Jean
Onelittleangel > > Jean  >
(42 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

10. 1  
"En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre point par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. (Ⅰ)

*****

Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν, ὁ μὴ εἰσερχόμενος διὰ τῆς θύρας εἰς τὴν αὐλὴν τῶν προβάτων ἀλλὰ ἀναβαίνων ἀλλαχόθεν ἐκεῖνος κλέπτης ἐστὶν καὶ λῃστής· (Ⅲ)

*****

Amen, amen dico vobis : qui non intrat per ostium in ovile ovium, sed ascendit aliunde, ille fur est et latro. (Ⅳ)

*****

En vérité, en vérité, je vous dis: Celui qui n’entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y monte par ailleurs, celui-là est un voleur et un larron. (Ⅵ)

*****

En vérité, en vérité je vous dis, que celui qui n’entre point par la porte dans la bergerie des brebis, mais y monte par ailleurs, est un larron et un voleur. (Ⅶ)

*****

En vérité, en vérité je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y pénètre par un autre endroit, est un larron et un brigand. (Ⅷ)

*****

10. 2  
Mais celui qui entre par la porte est le pasteur des brebis.

Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ εἰσερχόμενος διὰ τῆς θύρας ποιμήν ἐστιν τῶν προβάτων. (Ⅲ)

*****

Qui autem intrat per ostium, pastor est ovium. (Ⅳ)

*****

Mais celui qui entre par la porte, est le berger des brebis. (Ⅵ)

*****

Mais celui qui entre par la porte, est le berger des brebis. (Ⅶ)

*****

Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. (Ⅷ)

*****

10. 3  
C'est à lui que le portier ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom ses brebis, et il les mène aux pâturages.

Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. (Ⅰ)

*****

τούτῳ ὁ θυρωρὸς ἀνοίγει, καὶ τὰ πρόβατα τῆς φωνῆς αὐτοῦ ἀκούει καὶ τὰ ἴδια πρόβατα ⸀φωνεῖ κατ’ ὄνομα καὶ ἐξάγει αὐτά. (Ⅲ)

*****

Huic ostiarius aperit, et oves vocem ejus audiunt, et proprias oves vocat nominatim, et educit eas. (Ⅳ)

*****

A celui-ci le portier ouvre; et les brebis écoutent sa voix; et il appelle ses propres brebis par leur nom, et les mène dehors. (Ⅵ)

*****

Le portier ouvre à celui-là, et les brebis entendent sa voix, et il appelle ses propres brebis par leur nom, et les mène dehors. (Ⅶ)

*****

Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle ses propres brebis par leur nom, et il les mène dehors. (Ⅷ)

*****

10. 4  
Quand il a fait sortir toutes ses brebis, il marche devant elles, et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.

Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. (Ⅰ)

*****

⸀ὅταν τὰ ἴδια ⸀πάντα ἐκβάλῃ, ἔμπροσθεν αὐτῶν πορεύεται, καὶ τὰ πρόβατα αὐτῷ ἀκολουθεῖ, ὅτι οἴδασιν τὴν φωνὴν αὐτοῦ· (Ⅲ)

*****

Et cum proprias oves emiserit, ante eas vadit : et oves illum sequuntur, quia sciunt vocem ejus. (Ⅳ)

*****

Et quand il a mis dehors toutes ses propres brebis, il va devant elles; et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix; (Ⅵ)

*****

Et quand il a mis ses brebis dehors, il va devant elles, et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. (Ⅶ)

*****

Et quand il a mené dehors ses propres brebis, il marche devant elles, et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. (Ⅷ)

*****

10. 5  
Elles ne suivront point un étranger, mais elles le fuiront, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers."

Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers. (Ⅰ)

*****

ἀλλοτρίῳ δὲ οὐ μὴ ⸀ἀκολουθήσουσιν ἀλλὰ φεύξονται ἀπ’ αὐτοῦ, ὅτι οὐκ οἴδασι τῶν ἀλλοτρίων τὴν φωνήν. (Ⅲ)

*****

Alienum autem non sequuntur, sed fugiunt ab eo : quia non noverunt vocem alienorum. (Ⅳ)

*****

mais elles ne suivront point un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers. (Ⅵ)

*****

Mais elles ne suivront point un étranger, au contraire, elles le fuiront ; parce qu’elles ne connaissent point la voix des étrangers. (Ⅶ)

*****

Mais elles ne suivront point un étranger; au contraire, elles le fuiront, parce qu'elles ne connaissent point la voix des étrangers. (Ⅷ)

*****

10. 6  
Jésus leur dit cette allégorie; mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait.

Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait. (Ⅰ)

*****

ταύτην τὴν παροιμίαν εἶπεν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· ἐκεῖνοι δὲ οὐκ ἔγνωσαν τίνα ⸀ἦν ἃ ἐλάλει αὐτοῖς. (Ⅲ)

*****

Hoc proverbium dixit eis Jesus : illi autem non cognoverunt quid loqueretur eis. (Ⅳ)

*****

Jésus leur dit cette similitude; mais ils ne comprirent pas ce que c’était qu’il leur disait. (Ⅵ)

*****

Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent point ce qu’il leur disait. (Ⅶ)

*****

Jésus leur dit cette similitude, mais ils ne comprirent point de quoi il leur parlait. (Ⅷ)

*****

10. 7  
Jésus donc leur dit encore: "En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.

Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. (Ⅰ)

*****

Εἶπεν οὖν πάλιν ⸀αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν ⸀ὅτι ἐγώ εἰμι ἡ θύρα τῶν προβάτων. (Ⅲ)

*****

Dixit ergo eis iterum Jesus : Amen, amen dico vobis, quia ego sum ostium ovium. (Ⅳ)

*****

Jésus donc leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous dis que moi je suis la porte des brebis. (Ⅵ)

*****

Jésus donc leur dit encore : en vérité, en vérité je vous dis, que je suis la Porte [par où entrent] les brebis. (Ⅶ)

*****

Jésus donc leur dit encore: En vérité, en vérité je vous dis, que je suis la porte des brebis. (Ⅷ)

*****

10. 8  
Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés. (Ⅰ)

*****

πάντες ὅσοι ἦλθον ⸂πρὸ ἐμοῦ⸃ κλέπται εἰσὶν καὶ λῃσταί· ἀλλ’ οὐκ ἤκουσαν αὐτῶν τὰ πρόβατα. (Ⅲ)

*****

Omnes quotquot venerunt, fures sunt, et latrones, et non audierunt eos oves. (Ⅳ)

*****

Tous, autant qu’il en est venu avant moi, sont des voleurs et des larrons; mais les brebis ne les ont pas écoutés. (Ⅵ)

*****

Tout autant qu’il en est venu avant moi, sont des larrons et des voleurs ; mais les brebis ne les ont point écoutés. (Ⅶ)

*****

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des larrons et des brigands, mais les brebis ne les ont point écoutés. (Ⅷ)

*****

10. 9  
Je suis la porte: si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera, et il sortira, et il trouvera des pâturages.

Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. (Ⅰ)

*****

ἐγώ εἰμι ἡ θύρα· δι’ ἐμοῦ ἐάν τις εἰσέλθῃ σωθήσεται καὶ εἰσελεύσεται καὶ ἐξελεύσεται καὶ νομὴν εὑρήσει. (Ⅲ)

*****

Ego sum ostium. Per me si quis introierit, salvabitur : et ingredietur, et egredietur, et pascua inveniet. (Ⅳ)

*****

Moi, je suis la porte: si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; et il entrera et il sortira, et il trouvera de la pâture. (Ⅵ)

*****

Je suis la Porte : si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé, et il entrera et sortira, et il trouvera de la pâture. (Ⅶ)

*****

Je suis la porte; si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et sortira, et trouvera de la pâture. (Ⅷ)

*****

10. 10  
Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. (Ⅰ)

*****

ὁ κλέπτης οὐκ ἔρχεται εἰ μὴ ἵνα κλέψῃ καὶ θύσῃ καὶ ἀπολέσῃ· ἐγὼ ἦλθον ἵνα ζωὴν ἔχωσιν καὶ περισσὸν ἔχωσιν. (Ⅲ)

*****

Fur non venit nisi ut furetur, et mactet, et perdat. Ego veni ut vitam habeant, et abundantius habeant. (Ⅳ)

*****

Le voleur ne vient que pour voler, et tuer, et détruire: moi, je suis venu afin qu’elles aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance. (Ⅵ)

*****

Le larron ne vient que pour dérober, et pour tuer et détruire ; je suis venu afin qu’elles aient la vie, et qu’elles l’aient même en abondance. (Ⅶ)

*****

Le larron ne vient que pour dérober, tuer et détruire; mais moi, je suis venu, pour que mes brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. (Ⅷ)

*****

10. 11  
Je suis le bon pasteur. Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis.

Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. (Ⅰ)

*****

Ἐγώ εἰμι ὁ ποιμὴν ὁ καλός· ὁ ποιμὴν ὁ καλὸς τὴν ψυχὴν αὐτοῦ τίθησιν ὑπὲρ τῶν προβάτων· (Ⅲ)

*****

Ego sum pastor bonus. Bonus pastor animam suam dat pro ovibus suis. (Ⅳ)

*****

Moi, je suis le bon berger: le bon berger met sa vie pour les brebis; (Ⅵ)

*****

Je suis le bon berger : le bon berger met sa vie pour ses brebis. (Ⅶ)

*****

Je suis le bon berger; le bon berger donne sa vie pour ses brebis. (Ⅷ)

*****

10. 12  
Mais le mercenaire, qui n'est pas le pasteur, et à qui les brebis n'appartiennent pas, voit venir le loup, laisse là les brebis et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse.

Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse. (Ⅰ)

*****

ὁ ⸀μισθωτὸς καὶ οὐκ ὢν ποιμήν, οὗ οὐκ ⸀ἔστιν τὰ πρόβατα ἴδια, θεωρεῖ τὸν λύκον ἐρχόμενον καὶ ἀφίησιν τὰ πρόβατα καὶ φεύγει— καὶ ὁ λύκος ἁρπάζει αὐτὰ καὶ ⸀σκορπίζει— (Ⅲ)

*****

Mercenarius autem, et qui non est pastor, cujus non sunt oves propriæ, videt lupum venientem, et dimittit oves, et fugit : et lupus rapit, et dispergit oves ; (Ⅳ)

*****

mais l’homme qui reçoit des gages, et qui n’est pas le berger, à qui les brebis n’appartiennent pas en propre, voit venir le loup, et laisse les brebis, et s’enfuit; et le loup les ravit, et il disperse les brebis. (Ⅵ)

*****

Mais le mercenaire, et celui qui n’est point berger, à qui n’appartiennent point les brebis, voyant venir le loup, abandonne les brebis, et s’enfuit ; et le loup ravit et disperse les brebis. (Ⅶ)

*****

Mais le mercenaire, qui n'est point le berger, et à qui les brebis n'appartiennent point, voit venir le loup, et abandonne les brebis et s'enfuit; et le loup ravit les brebis et les disperse. (Ⅷ)

*****

10. 13  
Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire et qu'il n'a nul souci des brebis.

Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger. (Ⅰ)

*****

⸀ὅτι μισθωτός ἐστιν καὶ οὐ μέλει αὐτῷ περὶ τῶν προβάτων. (Ⅲ)

*****

mercenarius autem fugit, quia mercenarius est, et non pertinet ad eum de ovibus. (Ⅳ)

*****

Or l’homme à gages s’enfuit, parce qu’il est un homme à gages et qu’il ne se met pas en souci des brebis. (Ⅵ)

*****

Ainsi le mercenaire s’enfuit, parce qu’il est mercenaire, et qu’il ne se soucie point des brebis. (Ⅶ)

*****

Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se soucie point des brebis. (Ⅷ)

*****

10. 14  
Je suis le bon pasteur; je connais mes brebis et mes brebis me connaissent,

Je connais mes brebis, et elles me connaissent, (Ⅰ)

*****

ἐγώ εἰμι ὁ ποιμὴν ὁ καλός, καὶ γινώσκω τὰ ἐμὰ καὶ ⸂γινώσκουσί με τὰ ἐμά⸃, (Ⅲ)

*****

Ego sum pastor bonus : et cognosco meas, et cognoscunt me meæ. (Ⅳ)

*****

Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens, (Ⅵ)

*****

Je suis le bon berger, et je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent. (Ⅶ)

*****

Je suis le bon berger, et je connais mes brebis, et je suis connu d'elles, (Ⅷ)

*****

10. 15  
Comme mon Père me connaît, et que je connais mon Père, et je donne ma vie pour mes brebis.

comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis. (Ⅰ)

*****

καθὼς γινώσκει με ὁ πατὴρ κἀγὼ γινώσκω τὸν πατέρα, καὶ τὴν ψυχήν μου τίθημι ὑπὲρ τῶν προβάτων. (Ⅲ)

*****

Sicut novit me Pater, et ego agnosco Patrem : et animam meam pono pro ovibus meis. (Ⅳ)

*****

comme le Père me connaît et moi je connais le Père; et je mets ma vie pour les brebis. (Ⅵ)

*****

Comme le Père me connaît, je connais aussi le Père, et je donne ma vie pour mes brebis. (Ⅶ)

*****

Comme mon Père me connaît, et que je connais mon Père; et je donne ma vie pour mes brebis. (Ⅷ)

*****

10. 16  
J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie; il faut aussi que je les amène, et elles entendront ma voix et il y aura une seule bergerie et un seul pasteur.

J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. (Ⅰ)

*****

καὶ ἄλλα πρόβατα ἔχω ἃ οὐκ ἔστιν ἐκ τῆς αὐλῆς ταύτης· κἀκεῖνα ⸂δεῖ με⸃ ἀγαγεῖν, καὶ τῆς φωνῆς μου ἀκούσουσιν, καὶ ⸀γενήσονται μία ποίμνη, εἷς ποιμήν. (Ⅲ)

*****

Et alias oves habeo, quæ non sunt ex hoc ovili : et illas oportet me adducere, et vocem meam audient, et fiet unum ovile et unus pastor. (Ⅳ)

*****

Et j’ai d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie; il faut que je les amène, elles aussi; et elles écouteront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. (Ⅵ)

*****

J’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; et il me les faut aussi amener, et elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, [et] un seul berger. (Ⅶ)

*****

Et j'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie; il faut aussi que je les amène; et elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau et un seul berger. (Ⅷ)

*****

10. 17  
C'est pour cela que mon Père m'aime, parce que je donne ma vie pour la reprendre.

Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. (Ⅰ)

*****

διὰ τοῦτό ⸂με ὁ πατὴρ⸃ ἀγαπᾷ ὅτι ἐγὼ τίθημι τὴν ψυχήν μου, ἵνα πάλιν λάβω αὐτήν. (Ⅲ)

*****

Propterea me diligit Pater : quia ego pono animam meam, ut iterum sumam eam. (Ⅳ)

*****

À cause de ceci le Père m’aime, c’est que moi je laisse ma vie, afin que je la reprenne. (Ⅵ)

*****

A cause de ceci le Père m’aime, c’est que je laisse ma vie, afin que je la reprenne. (Ⅶ)

*****

Voici pourquoi mon Père m'aime; c'est que je donne ma vie, pour la reprendre. (Ⅷ)

*****

10. 18  
Personne ne me la ravit, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père."

Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père. (Ⅰ)

*****

οὐδεὶς ⸀αἴρει αὐτὴν ἀπ’ ἐμοῦ, ἀλλ’ ἐγὼ τίθημι αὐτὴν ἀπ’ ἐμαυτοῦ. ἐξουσίαν ἔχω θεῖναι αὐτήν, καὶ ἐξουσίαν ἔχω πάλιν λαβεῖν αὐτήν· ταύτην τὴν ἐντολὴν ἔλαβον παρὰ τοῦ πατρός μου. (Ⅲ)

*****

Nemo tollit eam a me : sed ego pono eam a meipso, et potestatem habeo ponendi eam, et potestatem habeo iterum sumendi eam. Hoc mandatum accepi a Patre meo.\ (Ⅳ)

*****

Personne ne me l’ôte, mais moi, je la laisse de moi-même; j’ai le pouvoir de la laisser, et j’ai le pouvoir de la reprendre: j’ai reçu ce commandement de mon Père. (Ⅵ)

*****

Personne ne me l’ôte, mais je la laisse de moi-même ; j’ai la puissance de la laisser, et la puissance de la reprendre ; j’ai reçu ce commandement de mon Père. (Ⅶ)

*****

Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la quitter, et le pouvoir de la reprendre; j'ai reçu cet ordre de mon Père. (Ⅷ)

*****

10. 19  
Il s'éleva de nouveau une division parmi les Juifs à l'occasion de ce discours.

Il y eut de nouveau, à cause de ces paroles, division parmi les Juifs. (Ⅰ)

*****

⸀Σχίσμα πάλιν ἐγένετο ἐν τοῖς Ἰουδαίοις διὰ τοὺς λόγους τούτους. (Ⅲ)

*****

Dissensio iterum facta est inter Judæos propter sermones hos. (Ⅳ)

*****

Il y eut encore de la division parmi les Juifs à cause de ces paroles; (Ⅵ)

*****

Il y eut encore de la division parmi les Juifs à cause de ces discours. (Ⅶ)

*****

Alors il y eut de nouveau une division entre les Juifs, à cause de ce discours. (Ⅷ)

*****

10. 20  
Plusieurs d'entre eux disaient: "Il est possédé d'un démon, il a perdu le sens: Pourquoi l'écoutez-vous?"

Plusieurs d'entre eux disaient: Il a un démon, il est fou; pourquoi l'écoutez-vous? (Ⅰ)

*****

ἔλεγον δὲ πολλοὶ ἐξ αὐτῶν· Δαιμόνιον ἔχει καὶ μαίνεται· τί αὐτοῦ ἀκούετε; (Ⅲ)

*****

Dicebant autem multi ex ipsis : Dæmonium habet, et insanit : quid eum auditis ? (Ⅳ)

*****

et plusieurs d’entre eux disaient: Il a un démon, et il est fou; pourquoi l’écoutez-vous? (Ⅵ)

*****

Car plusieurs disaient : il a un démon, et il est hors du sens ; pourquoi l’écoutez-vous ? (Ⅶ)

*****

Et plusieurs d'entre eux disaient: Il a un démon, et il est hors de sens; pourquoi l'écoutez-vous? (Ⅷ)

*****

10. 21  
D'autres disaient: " Ce ne sont pas là les paroles d'un possédé; est-ce qu'un démon peut ouvrir les yeux des aveugles?"

D'autres disaient: Ce ne sont pas les paroles d'un démoniaque; un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles? (Ⅰ)

*****

⸀ἄλλοι ἔλεγον· Ταῦτα τὰ ῥήματα οὐκ ἔστιν δαιμονιζομένου· μὴ δαιμόνιον δύναται τυφλῶν ὀφθαλμοὺς ⸀ἀνοῖξαι; (Ⅲ)

*****

Alii dicebant : Hæc verba non sunt dæmonium habentis : numquid dæmonium potest cæcorum oculos aperire ?\ (Ⅳ)

*****

D’autres disaient: Ces paroles ne sont pas d’un démoniaque; un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles? (Ⅵ)

*****

Et les autres disaient : ces paroles ne sont point d’un démoniaque ; le démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles ? (Ⅶ)

*****

D'autres disaient: Ces paroles ne sont pas d'un démoniaque. Un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles? (Ⅷ)

*****

10. 22  
On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace; c'était l'hiver;

On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace. C'était l'hiver. (Ⅰ)

*****

Ἐγένετο ⸀τότε τὰ ἐγκαίνια ἐν ⸀τοῖς Ἱεροσολύμοις· ⸀χειμὼν ἦν, (Ⅲ)

*****

Facta sunt autem Encænia in Jerosolymis, et hiems erat. (Ⅳ)

*****

Or la fête de la Dédicace se célébrait à Jérusalem, et c’était en hiver. (Ⅵ)

*****

Or la [Fête de la] Dédicace se fit à Jérusalem, et c’était en hiver. (Ⅶ)

*****

Or, on célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace, et c'était l'hiver. (Ⅷ)

*****

10. 23  
Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon.

Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon. (Ⅰ)

*****

καὶ περιεπάτει ὁ Ἰησοῦς ἐν τῷ ἱερῷ ἐν τῇ στοᾷ ⸀τοῦ Σολομῶνος. (Ⅲ)

*****

Et ambulabat Jesus in templo, in porticu Salomonis. (Ⅳ)

*****

Et Jésus se promenait dans le temple, au portique de Salomon. (Ⅵ)

*****

Et Jésus se promenait dans le Temple, au portique de Salomon. (Ⅶ)

*****

Comme Jésus se promenait dans le temple, au portique de Salomon, (Ⅷ)

*****

10. 24  
Les Juifs l'entourèrent donc et lui dirent: "Jusques à quand tiendrez-vous notre esprit en suspens? Si vous êtes le Christ dites-le-nous franchement."

Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent: Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement. (Ⅰ)

*****

ἐκύκλωσαν οὖν αὐτὸν οἱ Ἰουδαῖοι καὶ ἔλεγον αὐτῷ· Ἕως πότε τὴν ψυχὴν ἡμῶν αἴρεις; εἰ σὺ εἶ ὁ χριστός, εἰπὲ ἡμῖν παρρησίᾳ. (Ⅲ)

*****

Circumdederunt ergo eum Judæi, et dicebant ei : Quousque animam nostram tollis ? si tu es Christus, dic nobis palam. (Ⅳ)

*****

Les Juifs donc l’environnèrent et lui dirent: Jusques à quand tiens-tu notre âme en suspens? Si toi, tu es le Christ, dis-le-nous franchement. (Ⅵ)

*****

Et les Juifs l’environnèrent, et lui dirent : jusques à quand tiens-tu notre âme en suspens ? si tu es le Christ, dis-le nous franchement. (Ⅶ)

*****

Les Juifs s'assemblèrent donc autour de lui, et lui dirent: Jusqu'à quand nous tiendras-tu l'esprit en suspens? Si tu es le Christ, dis-le-nous franchement. (Ⅷ)

*****

10. 25  
Jésus leur répondit: "Je vous l'ai dit, et vous ne me croyez pas: les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi;

Jésus leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les oeuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· Εἶπον ὑμῖν καὶ οὐ πιστεύετε· τὰ ἔργα ἃ ἐγὼ ποιῶ ἐν τῷ ὀνόματι τοῦ πατρός μου ταῦτα μαρτυρεῖ περὶ ἐμοῦ· (Ⅲ)

*****

Respondit eis Jesus : Loquor vobis, et non creditis : opera quæ ego facio in nomine Patris mei, hæc testimonium perhibent de me : (Ⅳ)

*****

Jésus leur répondit: Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que moi je fais au nom de mon Père, celles-ci rendent témoignage de moi; (Ⅵ)

*****

Jésus leur répondit : je vous l’ai dit, et vous ne le croyez point ; les œuvres que je fais au Nom de mon Père, rendent témoignage de moi. (Ⅶ)

*****

Jésus leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne le croyez pas; les ouvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi. (Ⅷ)

*****

10. 26  
Mais vous ne me croyez point, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.

Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ ὑμεῖς οὐ πιστεύετε, ⸂ὅτι οὐκ⸃ ἐστὲ ἐκ τῶν προβάτων τῶν ⸀ἐμῶν. (Ⅲ)

*****

sed vos non creditis, quia non estis ex ovibus meis. (Ⅳ)

*****

mais vous, vous ne croyez pas, car vous n’êtes pas de mes brebis, comme je vous l’ai dit. (Ⅵ)

*****

Mais vous ne croyez point : parce que vous n’êtes point de mes brebis, comme je vous l’ai dit. (Ⅶ)

*****

Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes point de mes brebis, comme je vous l'ai dit. (Ⅷ)

*****

10. 27  
Mes brebis entendent ma voix. Je les connais et elles me suivent.

Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. (Ⅰ)

*****

τὰ πρόβατα τὰ ἐμὰ τῆς φωνῆς μου ⸀ἀκούουσιν, κἀγὼ γινώσκω αὐτά, καὶ ἀκολουθοῦσίν μοι, (Ⅲ)

*****

Oves meæ vocem meam audiunt, et ego cognosco eas, et sequuntur me : (Ⅳ)

*****

Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent, (Ⅵ)

*****

Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent. (Ⅶ)

*****

Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent. (Ⅷ)

*****

10. 28  
Et je leur donne une vie éternelle, et elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main.

Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. (Ⅰ)

*****

κἀγὼ ⸂δίδωμι αὐτοῖς ζωὴν αἰώνιον⸃, καὶ οὐ μὴ ἀπόλωνται εἰς τὸν αἰῶνα, καὶ οὐχ ἁρπάσει τις αὐτὰ ἐκ τῆς χειρός μου. (Ⅲ)

*****

et ego vitam æternam do eis, et non peribunt in æternum, et non rapiet eas quisquam de manu mea. (Ⅳ)

*****

et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais; et personne ne les ravira de ma main. (Ⅵ)

*****

Et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais ; et personne ne les ravira de ma main. (Ⅶ)

*****

Je leur donne la vie éternelle, elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main. (Ⅷ)

*****

10. 29  
Mon Père qui me les a données, est plus grand que tous, et nul ne peut les ravir de la main de mon Père.

Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. (Ⅰ)

*****

ὁ πατήρ μου ⸀ὃ δέδωκέν ⸀μοι ⸂πάντων μεῖζων⸃ ἐστιν, καὶ οὐδεὶς δύναται ἁρπάζειν ἐκ τῆς χειρὸς τοῦ ⸀πατρός. (Ⅲ)

*****

Pater meus quod dedit mihi, majus omnibus est : et nemo potest rapere de manu Patris mei. (Ⅳ)

*****

Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous, et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. (Ⅵ)

*****

Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne les peut ravir des mains de mon Père. (Ⅶ)

*****

Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. (Ⅷ)

*****

10. 30  
Mon père et moi nous sommes un."

Moi et le Père nous sommes un. (Ⅰ)

*****

ἐγὼ καὶ ὁ πατὴρ ἕν ἐσμεν. (Ⅲ)

*****

Ego et Pater unum sumus.\ (Ⅳ)

*****

Moi et le Père, nous sommes un. (Ⅵ)

*****

Moi et le Père sommes un. (Ⅶ)

*****

Moi et le Père, nous sommes un. (Ⅷ)

*****

10. 31  
Les Juifs ramassèrent de nouveau des pierres pour le lapider.

Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. (Ⅰ)

*****

Ἐβάστασαν ⸀οὖν πάλιν λίθους οἱ Ἰουδαῖοι ἵνα λιθάσωσιν αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Sustulerunt ergo lapides Judæi, ut lapidarent eum. (Ⅳ)

*****

Les Juifs donc levèrent encore des pierres pour le lapider. (Ⅵ)

*****

Alors les Juifs prirent encore des pierres pour le lapider. (Ⅶ)

*****

Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. (Ⅷ)

*****

10. 32  
Jésus leur dit: "J'ai fait devant vous beaucoup d'œuvres bonnes qui venaient de mon Père: pour laquelle de ces œuvres me lapidez-vous?"

Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· Πολλὰ ⸂ἔργα καλὰ ἔδειξα ὑμῖν⸃ ἐκ τοῦ ⸀πατρός· διὰ ποῖον αὐτῶν ἔργον ⸂ἐμὲ λιθάζετε⸃; (Ⅲ)

*****

Respondit eis Jesus : Multa bona opera ostendi vobis ex Patre meo : propter quod eorum opus me lapidatis ? (Ⅳ)

*****

Jésus leur répondit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres de la part de mon Père: pour laquelle de ces œuvres me lapidez-vous? (Ⅵ)

*****

[Mais] Jésus leur répondit : je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres de la part de mon Père : pour laquelle donc de ces œuvres me lapidez-vous ? (Ⅶ)

*****

Et Jésus leur dit: J'ai fait devant vous plusieurs bonnes ouvres de la part de mon Père; pour laquelle me lapidez-vous? (Ⅷ)

*****

10. 33  
Les Juifs lui répondirent: "Ce n'est pas pour une bonne œuvre que nous vous lapidons, mais pour un blasphème, et parce que, étant homme, vous vous faites Dieu;

Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθησαν αὐτῷ οἱ ⸀Ἰουδαῖοι· Περὶ καλοῦ ἔργου οὐ λιθάζομέν σε ἀλλὰ περὶ βλασφημίας, καὶ ὅτι σὺ ἄνθρωπος ὢν ποιεῖς σεαυτὸν θεόν. (Ⅲ)

*****

Responderunt ei Judæi : De bono opere non lapidamus te, sed de blasphemia ; et quia tu homo cum sis, facis teipsum Deum. (Ⅳ)

*****

Les Juifs lui répondirent: Nous ne te lapidons pas pour une bonne œuvre, mais pour blasphème; et parce que toi, étant homme, tu te fais Dieu. (Ⅵ)

*****

Les Juifs répondirent, en lui disant : nous ne te lapidons point pour aucune bonne œuvre, mais pour un blasphème et parce que n’étant qu’un homme tu te fais Dieu. (Ⅶ)

*****

Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne ouvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce qu'étant homme, tu te fais Dieu. (Ⅷ)

*****

10. 34  
Jésus leur répondit: "N'est-il pas écrit dans votre Loi: J'ai dit: vous êtes des dieux?

Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· Οὐκ ἔστιν γεγραμμένον ἐν τῷ νόμῳ ὑμῶν ⸀ὅτι Ἐγὼ εἶπα· Θεοί ἐστε; (Ⅲ)

*****

Respondit eis Jesus : Nonne scriptum est in lege vestra, Quia ego dixi : Dii estis ? (Ⅳ)

*****

Jésus leur répondit: N’est-il pas écrit dans votre loi: «Moi j’ai dit: Vous êtes des dieux»? (Ⅵ)

*****

Jésus leur répondit : n’est-il pas écrit en votre Loi : j’ai dit : vous êtes des dieux ; (Ⅶ)

*****

Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux. (Ⅷ)

*****

10. 35  
Si la Loi appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,

Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie, (Ⅰ)

*****

εἰ ἐκείνους εἶπεν θεοὺς πρὸς οὓς ὁ λόγος τοῦ θεοῦ ἐγένετο, καὶ οὐ δύναται λυθῆναι ἡ γραφή, (Ⅲ)

*****

Si illos dixit deos, ad quos sermo Dei factus est, et non potest solvi Scriptura : (Ⅳ)

*****

S’il appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu est venue (et l’écriture ne peut être anéantie), (Ⅵ)

*****

Si elle a [donc] appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu est adressée ; et [cependant] l’Ecriture ne peut être anéantie ; (Ⅶ)

*****

Que si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu était adressée (et l'Écriture ne peut être rejetée), (Ⅷ)

*****

10. 36  
comment dites-vous à celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde: Vous blasphémez, parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu?

celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu. (Ⅰ)

*****

ὃν ὁ πατὴρ ἡγίασεν καὶ ἀπέστειλεν εἰς τὸν κόσμον ὑμεῖς λέγετε ὅτι Βλασφημεῖς, ὅτι εἶπον· Υἱὸς τοῦ θεοῦ εἰμι; (Ⅲ)

*****

quem Pater sanctificavit, et misit in mundum vos dicitis : Quia blasphemas, quia dixi : Filius Dei sum ? (Ⅳ)

*****

dites-vous à celui que le Père a sanctifié, et qu’il a envoyé dans le monde: Tu blasphèmes, parce que j’ai dit: Je suis le Fils de Dieu? (Ⅵ)

*****

Dites-vous que je blasphème, moi que le Père a sanctifié, et qu’il a envoyé au monde, parce que j’ai dit : je suis le Fils de Dieu ? (Ⅶ)

*****

Dites-vous que je blasphème, moi que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé dans le monde, parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu? (Ⅷ)

*****

10. 37  
Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.

Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, ne me croyez pas. (Ⅰ)

*****

εἰ οὐ ποιῶ τὰ ἔργα τοῦ πατρός μου, μὴ πιστεύετέ μοι· (Ⅲ)

*****

Si non facio opera Patris mei, nolite credere mihi. (Ⅳ)

*****

Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas; (Ⅵ)

*****

Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez point. (Ⅶ)

*****

Si je ne fais pas les ouvres de mon Père, ne me croyez point. (Ⅷ)

*****

10. 38  
Mais si je les fais, lors même que vous ne voudriez pas me croire, croyez à mes œuvres: afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi, et que je suis dans le Père."

Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces oeuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père. (Ⅰ)

*****

εἰ δὲ ποιῶ, κἂν ἐμοὶ μὴ πιστεύητε τοῖς ἔργοις ⸀πιστεύετε, ἵνα γνῶτε καὶ ⸀γινώσκητε ὅτι ἐν ἐμοὶ ὁ πατὴρ κἀγὼ ἐν ⸂τῷ πατρί⸃. (Ⅲ)

*****

Si autem facio : etsi mihi non vultis credere, operibus credite, ut cognoscatis, et credatis quia Pater in me est, et ego in Patre. (Ⅳ)

*****

mais si je les fais, alors même que vous ne me croiriez pas, croyez les œuvres, afin que vous connaissiez et que vous croyiez que le Père est en moi, et moi en lui. (Ⅵ)

*****

Mais si je les fais, et que vous ne vouliez pas me croire, croyez à ces œuvres ; afin que vous connaissiez et que vous croyiez que le Père est en moi, et moi en lui. (Ⅶ)

*****

Mais si je les fais, et quand même vous ne me croiriez point, croyez à mes ouvres, afin que vous connaissiez, et que vous croyiez que le Père est en moi, et que je suis en lui. (Ⅷ)

*****

10. 39  
Là-dessus, ils cherchèrent de nouveau à se saisir de lui, mais il s'échappa de leurs mains.

Là-dessus, ils cherchèrent encore à le saisir, mais il s'échappa de leurs mains. (Ⅰ)

*****

ἐζήτουν οὖν ⸂πάλιν αὐτὸν⸃ πιάσαι· καὶ ἐξῆλθεν ἐκ τῆς χειρὸς αὐτῶν. (Ⅲ)

*****

Quærebant ergo eum apprehendere : et exivit de manibus eorum. (Ⅳ)

*****

Ils cherchaient donc encore à le prendre; mais il échappa de leur main (Ⅵ)

*****

A cause de cela ils cherchaient encore à le saisir ; mais il échappa de leurs mains. (Ⅶ)

*****

Ils cherchaient donc encore à se saisir de lui; mais il échappa de leurs mains. (Ⅷ)

*****

10. 40  
Il s'en retourna au delà du Jourdain, dans le lieu où Jean avait commencé à baptiser; et il y demeura.

Jésus s'en alla de nouveau au delà du Jourdain, dans le lieu où Jean avait d'abord baptisé. Et il y demeura. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἀπῆλθεν πάλιν πέραν τοῦ Ἰορδάνου εἰς τὸν τόπον ὅπου ἦν Ἰωάννης τὸ πρῶτον βαπτίζων, καὶ ἔμεινεν ἐκεῖ. (Ⅲ)

*****

Et abiit iterum trans Jordanem, in eum locum ubi erat Joannes baptizans primum, et mansit illic ; (Ⅳ)

*****

et s’en alla encore au-delà du Jourdain, à l’endroit où Jean avait baptisé au commencement, et il demeura là. (Ⅵ)

*****

Et il s’en alla encore au delà du Jourdain, à l’endroit où Jean avait baptisé au commencement, et il demeura là. (Ⅶ)

*****

Et il s'en alla de nouveau au-delà du Jourdain, au lieu où Jean avait d'abord baptisé, et il y demeura. (Ⅷ)

*****

10. 41  
Et beaucoup venaient à lui, disant: "Jean n'a fait aucun miracle; mais tout ce qu'il a dit de celui-ci était vrai."

Beaucoup de gens vinrent à lui, et ils disaient: Jean n'a fait aucun miracle; mais tout ce que Jean a dit de cet homme était vrai. (Ⅰ)

*****

καὶ πολλοὶ ἦλθον πρὸς αὐτὸν καὶ ἔλεγον ὅτι Ἰωάννης μὲν σημεῖον ἐποίησεν οὐδέν, πάντα δὲ ὅσα εἶπεν Ἰωάννης περὶ τούτου ἀληθῆ ἦν. (Ⅲ)

*****

et multi venerunt ad eum, et dicebant : Quia Joannes quidem signum fecit nullum. (Ⅳ)

*****

Et plusieurs vinrent à lui, et ils disaient: Jean n’a fait aucun miracle; mais toutes les choses que Jean a dites de celui-ci étaient vraies. (Ⅵ)

*****

Et plusieurs vinrent à lui, et ils disaient : quant à Jean, il n’a fait aucun miracle ; mais toutes les choses que Jean a dites de celui-ci, étaient véritables. (Ⅶ)

*****

Et il vint à lui beaucoup de personnes qui disaient: Jean, il est vrai, n'a fait aucun miracle; mais tout ce que Jean a dit de cet homme-ci est vrai. (Ⅷ)

*****

10. 42  
Et il y en eut là beaucoup qui crurent en lui.

Et, dans ce lieu-là, plusieurs crurent en lui. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸂πολλοὶ ἐπίστευσαν εἰς αὐτὸν ἐκεῖ⸃. (Ⅲ)

*****

Omnia autem quæcumque dixit Joannes de hoc, vera erant. Et multi crediderunt in eum. (Ⅳ)

*****

Et plusieurs crurent là en lui. (Ⅵ)

*****

Et plusieurs crurent là en lui. (Ⅶ)

*****

Et plusieurs crurent en lui en ce lieu-là. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 10

| | | | | | | | | 10| | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥