Jean
Onelittleangel > > Jean  >
(54 Verses | Page 1 / 2)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

4. 1  
Quand le Seigneur connut que les Pharisiens avaient appris que Jésus faisait plus de disciples et en baptisait plus que Jean,

Le Seigneur sut que les pharisiens avaient appris qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean. (Ⅰ)

*****

Ὡς οὖν ἔγνω ὁ ⸀Ἰησοῦς ὅτι ἤκουσαν οἱ Φαρισαῖοι ὅτι Ἰησοῦς πλείονας μαθητὰς ποιεῖ καὶ βαπτίζει ἢ Ἰωάννης— (Ⅲ)

*****

Ut ergo cognovit Jesus quia audierunt pharisæi quod Jesus plures discipulos facit, et baptizat, quam Joannes (Ⅳ)

*****

Quand donc le Seigneur connut que les pharisiens avaient entendu dire: Jésus fait et baptise plus de disciples que Jean (Ⅵ)

*****

Or quand le Seigneur eut connu que les Pharisiens avaient ouï dire qu’il faisait et baptisait plus de disciples que Jean ; (Ⅶ)

*****

Le Seigneur, ayant donc appris que les pharisiens avaient entendu dire qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean (Ⅷ)

*****

4. 2  
- toutefois ce n'était pas Jésus lui-même qui baptisait, mais ses disciples, -

Toutefois Jésus ne baptisait pas lui-même, mais c'étaient ses disciples. (Ⅰ)

*****

καίτοιγε Ἰησοῦς αὐτὸς οὐκ ἐβάπτιζεν ἀλλ’ οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ— (Ⅲ)

*****

(quamquam Jesus non baptizaret, sed discipuli ejus), (Ⅳ)

*****

(toutefois Jésus lui-même ne baptisait pas, mais ses disciples), (Ⅵ)

*****

Toutefois Jésus ne baptisait point lui-même, mais c’étaient ses Disciples ; (Ⅶ)

*****

(Toutefois ce n'était pas Jésus lui-même qui baptisait, mais c'étaient ses disciples), (Ⅷ)

*****

4. 3  
Il quitta la Judée, et s'en alla de nouveau en Galilée.

Alors il quitta la Judée, et retourna en Galilée. (Ⅰ)

*****

ἀφῆκεν τὴν Ἰουδαίαν καὶ ἀπῆλθεν ⸀πάλιν εἰς τὴν Γαλιλαίαν. (Ⅲ)

*****

reliquit Judæam, et abiit iterum in Galilæam. (Ⅳ)

*****

il quitta la Judée, et s’en alla encore en Galilée. (Ⅵ)

*****

Il laissa la Judée, et s’en alla encore en Galilée. (Ⅶ)

*****

Il quitta la Judée, et s'en retourna en Galilée. (Ⅷ)

*****

4. 4  
Or, il fallait passer par la Samarie.

Comme il fallait qu'il passât par la Samarie, (Ⅰ)

*****

ἔδει δὲ αὐτὸν διέρχεσθαι διὰ τῆς Σαμαρείας. (Ⅲ)

*****

Oportebat autem eum transire per Samariam.\ (Ⅳ)

*****

Et il fallait qu’il traversât la Samarie. (Ⅵ)

*****

Or il fallait qu’il traversât par la Samarie. (Ⅶ)

*****

Or, il fallait qu'il passât par la Samarie. (Ⅷ)

*****

4. 5  
Il vint donc en une ville de Samarie, nommée Sichar, près du champ que Jacob avait donné à son fils Joseph.

il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils. (Ⅰ)

*****

ἔρχεται οὖν εἰς πόλιν τῆς Σαμαρείας λεγομένην Συχὰρ πλησίον τοῦ χωρίου ὃ ἔδωκεν Ἰακὼβ ⸀τῷ Ἰωσὴφ τῷ υἱῷ αὐτοῦ· (Ⅲ)

*****

Venit ergo in civitatem Samariæ, quæ dicitur Sichar, juxta prædium quod dedit Jacob Joseph filio suo. (Ⅳ)

*****

Il vient donc à une ville de la Samarie, nommée Sichar, près de la terre que Jacob donna à Joseph son fils. (Ⅵ)

*****

Il vint donc en une ville de Samarie, nommée Sichar, qui est près de la possession que Jacob donna à Joseph son fils. (Ⅶ)

*****

Il arriva donc à une ville de Samarie, nommée Sichar, près de la terre que Jacob avait donnée à Joseph son fils. (Ⅷ)

*****

4. 6  
Or, là était le puits de Jacob. Jésus fatigué de la route, s'assit tout simplement au bord du puits: il était environ la sixième heure.

Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C'était environ la sixième heure. (Ⅰ)

*****

ἦν δὲ ἐκεῖ πηγὴ τοῦ Ἰακώβ. ὁ οὖν Ἰησοῦς κεκοπιακὼς ἐκ τῆς ὁδοιπορίας ἐκαθέζετο οὕτως ἐπὶ τῇ πηγῇ· ὥρα ἦν ⸀ὡς ἕκτη. (Ⅲ)

*****

Erat autem ibi fons Jacob. Jesus ergo fatigatus ex itinere, sedebat sic supra fontem. Hora erat quasi sexta. (Ⅳ)

*****

Et il y avait là une fontaine de Jacob. Jésus donc, étant lassé du chemin, se tenait là assis sur la fontaine; c’était environ la sixième heure. (Ⅵ)

*****

Or il y avait là une fontaine de Jacob ; et Jésus étant lassé du chemin, se tenait là assis sur la fontaine ; c’était environ les six heures. (Ⅶ)

*****

Là était la fontaine de Jacob. Jésus donc, fatigué du chemin, s'assit sur la fontaine; c'était environ la sixième heure. (Ⅷ)

*****

4. 7  
Une femme de Samarie vint puiser de l'eau.

Une femme de Samarie vint puiser de l'eau. Jésus lui dit: Donne-moi à boire. (Ⅰ)

*****

Ἔρχεται γυνὴ ἐκ τῆς Σαμαρείας ἀντλῆσαι ὕδωρ. λέγει αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς· Δός μοι πεῖν· (Ⅲ)

*****

Venit mulier de Samaria haurire aquam. Dicit ei Jesus : Da mihi bibere. (Ⅳ)

*****

Une femme de la Samarie vient pour puiser de l’eau. Jésus lui dit: Donne-moi à boire (Ⅵ)

*****

[Et] une femme Samaritaine étant venue pour puiser de l’eau, Jésus lui dit : donne-moi à boire. (Ⅶ)

*****

Une femme samaritaine étant venue pour puiser de l'eau, Jésus lui dit: Donne-moi à boire. (Ⅷ)

*****

4. 8  
Jésus lui dit: "Donnez-moi à boire." Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres.

Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres. (Ⅰ)

*****

οἱ γὰρ μαθηταὶ αὐτοῦ ἀπεληλύθεισαν εἰς τὴν πόλιν, ἵνα τροφὰς ἀγοράσωσιν. (Ⅲ)

*****

(Discipuli enim ejus abierant in civitatem ut cibos emerent.) (Ⅳ)

*****

(car ses disciples s’en étaient allés à la ville pour acheter des vivres). (Ⅵ)

*****

Car ses Disciples s’en étaient allés à la ville pour acheter des vivres. (Ⅶ)

*****

Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres. (Ⅷ)

*****

4. 9  
La femme samaritaine lui dit: "Comment vous, qui êtes Juif, me demandez-vous à boire, à moi qui suis Samaritaine? (les Juifs, en effet, n'ont pas de commerce avec les Samaritains).

La femme samaritaine lui dit: Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine? -Les Juifs, en effet, n'ont pas de relations avec les Samaritains. - (Ⅰ)

*****

λέγει οὖν αὐτῷ ἡ γυνὴ ἡ Σαμαρῖτις· Πῶς σὺ Ἰουδαῖος ὢν παρ’ ἐμοῦ πεῖν αἰτεῖς ⸂γυναικὸς Σαμαρίτιδος οὔσης⸃; οὐ γὰρ συγχρῶνται Ἰουδαῖοι Σαμαρίταις. (Ⅲ)

*****

Dicit ergo ei mulier illa Samaritana : Quomodo tu, Judæus cum sis, bibere a me poscis, quæ sum mulier Samaritana ? non enim coutuntur Judæi Samaritanis. (Ⅳ)

*****

La femme samaritaine lui dit donc: Comment toi qui es Juif, me demandes-tu à boire à moi qui suis une femme samaritaine? (Car les Juifs n’ont point de relations avec les Samaritains.) (Ⅵ)

*****

Mais cette femme Samaritaine lui dit : comment toi qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme Samaritaine ? car les Juifs n’ont point de communication avec les Samaritains. (Ⅶ)

*****

La femme samaritaine lui répondit: Comment, toi qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine? (Car les Juifs n'ont point de communication avec les Samaritains. ) (Ⅷ)

*****

4. 10  
Jésus lui répondit: "Si vous connaissiez le don de Dieu, et qui est celui qui vous dit: Donnez-moi à boire, vous même lui en auriez fait la demande, et il vous aurait donné de l'eau vive."

Jésus lui répondit: Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t'aurait donné de l'eau vive. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῇ· Εἰ ᾔδεις τὴν δωρεὰν τοῦ θεοῦ καὶ τίς ἐστιν ὁ λέγων σοι· Δός μοι πεῖν, σὺ ἂν ᾔτησας αὐτὸν καὶ ἔδωκεν ἄν σοι ὕδωρ ζῶν. (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus, et dixit ei : Si scires donum Dei, et quis est qui dicit tibi : Da mihi bibere, tu forsitan petisses ab eo, et dedisset tibi aquam vivam. (Ⅳ)

*****

Jésus répondit et lui dit: Si tu connaissais le don de Dieu, et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire, toi, tu lui eusses demandé, et il t’eût donné de l’eau vive. (Ⅵ)

*****

Jésus répondit, et lui dit : si tu connaissais le don de Dieu, et qui est celui qui te dit : donne-moi à boire, tu lui [en] eusses demandé toi-même, et il t’eût donné de l’eau vive. (Ⅶ)

*****

Jésus répondit et lui dit: Si tu connaissais le don de Dieu, et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire, tu lui demanderais toi-même, et il te donnerait de l'eau vive. (Ⅷ)

*****

4. 11  
"Seigneur, lui dit la femme, vous n'avez rien pour puiser, et le puits est profond: d'où auriez-vous donc cette eau vive?

Seigneur, lui dit la femme, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond; d'où aurais-tu donc cette eau vive? (Ⅰ)

*****

λέγει αὐτῷ ⸂ἡ γυνή⸃· Κύριε, οὔτε ἄντλημα ἔχεις καὶ τὸ φρέαρ ἐστὶν βαθύ· πόθεν οὖν ἔχεις τὸ ὕδωρ τὸ ζῶν; (Ⅲ)

*****

Dicit ei mulier : Domine, neque in quo haurias habes, et puteus altus est : unde ergo habes aquam vivam ? (Ⅳ)

*****

La femme lui dit: Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond; d’où as-tu donc cette eau vive? (Ⅵ)

*****

La femme lui dit : Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond ; d’où as-tu donc cette eau vive ? (Ⅶ)

*****

La femme lui dit: Seigneur, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond; d'où aurais-tu donc cette eau vive? (Ⅷ)

*****

4. 12  
Etes-vous plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux?"

Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux? (Ⅰ)

*****

μὴ σὺ μείζων εἶ τοῦ πατρὸς ἡμῶν Ἰακώβ, ὃς ἔδωκεν ἡμῖν τὸ φρέαρ καὶ αὐτὸς ἐξ αὐτοῦ ἔπιεν καὶ οἱ υἱοὶ αὐτοῦ καὶ τὰ θρέμματα αὐτοῦ; (Ⅲ)

*****

Numquid tu major es patre nostro Jacob, qui dedit nobis puteum, et ipse ex eo bibit, et filii ejus, et pecora ejus ? (Ⅳ)

*****

Es-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné le puits; et lui-même en a bu, et ses fils, et son bétail? (Ⅵ)

*****

Es-tu plus grand que Jacob notre père, qui nous a donné le puits, et lui-même en a bu, et ses enfants, et son bétail ? (Ⅶ)

*****

Es-tu plus grand que Jacob notre père, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux? (Ⅷ)

*****

4. 13  
Jésus lui répondit: "Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai, n'aura plus jamais soif;

Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῇ· Πᾶς ὁ πίνων ἐκ τοῦ ὕδατος τούτου διψήσει πάλιν· (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus, et dixit ei : Omnis qui bibit ex aqua hac, sitiet iterum ; qui autem biberit ex aqua quam ego dabo ei, non sitiet in æternum : (Ⅳ)

*****

Jésus répondit et lui dit: Quiconque boit de cette eau-ci aura de nouveau soif; (Ⅵ)

*****

Jésus répondit, et lui dit : quiconque boit de cette eau-ci aura encore soif ; (Ⅶ)

*****

Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; (Ⅷ)

*****

4. 14  
Au contraire, l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau jaillissant jusqu'à la vie éternelle."

mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. (Ⅰ)

*****

ὃς δ’ ἂν πίῃ ἐκ τοῦ ὕδατος οὗ ἐγὼ δώσω αὐτῷ, οὐ μὴ ⸀διψήσει εἰς τὸν αἰῶνα, ἀλλὰ τὸ ὕδωρ ὃ δώσω αὐτῷ γενήσεται ἐν αὐτῷ πηγὴ ὕδατος ἁλλομένου εἰς ζωὴν αἰώνιον. (Ⅲ)

*****

sed aqua quam ego dabo ei, fiet in eo fons aquæ salientis in vitam æternam. (Ⅳ)

*****

mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai, moi, n’aura plus soif à jamais; mais l’eau que je lui donnerai, sera en lui une fontaine d’eau jaillissant en vie éternelle. (Ⅵ)

*****

Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai, n’aura jamais soif ; mais l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une fontaine d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. (Ⅶ)

*****

Mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai, n'aura plus jamais soif, mais l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira pour la vie éternelle. (Ⅷ)

*****

4. 15  
La femme lui dit: "Seigneur, donnez-moi de cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici."

La femme lui dit: Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici. (Ⅰ)

*****

λέγει πρὸς αὐτὸν ἡ γυνή· Κύριε, δός μοι τοῦτο τὸ ὕδωρ, ἵνα μὴ διψῶ μηδὲ ⸀διέρχωμαι ἐνθάδε ἀντλεῖν. (Ⅲ)

*****

Dicit ad eum mulier : Domine, da mihi hanc aquam, ut non sitiam, neque veniam huc haurire. (Ⅳ)

*****

La femme lui dit: Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n’aie pas soif et que je ne vienne pas ici pour puiser. (Ⅵ)

*****

La femme lui dit : Seigneur, donne-moi de cette eau, afin que je n’aie plus soif, et que je ne vienne plus ici puiser [de l’eau]. (Ⅶ)

*****

La femme lui dit: Seigneur, donne-moi de cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici. (Ⅷ)

*****

4. 16  
"Allez, lui dit Jésus, appelez votre mari, et venez ici."

Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. (Ⅰ)

*****

Λέγει ⸀αὐτῇ· Ὕπαγε φώνησον ⸂τὸν ἄνδρα σου⸃ καὶ ἐλθὲ ἐνθάδε. (Ⅲ)

*****

Dicit ei Jesus : Vade, voca virum tuum, et veni huc. (Ⅳ)

*****

Jésus lui dit: Va, appelle ton mari, et viens ici. (Ⅵ)

*****

Jésus lui dit : va, [et] appelle ton mari, et t’en viens ici. (Ⅶ)

*****

Jésus lui dit: Va, appelle ton mari et viens ici. (Ⅷ)

*****

4. 17  
La femme répondit: "Je n'ai point de mari." Jésus lui dit: "Vous avez raison de dire: Je n'ai point de mari;

La femme répondit: Je n'ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n'ai point de mari. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ἡ γυνὴ καὶ εἶπεν ⸀αὐτῷ· Οὐκ ἔχω ἄνδρα. λέγει αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς· Καλῶς εἶπας ὅτι Ἄνδρα οὐκ ἔχω· (Ⅲ)

*****

Respondit mulier, et dixit : Non habeo virum. Dicit ei Jesus : Bene dixisti, quia non habeo virum ; (Ⅳ)

*****

La femme répondit et dit: Je n’ai pas de mari. Jésus lui dit: Tu as bien dit: Je n’ai pas de mari; (Ⅵ)

*****

La femme répondit, et lui dit : je n’ai point de mari. Jésus lui dit : tu as bien dit : je n’ai point de mari. (Ⅶ)

*****

La femme répondit: Je n'ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as fort bien dit: Je n'ai point de mari; (Ⅷ)

*****

4. 18  
Car vous avez eu cinq maris, et celui que vous avez maintenant n'est pas à vous; en cela, vous avez dit vrai."

Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. (Ⅰ)

*****

πέντε γὰρ ἄνδρας ἔσχες, καὶ νῦν ὃν ἔχεις οὐκ ἔστιν σου ἀνήρ· τοῦτο ἀληθὲς εἴρηκας. (Ⅲ)

*****

quinque enim viros habuisti, et nunc, quem habes, non est tuus vir : hoc vere dixisti. (Ⅳ)

*****

car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari; en cela tu as dit vrai. (Ⅵ)

*****

Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est point ton mari ; en cela tu as dit la vérité. (Ⅶ)

*****

Car tu as eu cinq maris; et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari; tu as dit vrai en cela. (Ⅷ)

*****

4. 19  
La femme dit: "Seigneur, je vois que vous êtes un prophète.

Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète. (Ⅰ)

*****

λέγει αὐτῷ ἡ γυνή· Κύριε, θεωρῶ ὅτι προφήτης εἶ σύ. (Ⅲ)

*****

Dicit ei mulier : Domine, video quia propheta es tu. (Ⅳ)

*****

La femme lui dit: Seigneur, je vois que tu es un prophète. (Ⅵ)

*****

La femme lui dit : Seigneur, je vois que tu es un Prophète. (Ⅶ)

*****

La femme lui dit: Seigneur, je vois que tu es un prophète. (Ⅷ)

*****

4. 20  
Nos pères ont adoré sur cette montagne, et vous, vous dites que c'est à Jérusalem qu'est le lieu où il faut adorer."

Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. (Ⅰ)

*****

οἱ πατέρες ἡμῶν ἐν τῷ ὄρει τούτῳ προσεκύνησαν· καὶ ὑμεῖς λέγετε ὅτι ἐν Ἱεροσολύμοις ἐστὶν ὁ τόπος ὅπου ⸂προσκυνεῖν δεῖ⸃. (Ⅲ)

*****

Patres nostri in monte hoc adoraverunt, et vos dicitis, quia Jerosolymis est locus ubi adorare oportet. (Ⅳ)

*****

Nos pères ont adoré sur cette montagne-ci, et vous, vous dites qu’à Jérusalem est le lieu où il faut adorer. (Ⅵ)

*****

Nos pères ont adoré sur cette montagne-là, et vous dites qu’à Jérusalem est le lieu où il faut adorer. (Ⅶ)

*****

Nos pères ont adoré sur cette montagne, et vous, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. (Ⅷ)

*****

4. 21  
Jésus dit: "Femme, croyez-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne, ni dans Jérusalem, que vous adorerez le Père.

Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. (Ⅰ)

*****

λέγει αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς· ⸂Πίστευέ μοι, γύναι⸃, ὅτι ἔρχεται ὥρα ὅτε οὔτε ἐν τῷ ὄρει τούτῳ οὔτε ἐν Ἱεροσολύμοις προσκυνήσετε τῷ πατρί. (Ⅲ)

*****

Dicit ei Jesus : Mulier, crede mihi, quia venit hora, quando neque in monte hoc, neque in Jerosolymis adorabitis Patrem. (Ⅳ)

*****

Jésus lui dit: Femme, crois-moi: l’heure vient que vous n’adorerez le Père, ni sur cette montagne, ni à Jérusalem. (Ⅵ)

*****

Jésus lui dit : femme, crois-moi, l’heure vient que vous n’adorerez le Père, ni sur cette montagne, ni à Jérusalem. (Ⅶ)

*****

Jésus lui dit: Femme, crois-moi; le temps vient que vous n'adorerez plus le Père ni sur cette montagne, ni à Jérusalem. (Ⅷ)

*****

4. 22  
Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.

Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. (Ⅰ)

*****

ὑμεῖς προσκυνεῖτε ὃ οὐκ οἴδατε, ἡμεῖς προσκυνοῦμεν ὃ οἴδαμεν, ὅτι ἡ σωτηρία ἐκ τῶν Ἰουδαίων ἐστίν· (Ⅲ)

*****

Vos adoratis quod nescitis : nos adoramus quod scimus, quia salus ex Judæis est. (Ⅳ)

*****

Vous, vous adorez, vous ne savez quoi; nous, nous savons ce que nous adorons; car le salut vient des Juifs. (Ⅵ)

*****

Vous adorez ce que vous ne connaissez point ; nous adorons ce que nous connaissons ; car le salut vient des Juifs. (Ⅶ)

*****

Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; pour nous, nous adorons ce que nous connaissons; car le salut vient des Juifs. (Ⅷ)

*****

4. 23  
Mais l'heure approche, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; ce sont de tels adorateurs que le Père demande.

Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ ἔρχεται ὥρα καὶ νῦν ἐστιν, ὅτε οἱ ἀληθινοὶ προσκυνηταὶ προσκυνήσουσιν τῷ πατρὶ ἐν πνεύματι καὶ ἀληθείᾳ, καὶ γὰρ ὁ πατὴρ τοιούτους ζητεῖ τοὺς προσκυνοῦντας αὐτόν· (Ⅲ)

*****

Sed venit hora, et nunc est, quando veri adoratores adorabunt Patrem in spiritu et veritate. Nam et Pater tales quærit, qui adorent eum. (Ⅳ)

*****

Mais l’heure vient, et elle est maintenant, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car aussi le Père en cherche de tels qui l’adorent. (Ⅵ)

*****

Mais l’heure vient, et elle est maintenant, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car aussi le Père en demande de tels qui l’adorent. (Ⅶ)

*****

Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs. (Ⅷ)

*****

4. 24  
Dieu est esprit, et ceux qui l'adorent doivent l'adorer en esprit et en vérité."

Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité. (Ⅰ)

*****

πνεῦμα ὁ θεός, καὶ τοὺς προσκυνοῦντας αὐτὸν ἐν πνεύματι καὶ ἀληθείᾳ δεῖ προσκυνεῖν. (Ⅲ)

*****

Spiritus est Deus : et eos qui adorant eum, in spiritu et veritate oportet adorare. (Ⅳ)

*****

Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. (Ⅵ)

*****

Dieu est esprit ; et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. (Ⅶ)

*****

Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité. (Ⅷ)

*****

4. 25  
La femme lui répondit: "Je sais que le Messie (celui qu'on appelle Christ) va venir; lorsqu'il sera venu, il nous instruira de toutes choses."

La femme lui dit: Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ); quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. (Ⅰ)

*****

λέγει αὐτῷ ἡ γυνή· Οἶδα ὅτι Μεσσίας ἔρχεται, ὁ λεγόμενος χριστός· ὅταν ἔλθῃ ἐκεῖνος, ἀναγγελεῖ ἡμῖν ⸀ἅπαντα. (Ⅲ)

*****

Dicit ei mulier : Scio quia Messias venit (qui dicitur Christus) : cum ergo venerit ille, nobis annuntiabit omnia. (Ⅳ)

*****

La femme lui dit: Je sais que le Messie qui est appelé le Christ, vient; quand celui-là sera venu, il nous fera connaître toutes choses. (Ⅵ)

*****

La femme lui répondit : je sais que le Messie, c’est-à-dire le Christ, doit venir ; quand donc il sera venu, il nous annoncera toutes choses. (Ⅶ)

*****

Cette femme lui répondit: Je sais que le Messie, celui qu'on appelle Christ, doit venir; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. (Ⅷ)

*****

4. 26  
Jésus lui dit: " Je le suis, moi qui vous parle."

Jésus lui dit: Je le suis, moi qui te parle. (Ⅰ)

*****

λέγει αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς· Ἐγώ εἰμι, ὁ λαλῶν σοι. (Ⅲ)

*****

Dicit ei Jesus : Ego sum, qui loquor tecum. (Ⅳ)

*****

Jésus lui dit: Je le suis, moi qui te parle. (Ⅵ)

*****

Jésus lui dit : c’est moi-même, qui parle avec toi. (Ⅶ)

*****

Jésus lui dit: Je le suis, moi qui te parle. (Ⅷ)

*****

4. 27  
Et à ce moment arrivèrent ses disciples, et ils s'étonnèrent de ce qu'il parlait avec une femme; néanmoins, aucun ne dit: "Que demandez-vous?" ou: "Pourquoi parlez-vous avec elle?"

Là-dessus arrivèrent ses disciples, qui furent étonnés de ce qu'il parlait avec une femme. Toutefois aucun ne dit: Que demandes-tu? ou: De quoi parles-tu avec elle? (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐπὶ τούτῳ ἦλθαν οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ, καὶ ⸀ἐθαύμαζον ὅτι μετὰ γυναικὸς ἐλάλει· οὐδεὶς μέντοι εἶπεν· Τί ζητεῖς; ἢ τί λαλεῖς μετ’ αὐτῆς; (Ⅲ)

*****

Et continuo venerunt discipuli ejus, et mirabantur quia cum muliere loquebatur. Nemo tamen dixit : Quid quæris ? aut, Quid loqueris cum ea ? (Ⅳ)

*****

Et là-dessus ses disciples vinrent; et ils s’étonnaient de ce qu’il parlait avec une femme; toutefois nul ne dit: Que lui demandes-tu? ou, de quoi parles-tu avec elle? (Ⅵ)

*****

Sur cela ses Disciples vinrent, et ils s’étonnèrent de ce qu’il parlait avec une femme ; toutefois nul ne dit : que demandes-tu ? ou pourquoi parles-tu avec elle ? (Ⅶ)

*****

Sur cela ses disciples arrivèrent, et ils furent surpris de ce qu'il parlait avec une femme; néanmoins aucun ne lui dit: Que demandes-tu? ou, Pourquoi parles-tu avec elle? (Ⅷ)

*****

4. 28  
La femme, alors, laissant là sa cruche, s'en alla dans la ville, et dit aux habitants:

Alors la femme, ayant laissé sa cruche, s'en alla dans la ville, et dit aux gens: (Ⅰ)

*****

ἀφῆκεν οὖν τὴν ὑδρίαν αὐτῆς ἡ γυνὴ καὶ ἀπῆλθεν εἰς τὴν πόλιν καὶ λέγει τοῖς ἀνθρώποις· (Ⅲ)

*****

Reliquit ergo hydriam suam mulier, et abiit in civitatem, et dicit illis hominibus : (Ⅳ)

*****

La femme donc laissa sa cruche et s’en alla à la ville, et dit aux hommes: (Ⅵ)

*****

La femme donc laissa sa cruche, et s’en alla à la ville, et elle dit aux habitants : (Ⅶ)

*****

Alors la femme laissa sa cruche, et s'en alla à la ville, et dit aux gens: (Ⅷ)

*****

4. 29  
"Venez voir un homme qui m'a dit ce que j'ai fait; ne serait-ce point le Christ?"

Venez voir un homme qui m'a dit tout ce que j'ai fait; ne serait-ce point le Christ? (Ⅰ)

*****

Δεῦτε ἴδετε ἄνθρωπον ὃς εἶπέ μοι πάντα ⸀ὅσα ἐποίησα· μήτι οὗτός ἐστιν ὁ χριστός; (Ⅲ)

*****

Venite, et videte hominem qui dixit mihi omnia quæcumque feci : numquid ipse est Christus ? (Ⅳ)

*****

Venez, voyez un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait; celui-ci n’est-il point le Christ? (Ⅵ)

*****

Venez, voyez un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait, celui-ci n’est-il point le Christ ? (Ⅶ)

*****

Venez voir un homme qui m'a dit tout ce que j'ai fait; ne serait-ce point le Christ? (Ⅷ)

*****

4. 30  
Ils sortirent de la ville, et vinrent à lui.

Ils sortirent de la ville, et ils vinrent vers lui. (Ⅰ)

*****

ἐξῆλθον ἐκ τῆς πόλεως καὶ ἤρχοντο πρὸς αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Exierunt ergo de civitate et veniebant ad eum. (Ⅳ)

*****

Ils sortirent de la ville, et ils venaient vers lui. (Ⅵ)

*****

Ils sortirent donc de la ville, et vinrent vers lui. (Ⅶ)

*****

Ils sortirent donc de la ville, et vinrent vers lui. (Ⅷ)

*****

4. 31  
Pendant l'intervalle, ses disciples le pressaient, en disant: "Maître, mangez."

Pendant ce temps, les disciples le pressaient de manger, disant: Rabbi, mange. (Ⅰ)

*****

⸀Ἐν τῷ μεταξὺ ἠρώτων αὐτὸν οἱ μαθηταὶ λέγοντες· Ῥαββί, φάγε. (Ⅲ)

*****

Interea rogabant eum discipuli, dicentes : Rabbi, manduca. (Ⅳ)

*****

Mais pendant ce temps, les disciples le priaient, disant: Rabbi, mange. (Ⅵ)

*****

Cependant les Disciples le priaient, disant : Maître, mange. (Ⅶ)

*****

Cependant, ses disciples le priant, lui disaient: Maître, mange. (Ⅷ)

*****

4. 32  
Mais il leur dit: "J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas."

Mais il leur dit: J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ εἶπεν αὐτοῖς· Ἐγὼ βρῶσιν ἔχω φαγεῖν ἣν ὑμεῖς οὐκ οἴδατε. (Ⅲ)

*****

Ille autem dicit eis : Ego cibum habeo manducare, quem vos nescitis. (Ⅳ)

*****

Mais il leur dit: Moi, j’ai de la viande à manger que vous, vous ne connaissez pas. (Ⅵ)

*****

Mais il leur dit : j’ai à manger d’une viande que vous ne savez point. (Ⅶ)

*****

Mais il leur dit: J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas. (Ⅷ)

*****

4. 33  
Et les disciples se disaient les uns aux autres: "Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger?"

Les disciples se disaient donc les uns aux autres: Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger? (Ⅰ)

*****

ἔλεγον οὖν οἱ μαθηταὶ πρὸς ἀλλήλους· Μή τις ἤνεγκεν αὐτῷ φαγεῖν; (Ⅲ)

*****

Dicebant ergo discipuli ad invicem : Numquid aliquis attulit ei manducare ? (Ⅳ)

*****

Les disciples donc dirent entre eux: Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger? (Ⅵ)

*****

Sur quoi les Disciples disaient entre eux : quelqu’un lui aurait-il apporté à manger ? (Ⅶ)

*****

Les disciples se disaient donc l'un à l'autre: Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger? (Ⅷ)

*****

4. 34  
Jésus leur dit: "Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son œuvre.

Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son oeuvre. (Ⅰ)

*****

λέγει αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· Ἐμὸν βρῶμά ἐστιν ἵνα ⸀ποιήσω τὸ θέλημα τοῦ πέμψαντός με καὶ τελειώσω αὐτοῦ τὸ ἔργον. (Ⅲ)

*****

Dicit eis Jesus : Meus cibus est ut faciam voluntatem ejus qui misit me, ut perficiam opus ejus. (Ⅳ)

*****

Jésus leur dit: Ma viande est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre. (Ⅵ)

*****

Jésus leur dit : ma viande est que je fasse la volonté de celui qui m’a envoyé, et que j’accomplisse son œuvre. (Ⅶ)

*****

Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son ouvre. (Ⅷ)

*****

4. 35  
Ne dites-vous pas vous-mêmes: Encore quatre mois, et ce sera la moisson? Moi, je vous dis: Levez les yeux, et voyez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson.

Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson. (Ⅰ)

*****

οὐχ ὑμεῖς λέγετε ὅτι Ἔτι τετράμηνός ἐστιν καὶ ὁ θερισμὸς ἔρχεται; ἰδοὺ λέγω ὑμῖν, ἐπάρατε τοὺς ὀφθαλμοὺς ὑμῶν καὶ θεάσασθε τὰς χώρας ὅτι λευκαί εἰσιν πρὸς θερισμόν· ἤδη (Ⅲ)

*****

Nonne vos dicitis quod adhuc quatuor menses sunt, et messis venit ? Ecce dico vobis : levate oculos vestros, et videte regiones, quia albæ sunt jam ad messem. (Ⅳ)

*****

Ne dites-vous pas, vous: Il y a encore quatre mois, et la moisson vient? Voici, je vous dis: Levez vos yeux et regardez les campagnes; car elles sont déjà blanches pour la moisson. (Ⅵ)

*****

Ne dites-vous pas qu’il y a encore quatre mois, et la moisson viendra ? voici, je vous dis, levez vos yeux, et regardez les campagnes, car elles sont déjà blanches pour moissonner. (Ⅶ)

*****

Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Voici, je vous le dis: Levez vos yeux, et regardez les campagnes qui blanchissent déjà pour la moisson. (Ⅷ)

*****

4. 36  
Le moissonneur reçoit son salaire et recueille du fruit pour la vie éternelle, afin que le semeur et le moissonneur se réjouissent ensemble.

Celui qui moissonne reçoit un salaire, et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble. (Ⅰ)

*****

⸀ὁ θερίζων μισθὸν λαμβάνει καὶ συνάγει καρπὸν εἰς ζωὴν αἰώνιον, ⸀ἵνα ὁ σπείρων ὁμοῦ χαίρῃ καὶ ὁ θερίζων. (Ⅲ)

*****

Et qui metit, mercedem accipit, et congregat fructum in vitam æternam : ut et qui seminat, simul gaudeat, et qui metit. (Ⅳ)

*****

Celui qui moissonne reçoit un salaire et assemble du fruit en vie éternelle; afin que, et celui qui sème et celui qui moissonne, se réjouissent ensemble. (Ⅵ)

*****

Or celui qui moissonne reçoit le salaire, et assemble le fruit en vie éternelle ; afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble. (Ⅶ)

*****

Celui qui moissonne reçoit un salaire et recueille du fruit pour la vie éternelle, afin que celui qui sème se réjouisse aussi avec celui qui moissonne. (Ⅷ)

*****

4. 37  
Car ici s'applique l'adage: Autre est le semeur et autre le moissonneur.

Car en ceci ce qu'on dit est vrai: Autre est celui qui sème, et autre celui qui moissonne. (Ⅰ)

*****

ἐν γὰρ τούτῳ ὁ λόγος ⸀ἐστὶν ἀληθινὸς ὅτι Ἄλλος ἐστὶν ὁ σπείρων καὶ ἄλλος ὁ θερίζων· (Ⅲ)

*****

In hoc enim est verbum verum : quia alius est qui seminat, et alius est qui metit. (Ⅳ)

*****

Car en ceci est vérifiée la vraie parole: L’un sème, et un autre moissonne. (Ⅵ)

*****

Or ce que l’on dit d’ordinaire, que l’un sème, et l’autre moissonne, est vrai en ceci, (Ⅶ)

*****

Car en ceci, cette parole est vraie: Autre est le semeur, et autre le moissonneur. (Ⅷ)

*****

4. 38  
Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé et vous, vous êtes entrés dans leur travail."

Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail. (Ⅰ)

*****

ἐγὼ ἀπέστειλα ὑμᾶς θερίζειν ὃ οὐχ ὑμεῖς κεκοπιάκατε· ἄλλοι κεκοπιάκασιν, καὶ ὑμεῖς εἰς τὸν κόπον αὐτῶν εἰσεληλύθατε. (Ⅲ)

*****

Ego misi vos metere quod vos non laborastis : alii laboraverunt, et vos in labores eorum introistis. (Ⅳ)

*****

Moi, je vous ai envoyés moissonner ce à quoi vous n’avez pas travaillé; d’autres ont travaillé, et vous, vous êtes entrés dans leur travail. (Ⅵ)

*****

[Que] je vous ai envoyés moissonner ce en quoi vous n’avez point travaillé ; d’autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail. (Ⅶ)

*****

Je vous ai envoyés moissonner où vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail. (Ⅷ)

*****

4. 39  
Or, beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus sur la parole de la femme qui avait rendu ce témoignage: "Il m'a dit tout ce que j'ai fait."

Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de la femme: Il m'a dit tout ce que j'ai fait. (Ⅰ)

*****

Ἐκ δὲ τῆς πόλεως ἐκείνης πολλοὶ ἐπίστευσαν εἰς αὐτὸν τῶν Σαμαριτῶν διὰ τὸν λόγον τῆς γυναικὸς μαρτυρούσης ὅτι Εἶπέν μοι πάντα ⸀ἃ ἐποίησα. (Ⅲ)

*****

Ex civitate autem illa multi crediderunt in eum Samaritanorum, propter verbum mulieris testimonium perhibentis : Quia dixit mihi omnia quæcumque feci. (Ⅳ)

*****

Or plusieurs des Samaritains de cette ville-là crurent en lui, à cause de la parole de la femme qui avait rendu témoignage: Il m’a dit tout ce que j’ai fait. (Ⅵ)

*****

Or plusieurs des Samaritains de cette ville-là crurent en lui, pour la parole de la femme, qui avait rendu ce témoignage : il m’a dit tout ce que j’ai fait. (Ⅶ)

*****

Or, plusieurs Samaritains de cette ville-là crurent en lui, à cause de la parole de la femme qui avait rendu ce témoignage: Il m'a dit tout ce que j'ai fait. (Ⅷ)

*****

4. 40  
Les Samaritains étant donc venus vers lui, le prièrent de rester chez eux, et il y demeura deux jours.

Aussi, quand les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d'eux. Et il resta là deux jours. (Ⅰ)

*****

ὡς οὖν ἦλθον πρὸς αὐτὸν οἱ Σαμαρῖται, ἠρώτων αὐτὸν μεῖναι παρ’ αὐτοῖς· καὶ ἔμεινεν ἐκεῖ δύο ἡμέρας. (Ⅲ)

*****

Cum venissent ergo ad illum Samaritani, rogaverunt eum ut ibi maneret. Et mansit ibi duos dies. (Ⅳ)

*****

Quand donc les Samaritains furent venus vers lui, ils le priaient de demeurer avec eux; et il demeura là deux jours. (Ⅵ)

*****

Quand donc les Samaritains furent venus vers lui, ils le prièrent de demeurer avec eux ; et il demeura là deux jours. (Ⅶ)

*****

Les Samaritains étant donc venus vers lui, le prièrent de demeurer chez eux; et il y demeura deux jours. (Ⅷ)

*****

4. 41  
Et un plus grand nombre crurent en lui pour l'avoir entendu lui-même.

Un beaucoup plus grand nombre crurent à cause de sa parole; (Ⅰ)

*****

καὶ πολλῷ πλείους ἐπίστευσαν διὰ τὸν λόγον αὐτοῦ, (Ⅲ)

*****

Et multo plures crediderunt in eum propter sermonem ejus. (Ⅳ)

*****

Et beaucoup plus de gens crurent à cause de sa parole; (Ⅵ)

*****

Et beaucoup plus de gens crurent pour sa parole ; (Ⅶ)

*****

Et un plus grand nombre crurent à cause de sa prédication. (Ⅷ)

*****

4. 42  
Et ils disaient à la femme: "Maintenant ce n'est plus à cause de ce que vous avez dit que nous croyons; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde."

et ils disaient à la femme: Ce n'est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde. (Ⅰ)

*****

τῇ τε γυναικὶ ἔλεγον ὅτι Οὐκέτι διὰ τὴν σὴν λαλιὰν πιστεύομεν· αὐτοὶ γὰρ ἀκηκόαμεν, καὶ οἴδαμεν ὅτι οὗτός ἐστιν ἀληθῶς ὁ σωτὴρ τοῦ ⸀κόσμου. (Ⅲ)

*****

Et mulieri dicebant : Quia jam non propter tuam loquelam credimus : ipsi enim audivimus, et scimus quia hic est vere Salvator mundi.\ (Ⅳ)

*****

et ils disaient à la femme: Ce n’est plus à cause de ton dire que nous croyons; car nous-mêmes nous l’avons entendu, et nous connaissons que celui-ci est véritablement le Sauveur du monde. (Ⅵ)

*****

Et ils disaient à la femme : ce n’est plus pour ta parole que nous croyons ; car nous-mêmes l’avons entendu, et nous savons que celui-ci est véritablement le Christ, le Sauveur du monde. (Ⅶ)

*****

Et ils disaient à la femme: Ce n'est plus à cause de ton récit, que nous croyons; car nous avons entendu nous-mêmes, et nous savons que celui-ci est véritablement le Sauveur du monde, le Christ. (Ⅷ)

*****

4. 43  
Après ces deux jours, Jésus partit de là pour se rendre en Galilée.

Après ces deux jours, Jésus partit de là, pour se rendre en Galilée; (Ⅰ)

*****

Μετὰ δὲ τὰς δύο ἡμέρας ἐξῆλθεν ⸀ἐκεῖθεν εἰς τὴν Γαλιλαίαν· (Ⅲ)

*****

Post duos autem dies exiit inde, et abiit in Galilæam. (Ⅳ)

*****

Or, après les deux jours, il partit de là, et s’en alla en Galilée; (Ⅵ)

*****

Or deux jours après il partit de là, et s’en alla en Galilée. (Ⅶ)

*****

Deux jours après, il partit de là, et s'en alla en Galilée, (Ⅷ)

*****

4. 44  
Car Jésus avait déclaré lui-même qu'un prophète n'est point honoré dans sa patrie.

car il avait déclaré lui-même qu'un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie. (Ⅰ)

*****

αὐτὸς ⸀γὰρ Ἰησοῦς ἐμαρτύρησεν ὅτι προφήτης ἐν τῇ ἰδίᾳ πατρίδι τιμὴν οὐκ ἔχει. (Ⅲ)

*****

Ipse enim Jesus testimonium perhibuit, quia propheta in sua patria honorem non habet. (Ⅳ)

*****

car Jésus lui-même rendait témoignage qu’un prophète n’est pas honoré dans son propre pays. (Ⅵ)

*****

Car Jésus avait rendu témoignage qu’un Prophète n’est point honoré en son pays. (Ⅶ)

*****

Car Jésus lui-même avait déclaré qu'un prophète n'est point honoré dans son pays. (Ⅷ)

*****

4. 45  
Lorsqu'il fut arrivé en Galilée, les Galiléens l'accueillirent, ayant vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête;

Lorsqu'il arriva en Galilée, il fut bien reçu des Galiléens, qui avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête; car eux aussi étaient allés à la fête. (Ⅰ)

*****

ὅτε οὖν ἦλθεν εἰς τὴν Γαλιλαίαν, ἐδέξαντο αὐτὸν οἱ Γαλιλαῖοι, πάντα ἑωρακότες ⸀ὅσα ἐποίησεν ἐν Ἱεροσολύμοις ἐν τῇ ἑορτῇ, καὶ αὐτοὶ γὰρ ἦλθον εἰς τὴν ἑορτήν. (Ⅲ)

*****

Cum ergo venisset in Galilæam, exceperunt eum Galilæi, cum omnia vidissent quæ fecerat Jerosolymis in die festo : et ipsi enim venerant ad diem festum. (Ⅳ)

*****

Quand donc il fut venu en Galilée, les Galiléens le reçurent, ayant vu toutes les choses qu’il avait faites à Jérusalem pendant la fête; car eux aussi allaient à la fête. (Ⅵ)

*****

Quand donc il fut venu en Galilée, les Galiléens le reçurent, ayant vu toutes les choses qu’il avait faites à Jérusalem le jour de la Fête : car eux aussi étaient venus à la Fête. (Ⅶ)

*****

Lors donc qu'il fut arrivé en Galilée, il fut bien reçu des Galiléens, qui avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem à la fête; car ils étaient aussi allés à la fête. (Ⅷ)

*****

4. 46  
Car eux aussi étaient allés à la fête. Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin. Or, il y avait un officier du roi dont le fils était malade à Capharnaüm.

Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin. Il y avait à Capernaüm un officier du roi, dont le fils était malade. (Ⅰ)

*****

Ἦλθεν οὖν ⸀πάλιν εἰς τὴν Κανὰ τῆς Γαλιλαίας, ὅπου ἐποίησεν τὸ ὕδωρ οἶνον. καὶ ἦν τις βασιλικὸς οὗ ὁ υἱὸς ἠσθένει ἐν Καφαρναούμ. (Ⅲ)

*****

Venit ergo iterum in Cana Galilææ, ubi fecit aquam vinum. Et erat quidam regulus, cujus filius infirmabatur Capharnaum. (Ⅳ)

*****

Il vint donc encore à Cana de Galilée, où il avait, de l’eau, fait du vin. Et il y avait à Capernaüm un seigneur de la cour, duquel le fils était malade; (Ⅵ)

*****

Jésus donc vint encore à Cana de Galilée, où il avait changé l’eau en vin. Or il y avait à Capernaüm un Seigneur de la cour, duquel le fils était malade ; (Ⅶ)

*****

Jésus vint donc de nouveau à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin. Or, il y avait à Capernaüm un seigneur de la cour, dont le fils était malade. (Ⅷ)

*****

4. 47  
Ayant appris que Jésus arrivait de Judée en Galilée, il alla vers lui, et le pria de descendre, pour guérir son fils qui était à la mort.

Ayant appris que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla vers lui, et le pria de descendre et de guérir son fils, qui était près de mourir. (Ⅰ)

*****

οὗτος ἀκούσας ὅτι Ἰησοῦς ἥκει ἐκ τῆς Ἰουδαίας εἰς τὴν Γαλιλαίαν ἀπῆλθεν πρὸς αὐτὸν καὶ ⸀ἠρώτα ἵνα καταβῇ καὶ ἰάσηται αὐτοῦ τὸν υἱόν, ἤμελλεν γὰρ ἀποθνῄσκειν. (Ⅲ)

*****

Hic cum audisset quia Jesus adveniret a Judæa in Galilæam, abiit ad eum, et rogabat eum ut descenderet, et sanaret filium ejus : incipiebat enim mori. (Ⅳ)

*****

celui-ci, ayant ouï dire que Jésus était venu de la Judée en Galilée, s’en alla vers lui, et le pria de descendre et de guérir son fils; car il allait mourir. (Ⅵ)

*****

Qui ayant entendu que Jésus était venu de Judée en Galilée, s’en alla vers lui, et le pria de descendre pour guérir son fils : car il s’en allait mourir. (Ⅶ)

*****

Cet homme, ayant appris que Jésus était venu de Judée en Galilée, s'en alla vers lui et le pria de descendre pour guérir son fils, car il allait mourir. (Ⅷ)

*****

4. 48  
Jésus lui dit; "Si vous ne voyez des signes et des prodiges, vous ne croyez point."

Jésus lui dit: Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point. (Ⅰ)

*****

εἶπεν οὖν ὁ Ἰησοῦς πρὸς αὐτόν· Ἐὰν μὴ σημεῖα καὶ τέρατα ἴδητε, οὐ μὴ πιστεύσητε. (Ⅲ)

*****

Dixit ergo Jesus ad eum : Nisi signa et prodigia videritis, non creditis. (Ⅳ)

*****

Jésus donc lui dit: Si vous ne voyez des signes et des prodiges, vous ne croirez point. (Ⅵ)

*****

Mais Jésus lui dit : si vous ne voyez des prodiges et des miracles, vous ne croyez point. (Ⅶ)

*****

Jésus lui dit: Si vous ne voyiez point de signes et de miracles, vous ne croiriez point. (Ⅷ)

*****

4. 49  
L'officier du roi lui dit: "Seigneur, venez avant que mon enfant ne meure"

L'officier du roi lui dit: Seigneur, descends avant que mon enfant meure. (Ⅰ)

*****

λέγει πρὸς αὐτὸν ὁ βασιλικός· Κύριε, κατάβηθι πρὶν ἀποθανεῖν τὸ παιδίον μου. (Ⅲ)

*****

Dicit ad eum regulus : Domine, descende priusquam moriatur filius meus. (Ⅳ)

*****

Le seigneur de la cour lui dit: Seigneur, descends avant que mon enfant meure. (Ⅵ)

*****

Et ce Seigneur de la cour lui dit : Seigneur, descends avant que mon fils meure. (Ⅶ)

*****

Ce seigneur de la cour lui dit: Seigneur, descends, avant que mon enfant ne meure. (Ⅷ)

*****

4. 50  
"Va, lui répondit Jésus, ton enfant est plein de vie." Cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite et partit.

Va, lui dit Jésus, ton fils vit. Et cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s'en alla. (Ⅰ)

*****

λέγει αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς· Πορεύου· ὁ υἱός σου ζῇ. ⸀ἐπίστευσεν ὁ ἄνθρωπος τῷ λόγῳ ⸀ὃν εἶπεν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς καὶ ἐπορεύετο. (Ⅲ)

*****

Dicit ei Jesus : Vade, filius tuus vivit. Credidit homo sermoni quem dixit ei Jesus, et ibat. (Ⅳ)

*****

Jésus lui dit: Va, ton fils vit. Et l’homme crut la parole que Jésus lui avait dite, et s’en alla. (Ⅵ)

*****

Jésus lui dit : va, ton fils vit. Cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s’en alla. (Ⅶ)

*****

Jésus lui dit: Va, ton fils vit. Cet homme crut ce que Jésus lui avait dit, et s'en alla. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 4

| | | 4| | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥