Jean
Onelittleangel > > Jean  >
(36 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

3. 1  
Or, il y avait parmi les Pharisiens un homme nommé Nicodème, un des principaux parmi les Juifs.

Mais il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, (Ⅰ)

*****

Ἦν δὲ ἄνθρωπος ἐκ τῶν Φαρισαίων, Νικόδημος ὄνομα αὐτῷ, ἄρχων τῶν Ἰουδαίων· (Ⅲ)

*****

Erat autem homo ex pharisæis, Nicodemus nomine, princeps Judæorum. (Ⅳ)

*****

Mais il y avait un homme d’entre les pharisiens, dont le nom était Nicodème, qui était un chef des Juifs. (Ⅵ)

*****

Or il y avait un homme d’entre les Pharisiens, nommé Nicodème, qui était un des principaux d’entre les Juifs ; (Ⅶ)

*****

Or il y avait un homme, d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, l'un des principaux Juifs. (Ⅷ)

*****

3. 2  
Il vint de nuit trouver Jésus, et lui dit: "Maître, nous savons que vous êtes venu de la part de Dieu, comme docteur, car personne ne saurait faire les miracles que vous faites, si Dieu n'est pas avec lui."

qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui. (Ⅰ)

*****

οὗτος ἦλθεν πρὸς αὐτὸν νυκτὸς καὶ εἶπεν αὐτῷ· Ῥαββί, οἴδαμεν ὅτι ἀπὸ θεοῦ ἐλήλυθας διδάσκαλος· οὐδεὶς γὰρ ⸂δύναται ταῦτα τὰ σημεῖα⸃ ποιεῖν ἃ σὺ ποιεῖς, ἐὰν μὴ ᾖ ὁ θεὸς μετ’ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Hic venit ad Jesum nocte, et dixit ei : Rabbi, scimus quia a Deo venisti magister, nemo enim potest hæc signa facere, quæ tu facis, nisi fuerit Deus cum eo. (Ⅳ)

*****

Celui-ci vint à lui de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que toi tu fais, si Dieu n’est avec lui. (Ⅵ)

*****

Lequel vint de nuit à Jésus, et lui dit : Maître, nous savons que tu es un Docteur venu de Dieu : car personne ne peut faire les miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui. (Ⅶ)

*****

Cet homme vint, de nuit, trouver Jésus et lui dit: Maître, nous savons que tu es un docteur venu de la part de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui. (Ⅷ)

*****

3. 3  
Jésus lui répondit: "En vérité, en vérité, je te le dis, nul, s'il ne naît de nouveau, ne peut voir le royaume de Dieu."

Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. (Ⅰ)

*****

⸀ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ· Ἀμὴν ἀμὴν λέγω σοι, ἐὰν μή τις γεννηθῇ ἄνωθεν, οὐ δύναται ἰδεῖν τὴν βασιλείαν τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus, et dixit ei : Amen, amen dico tibi, nisi quis renatus fuerit denuo, non potest videre regnum Dei. (Ⅳ)

*****

Jésus répondit et lui dit: En vérité, en vérité, je te dis: Si quelqu’un n’est né de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. (Ⅵ)

*****

Jésus répondit, et lui dit : en vérité, en vérité je te dis : si quelqu’un n’est né de nouveau, il ne peut point voir le Royaume de Dieu. (Ⅶ)

*****

Jésus lui répondit: En vérité, en vérité je te dis que si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. (Ⅷ)

*****

3. 4  
Nicodème lui dit: "Comment un homme, quand il est déjà vieux, peut-il naître? Peut-il entrer une seconde fois dans le sein de sa mère, et naître de nouveau?"

Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître? (Ⅰ)

*****

λέγει πρὸς αὐτὸν ⸀ὁ Νικόδημος· Πῶς δύναται ἄνθρωπος γεννηθῆναι γέρων ὤν; μὴ δύναται εἰς τὴν κοιλίαν τῆς μητρὸς αὐτοῦ δεύτερον εἰσελθεῖν καὶ γεννηθῆναι; (Ⅲ)

*****

Dicit ad eum Nicodemus : Quomodo potest homo nasci, cum sit senex ? numquid potest in ventrem matris suæ iterato introire et renasci ? (Ⅳ)

*****

Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il entrer une seconde fois dans le sein de sa mère et naître? (Ⅵ)

*****

Nicodème lui dit : comment peut naître un homme quand il est vieux ? peut-il rentrer dans le sein de sa mère, et naître une seconde fois ? (Ⅶ)

*****

Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître, quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère, et naître une seconde fois? (Ⅷ)

*****

3. 5  
Jésus répondit: " En vérité, en vérité, je te le dis, nul, s'il ne renaît de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu

Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. (Ⅰ)

*****

⸀ἀπεκρίθη Ἰησοῦς· Ἀμὴν ἀμὴν λέγω σοι, ἐὰν μή τις γεννηθῇ ἐξ ὕδατος καὶ πνεύματος, οὐ δύναται εἰσελθεῖν εἰς τὴν βασιλείαν τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus : Amen, amen dico tibi, nisi quis renatus fuerit ex aqua, et Spiritu Sancto, non potest introire in regnum Dei. (Ⅳ)

*****

Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te dis: Si quelqu’un n’est né d’eau et de l’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. (Ⅵ)

*****

Jésus répondit : en vérité, en vérité je te dis : si quelqu’un n’est né d’eau et d’esprit, il ne peut point entrer dans le Royaume de Dieu. (Ⅶ)

*****

Jésus répondit: En vérité, en vérité je te dis, que si un homme ne naît d'eau et d'esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. (Ⅷ)

*****

3. 6  
Car ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit.

Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. (Ⅰ)

*****

τὸ γεγεννημένον ἐκ τῆς σαρκὸς σάρξ ἐστιν, καὶ τὸ γεγεννημένον ἐκ τοῦ πνεύματος πνεῦμά ἐστιν. (Ⅲ)

*****

Quod natum est ex carne, caro est : et quod natum est ex spiritu, spiritus est. (Ⅳ)

*****

Ce qui est né de la chair est chair; et ce qui est né de l’Esprit est esprit. (Ⅵ)

*****

Ce qui est né de la chair, est chair ; et ce qui est né de l’Esprit, est esprit. (Ⅶ)

*****

Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'esprit est esprit. (Ⅷ)

*****

3. 7  
Ne t'étonne pas de ce que je t'ai dit: il faut que vous naissiez de nouveau.

Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. (Ⅰ)

*****

μὴ θαυμάσῃς ὅτι εἶπόν σοι Δεῖ ὑμᾶς γεννηθῆναι ἄνωθεν. (Ⅲ)

*****

Non mireris quia dixi tibi : oportet vos nasci denuo. (Ⅳ)

*****

Ne t’étonne pas de ce que je t’ai dit: Il vous faut être nés de nouveau. (Ⅵ)

*****

Ne t’étonne pas de ce que je t’ai dit : il vous faut être nés de nouveau. (Ⅶ)

*****

Ne t'étonne point de ce que je t'ai dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. (Ⅷ)

*****

3. 8  
Le vent souffle où il veut et tu entends sa voix; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va: ainsi en est-il de quiconque est né de l'Esprit."

Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit. (Ⅰ)

*****

τὸ πνεῦμα ὅπου θέλει πνεῖ, καὶ τὴν φωνὴν αὐτοῦ ἀκούεις, ἀλλ’ οὐκ οἶδας πόθεν ἔρχεται καὶ ποῦ ὑπάγει· οὕτως ἐστὶν πᾶς ὁ γεγεννημένος ἐκ τοῦ πνεύματος. (Ⅲ)

*****

Spiritus ubi vult spirat, et vocem ejus audis, sed nescis unde veniat, aut quo vadat : sic est omnis qui natus est ex spiritu. (Ⅳ)

*****

Le vent souffle où il veut, et tu en entends le son; mais tu ne sais pas d’où il vient, ni où il va: il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. (Ⅵ)

*****

Le vent souffle où il veut, et tu en entends le son ; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va : il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. (Ⅶ)

*****

Le vent souffle où il veut; et tu en entends le bruit; mais tu ne sais ni d'où il vient, ni où il va. Il en est de même de tout homme qui est né de l'esprit. (Ⅷ)

*****

3. 9  
Nicodème lui répondit: " Comment cela se peut-il faire?"

Nicodème lui dit: Comment cela peut-il se faire? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη Νικόδημος καὶ εἶπεν αὐτῷ· Πῶς δύναται ταῦτα γενέσθαι; (Ⅲ)

*****

Respondit Nicodemus, et dixit ei : Quomodo possunt hæc fieri ? (Ⅳ)

*****

Nicodème répondit et lui dit: Comment ces choses peuvent-elles se faire? (Ⅵ)

*****

Nicodème répondit, et lui dit : comment se peuvent faire ces choses ? (Ⅶ)

*****

Nicodème lui dit: Comment ces choses se peuvent-elles faire? (Ⅷ)

*****

3. 10  
Jésus lui dit: "Tu es le docteur d'Israël, et tu ignores ces choses!

Jésus lui répondit: Tu es le docteur d'Israël, et tu ne sais pas ces choses! (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ· Σὺ εἶ ὁ διδάσκαλος τοῦ Ἰσραὴλ καὶ ταῦτα οὐ γινώσκεις; (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus, et dixit ei : Tu es magister in Israël, et hæc ignoras ? (Ⅳ)

*****

Jésus répondit et lui dit: Tu es le docteur d’Israël, et tu ne connais pas ces choses? (Ⅵ)

*****

Jésus répondit, et lui dit : tu es Docteur d’Israël, et tu ne connais point ces choses ! (Ⅶ)

*****

Jésus lui répondit: Tu es le docteur d'Israël, et tu ne sais pas ces choses? (Ⅷ)

*****

3. 11  
En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous attestons ce que nous avons vu, mais vous ne recevez point notre témoignage.

En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage. (Ⅰ)

*****

ἀμὴν ἀμὴν λέγω σοι ὅτι ὃ οἴδαμεν λαλοῦμεν καὶ ὃ ἑωράκαμεν μαρτυροῦμεν, καὶ τὴν μαρτυρίαν ἡμῶν οὐ λαμβάνετε. (Ⅲ)

*****

Amen, amen dico tibi, quia quod scimus loquimur, et quod vidimus testamur, et testimonium nostrum non accipitis. (Ⅳ)

*****

En vérité, en vérité, je te dis: Nous disons ce que nous connaissons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage. (Ⅵ)

*****

En vérité, en vérité je te dis : que ce que nous savons, nous le disons ; et ce que nous avons vu, nous le témoignons ; mais vous ne recevez point notre témoignage. (Ⅶ)

*****

En vérité, en vérité je te dis, que nous disons ce que nous savons, et que nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; mais vous ne recevez point notre témoignage. (Ⅷ)

*****

3. 12  
Si vous ne croyez pas quand je vous parle des choses qui sont sur la terre, comment croirez-vous si je viens à vous parler de celles qui sont dans le ciel?

Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes? (Ⅰ)

*****

εἰ τὰ ἐπίγεια εἶπον ὑμῖν καὶ οὐ πιστεύετε, πῶς ἐὰν εἴπω ὑμῖν τὰ ἐπουράνια πιστεύσετε; (Ⅲ)

*****

Si terrena dixi vobis, et non creditis : quomodo, si dixero vobis cælestia, credetis ? (Ⅳ)

*****

Si je vous ai parlé des choses terrestres, et que vous ne croyiez pas, comment croirez-vous, si je vous parle des choses célestes? (Ⅵ)

*****

Si je vous ai dit ces choses terrestres, et vous ne les croyez point, comment croirez-vous si je vous dis des choses célestes ? (Ⅶ)

*****

Si je vous ai parlé des choses terrestres, et que vous ne croyiez point, comment croirez-vous, si je vous parle des choses célestes? (Ⅷ)

*****

3. 13  
Et nul n'est monté au ciel si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐδεὶς ἀναβέβηκεν εἰς τὸν οὐρανὸν εἰ μὴ ὁ ἐκ τοῦ οὐρανοῦ καταβάς, ὁ υἱὸς τοῦ ⸀ἀνθρώπου. (Ⅲ)

*****

Et nemo ascendit in cælum, nisi qui descendit de cælo, Filius hominis, qui est in cælo. (Ⅳ)

*****

Et personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l’homme qui est dans le ciel. (Ⅵ)

*****

Car personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, [savoir] le Fils de l’homme qui est au ciel. (Ⅶ)

*****

Or personne n'est monté au ciel, que celui qui est descendu du ciel, savoir, le Fils de l'homme qui est dans le ciel. (Ⅷ)

*****

3. 14  
Comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé,

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, (Ⅰ)

*****

καὶ καθὼς Μωϋσῆς ὕψωσεν τὸν ὄφιν ἐν τῇ ἐρήμῳ, οὕτως ὑψωθῆναι δεῖ τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου, (Ⅲ)

*****

Et sicut Moyses exaltavit serpentem in deserto, ita exaltari oportet Filium hominis : (Ⅳ)

*****

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, ainsi il faut que le fils de l’homme soit élevé, (Ⅵ)

*****

Or comme Moïse éleva le serpent au désert, ainsi il faut que le Fils de l’homme soit élevé ; (Ⅶ)

*****

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, de même il faut que le Fils de l'homme soit élevé, (Ⅷ)

*****

3. 15  
Afin que tout homme qui croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait a vie éternelle."

afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. (Ⅰ)

*****

ἵνα πᾶς ὁ πιστεύων ⸂ἐν αὐτῷ⸃ ἔχῃ ζωὴν αἰώνιον. (Ⅲ)

*****

ut omnis qui credit in ipsum, non pereat, sed habeat vitam æternam. (Ⅳ)

*****

afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. (Ⅵ)

*****

Afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle, (Ⅶ)

*****

Afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. (Ⅷ)

*****

3. 16  
En effet, Dieu a tellement aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais ait la vie éternelle.

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. (Ⅰ)

*****

Οὕτως γὰρ ἠγάπησεν ὁ θεὸς τὸν κόσμον ὥστε τὸν ⸀υἱὸν τὸν μονογενῆ ἔδωκεν, ἵνα πᾶς ὁ πιστεύων εἰς αὐτὸν μὴ ἀπόληται ἀλλὰ ἔχῃ ζωὴν αἰώνιον. (Ⅲ)

*****

Sic enim Deus dilexit mundum, ut Filium suum unigenitum daret : ut omnis qui credit in eum, non pereat, sed habeat vitam æternam. (Ⅳ)

*****

Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. (Ⅵ)

*****

Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. (Ⅶ)

*****

Car Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. (Ⅷ)

*****

3. 17  
Car Dieu n'a pas envoyé le Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. (Ⅰ)

*****

οὐ γὰρ ἀπέστειλεν ὁ θεὸς τὸν ⸀υἱὸν εἰς τὸν κόσμον ἵνα κρίνῃ τὸν κόσμον, ἀλλ’ ἵνα σωθῇ ὁ κόσμος δι’ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Non enim misit Deus Filium suum in mundum, ut judicet mundum, sed ut salvetur mundus per ipsum. (Ⅳ)

*****

Car Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde afin qu’il jugeât le monde, mais afin que le monde fût sauvé par lui. (Ⅵ)

*****

Car Dieu n’a point envoyé son Fils au monde pour condamner le monde, mais afin que le monde soit sauvé par lui. (Ⅶ)

*****

Car Dieu n'a point envoyé son Fils dans le monde, pour condamner le monde, mais afin que le monde soit sauvé par lui. (Ⅷ)

*****

3. 18  
Mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. (Ⅰ)

*****

ὁ πιστεύων εἰς αὐτὸν οὐ κρίνεται· ὁ ⸀δὲ μὴ πιστεύων ἤδη κέκριται, ὅτι μὴ πεπίστευκεν εἰς τὸ ὄνομα τοῦ μονογενοῦς υἱοῦ τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Qui credit in eum, non judicatur ; qui autem non credit, jam judicatus est : quia non credit in nomine unigeniti Filii Dei. (Ⅳ)

*****

Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. (Ⅵ)

*****

Celui qui croit en lui ne sera point condamné ; mais celui qui ne croit point est déjà condamné ; parce qu’il n’a point crut au Nom du Fils unique de Dieu. (Ⅶ)

*****

Celui qui croit en lui n'est point condamné, mais celui qui ne croit point est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. (Ⅷ)

*****

3. 19  
Or, voici quel est le jugement: c'est que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.

Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. (Ⅰ)

*****

αὕτη δέ ἐστιν ἡ κρίσις ὅτι τὸ φῶς ἐλήλυθεν εἰς τὸν κόσμον καὶ ἠγάπησαν οἱ ἄνθρωποι μᾶλλον τὸ σκότος ἢ τὸ φῶς, ἦν γὰρ ⸂αὐτῶν πονηρὰ⸃ τὰ ἔργα. (Ⅲ)

*****

Hoc est autem judicium : quia lux venit in mundum, et dilexerunt homines magis tenebras quam lucem : erant enim eorum mala opera. (Ⅳ)

*****

Or c’est ici le jugement, que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs œuvres étaient mauvaises; (Ⅵ)

*****

Or c’est ici le sujet de la condamnation, que la lumière est venue au monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. (Ⅶ)

*****

Et la cause de cette condamnation, c'est que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. (Ⅷ)

*****

3. 20  
Car quiconque fait le mal, hait la lumière, de peur que ses œuvres ne soient blâmées.

Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées; (Ⅰ)

*****

πᾶς γὰρ ὁ φαῦλα πράσσων μισεῖ τὸ φῶς καὶ οὐκ ἔρχεται πρὸς τὸ φῶς, ἵνα μὴ ἐλεγχθῇ τὰ ἔργα αὐτοῦ· (Ⅲ)

*****

Omnis enim qui male agit, odit lucem, et non venit ad lucem, ut non arguantur opera ejus : (Ⅳ)

*****

car quiconque fait des choses mauvaises hait la lumière, et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient reprises; (Ⅵ)

*****

Car quiconque s’adonne à des choses mauvaises, hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient censurées. (Ⅶ)

*****

Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses ouvres ne soient reprises. (Ⅷ)

*****

3. 21  
Mais celui qui accomplit la vérité vient à la lumière, de sorte que ses œuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu."

mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ ποιῶν τὴν ἀλήθειαν ἔρχεται πρὸς τὸ φῶς, ἵνα φανερωθῇ αὐτοῦ τὰ ἔργα ὅτι ἐν θεῷ ἐστιν εἰργασμένα. (Ⅲ)

*****

qui autem facit veritatem, venit ad lucem, ut manifestentur opera ejus, quia in Deo sunt facta.\ (Ⅳ)

*****

mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, qu’elles sont faites en Dieu. (Ⅵ)

*****

Mais celui qui s’adonne à la vérité, vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites selon Dieu. (Ⅶ)

*****

Mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses ouvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu. (Ⅷ)

*****

3. 22  
Après cela, Jésus se rendit avec ses disciples au pays de Judée, et il y séjourna avec eux, et il baptisait.

Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit dans la terre de Judée; et là il demeurait avec eux, et il baptisait. (Ⅰ)

*****

Μετὰ ταῦτα ἦλθεν ὁ Ἰησοῦς καὶ οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ εἰς τὴν Ἰουδαίαν γῆν, καὶ ἐκεῖ διέτριβεν μετ’ αὐτῶν καὶ ἐβάπτιζεν. (Ⅲ)

*****

Post hæc venit Jesus et discipuli ejus in terram Judæam : et illic demorabatur cum eis, et baptizabat. (Ⅳ)

*****

Après ces choses, Jésus vint dans le pays de Judée, et ses disciples avec lui; et il séjourna là avec eux, et baptisait. (Ⅵ)

*****

Après ces choses Jésus vint avec ses Disciples au pays de Judée ; et il demeurait là avec eux, et baptisait. (Ⅶ)

*****

Après cela, Jésus s'en alla avec ses disciples sur le territoire de Judée, et il y demeura avec eux, et il y baptisait. (Ⅷ)

*****

3. 23  
Jean aussi baptisait à Ennon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau, et l'on venait, et l'on était baptisé,

Jean aussi baptisait à Énon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau; et on y venait pour être baptisé. (Ⅰ)

*****

ἦν δὲ καὶ ⸀ὁ Ἰωάννης βαπτίζων ἐν Αἰνὼν ἐγγὺς τοῦ Σαλείμ, ὅτι ὕδατα πολλὰ ἦν ἐκεῖ, καὶ παρεγίνοντο καὶ ἐβαπτίζοντο· (Ⅲ)

*****

Erat autem et Joannes baptizans, in Ænnon, juxta Salim : quia aquæ multæ erant illic, et veniebant et baptizabantur. (Ⅳ)

*****

Et Jean aussi baptisait en Énon, près de Salim, parce qu’il y avait là beaucoup d’eau; et on venait, et on était baptisé. (Ⅵ)

*****

Or Jean baptisait aussi en Enon, près de Salim, parce qu’il y avait là beaucoup d’eau ; et on venait là, et on y était baptisé. (Ⅶ)

*****

Et Jean baptisait aussi à Énon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau, et on y allait pour être baptisé. (Ⅷ)

*****

3. 24  
Car Jean n'avait pas encore été jeté en prison.

Car Jean n'avait pas encore été mis en prison. (Ⅰ)

*****

οὔπω γὰρ ἦν βεβλημένος εἰς τὴν φυλακὴν ⸀ὁ Ἰωάννης. (Ⅲ)

*****

Nondum enim missus fuerat Joannes in carcerem. (Ⅳ)

*****

Car Jean n’avait pas encore été jeté en prison. (Ⅵ)

*****

Car Jean n’avait pas encore été mis en prison. (Ⅶ)

*****

Car Jean n'avait pas encore été mis en prison. (Ⅷ)

*****

3. 25  
Or, il s'éleva une discussion entre les disciples de Jean et un Juif touchant la purification.

Or, il s'éleva de la part des disciples de Jean une dispute avec un Juif touchant la purification. (Ⅰ)

*****

Ἐγένετο οὖν ζήτησις ἐκ τῶν μαθητῶν Ἰωάννου μετὰ Ἰουδαίου περὶ καθαρισμοῦ. (Ⅲ)

*****

Facta est autem quæstio ex discipulis Joannis cum Judæis de purificatione. (Ⅳ)

*****

Il y eut donc une discussion entre quelques-uns des disciples de Jean et un Juif, touchant la purification. (Ⅵ)

*****

Or il y eut une question mue par les disciples de Jean avec les Juifs, touchant la purification. (Ⅶ)

*****

Or, il y eut une dispute entre les disciples de Jean et les Juifs, touchant la purification. (Ⅷ)

*****

3. 26  
Et ils vinrent trouver Jean, et lui dirent: "Maître, celui qui était avec vous au delà du Jourdain, et à qui vous avez rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui."

Ils vinrent trouver Jean, et lui dirent: Rabbi, celui qui était avec toi au delà du Jourdain, et à qui tu as rendu témoignage, voici, il baptise, et tous vont à lui. (Ⅰ)

*****

καὶ ἦλθον πρὸς τὸν Ἰωάννην καὶ εἶπαν αὐτῷ· Ῥαββί, ὃς ἦν μετὰ σοῦ πέραν τοῦ Ἰορδάνου, ᾧ σὺ μεμαρτύρηκας, ἴδε οὗτος βαπτίζει καὶ πάντες ἔρχονται πρὸς αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Et venerunt ad Joannem, et dixerunt ei : Rabbi, qui erat tecum trans Jordanem, cui tu testimonium perhibuisti, ecce hic baptizat, et omnes veniunt ad eum. (Ⅳ)

*****

Et ils vinrent à Jean, et lui dirent: Rabbi, celui qui était avec toi au-delà du Jourdain, à qui tu as toi-même rendu témoignage, voilà, il baptise, et tous viennent à lui. (Ⅵ)

*****

Et ils vinrent à Jean, et lui dirent : Maître, celui qui était avec toi au-delà du Jourdain, [et] à qui tu as rendu témoignage, voilà, il baptise, et tous viennent à lui. (Ⅶ)

*****

Et ils vinrent à Jean, et lui dirent: Maître, celui qui était avec toi au-delà du Jourdain, à qui tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui. (Ⅷ)

*****

3. 27  
Jean répondit: "Un homme ne peut prendre que ce qui lui a été donné du ciel."

Jean répondit: Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη Ἰωάννης καὶ εἶπεν· Οὐ δύναται ἄνθρωπος λαμβάνειν ⸂οὐδὲ ἓν⸃ ἐὰν μὴ ᾖ δεδομένον αὐτῷ ἐκ τοῦ οὐρανοῦ. (Ⅲ)

*****

Respondit Joannes, et dixit : Non potest homo accipere quidquam, nisi fuerit ei datum de cælo. (Ⅳ)

*****

Jean répondit et dit: Un homme ne peut rien recevoir, à moins qu’il ne lui soit donné du ciel. (Ⅵ)

*****

Jean répondit, et dit : l’homme ne peut recevoir aucune chose, si elle ne lui est donnée du ciel. (Ⅶ)

*****

Jean répondit: Personne ne peut rien s'attribuer, si cela ne lui a été donné du ciel. (Ⅷ)

*****

3. 28  
"Vous m'êtes vous-mêmes témoins que j'ai dit: je ne suis point le Christ, mais j'ai été envoyé devant lui.

Vous-mêmes m'êtes témoins que j'ai dit: Je ne suis pas le Christ, mais j'ai été envoyé devant lui. (Ⅰ)

*****

αὐτοὶ ὑμεῖς ⸀μοι μαρτυρεῖτε ὅτι ⸀εἶπον· Οὐκ εἰμὶ ἐγὼ ὁ χριστός, ἀλλ’ ὅτι Ἀπεσταλμένος εἰμὶ ἔμπροσθεν ἐκείνου. (Ⅲ)

*****

Ipsi vos mihi testimonium perhibetis, quod dixerim : Non sum ego Christus : sed quia missus sum ante illum. (Ⅳ)

*****

Vous-mêmes, vous me rendez témoignage que j’ai dit: Ce n’est pas moi qui suis le Christ, mais je suis envoyé devant lui. (Ⅵ)

*****

Vous-mêmes m’êtes témoins que j’ai dit : ce n’est pas moi qui suis le Christ, mais je suis envoyé devant lui. (Ⅶ)

*****

Vous m'êtes vous-mêmes témoins que j'ai dit: Ce n'est pas moi qui suis le Christ, mais j'ai été envoyé devant lui. (Ⅷ)

*****

3. 29  
Celui qui a l'épouse est l'époux; mais l'ami de l'époux qui se tient là et qui l'écoute, est ravi de joie à la voix de l'époux. Or cette joie qui est la mienne, elle est pleinement réalisée.

Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux: aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite. (Ⅰ)

*****

ὁ ἔχων τὴν νύμφην νυμφίος ἐστίν· ὁ δὲ φίλος τοῦ νυμφίου ὁ ἑστηκὼς καὶ ἀκούων αὐτοῦ, χαρᾷ χαίρει διὰ τὴν φωνὴν τοῦ νυμφίου. αὕτη οὖν ἡ χαρὰ ἡ ἐμὴ πεπλήρωται. (Ⅲ)

*****

Qui habet sponsam, sponsus est : amicus autem sponsi, qui stat, et audit eum, gaudio gaudet propter vocem sponsi. Hoc ergo gaudium meum impletum est. (Ⅳ)

*****

Celui qui a l’épouse est l’époux; mais l’ami de l’époux, qui assiste et l’entend, est tout réjoui à cause de la voix de l’époux; cette joie donc, qui est la mienne, est accomplie. (Ⅵ)

*****

Celui qui possède l’Epouse est l’Epoux ; mais l’ami de l’Epoux qui assiste, et qui l’entend, est tout réjoui par la voix de l’Epoux ; c’est pourquoi cette joie que j’ai, est accomplie. (Ⅶ)

*****

Celui qui a l'épouse est l'époux; mais l'ami de l'époux, qui est présent et qui l'écoute, est ravi de joie d'entendre la voix de l'époux; et cette joie, qui est la mienne, est parfaite. (Ⅷ)

*****

3. 30  
Il faut qu'il croisse et que je diminue.

Il faut qu'il croisse, et que je diminue. (Ⅰ)

*****

ἐκεῖνον δεῖ αὐξάνειν, ἐμὲ δὲ ἐλαττοῦσθαι. (Ⅲ)

*****

Illum oportet crescere, me autem minui. (Ⅳ)

*****

Il faut que lui croisse, et que moi je diminue. (Ⅵ)

*****

Il faut qu’il croisse, et que je diminue. (Ⅶ)

*****

Il faut qu'il croisse, et que je diminue. (Ⅷ)

*****

3. 31  
Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est terrestre, et son langage aussi. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous;

Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous, (Ⅰ)

*****

Ὁ ἄνωθεν ἐρχόμενος ἐπάνω πάντων ἐστίν. ὁ ὢν ἐκ τῆς γῆς ἐκ τῆς γῆς ἐστιν καὶ ἐκ τῆς γῆς λαλεῖ· ὁ ἐκ τοῦ οὐρανοῦ ἐρχόμενος ἐπάνω πάντων ἐστίν· (Ⅲ)

*****

Qui desursum venit, super omnes est. Qui est de terra, de terra est, et de terra loquitur. Qui de cælo venit, super omnes est. (Ⅳ)

*****

Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous. Celui qui est de la terre est de la terre, et parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous; (Ⅵ)

*****

Celui qui est venu d’en haut, est au-dessus de tous ; celui qui est venu de la terre, est de la terre, et il parle [comme venu] de la terre ; celui qui est venu du ciel, est au-dessus de tous : (Ⅶ)

*****

Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui vient de la terre est de la terre et parle de la terre; celui qui est venu du ciel est au-dessus de tous. (Ⅷ)

*****

3. 32  
Et ce qu'il a vu et entendu, il l'atteste; mais personne ne reçoit son témoignage.

il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage. (Ⅰ)

*****

⸀ὃ ἑώρακεν καὶ ἤκουσεν τοῦτο μαρτυρεῖ, καὶ τὴν μαρτυρίαν αὐτοῦ οὐδεὶς λαμβάνει. (Ⅲ)

*****

Et quod vidit, et audivit, hoc testatur : et testimonium ejus nemo accipit. (Ⅳ)

*****

et de ce qu’il a vu et entendu, de cela il rend témoignage; et personne ne reçoit son témoignage. (Ⅵ)

*****

Et ce qu’il a vu et ouï, il le témoigne ; mais personne ne reçoit son témoignage. (Ⅶ)

*****

Et il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu; mais personne ne reçoit son témoignage. (Ⅷ)

*****

3. 33  
Celui qui reçoit son témoignage, certifie que Dieu est véridique.

Celui qui a reçu son témoignage a certifié que Dieu est vrai; (Ⅰ)

*****

ὁ λαβὼν αὐτοῦ τὴν μαρτυρίαν ἐσφράγισεν ὅτι ὁ θεὸς ἀληθής ἐστιν. (Ⅲ)

*****

Qui accepit ejus testimonium signavit, quia Deus verax est. (Ⅳ)

*****

Celui qui a reçu son témoignage, a scellé que Dieu est vrai; (Ⅵ)

*****

Celui qui a reçu son témoignage a scellé que Dieu est véritable. (Ⅶ)

*****

Celui qui a reçu son témoignage a scellé que Dieu est véritable. (Ⅷ)

*****

3. 34  
Car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure.

car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure. (Ⅰ)

*****

ὃν γὰρ ἀπέστειλεν ὁ θεὸς τὰ ῥήματα τοῦ θεοῦ λαλεῖ, οὐ γὰρ ἐκ μέτρου ⸀δίδωσιν τὸ πνεῦμα. (Ⅲ)

*****

Quem enim misit Deus, verba Dei loquitur : non enim ad mensuram dat Deus spiritum. (Ⅳ)

*****

car celui que Dieu a envoyé parle les paroles de Dieu, car Dieu ne donne pas l’Esprit par mesure. (Ⅵ)

*****

Car [celui] que Dieu a envoyé annonce les paroles de Dieu ; car Dieu ne lui donne point l’Esprit par mesure. (Ⅶ)

*****

Car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit par mesure. (Ⅷ)

*****

3. 35  
Le Père aime le Fils, et il lui a tout remis entre les mains.

Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains. (Ⅰ)

*****

ὁ πατὴρ ἀγαπᾷ τὸν υἱόν, καὶ πάντα δέδωκεν ἐν τῇ χειρὶ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Pater diligit Filium et omnia dedit in manu ejus. (Ⅳ)

*****

Le Père aime le Fils, et a mis toutes choses entre ses mains. (Ⅵ)

*****

Le Père aime le Fils, et il lui a donné toutes choses en main. (Ⅶ)

*****

Le Père aime le Fils et a mis toutes choses en sa main. (Ⅷ)

*****

3. 36  
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; mais celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie; mais la colère de Dieu demeure sur lui."

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Ⅰ)

*****

ὁ πιστεύων εἰς τὸν υἱὸν ἔχει ζωὴν αἰώνιον· ὁ δὲ ἀπειθῶν τῷ υἱῷ οὐκ ὄψεται ζωήν, ἀλλ’ ἡ ὀργὴ τοῦ θεοῦ μένει ἐπ’ αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Qui credit in Filium, habet vitam æternam ; qui autem incredulus est Filio, non videbit vitam, sed ira Dei manet super eum. (Ⅳ)

*****

Qui croit au Fils a la vie éternelle; mais qui désobéit au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Ⅵ)

*****

Qui croit au Fils, a la vie éternelle ; mais qui désobéit au Fils, ne verra point la vie ; mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Ⅶ)

*****

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; mais celui qui désobéit au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 3

| | 3| | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥