Jean
Onelittleangel > > Jean  >
(53 Verses | Page 1 / 2)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

7. 1  
Après cela, Jésus parcourut la Galilée, ne voulant pas aller en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.

Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir. (Ⅰ)

*****

Καὶ ⸂μετὰ ταῦτα περιεπάτει ὁ Ἰησοῦς⸃ ἐν τῇ Γαλιλαίᾳ, οὐ γὰρ ἤθελεν ἐν τῇ Ἰουδαίᾳ περιπατεῖν, ὅτι ἐζήτουν αὐτὸν οἱ Ἰουδαῖοι ἀποκτεῖναι. (Ⅲ)

*****

Post hæc autem ambulabat Jesus in Galilæam : non enim volebat in Judæam ambulare, quia quærebant eum Judæi interficere. (Ⅳ)

*****

Et après ces choses, Jésus se tenait en Galilée, car il ne voulait pas se tenir en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir. (Ⅵ)

*****

Après ces choses Jésus demeurait en Galilée, car il ne voulait point demeurer en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir. (Ⅶ)

*****

Après ces choses, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas demeurer en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir. (Ⅷ)

*****

7. 2  
Or, la fête des Juifs, celle des Tabernacles, était proche.

Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche. (Ⅰ)

*****

ἦν δὲ ἐγγὺς ἡ ἑορτὴ τῶν Ἰουδαίων ἡ σκηνοπηγία. (Ⅲ)

*****

Erat autem in proximo dies festus Judæorum, Scenopegia. (Ⅳ)

*****

Or la fête des Juifs, celle des tabernacles, était proche. (Ⅵ)

*****

Or la Fête des Juifs, appelée des Tabernacles, était proche. (Ⅶ)

*****

Or, la fête des Juifs, appelée des Tabernacles, approchait. (Ⅷ)

*****

7. 3  
Ses frères lui dirent donc: "Partez d'ici, et allez en Judée, afin que vos disciples aussi voient les œuvres que vous faites;

Et ses frères lui dirent: Pars d'ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les oeuvres que tu fais. (Ⅰ)

*****

εἶπον οὖν πρὸς αὐτὸν οἱ ἀδελφοὶ αὐτοῦ· Μετάβηθι ἐντεῦθεν καὶ ὕπαγε εἰς τὴν Ἰουδαίαν, ἵνα καὶ οἱ μαθηταί σου ⸀θεωρήσουσιν ⸂σοῦ τὰ ἔργα⸃ ἃ ποιεῖς· (Ⅲ)

*****

Dixerunt autem ad eum fratres ejus : Transi hinc, et vade in Judæam, ut et discipuli tui videant opera tua, quæ facis. (Ⅳ)

*****

Ses frères lui dirent donc: Pars d’ici et va en Judée, afin que tes disciples aussi voient les œuvres que tu fais; (Ⅵ)

*****

Et ses frères lui dirent : pars d’ici, et t’en va en Judée, afin que tes disciples aussi contemplent les œuvres que tu fais. (Ⅶ)

*****

Et ses frères lui dirent: Pars d'ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les ouvres que tu fais. (Ⅷ)

*****

7. 4  
Car personne ne fait une chose en secret, lorsqu'il désire qu'elle paraisse. Si vous faites ces choses, montrez-vous au monde."

Personne n'agit en secret, lorsqu'il désire paraître: si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde. (Ⅰ)

*****

οὐδεὶς γάρ ⸂τι ἐν κρυπτῷ⸃ ποιεῖ καὶ ζητεῖ αὐτὸς ἐν παρρησίᾳ εἶναι· εἰ ταῦτα ποιεῖς, φανέρωσον σεαυτὸν τῷ κόσμῳ. (Ⅲ)

*****

Nemo quippe in occulto quid facit, et quærit ipse in palam esse : si hæc facis, manifesta teipsum mundo. (Ⅳ)

*****

car nul ne fait quelque chose en secret et ne cherche à être lui-même publiquement connu; si tu fais ces choses, montre-toi au monde toi-même. (Ⅵ)

*****

Car on ne fait rien en secret, lorsqu’on cherche de se porter franchement ; si tu fais ces choses-ci, montre-toi toi-même au monde. (Ⅶ)

*****

Car personne ne fait rien en cachette, quand il cherche à être connu. Si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde. (Ⅷ)

*****

7. 5  
Car ses frères mêmes ne croyaient pas en lui.

Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui. (Ⅰ)

*****

οὐδὲ γὰρ οἱ ἀδελφοὶ αὐτοῦ ἐπίστευον εἰς αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Neque enim fratres ejus credebant in eum. (Ⅳ)

*****

Car ses frères ne croyaient pas en lui non plus. (Ⅵ)

*****

Car ses frères mêmes ne croyaient point en lui. (Ⅶ)

*****

Car ses frères même ne croyaient pas en lui. (Ⅷ)

*****

7. 6  
Jésus leur dit: "Mon temps n'est pas encore venu; mais votre temps à vous est toujours prêt.

Jésus leur dit: Mon temps n'est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt. (Ⅰ)

*****

λέγει οὖν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς· Ὁ καιρὸς ὁ ἐμὸς οὔπω πάρεστιν, ὁ δὲ καιρὸς ὁ ὑμέτερος πάντοτέ ἐστιν ἕτοιμος. (Ⅲ)

*****

Dicit ergo eis Jesus : Tempus meum nondum advenit : tempus autem vestrum semper est paratum. (Ⅳ)

*****

Jésus donc leur dit: Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt. (Ⅵ)

*****

Et Jésus leur dit : mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt. (Ⅶ)

*****

Jésus leur dit: Mon temps n'est pas encore venu; mais votre temps est toujours venu. (Ⅷ)

*****

7. 7  
Le monde ne saurait vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui ce témoignage, que ses œuvres sont mauvaises.

Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses oeuvres sont mauvaises. (Ⅰ)

*****

οὐ δύναται ὁ κόσμος μισεῖν ὑμᾶς, ἐμὲ δὲ μισεῖ, ὅτι ἐγὼ μαρτυρῶ περὶ αὐτοῦ ὅτι τὰ ἔργα αὐτοῦ πονηρά ἐστιν. (Ⅲ)

*****

Non potest mundus odisse vos : me autem odit, quia ego testimonium perhibeo de illo quod opera ejus mala sunt. (Ⅳ)

*****

Le monde ne peut pas vous haïr; mais il me hait, parce que moi je rends témoignage de lui, que ses œuvres sont mauvaises. (Ⅵ)

*****

Le monde ne peut pas vous avoir en haine, mais il me hait : parce que je rends témoignage contre lui que ses œuvres sont mauvaises. (Ⅶ)

*****

Le monde ne peut vous haïr; mais il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses ouvres sont mauvaises. (Ⅷ)

*****

7. 8  
Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n'y vais point, parce que mon temps n'est pas encore venu."

Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n'y monte point, parce que mon temps n'est pas encore accompli. (Ⅰ)

*****

ὑμεῖς ἀνάβητε εἰς τὴν ⸀ἑορτήν· ἐγὼ ⸀οὐκ ἀναβαίνω εἰς τὴν ἑορτὴν ταύτην, ὅτι ὁ ⸂ἐμὸς καιρὸς⸃ οὔπω πεπλήρωται. (Ⅲ)

*****

Vos ascendite ad diem festum hunc, ego autem non ascendo ad diem festum istum : quia meum tempus nondum impletum est. (Ⅳ)

*****

Vous, montez à cette fête; moi, je ne monte pas à cette fête, car mon temps n’est pas encore accompli. (Ⅵ)

*****

Montez vous autres à cette Fête ; pour moi je ne monte point encore à cette Fête, parce que mon temps n’est pas encore accompli. (Ⅶ)

*****

Pour vous, montez à cette fête; pour moi, je n'y monte pas encore, parce que mon temps n'est pas encore venu. (Ⅷ)

*****

7. 9  
Après avoir dit cela, il resta en Galilée.

Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée. (Ⅰ)

*****

ταῦτα ⸀δὲ εἰπὼν ⸀αὐτὸς ἔμεινεν ἐν τῇ Γαλιλαίᾳ. (Ⅲ)

*****

Hæc cum dixisset, ipse mansit in Galilæa.\ (Ⅳ)

*****

Leur ayant dit ces choses, il demeura en Galilée. (Ⅵ)

*****

Et leur ayant dit ces choses, il demeura en Galilée. (Ⅶ)

*****

Et leur ayant dit cela, il demeura en Galilée. (Ⅷ)

*****

7. 10  
Mais lorsque ses frères furent partis, lui-même monta aussi à la fête, non publiquement, mais en secret.

Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret. (Ⅰ)

*****

Ὡς δὲ ἀνέβησαν οἱ ἀδελφοὶ αὐτοῦ ⸂εἰς τὴν ἑορτήν, τότε καὶ αὐτὸς ἀνέβη⸃, οὐ φανερῶς ἀλλὰ ὡς ἐν κρυπτῷ. (Ⅲ)

*****

Ut autem ascenderunt fratres ejus, tunc et ipse ascendit ad diem festum non manifeste, sed quasi in occulto. (Ⅳ)

*****

Mais lorsque ses frères furent montés, alors lui aussi monta à la fête, non pas publiquement, mais comme en secret. (Ⅵ)

*****

Mais comme ses frères furent montés, alors il monta aussi à la Fête, non point publiquement, mais comme en secret. (Ⅶ)

*****

Mais, lorsque ses frères furent partis, il monta aussi à la fête, non pas publiquement, mais comme en cachette. (Ⅷ)

*****

7. 11  
Les Juifs donc le cherchaient durant la fête, et disaient "Où est-il?"

Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il? (Ⅰ)

*****

οἱ οὖν Ἰουδαῖοι ἐζήτουν αὐτὸν ἐν τῇ ἑορτῇ καὶ ἔλεγον· Ποῦ ἐστιν ἐκεῖνος; (Ⅲ)

*****

Judæi ergo quærebant eum in die festo, et dicebant : Ubi est ille ? (Ⅳ)

*****

Les Juifs donc le cherchaient à la fête et disaient: Où est cet homme? (Ⅵ)

*****

Or les Juifs le cherchaient à la Fête, et ils disaient : où est-il ? (Ⅶ)

*****

Les Juifs donc le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il? (Ⅷ)

*****

7. 12  
Et il y avait dans la foule une grande rumeur à son sujet. Les uns disaient "C'est un homme de bien; Non, disaient les autres, il trompe le peuple."

Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C'est un homme de bien. D'autres disaient: Non, il égare la multitude. (Ⅰ)

*****

καὶ γογγυσμὸς ⸂περὶ αὐτοῦ ἦν πολὺς⸃ ἐν τοῖς ὄχλοις· οἱ μὲν ἔλεγον ὅτι Ἀγαθός ἐστιν, ἄλλοι ⸀δὲ ἔλεγον· Οὔ, ἀλλὰ πλανᾷ τὸν ὄχλον. (Ⅲ)

*****

Et murmur multum erat in turba de eo. Quidam enim dicebant : Quia bonus est. Alii autem dicebant : Non, sed seducit turbas. (Ⅳ)

*****

Et il y avait une grande rumeur à son sujet parmi les foules. Les uns disaient: Il est homme de bien. D’autres disaient: Non, mais il séduit la foule. (Ⅵ)

*****

Et il y avait un grand murmure sur son sujet parmi les troupes. Les uns disaient : il est homme de bien ; et les autres disaient : non, mais il séduit le peuple. (Ⅶ)

*****

Et il y avait une grande rumeur à son sujet parmi le peuple. Les uns disaient: C'est un homme de bien; et les autres disaient: Non, mais il séduit le peuple. (Ⅷ)

*****

7. 13  
Cependant personne ne s'exprimait librement sur son compte, par crainte des Juifs.

Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs. (Ⅰ)

*****

οὐδεὶς μέντοι παρρησίᾳ ἐλάλει περὶ αὐτοῦ διὰ τὸν φόβον τῶν Ἰουδαίων. (Ⅲ)

*****

Nemo tamen palam loquebatur de illo propter metum Judæorum.\ (Ⅳ)

*****

Toutefois personne ne parlait ouvertement de lui, par crainte des Juifs. (Ⅵ)

*****

Toutefois personne ne parlait franchement de lui, à cause de la crainte [qu’on avait] des Juifs. (Ⅶ)

*****

Toutefois, personne ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs. (Ⅷ)

*****

7. 14  
On était déjà au milieu de la fête, lorsque Jésus monta au temple, et il se mit à enseigner.

Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait. (Ⅰ)

*****

Ἤδη δὲ τῆς ἑορτῆς μεσούσης ⸀ἀνέβη Ἰησοῦς εἰς τὸ ἱερὸν καὶ ἐδίδασκεν. (Ⅲ)

*****

Jam autem die festo mediante, ascendit Jesus in templum, et docebat. (Ⅳ)

*****

Mais, comme on était déjà au milieu de la fête, Jésus monta au temple, et il enseignait. (Ⅵ)

*****

Et comme la Fête était déjà à demi passée, Jésus monta au Temple, et il y enseignait. (Ⅶ)

*****

Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple, et il enseignait. (Ⅷ)

*****

7. 15  
Les Juifs étonnés disaient: "Comment connaît-il les Ecritures, lui qui n'a point fréquenté les écoles?"

Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié? (Ⅰ)

*****

⸂ἐθαύμαζον οὖν⸃ οἱ Ἰουδαῖοι λέγοντες· Πῶς οὗτος γράμματα οἶδεν μὴ μεμαθηκώς; (Ⅲ)

*****

Et mirabantur Judæi, dicentes : Quomodo hic litteras scit, cum non didicerit ? (Ⅳ)

*****

Les Juifs donc s’étonnaient, disant: Comment celui-ci connaît-il les lettres, vu qu’il ne les a point apprises? (Ⅵ)

*****

Et les Juifs s’en étonnaient, disant : comment celui-ci sait-il les Ecritures, vu qu’il ne les a point apprises ? (Ⅶ)

*****

Et les Juifs étaient étonnés, et disaient: Comment cet homme connaît-il les Écritures, ne les ayant point apprises (Ⅷ)

*****

7. 16  
Jésus leur répondit: "Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé.

Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη οὖν αὐτοῖς ⸀ὁ Ἰησοῦς καὶ εἶπεν· Ἡ ἐμὴ διδαχὴ οὐκ ἔστιν ἐμὴ ἀλλὰ τοῦ πέμψαντός με· (Ⅲ)

*****

Respondit eis Jesus, et dixit : Mea doctrina non est mea, sed ejus qui misit me. (Ⅳ)

*****

Jésus donc leur répondit et dit: Ma doctrine n’est pas mienne, mais de celui qui m’a envoyé. (Ⅵ)

*****

Jésus leur répondit, et dit : ma doctrine n’est pas mienne, mais elle est de celui qui m’a envoyé. (Ⅶ)

*****

Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé. (Ⅷ)

*****

7. 17  
Si quelqu'un veut faire la volonté de Dieu, il saura si ma doctrine est de Dieu ou si je parle de moi-même.

Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. (Ⅰ)

*****

ἐάν τις θέλῃ τὸ θέλημα αὐτοῦ ποιεῖν, γνώσεται περὶ τῆς διδαχῆς πότερον ἐκ τοῦ θεοῦ ἐστιν ἢ ἐγὼ ἀπ’ ἐμαυτοῦ λαλῶ. (Ⅲ)

*****

Si quis voluerit voluntatem ejus facere, cognoscet de doctrina, utrum ex Deo sit, an ego a meipso loquar. (Ⅳ)

*****

Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra de la doctrine si elle est de Dieu, ou si moi je parle de par moi-même. (Ⅵ)

*****

Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra de la doctrine, savoir si elle est de Dieu, ou si je parle de moi-même. (Ⅶ)

*****

Si quelqu'un veut faire la volonté de Dieu, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. (Ⅷ)

*****

7. 18  
Celui qui parle de soi-même, cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, est véridique, et il n'y a point en lui d'imposture.

Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui. (Ⅰ)

*****

ὁ ἀφ’ ἑαυτοῦ λαλῶν τὴν δόξαν τὴν ἰδίαν ζητεῖ· ὁ δὲ ζητῶν τὴν δόξαν τοῦ πέμψαντος αὐτὸν οὗτος ἀληθής ἐστιν καὶ ἀδικία ἐν αὐτῷ οὐκ ἔστιν. (Ⅲ)

*****

Qui a semetipso loquitur, gloriam propriam quærit ; qui autem quærit gloriam ejus qui misit eum, hic verax est, et injustitia in illo non est. (Ⅳ)

*****

Celui qui parle de par lui-même cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui. (Ⅵ)

*****

Celui qui parle de soi-même, cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, est véritable, et il n’y a point d’injustice en lui. (Ⅶ)

*****

Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, est digne de foi, et il n'y a point d'injustice en lui. (Ⅷ)

*****

7. 19  
Est-ce que Moïse ne vous a point donné la Loi? Et nul de vous n'accomplit la loi.

Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n'observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir? (Ⅰ)

*****

Οὐ Μωϋσῆς ⸀δέδωκεν ὑμῖν τὸν νόμον; καὶ οὐδεὶς ἐξ ὑμῶν ποιεῖ τὸν νόμον. τί με ζητεῖτε ἀποκτεῖναι; (Ⅲ)

*****

Nonne Moyses dedit vobis legem : et nemo ex vobis facit legem ? (Ⅳ)

*****

Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul d’entre vous n’observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir? (Ⅵ)

*****

Moïse ne vous a-t-il pas donné la Loi ? et cependant nul de vous n’observe la Loi ? pourquoi cherchez-vous à me faire mourir ? (Ⅶ)

*****

Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? et aucun de vous n'observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir? (Ⅷ)

*****

7. 20  
Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?" La foule répondit: "Vous êtes possédé du démon; qui est-ce qui cherche à vous faire mourir?"

La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ὁ ⸀ὄχλος· Δαιμόνιον ἔχεις· τίς σε ζητεῖ ἀποκτεῖναι; (Ⅲ)

*****

Quid me quæritis interficere ? Respondit turba, et dixit : Dæmonium habes : quis te quærit interficere ? (Ⅳ)

*****

La foule répondit et dit: Tu as un démon; qui cherche à te faire mourir? (Ⅵ)

*****

Les troupes répondirent : tu as un démon ; qui est-ce qui cherche à te faire mourir ? (Ⅶ)

*****

Le peuple lui répondit: Tu as un démon; qui est-ce qui cherche à te faire mourir? (Ⅷ)

*****

7. 21  
Jésus leur dit: "J'ai fait une seule œuvre, et vous voilà tous hors de vous-mêmes?

Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτοῖς· Ἓν ἔργον ἐποίησα καὶ πάντες θαυμάζετε. (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus et dixit eis : Unum opus feci, et omnes miramini : (Ⅳ)

*****

Jésus répondit et leur dit: J’ai fait une œuvre, et vous vous étonnez tous. (Ⅵ)

*****

Jésus répondit, et leur dit : j’ai fait une œuvre, et vous vous en êtes tous étonnés. (Ⅶ)

*****

Jésus répondit et leur dit: J'ai fait une ouvre, et vous en êtes tous étonnés. (Ⅷ)

*****

7. 22  
Moïse vous a donné la circoncision (non qu'elle vienne de Moïse, mais des Patriarches),

Moïse vous a donné la circoncision, -non qu'elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, -et vous circoncisez un homme le jour du sabbat. (Ⅰ)

*****

διὰ τοῦτο Μωϋσῆς δέδωκεν ὑμῖν τὴν περιτομήν— οὐχ ὅτι ἐκ τοῦ Μωϋσέως ἐστὶν ἀλλ’ ἐκ τῶν πατέρων— καὶ ἐν σαββάτῳ περιτέμνετε ἄνθρωπον. (Ⅲ)

*****

propterea Moyses dedit vobis circumcisionem (non quia ex Moyse est, sed ex patribus), et in sabbato circumciditis hominem. (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi Moïse vous a donné la circoncision (non qu’elle soit de Moïse, mais elle est des pères), et vous circoncisez un homme en un jour de sabbat. (Ⅵ)

*****

[Et vous], parce que Moïse vous a donné la Circoncision, laquelle n’est pourtant pas de Moïse, mais des pères, vous circoncisez bien un homme le jour du Sabbat. (Ⅶ)

*****

Moïse vous a ordonné la circoncision (non qu'elle vienne de Moïse, mais des pères), et vous circoncisez un homme le jour du sabbat. (Ⅷ)

*****

7. 23  
Et vous la pratiquez le jour du sabbat. Que si, pour ne pas violer la loi de Moïse, on circoncit le jour du sabbat, comment vous indignez-vous contre moi, parce que, le jour du sabbat, j'ai guéri un homme dans tout son corps?

Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat? (Ⅰ)

*****

εἰ περιτομὴν ⸀λαμβάνει ἄνθρωπος ἐν σαββάτῳ ἵνα μὴ λυθῇ ὁ νόμος Μωϋσέως, ἐμοὶ χολᾶτε ὅτι ὅλον ἄνθρωπον ὑγιῆ ἐποίησα ἐν σαββάτῳ; (Ⅲ)

*****

Si circumcisionem accipit homo in sabbato, ut non solvatur lex Moysi : mihi indignamini quia totum hominem sanum feci in sabbato ? (Ⅳ)

*****

Si un homme reçoit la circoncision en un jour de sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, êtes-vous irrités contre moi de ce que j’ai guéri un homme tout entier en un jour de sabbat? (Ⅵ)

*****

Si [donc] l’homme reçoit la Circoncision le jour du Sabbat, afin que la Loi de Moïse ne soit point violée, êtes-vous fâchés contre moi de ce que j’ai guéri un homme tout entier le jour du Sabbat ? (Ⅶ)

*****

Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi, parce que j'ai entièrement guéri un homme le jour du sabbat? (Ⅷ)

*****

7. 24  
Ne jugez point sur l'apparence, mais jugez selon la justice."

Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice. (Ⅰ)

*****

μὴ κρίνετε κατ’ ὄψιν, ἀλλὰ τὴν δικαίαν κρίσιν ⸀κρίνετε. (Ⅲ)

*****

Nolite judicare secundum faciem, sed justum judicium judicate.\ (Ⅳ)

*****

Ne jugez pas sur l’apparence, mais portez un jugement juste. (Ⅵ)

*****

Ne jugez point sur les apparences, mais jugez suivant l’équité. (Ⅶ)

*****

Ne jugez point selon l'apparence, mais jugez selon la justice. (Ⅷ)

*****

7. 25  
Alors quelques habitants de Jérusalem dirent: "N'est-ce pas celui qu'ils cherchent à faire mourir?

Quelques habitants de Jérusalem disaient: N'est-ce pas là celui qu'ils cherchent à faire mourir? (Ⅰ)

*****

Ἔλεγον οὖν τινες ἐκ τῶν Ἱεροσολυμιτῶν· Οὐχ οὗτός ἐστιν ὃν ζητοῦσιν ἀποκτεῖναι; (Ⅲ)

*****

Dicebant ergo quidam ex Jerosolymis : Nonne hic est, quem quærunt interficere ? (Ⅳ)

*****

Quelques-uns donc de ceux de Jérusalem disaient: N’est-ce pas celui qu’ils cherchent à faire mourir? (Ⅵ)

*****

Alors quelques-uns de ceux de Jérusalem disaient : n’est-ce pas celui qu’ils cherchent à faire mourir ? (Ⅶ)

*****

Et quelques-uns de ceux de Jérusalem disaient: N'est-ce pas celui qu'on cherche à faire mourir? (Ⅷ)

*****

7. 26  
Et le voilà qui parle publiquement sans qu'on lui dise rien. Est-ce que vraiment les chefs du peuple auraient reconnu qu'il est le Christ?

Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu'il est le Christ? (Ⅰ)

*****

καὶ ἴδε παρρησίᾳ λαλεῖ καὶ οὐδὲν αὐτῷ λέγουσιν· μήποτε ἀληθῶς ἔγνωσαν οἱ ἄρχοντες ὅτι οὗτός ⸀ἐστιν ὁ χριστός; (Ⅲ)

*****

et ecce palam loquitur, et nihil ei dicunt. Numquid vere cognoverunt principes quia hic est Christus ? (Ⅳ)

*****

Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien: les chefs auraient-ils vraiment reconnu que celui-ci est le Christ? (Ⅵ)

*****

Et cependant voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien ; les Gouverneurs auraient-ils connu certainement que celui-ci est véritablement le Christ ? (Ⅶ)

*****

Et le voilà qui parle librement, et on ne lui dit rien. Les chefs auraient-ils vraiment reconnu qu'il est véritablement le Christ? (Ⅷ)

*****

7. 27  
Celui-ci, néanmoins, nous savons d'où il est; mais quand le Christ viendra, personne ne saura d'où il est."

Cependant celui-ci, nous savons d'où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ τοῦτον οἴδαμεν πόθεν ἐστίν· ὁ δὲ χριστὸς ὅταν ἔρχηται οὐδεὶς γινώσκει πόθεν ἐστίν. (Ⅲ)

*****

Sed hunc scimus unde sit : Christus autem cum venerit, nemo scit unde sit. (Ⅳ)

*****

Mais nous connaissons celui-ci, et nous savons d’où il est; mais lorsque le Christ viendra, personne ne sait d’où il est. (Ⅵ)

*****

Or nous savons bien d’où est celui-ci, mais quand le Christ viendra, personne ne saura d’où il est. (Ⅶ)

*****

Cependant nous savons d'où il est; au lieu que, quand le Christ viendra, personne ne saura d'où il est. (Ⅷ)

*****

7. 28  
Jésus, enseignant dans le temple, dit donc à haute voix: "Vous me connaissez et vous savez d'où je suis!… et pourtant ce n'est pas de moi-même que je suis venu: mais celui qui m'a envoyé est vrai: vous ne le connaissez point.

Et Jésus, enseignant dans le temple, s'écria: Vous me connaissez, et vous savez d'où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m'a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas. (Ⅰ)

*****

ἔκραξεν οὖν ἐν τῷ ἱερῷ διδάσκων ὁ Ἰησοῦς καὶ λέγων· Κἀμὲ οἴδατε καὶ οἴδατε πόθεν εἰμί· καὶ ἀπ’ ἐμαυτοῦ οὐκ ἐλήλυθα, ἀλλ’ ἔστιν ἀληθινὸς ὁ πέμψας με, ὃν ὑμεῖς οὐκ οἴδατε· (Ⅲ)

*****

Clamabat ergo Jesus in templo docens, et dicens : Et me scitis, et unde sim scitis : et a meipso non veni, sed est verus qui misit me, quem vos nescitis. (Ⅳ)

*****

Jésus donc criait dans le temple, enseignant et disant: Et vous me connaissez, et vous savez d’où je suis: et je ne suis pas venu de par moi-même, mais celui qui m’a envoyé est véritable, et vous ne le connaissez pas. (Ⅵ)

*****

Jésus donc criait dans le Temple enseignant, et disant : et vous me connaissez, et vous savez d’où je suis ; et je ne suis point venu de moi-même, mais celui qui m’a envoyé, est véritable, et vous ne le connaissez point. (Ⅶ)

*****

Et Jésus s'écriait donc dans le temple, enseignant, et disant: Vous me connaissez, et vous savez d'où je suis. Je ne suis pas venu de moi-même, mais celui qui m'a envoyé est véritable, et vous ne le connaissez point. (Ⅷ)

*****

7. 29  
Moi, je le connais, parce que je suis de lui, et c'est lui qui m'a envoyé."

Moi, je le connais; car je viens de lui, et c'est lui qui m'a envoyé. (Ⅰ)

*****

ἐγὼ οἶδα αὐτόν, ὅτι παρ’ αὐτοῦ εἰμι κἀκεῖνός με ἀπέστειλεν. (Ⅲ)

*****

Ego scio eum : quia ab ipso sum, et ipse me misit. (Ⅳ)

*****

Moi, je le connais, car je viens de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. (Ⅵ)

*****

Mais moi, je le connais : car je suis [issu] de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. (Ⅶ)

*****

Moi, je le connais; car je viens de sa part, et c'est lui qui m'a envoyé. (Ⅷ)

*****

7. 30  
Ils cherchèrent donc à le saisir; et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue.

Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue. (Ⅰ)

*****

ἐζήτουν οὖν αὐτὸν πιάσαι, καὶ οὐδεὶς ἐπέβαλεν ἐπ’ αὐτὸν τὴν χεῖρα, ὅτι οὔπω ἐληλύθει ἡ ὥρα αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Quærebant ergo eum apprehendere : et nemo misit in illum manus, quia nondum venerat hora ejus. (Ⅳ)

*****

Ils cherchaient donc à le prendre; et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n’était pas encore venue. (Ⅵ)

*****

Alors ils cherchaient à le prendre, mais personne ne mit les mains sur lui, parce que son heure n’était pas encore venue. (Ⅶ)

*****

Ils cherchaient donc à se saisir de lui; mais personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue. (Ⅷ)

*****

7. 31  
Mais beaucoup, parmi le peuple, crurent en lui et ils disaient: "Quand le Christ viendra, fera-t-il plus de miracles que n'en a fait celui-ci?"

Plusieurs parmi la foule crurent en lui, et ils disaient: Le Christ, quand il viendra, fera-t-il plus de miracles que n'en a fait celui-ci? (Ⅰ)

*****

⸂ἐκ τοῦ ὄχλου δὲ πολλοὶ⸃ ἐπίστευσαν εἰς αὐτόν, καὶ ⸀ἔλεγον· Ὁ χριστὸς ὅταν ἔλθῃ ⸀μὴ πλείονα ⸀σημεῖα ποιήσει ὧν οὗτος ἐποίησεν; (Ⅲ)

*****

De turba autem multi crediderunt in eum, et dicebant : Christus cum venerit, numquid plura signa faciet quam quæ hic facit ? (Ⅳ)

*****

Et plusieurs d’entre la foule crurent en lui, et disaient: Le Christ, quand il sera venu, fera-t-il plus de miracles que celui-ci n’en a fait? (Ⅵ)

*****

Et plusieurs d’entre les troupes crurent en lui, et ils disaient : quand le Christ sera venu, fera-t-il plus de miracles que celui-ci n’a fait ? (Ⅶ)

*****

Cependant, plusieurs du peuple crurent en lui, et disaient: Quand le Christ viendra, fera-t-il plus de miracles que n'en fait celui-ci? (Ⅷ)

*****

7. 32  
Les Pharisiens entendirent la foule murmurant ces choses au sujet de Jésus; alors les Princes des prêtres et les Pharisiens envoyèrent des satellites pour l'arrêter.

Les pharisiens entendirent la foule murmurant de lui ces choses. Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens envoyèrent des huissiers pour le saisir. (Ⅰ)

*****

Ἤκουσαν οἱ Φαρισαῖοι τοῦ ὄχλου γογγύζοντος περὶ αὐτοῦ ταῦτα, καὶ ἀπέστειλαν ⸂οἱ ἀρχιερεῖς καὶ οἱ Φαρισαῖοι ὑπηρέτας⸃ ἵνα πιάσωσιν αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Audierunt pharisæi turbam murmurantem de illo hæc : et miserunt principes et pharisæi ministros ut apprehenderent eum. (Ⅳ)

*****

Les pharisiens entendirent la foule murmurant ces choses de lui; et les pharisiens et les principaux sacrificateurs envoyèrent des huissiers pour le prendre. (Ⅵ)

*****

Les Pharisiens entendirent la troupe murmurant ces choses de lui ; et les Pharisiens, avec les principaux Sacrificateurs envoyèrent des huissiers pour le prendre. (Ⅶ)

*****

Les pharisiens, ayant appris ce que le peuple disait sourdement de lui, envoyèrent, de concert avec les principaux sacrificateurs, des sergents pour se saisir de lui. (Ⅷ)

*****

7. 33  
Jésus dit: "Je suis encore avec vous un peu de temps, puis je m'en vais à celui qui m'a envoyé.

Jésus dit: Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m'en vais vers celui qui m'a envoyé. (Ⅰ)

*****

εἶπεν οὖν ὁ Ἰησοῦς· Ἔτι ⸂χρόνον μικρὸν⸃ μεθ’ ὑμῶν εἰμι καὶ ὑπάγω πρὸς τὸν πέμψαντά με. (Ⅲ)

*****

Dixit ergo eis Jesus : Adhuc modicum tempus vobiscum sum : et vado ad eum qui me misit. (Ⅳ)

*****

Jésus donc dit: Je suis encore pour un peu de temps avec vous, et je m’en vais à celui qui m’a envoyé. (Ⅵ)

*****

Et Jésus leur dit : je suis encore pour un peu de temps avec vous, puis je m’en vais à celui qui m’a envoyé. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi Jésus leur dit: Je suis encore avec vous pour un peu de temps; et je m'en vais à celui qui m'a envoyé. (Ⅷ)

*****

7. 34  
Vous me chercherez, et vous ne me trouverez point, et où je suis vous ne pouvez venir."

Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai. (Ⅰ)

*****

ζητήσετέ με καὶ οὐχ ⸀εὑρήσετέ, καὶ ὅπου εἰμὶ ἐγὼ ὑμεῖς οὐ δύνασθε ἐλθεῖν. (Ⅲ)

*****

Quæretis me, et non invenietis : et ubi ego sum, vos non potestis venire. (Ⅳ)

*****

Vous me chercherez, et vous ne me trouverez pas; et là où moi je serai, vous, vous ne pouvez venir. (Ⅵ)

*****

Vous me chercherez, mais vous ne [me] trouverez point ; et là où je serai, vous n’y pouvez venir. (Ⅶ)

*****

Vous me chercherez, et vous ne me trouverez point, et vous ne pourrez venir où je suis. (Ⅷ)

*****

7. 35  
Sur quoi les Juifs se dirent entre eux: "Où donc ira-t-il, que nous ne le trouverons point? Ira-t-il vers ceux qui sont dispersés parmi les Gentils, et ira-t-il les instruire?

Sur quoi les Juifs dirent entre eux: Où ira-t-il, que nous ne le trouvions pas? Ira-t-il parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs, et enseignera-t-il les Grecs? (Ⅰ)

*****

εἶπον οὖν οἱ Ἰουδαῖοι πρὸς ἑαυτούς· Ποῦ οὗτος μέλλει πορεύεσθαι ὅτι ἡμεῖς οὐχ εὑρήσομεν αὐτόν; μὴ εἰς τὴν διασπορὰν τῶν Ἑλλήνων μέλλει πορεύεσθαι καὶ διδάσκειν τοὺς Ἕλληνας; (Ⅲ)

*****

Dixerunt ergo Judæi ad semetipsos : Quo hic iturus est, quia non inveniemus eum ? numquid in dispersionem gentium iturus est, et docturus gentes ? (Ⅳ)

*****

Les Juifs donc dirent entre eux: Où celui-ci va-t-il aller que nous ne le trouverons pas? Va-t-il aller à la dispersion au milieu des Grecs, et enseigner les Grecs? (Ⅵ)

*****

Les Juifs donc dirent entre eux : où doit-il aller que nous ne le trouverons point ? doit-il aller vers ceux qui sont dispersés parmi les Grecs, et enseigner les Grecs ? (Ⅶ)

*****

Les Juifs dirent donc entre eux: Où ira-t-il que nous ne le trouverons point? Ira-t-il vers ceux qui sont dispersés parmi les Grecs, et enseignera-t-il les Grecs? (Ⅷ)

*****

7. 36  
Que signifie cette parole qu'il a dite: Vous me chercherez et vous ne me trouverez point, et où je suis, vous ne pouvez venir?"

Que signifie cette parole qu'il a dite: Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai? (Ⅰ)

*****

τίς ἐστιν ⸂ὁ λόγος οὗτος⸃ ὃν εἶπε· Ζητήσετέ με καὶ οὐχ ⸀εὑρήσετέ, καὶ ὅπου εἰμὶ ἐγὼ ὑμεῖς οὐ δύνασθε ἐλθεῖν; (Ⅲ)

*****

quis est hic sermo, quem dixit : Quæretis me, et non invenietis : et ubi sum ego, vos non potestis venire ?\ (Ⅳ)

*****

Quelle est cette parole qu’il a dite: Vous me chercherez, et vous ne me trouverez pas; et là où moi je serai, vous, vous ne pouvez venir? (Ⅵ)

*****

Quel est ce discours qu’il a tenu : vous me chercherez, mais vous ne [me] trouverez point ; et là où je serai, vous n’y pouvez venir ? (Ⅶ)

*****

Que signifie ce qu'il a dit: Vous me chercherez, et ne me trouverez point, et vous ne pourrez venir où je suis? (Ⅷ)

*****

7. 37  
Le dernier jour de la fête, qui en est le jour le plus solennel, Jésus, debout, dit à haute voix: "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive.

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. (Ⅰ)

*****

Ἐν δὲ τῇ ἐσχάτῃ ἡμέρᾳ τῇ μεγάλῃ τῆς ἑορτῆς εἱστήκει ὁ Ἰησοῦς, καὶ ἔκραξεν λέγων· Ἐάν τις διψᾷ ἐρχέσθω πρός με καὶ πινέτω. (Ⅲ)

*****

In novissimo autem die magno festivitatis stabat Jesus, et clamabat dicens : Si quis sitit, veniat ad me et bibat. (Ⅳ)

*****

Et en la dernière journée, la grande journée de la fête, Jésus se tint là et cria, disant: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. (Ⅵ)

*****

Et en la dernière et grande journée de la Fête, Jésus se trouva là, criant, et disant : si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. (Ⅶ)

*****

Le dernier et le grand jour de la fête, Jésus se trouvait là, et s'écriait: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. (Ⅷ)

*****

7. 38  
Celui qui croit en moi, de son sein, comme dit l'Ecriture, couleront des fleuves d'eau vive."

Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. (Ⅰ)

*****

ὁ πιστεύων εἰς ἐμέ, καθὼς εἶπεν ἡ γραφή, ποταμοὶ ἐκ τῆς κοιλίας αὐτοῦ ῥεύσουσιν ὕδατος ζῶντος. (Ⅲ)

*****

Qui credit in me, sicut dicit Scriptura, flumina de ventre ejus fluent aquæ vivæ. (Ⅳ)

*****

Celui qui croit en moi, selon ce qu’a dit l’écriture, des fleuves d’eau vive couleront de son ventre. (Ⅵ)

*****

Celui qui croit en moi, selon ce que dit l’Ecriture, des fleuves d’eau vive découleront de son ventre. (Ⅶ)

*****

Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. (Ⅷ)

*****

7. 39  
Il disait cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croient en lui; car l'Esprit n'était pas encore donné, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.

Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. (Ⅰ)

*****

τοῦτο δὲ εἶπεν περὶ τοῦ πνεύματος ⸀οὗ ἔμελλον λαμβάνειν οἱ ⸀πιστεύσαντες εἰς αὐτόν· οὔπω γὰρ ἦν ⸀πνεῦμα, ὅτι Ἰησοῦς ⸀οὐδέπω ἐδοξάσθη. (Ⅲ)

*****

Hoc autem dixit de Spiritu, quem accepturi erant credentes in eum : nondum enim erat Spiritus datus, quia Jesus nondum erat glorificatus.\ (Ⅳ)

*****

(Or il disait cela de l’Esprit qu’allaient recevoir ceux qui croyaient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié.) (Ⅵ)

*****

(Or il disait cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croyaient en lui ; car le Saint-Esprit n’était pas encore [donné], parce que Jésus n’était pas encore glorifié.) (Ⅶ)

*****

(Or, il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car le Saint-Esprit n'avait pas encore été donné, parce que Jésus n'était pas encore glorifié. ) (Ⅷ)

*****

7. 40  
Parmi la foule, quelques-uns, qui avaient entendu ces paroles, disaient: "C'est vraiment le prophète."

Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. (Ⅰ)

*****

⸂Ἐκ τοῦ ὄχλου οὖν⸃ ἀκούσαντες ⸂τῶν λόγων τούτων⸃ ⸀ἔλεγον· Οὗτός ἐστιν ἀληθῶς ὁ προφήτης· (Ⅲ)

*****

Ex illa ergo turba cum audissent hos sermones ejus, dicebant : Hic est vere propheta. (Ⅳ)

*****

Des gens de la foule donc, ayant entendu cette parole, disaient: Celui-ci est véritablement le prophète. (Ⅵ)

*****

Plusieurs donc de la troupe ayant entendu ce discours, disaient : celui-ci est véritablement le Prophète. (Ⅶ)

*****

Plusieurs de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est véritablement le prophète. (Ⅷ)

*****

7. 41  
D'autres: "C'est le Christ." "Mais, disaient les autres, est-ce de la Galilée que doit venir le Christ?

D'autres disaient: C'est le Christ. Et d'autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ? (Ⅰ)

*****

ἄλλοι ἔλεγον· Οὗτός ἐστιν ὁ χριστός· ⸂οἱ δὲ⸃ ἔλεγον· Μὴ γὰρ ἐκ τῆς Γαλιλαίας ὁ χριστὸς ἔρχεται; (Ⅲ)

*****

Alii dicebant : Hic est Christus. Quidam autem dicebant : Numquid a Galilæa venit Christus ? (Ⅳ)

*****

D’autres disaient: Celui-ci est le Christ. D’autres disaient: Le Christ vient-il donc de Galilée? (Ⅵ)

*****

Les autres disaient : celui-ci est le Christ. Et les autres disaient : mais le Christ viendra-t-il de Galilée ? (Ⅶ)

*****

D'autres disaient: C'est le Christ. Et d'autres disaient: Mais le Christ vient-il de Galilée? (Ⅷ)

*****

7. 42  
L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la race de David, et du bourg de Bethléem, où était David, que le Christ doit venir?"

L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir? (Ⅰ)

*****

⸀οὐχ ἡ γραφὴ εἶπεν ὅτι ἐκ τοῦ σπέρματος Δαυὶδ, καὶ ἀπὸ Βηθλέεμ τῆς κώμης ὅπου ἦν Δαυὶδ, ⸂ἔρχεται ὁ χριστός⸃; (Ⅲ)

*****

nonne Scriptura dicit : Quia ex semine David, et de Bethlehem castello, ubi erat David, venit Christus ? (Ⅳ)

*****

L’écriture n’a-t-elle pas dit que le Christ vient de la semence de David et de la bourgade de Bethléhem, où était David? (Ⅵ)

*****

L’Ecriture ne dit-elle pas que le Christ viendra de la semence de David, et de la bourgade de Bethléhem, où demeurait David ? (Ⅶ)

*****

L'Écriture ne dit-elle pas que le Christ sort de la postérité de David, et du bourg de Bethléhem d'où était David (Ⅷ)

*****

7. 43  
C'est ainsi que le peuple était partagé à son sujet.

Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule. (Ⅰ)

*****

σχίσμα οὖν ⸂ἐγένετο ἐν τῷ ὄχλῳ⸃ δι’ αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Dissensio itaque facta est in turba propter eum. (Ⅳ)

*****

Il y eut donc de la division dans la foule à cause de lui. (Ⅵ)

*****

Il y eut donc de la division entre le peuple à cause de lui. (Ⅶ)

*****

Le peuple était donc partagé à son sujet. (Ⅷ)

*****

7. 44  
Quelques-uns voulaient l'arrêter; mais personne ne mit la main sur lui.

Quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui. (Ⅰ)

*****

τινὲς δὲ ἤθελον ἐξ αὐτῶν πιάσαι αὐτόν, ἀλλ’ οὐδεὶς ⸀ἐπέβαλεν ἐπ’ αὐτὸν τὰς χεῖρας. (Ⅲ)

*****

Quidam autem ex ipsis volebant apprehendere eum : sed nemo misit super eum manus. (Ⅳ)

*****

Et quelques-uns d’entre eux voulaient le prendre; mais personne ne mit les mains sur lui. (Ⅵ)

*****

Et quelques-uns d’entre eux le voulaient saisir, mais personne ne mit les mains sur lui. (Ⅶ)

*****

Et quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir; mais personne ne mit la main sur lui. (Ⅷ)

*****

7. 45  
Les satellites étant donc revenus vers les Pontifes et les Pharisiens, ceux-ci leur dirent: "Pourquoi ne l'avez-vous pas amené?"

Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l'avez-vous pas amené? (Ⅰ)

*****

Ἦλθον οὖν οἱ ὑπηρέται πρὸς τοὺς ἀρχιερεῖς καὶ Φαρισαίους, καὶ εἶπον αὐτοῖς ἐκεῖνοι· Διὰ τί οὐκ ἠγάγετε αὐτόν; (Ⅲ)

*****

Venerunt ergo ministri ad pontifices et pharisæos. Et dixerunt eis illi : Quare non adduxistis illum ? (Ⅳ)

*****

Les huissiers donc s’en vinrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens; et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l’avez-vous pas amené? (Ⅵ)

*****

Ainsi les huissiers s’en retournèrent vers les principaux Sacrificateurs et les Pharisiens, qui leur dirent : pourquoi ne l’avez-vous point amené ? (Ⅶ)

*****

Les sergents retournèrent donc vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens, qui leur dirent: Pourquoi ne l'avez-vous pas amené? (Ⅷ)

*****

7. 46  
Les satellites répondirent: " Jamais homme n'a parlé comme cet homme."

Les huissiers répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθησαν οἱ ὑπηρέται· Οὐδέποτε ⸂ἐλάλησεν οὕτως⸃ ⸀ἄνθρωπος. (Ⅲ)

*****

Responderunt ministri : Numquam sic locutus est homo, sicut hic homo. (Ⅳ)

*****

Les huissiers répondirent: Jamais homme ne parla comme cet homme. (Ⅵ)

*****

Les huissiers répondirent : jamais homme ne parla comme cet homme. (Ⅶ)

*****

Les sergents répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme! (Ⅷ)

*****

7. 47  
Les Pharisiens leur répliquèrent: "Vous aussi, vous êtes-vous laissés séduire?

Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits? (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθησαν οὖν αὐτοῖς οἱ Φαρισαῖοι· Μὴ καὶ ὑμεῖς πεπλάνησθε; (Ⅲ)

*****

Responderunt ergo eis pharisæi : Numquid et vos seducti estis ? (Ⅳ)

*****

Les pharisiens donc leur répondirent: Et vous aussi, êtes-vous séduits? (Ⅵ)

*****

Mais les Pharisiens leur répondirent : n’avez-vous point été séduits, vous aussi ? (Ⅶ)

*****

Les pharisiens leur dirent: Avez-vous aussi été séduits? (Ⅷ)

*****

7. 48  
Y a-t-il quelqu'un parmi les Princes du peuple qui ait cru en lui? Y en a-t-il parmi les Pharisiens?

Y a-t-il quelqu'un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui? (Ⅰ)

*****

μή τις ἐκ τῶν ἀρχόντων ἐπίστευσεν εἰς αὐτὸν ἢ ἐκ τῶν Φαρισαίων; (Ⅲ)

*****

numquid ex principibus aliquis credidit in eum, aut ex pharisæis ? (Ⅳ)

*****

Aucun d’entre les chefs ou d’entre les pharisiens, a-t-il cru en lui? (Ⅵ)

*****

Aucun des Gouverneurs ou des Pharisiens a-t-il cru en lui ? (Ⅶ)

*****

Y a-t-il quelqu'un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui? (Ⅷ)

*****

7. 49  
Mais cette populace qui ne connaît pas la Loi, ce sont des maudits."

Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits! (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ ὁ ὄχλος οὗτος ὁ μὴ γινώσκων τὸν νόμον ⸀ἐπάρατοί εἰσιν. (Ⅲ)

*****

sed turba hæc, quæ non novit legem, maledicti sunt. (Ⅳ)

*****

Mais cette foule qui ne connaît pas la loi est maudite. (Ⅵ)

*****

Mais cette populace, qui ne sait ce que c’est que de la Loi, est plus qu’exécrable. (Ⅶ)

*****

Mais cette populace, qui n'entend point la loi, est exécrable. (Ⅷ)

*****

7. 50  
Nicodème, l'un d'eux, celui qui était venu de nuit à Jésus, leur dit:

Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l'un d'entre eux, leur dit: (Ⅰ)

*****

λέγει Νικόδημος πρὸς αὐτούς, ὁ ⸀ἐλθὼν πρὸς αὐτὸν ⸀πρότερον, εἷς ὢν ἐξ αὐτῶν· (Ⅲ)

*****

Dixit Nicodemus ad eos, ille qui venit ad eum nocte, qui unus erat ex ipsis : (Ⅳ)

*****

Nicodème, qui était l’un d’entre eux, leur dit: (Ⅵ)

*****

Nicodème (celui qui était venu vers Jésus de nuit, et qui était l’un d’entre eux) leur dit : (Ⅶ)

*****

Nicodème (celui qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l'un d'entre eux) leur dit: (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 7

| | | | | | 7| | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥