c'est parce que vous n'avez pas de pains? Ne saisissez-vous pas encore et ne comprenez-vous pas? Votre cœur est-il aveuglé?

Jésus, l'ayant connu, leur dit: Pourquoi raisonnez-vous sur ce que vous n'avez pas de pains? Etes-vous encore sans intelligence, et ne comprenez-vous pas? (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀γνοὺς λέγει αὐτοῖς· Τί διαλογίζεσθε ὅτι ἄρτους οὐκ ἔχετε; οὔπω νοεῖτε οὐδὲ συνίετε; ⸀πεπωρωμένην ἔχετε τὴν καρδίαν ὑμῶν; (Ⅲ)

*****

Quo cognito, ait illis Jesus : Quid cogitatis, quia panes non habetis ? nondum cognoscetis nec intelligitis ? adhuc cæcatum habetis cor vestrum ? (Ⅳ)

*****

Et Jésus, le sachant, leur dit: Pourquoi raisonnez-vous sur ce que vous n’avez pas de pains? N’entendez-vous pas encore, et ne comprenez-vous pas? Avez-vous encore votre cœur endurci? (Ⅵ)

*****

Et Jésus connaissant cela, leur dit : pourquoi discourez-vous touchant ce que vous n’avez point de pains ? ne considérez-vous point encore, et ne comprenez-vous point ? avez-vous encore votre cœur stupide ? (Ⅶ)

*****

Et Jésus, l'ayant connu, leur dit: Pourquoi raisonnez-vous sur ce que vous n'avez point de pains? N'entendez-vous et ne comprenez-vous point encore? Avez-vous toujours le cœur aveuglé? (Ⅷ)

*****

8. 18  
Avez-vous des yeux pour ne pas voir, des oreilles pour ne pas entendre? Et ne vous souvenez-vous pas?

Avez-vous le coeur endurci? Ayant des yeux, ne voyez-vous pas? Ayant des oreilles, n'entendez-vous pas? Et n'avez-vous point de mémoire? (Ⅰ)

*****

ὀφθαλμοὺς ἔχοντες οὐ βλέπετε καὶ ὦτα ἔχοντες οὐκ ἀκούετε; καὶ οὐ μνημονεύετε (Ⅲ)

*****

oculos habentes non videtis ? et aures habentes non auditis ? nec recordamini, (Ⅳ)

*****

Ayant des yeux, ne voyez-vous pas? et ayant des oreilles, n’entendez-vous pas? et n’avez-vous point de mémoire? (Ⅵ)

*****

Ayant des yeux, ne voyez-vous point ? ayant des oreilles, n’entendez-vous point ? et n’avez-vous point de mémoire ? (Ⅶ)

*****

Ayant des yeux, ne voyez-vous point? Ayant des oreilles, n'entendez-vous point? Et n'avez-vous point de mémoire? (Ⅷ)

*****

8. 19  
Quand j'ai rompu les cinq pains pour les cinq mille combien, avez-vous emporté de paniers pleins de morceaux? " Ils lui dirent : " Douze. "

Quand j'ai rompu les cinq pains pour les cinq mille hommes, combien de paniers pleins de morceaux avez-vous emportés? Douze, lui répondirent-ils. (Ⅰ)

*****

ὅτε τοὺς πέντε ἄρτους ἔκλασα εἰς τοὺς πεντακισχιλίους, πόσους κοφίνους ⸂κλασμάτων πλήρεις⸃ ἤρατε; λέγουσιν αὐτῷ· Δώδεκα. (Ⅲ)

*****

quando quinque panes fregi in quinque millia : quot cophinos fragmentorum plenos sustulistis ? Dicunt ei : Duodecim. (Ⅳ)

*****

Quand je rompis les cinq pains aux cinq mille, combien recueillîtes-vous de paniers pleins de morceaux? Ils lui disent: Douze. (Ⅵ)

*****

Quand je distribuai les cinq pains aux cinq mille hommes, combien recueillîtes-vous de corbeilles pleines des pièces qu’il y eut de reste ? ils lui dirent : douze. (Ⅶ)

*****

Lorsque je rompis les cinq pains pour les cinq mille hommes, combien remportâtes-vous de paniers pleins de morceaux? Ils lui dirent: Douze. (Ⅷ)

*****

8. 20  
Et quand (j'ai rompu) les sept pains pour les quatre mille, combien de Corbeilles pleines de morceaux avez-vous emportées? " Ils lui dirent : " Sept. "

Et quand j'ai rompu les sept pains pour les quatre mille hommes, combien de corbeilles pleines de morceaux avez-vous emportées? Sept, répondirent-ils. (Ⅰ)

*****

ὅτε ⸀καὶ τοὺς ἑπτὰ εἰς τοὺς τετρακισχιλίους, πόσων σπυρίδων πληρώματα κλασμάτων ἤρατε; ⸂καὶ λέγουσιν αὐτῷ⸃· Ἑπτά. (Ⅲ)

*****

Quando et septem panes in quatuor millia : quot sportas fragmentorum tulistis ? Et dicunt ei : Septem. (Ⅳ)

*****

Et quand je rompis les sept aux quatre mille, combien recueillîtes-vous de corbeilles pleines de morceaux? Et ils dirent: Sept. (Ⅵ)

*****

Et quand je distribuai les sept pains aux quatre mille hommes, combien recueillîtes-vous de corbeilles pleines des pièces qu’il y eut de reste ? ils lui dirent : sept. (Ⅶ)

*****

Et lorsque je rompis les sept pains pour les quatre mille hommes, combien remportâtes-vous de corbeilles pleines de morceaux? Ils lui dirent: Sept. (Ⅷ)

*****

8. 21  
Il leur dit : " Ne comprenez-vous pas encore? "

Et il leur dit: Ne comprenez-vous pas encore? (Ⅰ)

*****

καὶ ἔλεγεν αὐτοῖς· ⸀Οὔπω συνίετε; (Ⅲ)

*****

Et dicebat eis : Quomodo nondum intelligitis ?\ (Ⅳ)

*****

Et il leur dit: Comment ne comprenez-vous pas? (Ⅵ)

*****

Et il leur dit : comment n’avez-vous point d’intelligence ? (Ⅶ)

*****

Et il leur dit: Comment donc ne comprenez-vous point? (Ⅷ)

*****

8. 22  
Ils arrivèrent à Bethsaïde, et on lui amena un aveugle qu'on le pria de toucher.

Ils se rendirent à Bethsaïda; et on amena vers Jésus un aveugle, qu'on le pria de toucher. (Ⅰ)

*****

Καὶ ⸀ἔρχονται εἰς Βηθσαϊδάν. καὶ φέρουσιν αὐτῷ τυφλὸν καὶ παρακαλοῦσιν αὐτὸν ἵνα αὐτοῦ ἅψηται. (Ⅲ)

*****

Et veniunt Bethsaidam, et adducunt ei cæcum, et rogabant eum ut illum tangeret. (Ⅳ)

*****

Et il vient à Bethsaïda; et on lui amène un aveugle, et on le prie pour qu’il le touche. (Ⅵ)

*****

Puis il vint à Bethsaïda, et on lui présenta un aveugle, en le priant qu’il le touchât. (Ⅶ)

*****

Et Jésus étant venu à Bethsaïda, on lui présenta un aveugle qu'on le pria de toucher. (Ⅷ)

*****

8. 23  
Prenant la main de l'aveugle, il le conduisit hors du bourg, lui mit de sa salive sur les yeux, et, lui ayant imposé les mains, lui demanda s'il voyait quelque chose.

Il prit l'aveugle par la main, et le conduisit hors du village; puis il lui mit de la salive sur les yeux, lui imposa les mains, et lui demanda s'il voyait quelque chose. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπιλαβόμενος τῆς χειρὸς τοῦ τυφλοῦ ⸀ἐξήνεγκεν αὐτὸν ἔξω τῆς κώμης, καὶ πτύσας εἰς τὰ ὄμματα αὐτοῦ, ἐπιθεὶς τὰς χεῖρας αὐτῷ, ἐπηρώτα αὐτόν· Εἴ τι ⸀βλέπεις; (Ⅲ)

*****

Et apprehensa manu cæci, eduxit eum extra vicum : et exspuens in oculos ejus impositis manibus suis, interrogavit eum si quid videret. (Ⅳ)

*****

Et ayant pris la main de l’aveugle, il le mena hors de la bourgade; et lui ayant craché sur les yeux, il posa les mains sur lui et lui demanda s’il voyait quelque chose. (Ⅵ)

*****

Alors il prit la main de l’aveugle, et le mena hors de la bourgade, et ayant mis de sa salive sur ses yeux, et posé les mains sur lui, il lui demanda s’il voyait quelque chose. (Ⅶ)

*****

Alors il prit l'aveugle par la main, et l'ayant mené hors du bourg, il lui mit de la salive sur les yeux, et lui ayant imposé les mains, il lui demanda s'il voyait quelque chose. (Ⅷ)

*****

8. 24  
Il regarda et dit : " Je vois les hommes, car j'aperçois comme des arbres, et ils marchent. "

Il regarda, et dit: J'aperçois les hommes, mais j'en vois comme des arbres, et qui marchent. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀναβλέψας ἔλεγεν· Βλέπω τοὺς ἀνθρώπους ὅτι ὡς δένδρα ὁρῶ περιπατοῦντας. (Ⅲ)

*****

Et aspiciens, ait : Video homines velut arbores ambulantes. (Ⅳ)

*****

Et ayant regardé, l’homme dit: Je vois des hommes, car je vois comme des arbres qui marchent. (Ⅵ)

*****

Et cet homme ayant regardé, dit : Je vois des hommes qui marchent, et qui [me paraissent] comme des arbres. (Ⅶ)

*****

Et lui, ayant regardé, dit: Je vois marcher des hommes qui me paraissent comme des arbres. (Ⅷ)

*****

8. 25  
Il lui imposa de nouveau les mains sur les yeux, et il vit clair, et il fut rétabli; et il voyait distinctement toutes choses.

Jésus lui mit de nouveau les mains sur les yeux; et, quand l'aveugle regarda fixement, il fut guéri, et vit tout distinctement. (Ⅰ)

*****

εἶτα πάλιν ⸀ἐπέθηκεν τὰς χεῖρας ἐπὶ τοὺς ὀφθαλμοὺς αὐτοῦ, καὶ ⸂διέβλεψεν καὶ ἀπεκατέστη καὶ ἐνέβλεπεν⸃ τηλαυγῶς ⸀ἅπαντα. (Ⅲ)

*****

Deinde iterum imposuit manus super oculos ejus : et cœpit videre : et restitutus est ita ut clare videret omnia. (Ⅳ)

*****

Puis Jésus lui mit encore les mains sur les yeux et le fit regarder; et il fut rétabli, et voyait tout clairement. (Ⅵ)

*****

[Jésus] lui mit encore les mains sur les yeux, et lui commanda de regarder ; et il fut rétabli, et les voyait tous de loin clairement. (Ⅶ)

*****

Jésus lui mit encore les mains sur les yeux, et lui dit de regarder; et il fut guéri, et il les voyait tous distinctement. (Ⅷ)

*****

8. 26  
Et il le renvoya dans sa maison, en disant : " N'entre même pas dans le bourg. "

Alors Jésus le renvoya dans sa maison, en disant: N'entre pas au village. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀπέστειλεν αὐτὸν ⸀εἰς οἶκον αὐτοῦ λέγων· Μηδὲ εἰς τὴν κώμην ⸀εἰσέλθῃς. (Ⅲ)

*****

Et misit illum in domum suam, dicens : Vade in domum tuam : et si in vicum introieris, nemini dixeris.\ (Ⅳ)

*****

Et il le renvoya dans sa maison, disant: N’entre pas dans la bourgade, et ne le dis à personne dans la bourgade. (Ⅵ)

*****

Puis il le renvoya en sa maison, en lui disant : n’entre point dans la bourgade, et ne le dis à personne de la bourgade. (Ⅶ)

*****

Et il le renvoya dans sa maison, et lui dit: Ne rentre pas dans le bourg, et ne le dis à personne du bourg. (Ⅷ)

*****

8. 27  
De là Jésus se rendit avec ses disciples vers les bourgs de Césarée de Philippe, et en chemin il interrogeait ainsi ses disciples : " Qui dit-on que je suis? "

Jésus s'en alla, avec ses disciples, dans les villages de Césarée de Philippe, et il leur posa en chemin cette question: Qui dit-on que je suis? (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐξῆλθεν ὁ Ἰησοῦς καὶ οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ εἰς τὰς κώμας Καισαρείας τῆς Φιλίππου· καὶ ἐν τῇ ὁδῷ ἐπηρώτα τοὺς μαθητὰς αὐτοῦ λέγων αὐτοῖς· Τίνα με λέγουσιν οἱ ἄνθρωποι εἶναι; (Ⅲ)

*****

Et egressus est Jesus, et discipuli ejus in castella Cæsareæ Philippi : et in via interrogabat discipulos suos, dicens eis : Quem me dicunt esse homines ? (Ⅳ)

*****

Et Jésus s’en alla, et ses disciples, aux villages de Césarée de Philippe; et chemin faisant, il interrogea ses disciples, leur disant: Qui disent les hommes que je suis? (Ⅵ)

*****

Et Jésus et ses Disciples étant partis de là, ils vinrent aux bourgades de Césarée de Philippe, et sur le chemin il interrogea ses Disciples leur disant : qui disent les hommes que je suis ? (Ⅶ)

*****

Et Jésus s'en alla avec ses disciples, dans les bourgs de Césarée de Philippe; et en chemin il interrogeait ses disciples, en disant: Qui dit-on que je suis? (Ⅷ)

*****

8. 28  
Ils lui dirent : " Jean le Baptiste; d'autres, Elie; d'autres, un des prophètes. "

Ils répondirent: Jean Baptiste; les autres, Élie, les autres, l'un des prophètes. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ ⸂εἶπαν αὐτῷ λέγοντες⸃ ⸀ὅτι Ἰωάννην τὸν βαπτιστήν, καὶ ἄλλοι Ἠλίαν, ἄλλοι δὲ ⸂ὅτι εἷς⸃ τῶν προφητῶν. (Ⅲ)

*****

Qui responderunt illi, dicentes : Joannem Baptistam, alii Eliam, alii vero quasi unum de prophetis. (Ⅳ)

*****

Et ils répondirent: Jean le baptiseur; et d’autres: Élie; et d’autres: L’un des prophètes. (Ⅵ)

*****

Ils répondirent : [les uns disent que tu es] Jean Baptiste ; les autres, Elie ; et les autres, l’un des Prophètes. (Ⅶ)

*****

Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; et les autres, Élie; et les autres, l'un des prophètes. (Ⅷ)

*****

8. 29  
Et lui les interrogea : " Et vous, qui dites-vous que je suis? " Pierre, prenant la parole, lui dit : " Vous êtes le Christ. "

Et vous, leur demanda-t-il, qui dites-vous que je suis? Pierre lui répondit: Tu es le Christ. (Ⅰ)

*****

καὶ αὐτὸς ⸂ἐπηρώτα αὐτούς⸃· Ὑμεῖς δὲ τίνα με λέγετε εἶναι; ⸀ἀποκριθεὶς ὁ Πέτρος λέγει αὐτῷ· Σὺ εἶ ὁ χριστός. (Ⅲ)

*****

Tunc dicit illis : Vos vero quem me esse dicitis ? Respondens Petrus, ait ei : Tu es Christus. (Ⅳ)

*****

Et il leur demanda: Et vous, qui dites-vous que je suis? Et Pierre, répondant, lui dit: Tu es le Christ. (Ⅵ)

*****

Alors il leur dit : et vous, qui dites vous que je suis ? Pierre répondant lui dit : tu es le Christ. (Ⅶ)

*****

Et il leur dit: Et vous, qui dites-vous que je suis? Pierre, répondant, lui dit: Tu es le Christ. (Ⅷ)

*****

8. 30  
Et il leur défendit sévèrement de dire (cela) de lui à personne.

Jésus leur recommanda sévèrement de ne dire cela de lui à personne. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπετίμησεν αὐτοῖς ἵνα μηδενὶ λέγωσιν περὶ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Et comminatus est eis, ne cui dicerent de illo.\ (Ⅳ)

*****

Et il leur défendit expressément de dire cela de lui à personne. (Ⅵ)

*****

Et il leur défendit avec menaces, de dire cela de lui à personne. (Ⅶ)

*****

Et il leur défendit très sévèrement de dire cela de lui à personne. (Ⅷ)

*****

8. 31  
Et il commença à leur enseigner qu'il fallait que le Fils de l'homme souffrît beaucoup, qu'il fût rejeté par les anciens, par les grands prêtres et les scribes, qu'il fût mis à mort et qu'il ressuscitât trois jours après.

Alors il commença à leur apprendre qu'il fallait que le Fils de l'homme souffrît beaucoup, qu'il fût rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât trois jours après. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἤρξατο διδάσκειν αὐτοὺς ὅτι δεῖ τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου πολλὰ παθεῖν καὶ ἀποδοκιμασθῆναι ⸀ὑπὸ τῶν πρεσβυτέρων καὶ τῶν ἀρχιερέων καὶ τῶν γραμματέων καὶ ἀποκτανθῆναι καὶ μετὰ τρεῖς ἡμέρας ἀναστῆναι· (Ⅲ)

*****

Et cœpit docere eos quoniam oportet Filium hominis pati multa, et reprobari a senioribus, et a summis sacerdotibus et scribis, et occidi : et post tres dies resurgere. (Ⅳ)

*****

Et il commença à les enseigner: Il faut que le fils de l’homme souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté des anciens et des principaux sacrificateurs et des scribes, et qu’il soit mis à mort, et qu’il ressuscite après trois jours. (Ⅵ)

*****

Et il commença à leur enseigner qu’il fallait que le Fils de l’homme souffrît beaucoup, et qu’il fût rejeté des Anciens, et des principaux Sacrificateurs, et des Scribes ; et qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât trois jours après. (Ⅶ)

*****

Alors il commença à leur apprendre qu'il fallait que le Fils de l'homme souffrît beaucoup, et qu'il fût rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, et qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât trois jours après. (Ⅷ)

*****

8. 32  
Et c'est ouvertement qu'il donnait cet enseignement. Pierre, le prenant à part, se mit à le reprendre.

Il leur disait ces choses ouvertement. Et Pierre, l'ayant pris à part, se mit à le reprendre. (Ⅰ)

*****

καὶ παρρησίᾳ τὸν λόγον ἐλάλει. καὶ προσλαβόμενος ⸂ὁ Πέτρος αὐτὸν⸃ ἤρξατο ἐπιτιμᾶν αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

Et palam verbum loquebatur. Et apprehendens eum Petrus, cœpit increpare eum. (Ⅳ)

*****

Et il tenait ce discours ouvertement. Et Pierre, le prenant à part, se mit à le reprendre. (Ⅵ)

*****

Et il tenait ces discours tout ouvertement ; sur quoi Pierre le prit [en particulier], et se mit à le reprendre. (Ⅶ)

*****

Et il tenait ces discours tout ouvertement. Alors Pierre le prenant avec lui, se mit à le censurer. (Ⅷ)

*****

8. 33  
Mais lui, se retournant et voyant ses disciples, reprit Pierre, en disant : " Va-t'en ! Arrière de moi, Satan ! car tu n'as pas le sens des choses de Dieu, mais (celui) des choses des hommes. "

Mais Jésus, se retournant et regardant ses disciples, réprimanda Pierre, et dit: Arrière de moi, Satan! car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n'as que des pensées humaines. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ ἐπιστραφεὶς καὶ ἰδὼν τοὺς μαθητὰς αὐτοῦ ἐπετίμησεν ⸀Πέτρῳ ⸂καὶ λέγει⸃· Ὕπαγε ὀπίσω μου, Σατανᾶ, ὅτι οὐ φρονεῖς τὰ τοῦ θεοῦ ἀλλὰ τὰ τῶν ἀνθρώπων. (Ⅲ)

*****

Qui conversus, et videns discipulos suos, comminatus est Petro, dicens : Vade retro me Satana, quoniam non sapis quæ Dei sunt, sed quæ sunt hominum.\ (Ⅳ)

*****

Mais lui, se retournant et regardant ses disciples, reprit Pierre, disant: Va arrière de moi, Satan, car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes. (Ⅵ)

*****

Mais lui se retournant, et regardant ses Disciples, tança Pierre, en lui disant : va arrière de moi, Satan ; car tu ne comprends pas les choses qui sont de Dieu, mais celles qui sont des hommes. (Ⅶ)

*****

Mais Jésus se tournant et regardant ses disciples, censura Pierre et lui dit: Arrière de moi, Satan; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes. (Ⅷ)

*****

8. 34  
Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit : " Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renonce lui-même, qu'il prenne sa croix et me suive.

Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. (Ⅰ)

*****

Καὶ προσκαλεσάμενος τὸν ὄχλον σὺν τοῖς μαθηταῖς αὐτοῦ εἶπεν αὐτοῖς· ⸂Εἴ τις⸃ θέλει ὀπίσω μου ⸀ἐλθεῖν, ἀπαρνησάσθω ἑαυτὸν καὶ ἀράτω τὸν σταυρὸν αὐτοῦ καὶ ἀκολουθείτω μοι. (Ⅲ)

*****

Et convocata turba cum discipulis suis, dixit eis : Si quis vult me sequi, deneget semetipsum : et tollat crucem suam, et sequatur me. (Ⅳ)

*****

Et ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit: Quiconque veut venir après moi, qu’il se renonce soi-même, et qu’il prenne sa croix, et me suive: (Ⅵ)

*****

Puis ayant appelé les troupes et ses Disciples, il leur dit : quiconque veut venir après moi, qu’il renonce à soi même, et qu’il charge sa croix, et me suive. (Ⅶ)

*****

Et appelant le peuple avec ses disciples, il leur dit: Quiconque veut venir après moi, qu'il renonce à soi-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. (Ⅷ)

*****

8. 35  
Car celui qui voudra sauver sa vie, la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l'Evangile, la sauvera.

Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. (Ⅰ)

*****

ὃς γὰρ ⸀ἐὰν θέλῃ τὴν ⸂ψυχὴν αὐτοῦ⸃ σῶσαι ἀπολέσει αὐτήν· ὃς δ’ ἂν ⸀ἀπολέσει τὴν ⸄ψυχὴν αὐτοῦ⸅ ἕνεκεν ἐμοῦ καὶ τοῦ εὐαγγελίου ⸀σώσει αὐτήν. (Ⅲ)

*****

Qui enim voluerit animam suam salvam facere, perdet eam : qui autem perdiderit animam suam propter me, et Evangelium, salvam faciet eam. (Ⅳ)

*****

car quiconque voudra sauver sa vie la perdra; et quiconque perdra sa propre vie pour l’amour de moi et de l’évangile la sauvera. (Ⅵ)

*****

Car quiconque voudra sauver son âme, la perdra ; mais quiconque perdra son âme pour l’amour de moi et de l’Evangile, celui-là la sauvera. (Ⅶ)

*****

Car quiconque voudra sauver sa vie, la perdra; mais quiconque perdra sa vie à cause de moi et de l'Évangile, la sauvera. (Ⅷ)

*****

8. 36  
Quel profit en effet aura l'homme d'avoir gagné le monde entier et perdu son âme?

Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme? (Ⅰ)

*****

τί γὰρ ⸀ὠφελεῖ ⸀ἄνθρωπον ⸂κερδῆσαι τὸν κόσμον ὅλον καὶ ζημιωθῆναι⸃ τὴν ψυχὴν αὐτοῦ; (Ⅲ)

*****

Quid enim proderit homini, si lucretur mundum totum et detrimentum animæ suæ faciat ? (Ⅳ)

*****

Car que profitera-t-il à un homme s’il gagne le monde entier, et qu’il fasse la perte de son âme; (Ⅵ)

*****

Car que profiterait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il fait la perte de son âme ? (Ⅶ)

*****

Car que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? (Ⅷ)

*****

8. 37  
Car que donnera l'homme en échange de son âme?

Que donnerait un homme en échange de son âme? (Ⅰ)

*****

⸂τί γὰρ⸃ ⸀δοῖ ἄνθρωπος ἀντάλλαγμα τῆς ψυχῆς αὐτοῦ; (Ⅲ)

*****

Aut quid dabit homo commutationis pro anima sua ? (Ⅳ)

*****

ou que donnera un homme en échange de son âme? (Ⅵ)

*****

Ou que donnera l’homme en échange de son âme ? (Ⅶ)

*****

Ou que donnerait l'homme en échange de son âme? (Ⅷ)

*****

8. 38  
Celui qui aura eu honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aussi aura honte de lui, lorsqu'il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. "

Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges. (Ⅰ)

*****

ὃς γὰρ ἐὰν ἐπαισχυνθῇ με καὶ τοὺς ἐμοὺς λόγους ἐν τῇ γενεᾷ ταύτῃ τῇ μοιχαλίδι καὶ ἁμαρτωλῷ, καὶ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου ἐπαισχυνθήσεται αὐτὸν ὅταν ἔλθῃ ἐν τῇ δόξῃ τοῦ πατρὸς αὐτοῦ μετὰ τῶν ἀγγέλων τῶν ἁγίων. (Ⅲ)

*****

Qui enim me confusus fuerit, et verba mea in generatione ista adultera et peccatrice, et Filius hominis confundetur eum, cum venerit in gloria Patris sui cum angelis sanctis. (Ⅳ)

*****

Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles parmi cette génération adultère et pécheresse, le fils de l’homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges. (Ⅵ)

*****

Car quiconque aura eu honte de moi et de mes paroles parmi cette nation adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aura aussi honte de lui, quand il sera venu environné de la gloire de son Père avec les saints Anges. (Ⅶ)

*****

Car quiconque aura eu honte de moi et de mes paroles, parmi cette race adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui, lorsqu'il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 8

| | | | | | | 8| | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥