Proverbes
> Proverbes  >
28 Verses | Page 1 / 1
(Version Hebreu)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


17. 1  
‫ 1  ׃17  טוב פת חרבה ושלוה בה מבית מלא זבחי ריב ‬
- Mieux vaut un morceau de pain sec avec la paix, qu'une maison pleine de viande avec la discorde. (⁎)
- Mieux vaut un morceau de pain sec, avec la paix, Qu'une maison pleine de viandes, avec des querelles. (Ⅰ)
- κρείσσων ψωμὸς μεθ' ἡδονη̃ς ἐν εἰρήνη̨ ἢ οἰ̃κος πλήρης πολλω̃ν ἀγαθω̃ν καὶ ἀδίκων θυμάτων μετὰ μάχης (Ⅲ)
- Melior est buccella sicca cum gaudio/ quam domus plena victimis cum jurgio./ (Ⅳ)
- Mieux vaut un morceau sec et la paix, qu’une maison pleine de viandes de sacrifices et des querelles. (Ⅵ)
- Mieux vaut un morceau de pain sec là où il y a la paix, qu’une maison pleine de viandes apprêtées, [là] où il y a des querelles. (Ⅶ)
- Un morceau de pain sec, avec la paix, vaut mieux qu'une maison pleine de viandes, avec des querelles. (Ⅷ)
17. 2  
‫ 2  ׃17  עבד משכיל ימשל בבן מביש ובתוך אחים יחלק נחלה ‬
- Un serviteur prudent l'emporte sur le fils qui fait honte, et il partagera l'héritage avec les frères. (⁎)
- Un serviteur prudent domine sur le fils qui fait honte, Et il aura part à l'héritage au milieu des frères. (Ⅰ)
- οἰκέτης νοήμων κρατήσει δεσποτω̃ν ἀφρόνων ἐν δὲ ἀδελφοι̃ς διελει̃ται μέρη (Ⅲ)
- Servus sapiens dominabitur filiis stultis,/ et inter fratres hæreditatem dividet./ (Ⅳ)
- Un serviteur sage gouvernera le fils qui fait honte, et il aura part à l’héritage au milieu des frères. (Ⅵ)
- Le serviteur prudent sera maître sur l’enfant qui fait honte, et il partagera l’héritage entre les frères. (Ⅶ)
- Le serviteur prudent dominera sur le fils qui fait honte, et il aura part à l'héritage avec les frères. (Ⅷ)
17. 3  
‫ 3  ׃17  מצרף לכסף וכור לזהב ובחן לבות יהוה ‬
- Le creuset éprouve l'argent et le fourneau l'or; celui qui éprouve les coeurs, c'est le Seigneur. (⁎)
- Le creuset est pour l'argent, et le fourneau pour l'or; Mais celui qui éprouve les coeurs, c'est l'Éternel. (Ⅰ)
- ὥσπερ δοκιμάζεται ἐν καμίνω̨ ἄργυρος καὶ χρυσός οὕτως ἐκλεκταὶ καρδίαι παρὰ κυρίω̨ (Ⅲ)
- Sicut igne probatur argentum et aurum camino,/ ita corda probat Dominus./ (Ⅳ)
- Le creuset est pour l’argent, et le fourneau pour l’or; mais l’Éternel éprouve les cœurs. (Ⅵ)
- Le fourneau est pour éprouver l’argent, et le creuset, l’or ; mais l’Eternel éprouve les cœurs. (Ⅶ)
- Le fourneau est pour éprouver l'argent, et le creuset pour l'or; mais c'est l'Éternel qui éprouve les cœurs. (Ⅷ)
17. 4  
‫ 4  ׃17  מרע מקשיב על שפת און שקר מזין על לשון הות ‬
- Le méchant écoute la lèvre inique, le menteur prête l'oreille à la mauvaise langue. (⁎)
- Le méchant est attentif à la lèvre inique, Le menteur prête l'oreille à la langue pernicieuse. (Ⅰ)
- κακὸς ὑπακούει γλώσσης παρανόμων δίκαιος δὲ οὐ προσέχει χείλεσιν ψευδέσιν (Ⅲ)
- Malus obedit linguæ iniquæ,/ et fallax obtemperat labiis mendacibus./ (Ⅳ)
- Celui qui fait le mal est attentif à la lèvre d’iniquité; le menteur prête l’oreille à la langue pernicieuse. (Ⅵ)
- Le malin est attentif à la lèvre trompeuse, et le menteur écoute la mauvaise langue. (Ⅶ)
- Le méchant est attentif à la lèvre injuste, et le menteur écoute la langue qui calomnie. (Ⅷ)
17. 5  
‫ 5  ׃17  לעג לרש חרף עשהו שמח לאיד לא ינקה ‬
- Celui qui se moque du pauvre outrage celui qui l'a fait; celui qui se réjouit d'un malheur ne restera pas impuni. (⁎)
- Celui qui se moque du pauvre outrage celui qui l'a fait; Celui qui se réjouit d'un malheur ne restera pas impuni. (Ⅰ)
- ὁ καταγελω̃ν πτωχου̃ παροξύνει τὸν ποιήσαντα αὐτόν ὁ δὲ ἐπιχαίρων ἀπολλυμένω̨ οὐκ ἀθω̨ωθήσεται ὁ δὲ ἐπισπλαγχνιζόμενος ἐλεηθήσεται (Ⅲ)
- Qui despicit pauperem exprobrat factori ejus,/ et qui ruina lætatur alterius non erit impunitus./ (Ⅳ)
- Qui se moque du pauvre outrage celui qui l’a fait; qui se réjouit de la calamité ne sera pas tenu pour innocent. (Ⅵ)
- Celui qui se moque du pauvre, déshonore celui qui a fait le pauvre ; et celui qui se réjouit de la calamité, ne demeurera point impuni. (Ⅶ)
- Celui qui se moque du pauvre, déshonore celui qui l'a fait; et celui qui se réjouit d'un malheur, ne demeurera point impuni. (Ⅷ)
17. 6  
‫ 6  ׃17  עטרת זקנים בני בנים ותפארת בנים אבותם ‬
- Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards, et les pères sont la gloire de leurs enfants. (⁎)
- Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards, Et les pères sont la gloire de leurs enfants. (Ⅰ)
- στέφανος γερόντων τέκνα τέκνων καύχημα δὲ τέκνων πατέρες αὐτω̃ν (Ⅲ)
- Corona senum filii filiorum,/ et gloria filiorum patres eorum./ (Ⅳ)
- La couronne des vieillards, ce sont les fils des fils, et la gloire des fils ce sont leurs pères. (Ⅵ)
- Les enfants des enfants sont la couronne des vieilles gens, et l’honneur des enfants ce sont leurs pères. (Ⅶ)
- Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards; et les pères sont la gloire de leurs enfants. (Ⅷ)
17. 7  
‫ 7  ׃17  לא נאוה לנבל שפת יתר אף כי לנדיב שפת שקר ‬
- Des paroles distinguées ne conviennent pas à l'insensé; mais bien moins à un noble les paroles mensongères! (⁎)
- Les paroles distinguées ne conviennent pas à un insensé; Combien moins à un noble les paroles mensongères! (Ⅰ)
- οὐχ ἁρμόσει ἄφρονι χείλη πιστὰ οὐδὲ δικαίω̨ χείλη ψευδη̃ (Ⅲ)
- Non decent stultum verba composita,/ nec principem labium mentiens./ (Ⅳ)
- La parole excellente ne convient point à un homme vil; combien moins sied à un prince la lèvre menteuse. (Ⅵ)
- La parole grave ne convient point à un fou ; combien moins la parole de mensonge aux principaux [d’entre le peuple.] (Ⅶ)
- La parole grave ne convient point à un insensé; combien moins la parole fausse aux principaux du peuple. (Ⅷ)
17. 8  
‫ 8  ׃17  אבן חן השחד בעיני בעליו אל כל אשר יפנה ישכיל ‬
- Un présent est une pierre précieuse aux yeux de qui le possède; partout où il se tourne, il a du succès. (⁎)
- Les présents sont une pierre précieuse aux yeux de qui en reçoit; De quelque côté qu'ils se tournes, ils ont du succès. (Ⅰ)
- μισθὸς χαρίτων ἡ παιδεία τοι̃ς χρωμένοις οὑ̃ δ' ἂν ἐπιστρέψη̨ εὐοδωθήσεται (Ⅲ)
- Gemma gratissima exspectatio præstolantis ;/ quocumque se vertit, prudenter intelligit./ (Ⅳ)
- Le présent est une pierre précieuse aux yeux de celui qui le possède; de quelque côté qu’il se tourne, il réussit. (Ⅵ)
- Le présent est [comme] une pierre précieuse aux yeux de ceux qui y sont adonnés ; de quelque côté qu’il se tourne, il réussit. (Ⅶ)
- Le présent est comme une pierre précieuse aux yeux de ceux qui le reçoivent; de quelque côté qu'il soit tourné, il plaît. (Ⅷ)
17. 9  
‫ 9  ׃17  מכסה פשע מבקש אהבה ושנה בדבר מפריד אלוף ‬
- Celui qui couvre une faute cherche l'amitié, et celui qui la rappelle en ses paroles divise les amis. (⁎)
- Celui qui couvre une faute cherche l'amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis. (Ⅰ)
- ὃς κρύπτει ἀδικήματα ζητει̃ φιλίαν ὃς δὲ μισει̃ κρύπτειν διίστησιν φίλους καὶ οἰκείους (Ⅲ)
- Qui celat delictum quærit amicitias ;/ qui altero sermone repetit, separat fœderatos./ (Ⅳ)
- Qui couvre une transgression cherche l’amour, mais celui qui répète une chose divise les intimes amis. (Ⅵ)
- Celui qui cache le forfait, cherche l’amitié ; mais celui qui rapporte la chose, met le plus grand ami en division. (Ⅶ)
- Celui qui couvre les fautes, cherche l'amitié; mais celui qui en fait rapport, divise les meilleurs amis. (Ⅷ)
17. 10  
‫ 10 ׃17  תחת גערה במבין מהכות כסיל מאה ‬
- Un blâme fait plus d'impression sur l'homme intelligent que cent coups sur l'insensé. (⁎)
- Une réprimande fait plus d'impression sur l'homme intelligent Que cent coups sur l'insensé. (Ⅰ)
- συντρίβει ἀπειλὴ καρδίαν φρονίμου ἄφρων δὲ μαστιγωθεὶς οὐκ αἰσθάνεται (Ⅲ)
- Plus proficit correptio apud prudentem,/ quam centum plagæ apud stultum./ (Ⅳ)
- La répréhension fait plus d’impression sur l’homme intelligent que cent coups sur le sot. (Ⅵ)
- La répréhension se fait mieux sentir à l’homme prudent, que cent coups au fou. (Ⅶ)
- Une réprimande fait plus d'effet sur l'homme prudent, que cent coups sur l'insensé. (Ⅷ)
17. 11  
‫ 11 ׃17  אך מרי יבקש רע ומלאך אכזרי ישלח בו ‬
- Le méchant ne cherche que rébellion, mais un messager cruel sera envoyé contre lui. (⁎)
- Le méchant ne cherche que révolte, Mais un messager cruel sera envoyé contre lui. (Ⅰ)
- ἀντιλογίας ἐγείρει πα̃ς κακός ὁ δὲ κύριος ἄγγελον ἀνελεήμονα ἐκπέμψει αὐτω̨̃ (Ⅲ)
- Semper jurgia quærit malus :/ angelus autem crudelis mittetur contra eum./ (Ⅳ)
- L’inique ne cherche que rébellion; mais un messager cruel sera envoyé contre lui. (Ⅵ)
- Le malin ne cherche que rébellion, mais le messager cruel sera envoyé contre lui. (Ⅶ)
- Le méchant ne cherche que des querelles; mais un messager cruel sera envoyé contre lui. (Ⅷ)
17. 12  
‫ 12 ׃17  פגוש דב שכול באיש ואל כסיל באולתו ‬
- Mieux vaut rencontrer une ourse privée de ses petits qu'un insensé pendant sa folie. (⁎)
- Rencontre une ourse privée de ses petits, Plutôt qu'un insensé pendant sa folie. (Ⅰ)
- ἐμπεσει̃ται μέριμνα ἀνδρὶ νοήμονι οἱ δὲ ἄφρονες διαλογιου̃νται κακά (Ⅲ)
- Expedit magis ursæ occurrere raptis fœtibus,/ quam fatuo confidenti in stultitia sua./ (Ⅳ)
- Qu’un homme rencontre une ourse privée de ses petits, plutôt qu’un sot dans sa folie! (Ⅵ)
- Que l’homme rencontre plutôt une ourse qui a perdu ses petits, qu’un fou dans sa folie. (Ⅶ)
- Mieux vaut rencontrer une ourse qui a perdu ses petits, qu'un fou dans sa folie. (Ⅷ)
17. 13  
‫ 13 ׃17  משיב רעה תחת טובה לא *תמיש **תמוש רעה מביתו ‬
- Celui qui rend le mal pour le bien ne verra jamais le malheur quitter sa maison. (⁎)
- De celui qui rend le mal pour le bien Le mal ne quittera point la maison. (Ⅰ)
- ὃς ἀποδίδωσιν κακὰ ἀντὶ ἀγαθω̃ν οὐ κινηθήσεται κακὰ ἐκ του̃ οἴκου αὐτου̃ (Ⅲ)
- Qui reddit mala pro bonis,/ non recedet malum de domo ejus./ (Ⅳ)
- Le mal ne quittera point la maison de celui qui rend le mal pour le bien. (Ⅵ)
- Le mal ne partira point de la maison de celui qui rend le mal pour le bien. (Ⅶ)
- Le mal ne quittera point la maison de celui qui rend le mal pour le bien. (Ⅷ)
17. 14  
‫ 14 ׃17  פוטר מים ראשית מדון ולפני התגלע הריב נטוש ‬
- C'est ouvrir une digue que de commencer une querelle; avant que la dispute s'allume, retire-toi. (⁎)
- Commencer une querelle, c'est ouvrir une digue; Avant que la dispute s'anime, retire-toi. (Ⅰ)
- ἐξουσίαν δίδωσιν λόγοις ἀρχὴ δικαιοσύνης προηγει̃ται δὲ τη̃ς ἐνδείας στάσις καὶ μάχη (Ⅲ)
- Qui dimittit aquam caput est jurgiorum,/ et antequam patiatur contumeliam judicium deserit.]\ (Ⅳ)
- Le commencement d’une querelle, c’est comme quand on laisse couler des eaux; avant que la dispute s’échauffe, va-t’en. (Ⅵ)
- Le commencement d’une querelle est [comme] quand on lâche l’eau ; mais avant qu’on vienne à la mêlée, retire-toi. (Ⅶ)
- Commencer une querelle c'est ouvrir un passage à l'eau; avant qu'on en vienne à la dispute, retire-toi. (Ⅷ)
17. 15  
‫ 15 ׃17  מצדיק רשע ומרשיע צדיק תועבת יהוה גם שניהם ‬
- Celui qui absout le coupable et celui qui condamne le juste sont tous deux en abomination à Yahweh. (⁎)
- Celui qui absout le coupable et celui qui condamne le juste Sont tous deux en abomination à l'Éternel. (Ⅰ)
- ὃς δίκαιον κρίνει τὸν ἄδικον ἄδικον δὲ τὸν δίκαιον ἀκάθαρτος καὶ βδελυκτὸς παρὰ θεω̨̃ (Ⅲ)
- Qui justificat impium, et qui condemnat justum,/ abominabilis est uterque apud Deum./ (Ⅳ)
- Celui qui justifie le méchant et celui qui condamne le juste sont tous deux en abomination à l’Éternel. (Ⅵ)
- Celui qui déclare juste le méchant, et celui qui déclare méchant le juste, sont tous deux en abomination à l’Eternel. (Ⅶ)
- Celui qui déclare juste le méchant, et celui qui déclare méchant le juste, sont tous deux en abomination à l'Éternel. (Ⅷ)
17. 16  
‫ 16 ׃17  למה זה מחיר ביד כסיל לקנות חכמה ולב אין ‬
- A quoi sert l'argent dans la main de l'insensé? A acheter la sagesse? Il n'a pas le sens pour le faire. (⁎)
- A quoi sert l'argent dans la main de l'insensé? A acheter la sagesse?... Mais il n'a point de sens. (Ⅰ)
- ἵνα τί ὑπη̃ρξεν χρήματα ἄφρονι κτήσασθαι γὰρ σοφίαν ἀκάρδιος οὐ δυνήσεται (Ⅲ)
- Quid prodest stulto habere divitias,/ cum sapientiam emere non possit ?/ Qui altum facit domum suam quærit ruinam,/ et qui evitat discere incidet in mala./ (Ⅳ)
- Pourquoi donc le prix dans la main d’un sot pour acheter la sagesse, alors qu’il n’a point de sens? (Ⅵ)
- Que sert le prix dans la main du fou pour acheter la sagesse, vu qu’il n’a point de sens ? (Ⅶ)
- Que sert le prix dans la main d'un insensé pour acheter la sagesse, puisqu'il manque de sens? (Ⅷ)
17. 17  
‫ 17 ׃17  בכל עת אהב הרע ואח לצרה יולד ‬
- L'ami aime en tout temps; dans le malheur il devient un frère. (⁎)
- L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère. (Ⅰ)
- εἰς πάντα καιρὸν φίλος ὑπαρχέτω σοι ἀδελφοὶ δὲ ἐν ἀνάγκαις χρήσιμοι ἔστωσαν τούτου γὰρ χάριν γεννω̃νται (Ⅲ)
- Omni tempore diligit qui amicus est,/ et frater in angustiis comprobatur./ (Ⅳ)
- L’ami aime en tout temps, et un frère est né pour la détresse. (Ⅵ)
- L’intime ami aime en tout temps, et il naîtra [comme] un frère dans la détresse. (Ⅶ)
- L'intime ami aime en tout temps, et il naîtra comme un frère dans la détresse. (Ⅷ)
17. 18  
‫ 18 ׃17  אדם חסר לב תוקע כף ערב ערבה לפני רעהו ‬
- L'homme sans intelligence prend des engagements, il se fait caution pour son prochain. (⁎)
- L'homme dépourvu de sens prend des engagements, Il cautionne son prochain. (Ⅰ)
- ἀνὴρ ἄφρων ἐπικροτει̃ καὶ ἐπιχαίρει ἑαυτω̨̃ ὡς καὶ ὁ ἐγγυώμενος ἐγγύη̨ τὸν ἑαυτου̃ φίλον (Ⅲ)
- Stultus homo plaudet manibus,/ cum spoponderit pro amico suo./ (Ⅳ)
- L’homme dépourvu de sens frappe dans la main, s’engageant comme caution vis-à-vis de son prochain. (Ⅵ)
- Celui-là est dépourvu de sens qui touche à la main, et qui se rend caution envers son ami. (Ⅶ)
- Celui-là est dépourvu de sens, qui touche dans la main, et qui se rend caution envers son prochain. (Ⅷ)
17. 19  
‫ 19 ׃17  אהב פשע אהב מצה מגביה פתחו מבקש שבר ‬
- Celui qui aime les querelles aime le péché; celui qui élève sa parole aime sa ruine. (⁎)
- Celui qui aime les querelles aime le péché; Celui qui élève sa porte cherche la ruine. (Ⅰ)
- φιλαμαρτήμων χαίρει μάχαις (Ⅲ)
- Qui meditatur discordias diligit rixas,/ et qui exaltat ostium quærit ruinam./ (Ⅳ)
- Qui aime les contestations aime la transgression; qui hausse son portail cherche la ruine. (Ⅵ)
- Celui qui aime les querelles, aime le forfait ; celui qui hausse son portail, cherche sa ruine. (Ⅶ)
- Celui qui aime les querelles, aime le mal; et celui qui élève trop son portail, veut qu'il croule. (Ⅷ)
17. 20  
‫ 20 ׃17  עקש לב לא ימצא טוב ונהפך בלשונו יפול ברעה ‬
- Qui a un coeur faux ne trouve pas le bonheur, et qui a une langue perverse tombe dans le malheur. (⁎)
- Un coeur faux ne trouve pas le bonheur, Et celui dont la langue est perverse tombe dans le malheur. (Ⅰ)
- ὁ δὲ σκληροκάρδιος οὐ συναντα̨̃ ἀγαθοι̃ς ἀνὴρ εὐμετάβολος γλώσση̨ ἐμπεσει̃ται εἰς κακά (Ⅲ)
- Qui perversi cordis est non inveniet bonum,/ et qui vertit linguam incidet in malum./ (Ⅳ)
- Celui qui est pervers de cœur ne trouve pas le bien; et celui qui use de détours avec sa langue tombe dans le mal. (Ⅵ)
- Celui qui est pervers de cœur, ne trouvera point le bien ; et l’hypocrite tombera dans la calamité. (Ⅶ)
- Le cœur pervers ne trouvera point le bonheur, et la langue double tombera dans le malheur. (Ⅷ)
17. 21  
‫ 21 ׃17  ילד כסיל לתוגה לו ולא ישמח אבי נבל ‬
- Celui qui donne naissance à un insensé en aura du chagrin; le père d'un fou ne sera pas joyeux. (⁎)
- Celui qui donne naissance à un insensé aura du chagrin; Le père d'un fou ne peut pas se réjouir. (Ⅰ)
- καρδία δὲ ἄφρονος ὀδύνη τω̨̃ κεκτημένω̨ αὐτήν οὐκ εὐφραίνεται πατὴρ ἐπὶ υἱω̨̃ ἀπαιδεύτω̨ υἱὸς δὲ φρόνιμος εὐφραίνει μητέρα αὐτου̃ (Ⅲ)
- Natus est stultus in ignominiam suam ;/ sed nec pater in fatuo lætabitur./ (Ⅳ)
- Celui qui engendre un sot l’engendre pour son chagrin; et le père d’un homme vil ne se réjouira pas. (Ⅵ)
- Celui qui engendre un fou, en aura de l’ennui, et le père du fou ne se réjouira point. (Ⅶ)
- Celui qui a donné naissance à un insensé, en aura de l'ennui; et le père d'un fou ne se réjouira point. (Ⅷ)
17. 22  
‫ 22 ׃17  לב שמח ייטב גהה ורוח נכאה תיבש גרם ‬
- Un coeur joyeux est un excellent remède; un esprit abattu dessèche les os. (⁎)
- Un coeur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os. (Ⅰ)
- καρδία εὐφραινομένη εὐεκτει̃ν ποιει̃ ἀνδρὸς δὲ λυπηρου̃ ξηραίνεται τὰ ὀστα̃ (Ⅲ)
- Animus gaudens ætatem floridam facit ;/ spiritus tristis exsiccat ossa./ (Ⅳ)
- Le cœur joyeux fait du bien à la santé, mais un esprit abattu dessèche les os. (Ⅵ)
- Le cœur joyeux vaut une médecine ; mais l’esprit abattu dessèche les os. (Ⅶ)
- Le cœur joyeux vaut un remède; mais l'esprit abattu dessèche les os. (Ⅷ)
17. 23  
‫ 23 ׃17  שחד מחיק רשע יקח להטות ארחות משפט ‬
- Le méchant reçoit des présents cachés dans le pli du manteau, pour pervertir les sentiers de la justice. (⁎)
- Le méchant accepte en secret des présents, Pour pervertir les voies de la justice. (Ⅰ)
- λαμβάνοντος δω̃ρα ἐν κόλπω̨ ἀδίκως οὐ κατευοδου̃νται ὁδοί ἀσεβὴς δὲ ἐκκλίνει ὁδοὺς δικαιοσύνης (Ⅲ)
- Munera de sinu impius accipit,/ ut pervertat semitas judicii./ (Ⅳ)
- Le méchant prend de son sein un présent pour faire dévier les sentiers du jugement. (Ⅵ)
- Le méchant prend le présent du sein, pour pervertir les voies de jugement. (Ⅶ)
- Le méchant accepte le présent, pour renverser les voies de la justice. (Ⅷ)
17. 24  
‫ 24 ׃17  את פני מבין חכמה ועיני כסיל בקצה ארץ ‬
- L'homme intelligent a devant lui la sagesse, mais les yeux de l'insensé sont à l'extrémité de la terre. (⁎)
- La sagesse est en face de l'homme intelligent, Mais les yeux de l'insensé sont à l'extrémité de la terre. (Ⅰ)
- πρόσωπον συνετὸν ἀνδρὸς σοφου̃ οἱ δὲ ὀφθαλμοὶ του̃ ἄφρονος ἐπ' ἄκρα γη̃ς (Ⅲ)
- In facie prudentis lucet sapientia ;/ oculi stultorum in finibus terræ./ (Ⅳ)
- La sagesse est en face de l’homme intelligent, mais les yeux du sot sont au bout de la terre. (Ⅵ)
- La sagesse est en la présence de l’homme prudent ; mais les yeux du fou sont au bout de la terre. (Ⅶ)
- La sagesse est devant l'homme prudent; mais les yeux de l'insensé vont au bout de la terre. (Ⅷ)
17. 25  
‫ 25 ׃17  כעס לאביו בן כסיל וממר ליולדתו ‬
- Un fils insensé fait le chagrin de son père, et l'amertume de sa mère. (⁎)
- Un fils insensé fait le chagrin de son père, Et l'amertume de celle qui l'a enfanté. (Ⅰ)
- ὀργὴ πατρὶ υἱὸς ἄφρων καὶ ὀδύνη τη̨̃ τεκούση̨ αὐτου̃ (Ⅲ)
- Ira patris filius stultus,/ et dolor matris quæ genuit eum./ (Ⅳ)
- Un fils insensé est un chagrin pour son père et une amertume pour celle qui l’a enfanté. (Ⅵ)
- L’enfant insensé est l’ennui de son père, et l’amertume de celle qui l’a enfanté. (Ⅶ)
- L'enfant insensé fait le chagrin de son père, et l'amertume de celle qui l'a enfanté. (Ⅷ)
17. 26  
‫ 26 ׃17  גם ענוש לצדיק לא טוב להכות נדיבים על ישר ‬
- Il n'est pas bon de frapper le juste d'amende, ni de condamner les nobles à cause de leur droiture. (⁎)
- Il n'est pas bon de condamner le juste à une amende, Ni de frapper les nobles à cause de leur droiture. (Ⅰ)
- ζημιου̃ν ἄνδρα δίκαιον οὐ καλόν οὐδὲ ὅσιον ἐπιβουλεύειν δυνάσταις δικαίοις (Ⅲ)
- Non est bonum damnum inferre justo,/ nec percutere principem qui recta judicat./ (Ⅳ)
- Il n’est pas bon de punir le juste, et de frapper les nobles à cause de leur droiture. (Ⅵ)
- Il n’est pas juste de condamner l’innocent à l’amende, ni que les principaux [d’entre le peuple] frappent quelqu’un pour avoir agi avec droiture. (Ⅶ)
- Il n'est pas bon de condamner le juste à l'amende, ni de frapper les hommes honnêtes pour avoir fait ce qui est droit. (Ⅷ)
17. 27  
‫ 27 ׃17  חושך אמריו יודע דעת *וקר **יקר רוח איש תבונה ‬
- Celui qui contient ses paroles possède la science, et celui qui est calme d'esprit est un homme d'intelligence. (⁎)
- Celui qui retient ses paroles connaît la science, Et celui qui a l'esprit calme est un homme intelligent. (Ⅰ)
- ὃς φείδεται ῥη̃μα προέσθαι σκληρόν ἐπιγνώμων μακρόθυμος δὲ ἀνὴρ φρόνιμος (Ⅲ)
- Qui moderatur sermones suos doctus et prudens est,/ et pretiosi spiritus vir eruditus./ (Ⅳ)
- Celui qui a de la connaissance retient ses paroles, et un homme qui a de l’intelligence est d’un esprit froid. (Ⅵ)
- L’homme retenu dans ses paroles sait ce que c’est que de la science, et l’homme qui est d’un esprit froid, est un homme intelligent. (Ⅶ)
- L'homme retenu dans ses paroles connaît la prudence, et celui qui est d'un esprit froid, est un homme entendu. (Ⅷ)
17. 28  
‫ 28 ׃17  גם אויל מחריש חכם יחשב אטם שפתיו נבון ‬
- L'insensé lui-même, quand il se tait, passe pour un sage, pour intelligent, quand il ferme ses lèvres. (⁎)
- L'insensé même, quand il se tait, passe pour sage; Celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent. (Ⅰ)
- ἀνοήτω̨ ἐπερωτήσαντι σοφίαν σοφία λογισθήσεται ἐνεὸν δέ τις ἑαυτὸν ποιήσας δόξει φρόνιμος εἰ̃ναι (Ⅲ)
- Stultus quoque, si tacuerit, sapiens reputabitur,/ et si compresserit labia sua, intelligens.] (Ⅳ)
- Même le fou qui se tait est réputé sage, — celui qui ferme ses lèvres, un homme intelligent. (Ⅵ)
- Même le fou, quand il se tait, est réputé sage ; et celui qui serre ses lèvres, est réputé entendu. (Ⅶ)
- L'insensé même passe pour sage quand il se tait, et celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 17

| | | | | | | | | | | | | | | | 17| | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home