Actes
Onelittleangel > > Actes  >
(48 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

10. 1  
Or, à Césarée, un homme nommé Corneille, centurion à la cohorte appelée Italique,

Il y avait à Césarée un homme nommé Corneille, centenier dans la cohorte dite italienne. (Ⅰ)

*****

Ἀνὴρ δέ ⸀τις ἐν Καισαρείᾳ ὀνόματι Κορνήλιος, ἑκατοντάρχης ἐκ σπείρης τῆς καλουμένης Ἰταλικῆς, (Ⅲ)

*****

Vir autem quidam erat in Cæsarea, nomine Cornelius, centurio cohortis quæ dicitur Italica, (Ⅳ)

*****

Or, à Césarée, un homme nommé Corneille, centurion de la cohorte appelée Italique, (Ⅵ)

*****

Or il y avait à Césarée un homme, nommé Corneille, Centenier d’une cohorte [de la Légion] appelée Italique ; (Ⅶ)

*****

Il y avait à Césarée un homme, nommé Corneille, centurion de la cohorte appelée Italique. (Ⅷ)

*****

10. 2  
pieux ainsi que toute sa maison, qui faisait beaucoup d'aumônes au peuple et priait Dieu continuellement,

Cet homme était pieux et craignait Dieu, avec toute sa maison; il faisait beaucoup d'aumônes au peuple, et priait Dieu continuellement. (Ⅰ)

*****

εὐσεβὴς καὶ φοβούμενος τὸν θεὸν σὺν παντὶ τῷ οἴκῳ αὐτοῦ, ⸀ποιῶν ἐλεημοσύνας πολλὰς τῷ λαῷ καὶ δεόμενος τοῦ θεοῦ διὰ παντός, (Ⅲ)

*****

religiosus, ac timens Deum cum omni domo sua, faciens eleemosynas multas plebi, et deprecans Deum semper. (Ⅳ)

*****

pieux et craignant Dieu avec toute sa maison, faisant beaucoup d’aumônes au peuple, et priant Dieu continuellement, (Ⅵ)

*****

[Homme] dévot et craignant Dieu, avec toute sa famille, faisant aussi beaucoup d’aumônes au peuple, et priant Dieu continuellement ; (Ⅶ)

*****

Il était religieux et craignant Dieu, lui et toute sa famille, faisant aussi beaucoup d'aumônes au peuple, et priant Dieu continuellement. (Ⅷ)

*****

10. 3  
vit clairement dans une vision, vers la neuvième heure du jour, un ange de Dieu qui entra chez lui et lui dit :

Vers la neuvième heure du jour, il vit clairement dans une vision un ange de Dieu qui entra chez lui, et qui lui dit: Corneille! (Ⅰ)

*****

εἶδεν ἐν ὁράματι φανερῶς ὡσεὶ ⸀περὶ ὥραν ἐνάτην τῆς ἡμέρας ἄγγελον τοῦ θεοῦ εἰσελθόντα πρὸς αὐτὸν καὶ εἰπόντα αὐτῷ· Κορνήλιε. (Ⅲ)

*****

Is vidit in visu manifeste, quasi hora diei nona, angelum Dei introëuntem ad se, et dicentem sibi : Corneli. (Ⅳ)

*****

vit clairement en vision, environ vers la neuvième heure du jour, un ange de Dieu entrant auprès de lui et lui disant: Corneille! (Ⅵ)

*****

Lequel vit clairement en vision environ sur les neuf heures du jour, un Ange de Dieu qui vint à lui, et qui lui dit : Corneille ! (Ⅶ)

*****

Il vit clairement dans une vision, environ la neuvième heure du jour, un ange de Dieu qui entra chez lui, et lui dit: Corneille! (Ⅷ)

*****

10. 4  
" Corneille ! " Lui, les yeux fixés sur (l'ange) et devenu tremblant, dit : " Qu'est-ce, Seigneur? " (L'ange) lui dit : " Tes prières et tes aumônes sont montées en mémorial devant Dieu.

Les regards fixés sur lui, et saisi d'effroi, il répondit: Qu'est-ce, Seigneur? Et l'ange lui dit: Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s'en est souvenu. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ ἀτενίσας αὐτῷ καὶ ἔμφοβος γενόμενος εἶπεν· Τί ἐστιν, κύριε; εἶπεν δὲ αὐτῷ· Αἱ προσευχαί σου καὶ αἱ ἐλεημοσύναι σου ἀνέβησαν εἰς μνημόσυνον ⸀ἔμπροσθεν τοῦ θεοῦ· (Ⅲ)

*****

At ille intuens eum, timore correptus, dixit : Quid est, domine ? Dixit autem illi : Orationes tuæ et eleemosynæ tuæ ascenderunt in memoriam in conspectu Dei. (Ⅳ)

*****

Et, fixant les yeux sur lui et étant tout effrayé, il dit: Qu’est-ce, Seigneur? Et il lui dit: Tes prières et tes aumônes sont montées pour mémorial devant Dieu. (Ⅵ)

*****

Et Corneille ayant les yeux arrêtés sur lui, et étant tout effrayé, lui dit : qu’y a-t-il, Seigneur ? Et il lui dit : tes prières et tes aumônes sont montées en mémoire devant Dieu. (Ⅶ)

*****

Et ayant les yeux attachés sur l'ange et tout effrayé, il dit: Qu'y a-t-il, Seigneur? Et l'ange lui dit: Tes prières et tes aumônes sont montées en mémoire devant Dieu. (Ⅷ)

*****

10. 5  
Et maintenant envoie des hommes à Joppé, et fais venir un certain Simon, qui est surnommé Pierre;

Envoie maintenant des hommes à Joppé, et fais venir Simon, surnommé Pierre; (Ⅰ)

*****

καὶ νῦν πέμψον ⸂ἄνδρας εἰς Ἰόππην⸃ καὶ μετάπεμψαι Σίμωνά ⸂τινα ὃς ἐπικαλεῖται Πέτρος⸃· (Ⅲ)

*****

Et nunc mitte viros in Joppen, et accersi Simonem quemdam, qui cognominatur Petrus : (Ⅳ)

*****

Et maintenant envoie des hommes à Joppé, et fais venir Simon qui est surnommé Pierre; (Ⅵ)

*****

Maintenant donc envoie des gens à Joppe, et fais venir Simon, qui est surnommé Pierre. (Ⅶ)

*****

Envoie donc présentement des gens à Joppe, et fais venir Simon, qui est surnommé Pierre. (Ⅷ)

*****

10. 6  
il est logé chez un certain Simon, corroyeur, dont la maison est près de la mer. "

il est logé chez un certain Simon, corroyeur, dont la maison est près de la mer. (Ⅰ)

*****

οὗτος ξενίζεται παρά τινι Σίμωνι βυρσεῖ, ᾧ ἐστιν οἰκία παρὰ θάλασσαν. (Ⅲ)

*****

hic hospitatur apud Simonem quemdam coriarium, cujus est domus juxta mare : hic dicet tibi quid te oporteat facere. (Ⅳ)

*****

il est logé chez un certain Simon, corroyeur, qui a sa maison au bord de la mer. (Ⅵ)

*****

Il est logé chez un certain Simon corroyeur, qui a sa maison près de la mer ; c’est lui qui te dira ce qu’il faut que tu fasses. (Ⅶ)

*****

Il est logé chez un certain Simon, corroyeur, qui a sa maison près de la mer; c'est lui qui te dira ce qu'il faut que tu fasses. (Ⅷ)

*****

10. 7  
Quand fut parti l'ange qui lui parlait, (Corneille) appela deux de ses serviteurs et un soldat pieux, (un) de ceux qui étaient attachés à sa personne,

Dès que l'ange qui lui avait parlé fut parti, Corneille appela deux de ses serviteurs, et un soldat pieux d'entre ceux qui étaient attachés à sa personne; (Ⅰ)

*****

ὡς δὲ ἀπῆλθεν ὁ ἄγγελος ὁ λαλῶν ⸀αὐτῷ, φωνήσας δύο τῶν ⸀οἰκετῶν καὶ στρατιώτην εὐσεβῆ τῶν προσκαρτερούντων αὐτῷ (Ⅲ)

*****

Et cum discessisset angelus qui loquebatur illi, vocavit duos domesticos suos, et militem metuentem Dominum ex his qui illi parebant. (Ⅳ)

*****

Et quand l’ange qui lui parlait s’en fut allé, Corneille, ayant appelé deux de ses domestiques et un soldat pieux d’entre ceux qui se tenaient toujours auprès de lui, (Ⅵ)

*****

Et quand l’Ange qui parlait à Corneille s’en fut allé, il appela deux de ses serviteurs, et un soldat craignant Dieu, d’entre ceux qui se tenaient autour de lui. (Ⅶ)

*****

Quand l'ange qui parlait à Corneille, se fut retiré, celui-ci appela deux de ses domestiques et un soldat pieux, de ceux qui se tenaient près de lui, (Ⅷ)

*****

10. 8  
et après leur avoir tout raconté, il les envoya à Joppé

et, après leur avoir tout raconté, il les envoya à Joppé. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐξηγησάμενος ⸂ἅπαντα αὐτοῖς⸃ ἀπέστειλεν αὐτοὺς εἰς τὴν Ἰόππην. (Ⅲ)

*****

Quibus cum narrasset omnia, misit illos in Joppen.\ (Ⅳ)

*****

et leur ayant tout raconté, les envoya à Joppé. (Ⅵ)

*****

Auxquels ayant tout raconté, il les envoya à Joppe. (Ⅶ)

*****

Et leur ayant tout raconté, il les envoya à Joppe. (Ⅷ)

*****

10. 9  
Le lendemain, comme ils étaient en route et approchaient de la ville, Pierre monta sur la terrasse vers la sixième heure, pour prier.

Le lendemain, comme ils étaient en route, et qu'ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit, vers la sixième heure, pour prier. (Ⅰ)

*****

Τῇ δὲ ἐπαύριον ὁδοιπορούντων ἐκείνων καὶ τῇ πόλει ἐγγιζόντων ἀνέβη Πέτρος ἐπὶ τὸ δῶμα προσεύξασθαι περὶ ὥραν ἕκτην. (Ⅲ)

*****

Postera autem die, iter illis facientibus, et appropinquantibus civitati, ascendit Petrus in superiora ut oraret circa horam sextam. (Ⅳ)

*****

Or le lendemain, comme ils marchaient et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit pour prier, vers la sixième heure. (Ⅵ)

*****

Or le lendemain comme ils marchaient, et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur la maison pour prier, environ vers les six heures. (Ⅶ)

*****

Le lendemain, comme ils étaient en chemin, et qu'ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le haut de la maison, à la sixième heure, environ, pour prier. (Ⅷ)

*****

10. 10  
Or, il se trouva avoir faim et il voulut manger. Pendant qu'on préparait (son repas), il lui survint une extase :

Il eut faim, et il voulut manger. Pendant qu'on lui préparait à manger, il tomba en extase. (Ⅰ)

*****

ἐγένετο δὲ πρόσπεινος καὶ ἤθελεν γεύσασθαι· παρασκευαζόντων δὲ ⸀αὐτῶν ⸀ἐγένετο ἐπ’ αὐτὸν ἔκστασις, (Ⅲ)

*****

Et cum esuriret, voluit gustare. Parantibus autem illis, cecidit super eum mentis excessus : (Ⅳ)

*****

Et il eut très faim, et voulut manger; et comme on lui apprêtait à manger, il lui survint une extase. (Ⅵ)

*****

Et il arriva qu’ayant faim, il voulut prendre son repas ; et comme ceux de la maison lui apprêtaient à manger, il lui survint un ravissement d’esprit ; (Ⅶ)

*****

Et ayant faim, il voulut prendre son repas; et comme on le lui apprêtait, il tomba en extase. (Ⅷ)

*****

10. 11  
il voit le ciel ouvert, et quelque chose (en) descendre comme une grande nappe, tenu par quatre bouts, et s'abaissant vers la terre;

Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s'abaissait vers la terre, (Ⅰ)

*****

καὶ θεωρεῖ τὸν οὐρανὸν ἀνεῳγμένον καὶ ⸀καταβαῖνον σκεῦός τι ὡς ὀθόνην μεγάλην τέσσαρσιν ⸀ἀρχαῖς καθιέμενον ἐπὶ τῆς γῆς, (Ⅲ)

*****

et vidit cælum apertum, et descendens vas quoddam, velut linteum magnum, quatuor initiis submitti de cælo in terram, (Ⅳ)

*****

Et il voit le ciel ouvert, et un vase descendant comme une grande toile liée par les quatre coins et dévalée en terre, (Ⅵ)

*****

Et il vit le ciel ouvert, et un vaisseau descendant sur lui comme un grand linceul, lié par les quatre bouts, et descendant en terre ; (Ⅶ)

*****

Il vit le ciel ouvert, et un vase qui descendait sur lui semblable à une grande nappe retenue par les quatre coins, et qui s'abaissait vers la terre; (Ⅷ)

*****

10. 12  
au dedans se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre, et les oiseaux du ciel.

et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel. (Ⅰ)

*****

ἐν ᾧ ὑπῆρχεν πάντα τὰ τετράποδα ⸂καὶ ἑρπετὰ τῆς γῆς καὶ⸃ πετεινὰ τοῦ οὐρανοῦ. (Ⅲ)

*****

in quo erant omnia quadrupedia, et serpentia terræ, et volatilia cæli. (Ⅳ)

*****

dans laquelle il y avait tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre, et les oiseaux du ciel. (Ⅵ)

*****

Dans lequel il y avait de toutes sortes d’animaux terrestres à quatre pieds, des bêtes sauvages, des reptiles, et des oiseaux du ciel. (Ⅶ)

*****

Dans lequel il y avait tous les quadrupèdes de la terre, et les bêtes sauvages, et les reptiles, et les oiseaux du ciel. (Ⅷ)

*****

10. 13  
Et il vint une voix vers lui : " Debout, Pierre ! tue et mange. "

Et une voix lui dit: Lève-toi, Pierre, tue et mange. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγένετο φωνὴ πρὸς αὐτόν· Ἀναστάς, Πέτρε, θῦσον καὶ φάγε. (Ⅲ)

*****

Et facta est vox ad eum : Surge, Petre : occide, et manduca. (Ⅳ)

*****

Et une voix lui fut adressée, disant: Lève-toi, Pierre, tue et mange. (Ⅵ)

*****

Et une voix lui fut adressée, disant : Pierre, lève-toi, tue, et mange. (Ⅶ)

*****

Et une voix lui dit: Pierre, lève-toi, tue, et mange. (Ⅷ)

*****

10. 14  
Mais Pierre dit : " Oh ! non, Seigneur, car jamais je n'ai rien mangé de souillé ni d'impur. "

Mais Pierre dit: Non, Seigneur, car je n'ai jamais rien mangé de souillé ni d'impur. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ Πέτρος εἶπεν· Μηδαμῶς, κύριε, ὅτι οὐδέποτε ἔφαγον πᾶν κοινὸν ⸀καὶ ἀκάθαρτον. (Ⅲ)

*****

Ait autem Petrus : Absit Domine, quia numquam manducavi omne commune et immundum. (Ⅳ)

*****

Mais Pierre dit: Non point, Seigneur; car jamais je n’ai rien mangé qui soit impur ou immonde. (Ⅵ)

*****

Mais Pierre répondit : je n’ai garde, Seigneur ! car jamais je n’ai mangé aucune chose immonde ou souillée. (Ⅶ)

*****

Mais Pierre répondit: Non, Seigneur; car je n'ai jamais rien mangé d'impur ou de souillé. (Ⅷ)

*****

10. 15  
Et une voix de nouveau, pour la seconde fois, (vint) vers lui : " Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne l'appelle pas souillé. "

Et pour la seconde fois la voix se fit encore entendre à lui: Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé. (Ⅰ)

*****

καὶ φωνὴ πάλιν ἐκ δευτέρου πρὸς αὐτόν· Ἃ ὁ θεὸς ἐκαθάρισεν σὺ μὴ κοίνου. (Ⅲ)

*****

Et vox iterum secundo ad eum : Quod Deus purificavit, tu commune ne dixeris. (Ⅳ)

*****

Et une voix lui fut adressée encore, pour la seconde fois, disant: Ce que Dieu a purifié, toi, ne le tiens pas pour impur. (Ⅵ)

*****

Et la voix lui dit encore pour la seconde fois : les choses que Dieu a purifiées, ne les tiens point pour souillées. (Ⅶ)

*****

La voix lui dit encore pour la seconde fois: Ne regarde pas comme souillé ce que Dieu a purifié. (Ⅷ)

*****

10. 16  
Et cela se fit par trois fois, et aussitôt la chose fut enlevée dans le ciel.

Cela arriva jusqu'à trois fois; et aussitôt après, l'objet fut retiré dans le ciel. (Ⅰ)

*****

τοῦτο δὲ ἐγένετο ἐπὶ τρίς, καὶ ⸀εὐθὺς ἀνελήμφθη τὸ σκεῦος εἰς τὸν οὐρανόν. (Ⅲ)

*****

Hoc autem factum est per ter : et statim receptum est vas in cælum. (Ⅳ)

*****

Et cela eut lieu par trois fois, et le vase fut aussitôt élevé au ciel. (Ⅵ)

*****

Et cela arriva jusques à trois fois, et puis le vaisseau se retira au ciel. (Ⅶ)

*****

Et cela arriva par trois fois; après quoi le vase fut retiré dans le ciel. (Ⅷ)

*****

10. 17  
Or, comme Pierre hésitait en lui-même sur ce que pouvait être (le sens de) la vision qu'il avait eue, voici que les hommes envoyés par Corneille, s'étant enquis de la maison de Simon, se présentèrent à la porte;

Tandis que Pierre ne savait en lui-même que penser du sens de la vision qu'il avait eue, voici, les hommes envoyés par Corneille, s'étant informés de la maison de Simon, se présentèrent à la porte, (Ⅰ)

*****

Ὡς δὲ ἐν ἑαυτῷ διηπόρει ὁ Πέτρος τί ἂν εἴη τὸ ὅραμα ὃ εἶδεν, ⸀ἰδοὺ οἱ ἄνδρες οἱ ἀπεσταλμένοι ⸀ὑπὸ τοῦ Κορνηλίου διερωτήσαντες τὴν οἰκίαν ⸀τοῦ Σίμωνος ἐπέστησαν ἐπὶ τὸν πυλῶνα, (Ⅲ)

*****

Et dum intra se hæsitaret Petrus quidnam esset visio quam vidisset, ecce viri qui missi erant a Cornelio, inquirentes domum Simonis astiterunt ad januam. (Ⅳ)

*****

Et comme Pierre était en perplexité en lui-même à l’égard de ce qu’était cette vision qu’il avait vue, voici aussi, les hommes envoyés de la part de Corneille, s’étant enquis de la maison de Simon, se tenaient à la porte; (Ⅵ)

*****

Or comme Pierre était en peine en lui-même, pour savoir quel était le sens de cette vision qu’il avait vue, alors voici, les hommes envoyés par Corneille s’enquérant de la maison de Simon, arrivèrent à la porte. (Ⅶ)

*****

Or comme Pierre hésitait en lui-même sur le sens de la vision qu'il avait eue, les hommes envoyés de la part de Corneille, s'étant informés de la maison de Simon, arrivèrent à la porte. (Ⅷ)

*****

10. 18  
et ayant appelé, ils demandaient si Simon, sur nommé Pierre, était logé là.

et demandèrent à haute voix si c'était là que logeait Simon, surnommé Pierre. (Ⅰ)

*****

καὶ φωνήσαντες ⸀ἐπυνθάνοντο εἰ Σίμων ὁ ἐπικαλούμενος Πέτρος ἐνθάδε ξενίζεται. (Ⅲ)

*****

Et cum vocassent, interrogabant, si Simon qui cognominatur Petrus illic haberet hospitium. (Ⅳ)

*****

et ayant appelé, ils demandèrent si Simon surnommé Pierre, logeait là. (Ⅵ)

*****

Et ayant appelé quelqu’un, ils demandèrent si Simon, qui était surnommé Pierre, était logé là. (Ⅶ)

*****

Et ayant appelé, ils demandèrent si Simon, surnommé Pierre, était logé là. (Ⅷ)

*****

10. 19  
Et comme Pierre était à réfléchir sur la vision, l'Esprit (lui) dit : " Voici trois hommes qui te cherchent.

Et comme Pierre était à réfléchir sur la vision, l'Esprit lui dit: Voici, trois hommes te demandent; (Ⅰ)

*****

τοῦ δὲ Πέτρου διενθυμουμένου περὶ τοῦ ὁράματος εἶπεν ⸂αὐτῷ τὸ πνεῦμα⸃· Ἰδοὺ ⸀ἄνδρες ⸀ζητοῦντές σε· (Ⅲ)

*****

Petro autem cogitante de visione, dixit Spiritus ei : Ecce viri tres quærunt te. (Ⅳ)

*****

Et comme Pierre méditait sur la vision, l’Esprit lui dit: Voilà, trois hommes te cherchent; (Ⅵ)

*****

Et comme Pierre pensait à la vision, l’Esprit lui dit : voilà trois hommes qui te demandent. (Ⅶ)

*****

Et comme Pierre pensait à la vision, l'Esprit lui dit: Voilà trois hommes qui te demandent. (Ⅷ)

*****

10. 20  
Lève-toi, descends et pars avec eux sans hésiter, car c'est moi qui les ai envoyés. "

lève-toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c'est moi qui les ai envoyés. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ ἀναστὰς κατάβηθι καὶ πορεύου σὺν αὐτοῖς μηδὲν διακρινόμενος, ⸀ὅτι ἐγὼ ἀπέσταλκα αὐτούς. (Ⅲ)

*****

Surge itaque, descende, et vade cum eis nihil dubitans : quia ego misi illos. (Ⅳ)

*****

mais lève-toi, et descends, et va avec eux sans hésiter, parce que c’est moi qui les ai envoyés. (Ⅵ)

*****

Lève-toi donc, et descends, et t’en va avec eux, sans en faire difficulté : car c’est moi qui les ai envoyés. (Ⅶ)

*****

Allons, lève-toi, descends, et t'en va avec eux, sans faire aucune difficulté; car c'est moi qui les ai envoyés. (Ⅷ)

*****

10. 21  
Pierre descendit vers les hommes et (leur) dit : " Je suis celui que vous cherchez, quel est le motif pour lequel vous êtes ici? "

Pierre donc descendit, et il dit à ces hommes: Voici, je suis celui que vous cherchez; quel est le motif qui vous amène? (Ⅰ)

*****

καταβὰς δὲ Πέτρος πρὸς τοὺς ἄνδρας εἶπεν· Ἰδοὺ ἐγώ εἰμι ὃν ζητεῖτε· τίς ἡ αἰτία δι’ ἣν πάρεστε; (Ⅲ)

*****

Descendens autem Petrus ad viros, dixit : Ecce ego sum, quem quæritis : quæ causa est, propter quam venistis ? (Ⅳ)

*****

Et Pierre étant descendu vers les hommes, dit: Voici, moi, je suis celui que vous cherchez; quelle est la cause pour laquelle vous êtes venus? (Ⅵ)

*****

Pierre donc, étant descendu vers les gens qui lui avaient été envoyés par Corneille leur dit : voici, je suis celui que vous cherchez ; quelle est la cause pour laquelle vous êtes venus ? (Ⅶ)

*****

Pierre étant donc descendu vers ces hommes qui lui étaient envoyés de la part de Corneille, leur dit: Me voici, je suis celui que vous cherchez; pour quel sujet êtes-vous venus? (Ⅷ)

*****

10. 22  
Ils dirent : " Corneille, centurion, homme juste et craignant Dieu, de qui toute la nation des Juifs rend témoignage, a été averti par un ange saint de te faire venir dans sa maison pour entendre de toi des paroles. "

Ils répondirent: Corneille, centenier, homme juste et craignant Dieu, et de qui toute la nation des Juifs rend un bon témoignage, a été divinement averti par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d'entendre tes paroles. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ εἶπαν· Κορνήλιος ἑκατοντάρχης, ἀνὴρ δίκαιος καὶ φοβούμενος τὸν θεὸν μαρτυρούμενός τε ὑπὸ ὅλου τοῦ ἔθνους τῶν Ἰουδαίων, ἐχρηματίσθη ὑπὸ ἀγγέλου ἁγίου μεταπέμψασθαί σε εἰς τὸν οἶκον αὐτοῦ καὶ ἀκοῦσαι ῥήματα παρὰ σοῦ. (Ⅲ)

*****

Qui dixerunt : Cornelius centurio, vir justus et timens Deum, et testimonium habens ab universa gente Judæorum, responsum accepit ab angelo sancto accersire te in domum suam, et audire verba abs te. (Ⅳ)

*****

Et ils dirent: Corneille, centurion, homme juste et craignant Dieu, et qui a un bon témoignage de toute la nation des Juifs, a été averti divinement par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d’entendre des paroles de ta part. (Ⅵ)

*****

Et ils dirent : Corneille Centenier, homme juste et craignant Dieu, et ayant un bon témoignage de toute la nation des Juifs, a été averti de Dieu par un saint Ange de t’envoyer quérir pour venir en sa maison, et t’ouïr parler. (Ⅶ)

*****

Ils dirent: Corneille, centurion, homme juste et craignant Dieu, et à qui toute la nation des Juifs rend témoignage, a été averti par un saint ange, de te faire venir dans sa maison, pour entendre ce que tu lui diras. (Ⅷ)

*****

10. 23  
(Pierre) les fit donc entrer et les logea. Le lendemain, s'étant levé, il partit avec eux, et quelques-uns des frères de Joppé l'accompagnèrent.

Pierre donc les fit entrer, et les logea. Le lendemain, il se leva, et partit avec eux. Quelques-uns des frères de Joppé l'accompagnèrent. (Ⅰ)

*****

εἰσκαλεσάμενος οὖν αὐτοὺς ἐξένισεν. Τῇ δὲ ἐπαύριον ⸀ἀναστὰς ἐξῆλθεν σὺν αὐτοῖς, καί τινες τῶν ἀδελφῶν τῶν ἀπὸ Ἰόππης συνῆλθον αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

Introducens ergo eos, recepit hospitio. Sequenti autem die, surgens profectus est cum illis, et quidam ex fratribus ab Joppe comitati sunt eum.\ (Ⅳ)

*****

Les ayant donc fait entrer, il les logea; et le lendemain, se levant, il s’en alla avec eux; et quelques-uns des frères de Joppé allèrent avec lui. (Ⅵ)

*****

Alors Pierre les ayant fait entrer, les logea ; et le lendemain il s’en alla avec eux, et quelques-uns des frères de Joppe lui tinrent compagnie. (Ⅶ)

*****

Pierre les ayant donc fait entrer, les logea; et le lendemain il s'en alla avec eux, et quelques-uns des frères de Joppe l'accompagnèrent. (Ⅷ)

*****

10. 24  
Le jour suivant, il entra à Césarée. Corneille les attendait, et il avait convoqué ses parents et ses amis intimes.

Ils arrivèrent à Césarée le jour suivant. Corneille les attendait, et avait invité ses parents et ses amis intimes. (Ⅰ)

*****

⸂τῇ δὲ⸃ ἐπαύριον ⸀εἰσῆλθεν εἰς τὴν Καισάρειαν. ὁ δὲ Κορνήλιος ἦν προσδοκῶν αὐτοὺς συγκαλεσάμενος τοὺς συγγενεῖς αὐτοῦ καὶ τοὺς ἀναγκαίους φίλους. (Ⅲ)

*****

Altera autem die introivit Cæsaream. Cornelius vero exspectabat illos, convocatis cognatis suis et necessariis amicis. (Ⅳ)

*****

Et le lendemain ils entrèrent à Césarée. Et Corneille les attendait, ayant assemblé ses parents et ses intimes amis. (Ⅵ)

*****

Et le lendemain ils entrèrent à Césarée. Or Corneille les attendait, ayant appelé ses parents et ses familiers amis. (Ⅶ)

*****

Le jour suivant ils entrèrent à Césarée. Or, Corneille les attendait avec ses parents et ses plus intimes amis qu'il avait réunis. (Ⅷ)

*****

10. 25  
Or, comme Pierre allait entrer, Corneille alla au-devant de lui, tomba à ses pieds et se prosterna.

Lorsque Pierre entra, Corneille, qui était allé au-devant de lui, tomba à ses pieds et se prosterna. (Ⅰ)

*****

ὡς δὲ ἐγένετο τοῦ εἰσελθεῖν τὸν Πέτρον, συναντήσας αὐτῷ ὁ Κορνήλιος πεσὼν ἐπὶ τοὺς πόδας προσεκύνησεν. (Ⅲ)

*****

Et factum est cum introisset Petrus, obvius venit ei Cornelius, et procidens ad pedes ejus adoravit. (Ⅳ)

*****

Et comme il arrivait que Pierre entrait, Corneille allant au-devant de lui se jeta à ses pieds et lui rendit hommage. (Ⅵ)

*****

Et il arriva que comme Pierre entrait, Corneille venant au-devant de lui, et se jetant à ses pieds, l’adora. (Ⅶ)

*****

Et comme Pierre entrait, Corneille alla au-devant de lui, et se jetant à ses pieds, l'adora. (Ⅷ)

*****

10. 26  
Mais Pierre le releva en disant : " Lève-toi ! Moi aussi je suis un homme. "

Mais Pierre le releva, en disant: Lève-toi; moi aussi, je suis un homme. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ Πέτρος ⸂ἤγειρεν αὐτὸν⸃ λέγων· Ἀνάστηθι· καὶ ἐγὼ αὐτὸς ἄνθρωπός εἰμι. (Ⅲ)

*****

Petrus vero elevavit eum, dicens : Surge : et ego ipse homo sum. (Ⅳ)

*****

Mais Pierre le releva, disant: Lève-toi; et moi aussi je suis un homme. (Ⅵ)

*****

Mais Pierre le releva, en lui disant : lève-toi, je suis aussi un homme. (Ⅶ)

*****

Mais Pierre le releva, en disant: Lève-toi; moi-même aussi je suis un homme. (Ⅷ)

*****

10. 27  
Et tout en s'entretenant avec lui, il entra et trouva beaucoup de personnes réunies.

Et conversant avec lui, il entra, et trouva beaucoup de personnes réunies. (Ⅰ)

*****

καὶ συνομιλῶν αὐτῷ εἰσῆλθεν, καὶ εὑρίσκει συνεληλυθότας πολλούς, (Ⅲ)

*****

Et loquens cum illo intravit, et invenit multos qui convenerant : (Ⅳ)

*****

Et conversant avec lui, il entra et trouva plusieurs personnes assemblées. (Ⅵ)

*****

Puis en parlant avec lui, il entra, et trouva plusieurs personnes qui étaient là assemblées. (Ⅶ)

*****

Et s'entretenant avec lui, il entra, et trouva plusieurs personnes assemblées. (Ⅷ)

*****

10. 28  
Il leur dit : " Vous savez combien il est illicite pour un Juif d'avoir contact avec un étranger ou de l'approcher; mais Dieu m'a montré qu'il ne faut dire d'aucun homme qu'il est souillé ou impur.

Vous savez, leur dit-il, qu'il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger ou d'entrer chez lui; mais Dieu m'a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur. (Ⅰ)

*****

ἔφη τε πρὸς αὐτούς· Ὑμεῖς ἐπίστασθε ὡς ἀθέμιτόν ἐστιν ἀνδρὶ Ἰουδαίῳ κολλᾶσθαι ἢ προσέρχεσθαι ἀλλοφύλῳ· κἀμοὶ ὁ θεὸς ἔδειξεν μηδένα κοινὸν ἢ ἀκάθαρτον λέγειν ἄνθρωπον· (Ⅲ)

*****

dixitque ad illos : Vos scitis quomodo abominatum sit viro Judæo conjungi aut accedere ad alienigenam : sed mihi ostendit Deus neminem communem aut immundum dicere hominem. (Ⅳ)

*****

Et il leur dit: Vous savez, vous, que c’est une chose illicite pour un Juif que de se lier avec un étranger, ou d’aller à lui; et Dieu m’a montré, à moi, à n’appeler aucun homme impur ou immonde. (Ⅵ)

*****

Et il leur dit : vous savez comme il n’est pas permis à un homme Juif de se lier avec un étranger, ou d’aller chez lui, mais Dieu m’a montré que je ne devais estimer aucun homme être impur ou souillé. (Ⅶ)

*****

Et il leur dit: Vous savez qu'il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger, ou d'aller chez lui; mais Dieu m'a appris à ne dire aucun homme souillé ou impur. (Ⅷ)

*****

10. 29  
Aussi suis-je venu sans rien objecter, ayant été mandé. Je demande donc pour quel motif vous m'avez fait venir. "

C'est pourquoi je n'ai pas eu d'objection à venir, puisque vous m'avez appelé; je vous demande donc pour quel motif vous m'avez envoyé chercher. (Ⅰ)

*****

διὸ καὶ ἀναντιρρήτως ἦλθον μεταπεμφθείς πυνθάνομαι οὖν τίνι λόγῳ μετεπέμψασθέ με. (Ⅲ)

*****

Propter quod sine dubitatione veni accersitus. Interrogo ergo, quam ob causam accersistis me ? (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi aussi, lorsque vous m’avez envoyé chercher, je suis venu sans faire de difficulté. Je vous demande donc pour quel sujet vous m’avez fait venir. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi dès que vous m’avez envoyé quérir, je suis venu sans en faire difficulté. Je vous demande donc pour quel sujet vous m’avez envoyé quérir. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi, ayant été appelé, je suis venu sans aucune difficulté. Je vous demande donc pour quel sujet vous m'avez fait venir. (Ⅷ)

*****

10. 30  
Corneille dit : " Il y a en ce moment quatre jours, je priais dans ma maison à la neuvième heure; et voici que se présenta devant moi un homme au vêtement d'un blanc éclatant,

Corneille dit: Il y a quatre jours, à cette heure-ci, je priais dans ma maison à la neuvième heure; et voici, un homme vêtu d'un habit éclatant se présenta devant moi, et dit: (Ⅰ)

*****

Καὶ ὁ Κορνήλιος ἔφη· Ἀπὸ τετάρτης ἡμέρας μέχρι ταύτης τῆς ὥρας ⸀ἤμην τὴν ⸀ἐνάτην προσευχόμενος ἐν τῷ οἴκῳ μου, καὶ ἰδοὺ ἀνὴρ ἔστη ἐνώπιόν μου ἐν ἐσθῆτι λαμπρᾷ (Ⅲ)

*****

Et Cornelius ait : A nudiusquarta die usque ad hanc horam, orans eram hora nona in domo mea, et ecce vir stetit ante me in veste candida, et ait : (Ⅳ)

*****

Et Corneille dit: Il y a quatre jours que j’étais en jeûne jusqu’à cette heure-ci, et à la neuvième heure, je priais dans ma maison; et voici, un homme se tint devant moi dans un vêtement éclatant, (Ⅵ)

*****

Et Corneille lui dit : il y a quatre jours à cette heure-ci, que j’étais en jeûne, et que je faisais la prière à neuf heures dans ma maison ; et voici, un homme se présenta devant moi en un vêtement éclatant. (Ⅶ)

*****

Alors Corneille dit: Il y a quatre jours, à cette heure, que j'étais en jeûne et en prières dans ma maison à la neuvième heure, et tout d'un coup un homme, couvert d'un vêtement resplendissant, se présenta devant moi, (Ⅷ)

*****

10. 31  
qui (me) dit : " Corneille, ta prière a été exaucée, et Dieu s'est souvenu de tes aumônes.

Corneille, ta prière a été exaucée, et Dieu s'est souvenu de tes aumônes. (Ⅰ)

*****

καὶ φησί· Κορνήλιε, εἰσηκούσθη σου ἡ προσευχὴ καὶ αἱ ἐλεημοσύναι σου ἐμνήσθησαν ἐνώπιον τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Corneli, exaudita est oratio tua, et eleemosynæ tuæ commemoratæ sunt in conspectu Dei. (Ⅳ)

*****

et dit: Corneille, ta prière est exaucée, et tes aumônes ont été rappelées en mémoire devant Dieu. (Ⅵ)

*****

Et il me dit : Corneille, ta prière est exaucée, et Dieu s’est souvenu de tes aumônes. (Ⅶ)

*****

Et dit: Corneille, ta prière est exaucée, et Dieu s'est souvenu de tes aumônes. (Ⅷ)

*****

10. 32  
Envoie donc à Joppé et fais appeler Simon, qui est surnommé Pierre; il est logé dans la maison de Simon, corroyeur, près de la mer. "

Envoie donc à Joppé, et fais venir Simon, surnommé Pierre; il est logé dans la maison de Simon, corroyeur, près de la mer. (Ⅰ)

*****

πέμψον οὖν εἰς Ἰόππην καὶ μετακάλεσαι Σίμωνα ὃς ἐπικαλεῖται Πέτρος· οὗτος ξενίζεται ἐν οἰκίᾳ Σίμωνος βυρσέως παρὰ ⸀θάλασσαν. (Ⅲ)

*****

Mitte ergo in Joppen, et accersi Simonem qui cognominatur Petrus : hic hospitatur in domo Simonis coriarii juxta mare. (Ⅳ)

*****

Envoie donc à Joppé, et fais venir Simon qui est surnommé Pierre; il loge dans la maison de Simon, corroyeur, au bord de la mer; et lorsqu’il sera venu, il te parlera. (Ⅵ)

*****

Envoie donc à Joppe, et fais venir de là Simon, surnommé Pierre, qui est logé dans la maison de Simon corroyeur, près de la mer, lequel étant venu, te parlera. (Ⅶ)

*****

Envoie donc à Joppe, et fais venir Simon, surnommé Pierre; il est logé dans la maison de Simon, corroyeur, près de la mer; quand il sera venu, il te parlera. (Ⅷ)

*****

10. 33  
Aussitôt donc j'ai envoyé vers toi, et tu as bien fait de venir. Maintenant nous sommes tous présents devant Dieu pour entendre tout ce qui t'a été prescrit par le Seigneur. "

Aussitôt j'ai envoyé vers toi, et tu as bien fait de venir. Maintenant donc nous sommes tous devant Dieu, pour entendre tout ce que le Seigneur t'a ordonné de nous dire. (Ⅰ)

*****

ἐξαυτῆς οὖν ἔπεμψα πρὸς σέ, σύ τε καλῶς ἐποίησας παραγενόμενος. νῦν οὖν πάντες ἡμεῖς ἐνώπιον τοῦ θεοῦ πάρεσμεν ἀκοῦσαι πάντα τὰ προστεταγμένα σοι ὑπὸ τοῦ ⸀κυρίου. (Ⅲ)

*****

Confestim ergo misi ad te : et tu benefecisti veniendo. Nunc ergo omnes nos in conspectu tuo adsumus audire omnia quæcumque tibi præcepta sunt a Domino.\ (Ⅳ)

*****

J’ai donc aussitôt envoyé vers toi, et tu as bien fait de venir. Maintenant donc, nous sommes tous présents devant Dieu, pour entendre tout ce qui t’a été ordonné de Dieu. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi j’ai d’abord envoyé vers toi, et tu as bien fait de venir. Or maintenant nous sommes tous présents devant Dieu pour entendre tout ce que Dieu t’a commandé de nous dire. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi j'ai aussitôt envoyé vers toi, et tu as bien fait de venir. Nous voici donc tous maintenant présents devant Dieu, pour entendre tout ce que Dieu t'a commandé. (Ⅷ)

*****

10. 34  
Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit : " En vérité, je me rends compte que Dieu ne fait point acception de personnes,

Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, (Ⅰ)

*****

Ἀνοίξας δὲ Πέτρος τὸ στόμα εἶπεν· Ἐπ’ ἀληθείας καταλαμβάνομαι ὅτι οὐκ ἔστιν προσωπολήμπτης ὁ θεός, (Ⅲ)

*****

Aperiens autem Petrus os suum, dixit : In veritate comperi quia non est personarum acceptor Deus ; (Ⅳ)

*****

Et Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je comprends que Dieu ne fait pas acception de personnes, (Ⅵ)

*****

Alors Pierre prenant la parole, dit : en vérité je reconnais que Dieu n’a point d’égard à l’apparence des personnes ; (Ⅶ)

*****

Alors Pierre, prenant la parole, dit: En vérité, je reconnais que Dieu n'a point égard à l'apparence des personnes; (Ⅷ)

*****

10. 35  
mais qu'en toute nation celui qui le craint et pratique la justice lui est agréable.

mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable. (Ⅰ)

*****

ἀλλ’ ἐν παντὶ ἔθνει ὁ φοβούμενος αὐτὸν καὶ ἐργαζόμενος δικαιοσύνην δεκτὸς αὐτῷ ἐστιν. (Ⅲ)

*****

sed in omni gente qui timet eum, et operatur justitiam, acceptus est illi. (Ⅳ)

*****

mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice, lui est agréable. (Ⅵ)

*****

Mais qu’en toute nation celui qui le craint, et qui s’adonne à la justice, lui est agréable. (Ⅶ)

*****

Mais qu'en toute nation, celui qui le craint et qui s'adonne à la justice, lui est agréable. (Ⅷ)

*****

10. 36  
Il a envoyé la parole aux fils d'Israël, en annonçant la paix par Jésus-Christ : c'est lui qui est Seigneur de tous.

Il a envoyé la parole aux fils d'Israël, en leur annonçant la paix par Jésus Christ, qui est le Seigneur de tous. (Ⅰ)

*****

τὸν λόγον ⸀ὃν ἀπέστειλεν τοῖς υἱοῖς Ἰσραὴλ εὐαγγελιζόμενος εἰρήνην διὰ Ἰησοῦ Χριστοῦ· οὗτός ἐστιν πάντων κύριος. (Ⅲ)

*****

Verbum misit Deus filiis Israël, annuntians pacem per Jesum Christum (hic est omnium Dominus). (Ⅳ)

*****

Vous connaissez la parole qu’il a envoyée aux fils d’Israël, annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ (lui est Seigneur de tous), (Ⅵ)

*****

C’est ce qu’il a envoyé signifier aux enfants d’Israël, en annonçant la paix par Jésus-Christ, qui est le Seigneur de tous. (Ⅶ)

*****

Telle est la parole qu'il a donnée aux enfants d'Israël, en leur annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus-Christ, qui est le Seigneur de tous. (Ⅷ)

*****

10. 37  
Vous savez, vous, la chose qui s'est passée dans toute la Judée, commençant par la Galilée après le baptême que Jean a prêché,

Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée, à la suite du baptême que Jean a prêché; (Ⅰ)

*****

ὑμεῖς οἴδατε τὸ γενόμενον ῥῆμα καθ’ ὅλης τῆς Ἰουδαίας, ⸀ἀρξάμενος ἀπὸ τῆς Γαλιλαίας μετὰ τὸ βάπτισμα ὃ ἐκήρυξεν Ἰωάννης, (Ⅲ)

*****

Vos scitis quod factum est verbum per universam Judæam : incipiens enim a Galilæa post baptismum quod prædicavit Joannes, (Ⅳ)

*****

ce qui a été annoncé par toute la Judée, en commençant par la Galilée, après le baptême que Jean a prêché, (Ⅵ)

*****

Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée en commençant par la Galilée, après le Baptême que Jean a prêché ; (Ⅶ)

*****

Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée, après le baptême que Jean a prêché; (Ⅷ)

*****

10. 38  
comment Dieu a oint de l'Esprit-Saint et de puissance Jésus de Nazareth, qui alla de lieu en lieu, faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui.

vous savez comment Dieu a oint du Saint Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui. (Ⅰ)

*****

Ἰησοῦν τὸν ἀπὸ Ναζαρέθ, ὡς ἔχρισεν αὐτὸν ὁ θεὸς πνεύματι ἁγίῳ καὶ δυνάμει, ὃς διῆλθεν εὐεργετῶν καὶ ἰώμενος πάντας τοὺς καταδυναστευομένους ὑπὸ τοῦ διαβόλου, ὅτι ὁ θεὸς ἦν μετ’ αὐτοῦ· (Ⅲ)

*****

Jesum a Nazareth : quomodo unxit eum Deus Spiritu Sancto, et virtute, qui pertransiit benefaciendo, et sanando omnes oppressos a diabolo, quoniam Deus erat cum illo. (Ⅳ)

*****

— Jésus qui était de Nazareth, comment Dieu l’a oint de l’Esprit Saint et de puissance, lui qui a passé de lieu en lieu, faisant du bien, et guérissant tous ceux que le diable avait asservis à sa puissance; car Dieu était avec lui; (Ⅵ)

*****

[Savoir], comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus le Nazarien, qui a passé de lieu en lieu, en faisant du bien, et guérissant tous ceux qui étaient sous le pouvoir du démon : car Dieu était avec Jésus. (Ⅶ)

*****

Comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de puissance Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient opprimés par le diable; parce que Dieu était avec lui. (Ⅷ)

*****

10. 39  
Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu'il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem, lui qu'ils ont fait mourir en le pendant au bois.

Nous sommes témoins de tout ce qu'il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Ils l'ont tué, en le pendant au bois. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀ἡμεῖς μάρτυρες πάντων ὧν ἐποίησεν ἔν τε τῇ χώρᾳ τῶν Ἰουδαίων ⸀καὶ Ἰερουσαλήμ· ὃν καὶ ἀνεῖλαν κρεμάσαντες ἐπὶ ξύλου. (Ⅲ)

*****

Et nos testes sumus omnium quæ fecit in regione Judæorum, et Jerusalem, quem occiderunt suspendentes in ligno. (Ⅳ)

*****

(et nous, nous sommes témoins de toutes les choses qu’il a faites, au pays des Juifs et à Jérusalem;) lequel aussi ils ont fait mourir, le pendant au bois; (Ⅵ)

*****

Et nous sommes témoins de toutes les choses qu’il a faites, tant au pays des Juifs, qu’à Jérusalem ; et comment ils l’ont fait mourir le pendant au bois. (Ⅶ)

*****

Et nous, nous sommes témoins de toutes les choses qu'il a faites, tant au pays des Juifs qu'à Jérusalem. Ils l'ont fait mourir, le pendant au bois; (Ⅷ)

*****

10. 40  
Dieu l'a ressuscité le troisième jour, et il lui a donné de se faire voir,

Dieu l'a ressuscité le troisième jour, et il a permis qu'il apparût, (Ⅰ)

*****

τοῦτον ὁ θεὸς ἤγειρεν ⸀τῇ τρίτῃ ἡμέρᾳ καὶ ἔδωκεν αὐτὸν ἐμφανῆ γενέσθαι, (Ⅲ)

*****

Hunc Deus suscitavit tertia die, et dedit eum manifestum fieri, (Ⅳ)

*****

— celui-ci, Dieu l’a ressuscité le troisième jour, et l’a donné pour être manifesté, (Ⅵ)

*****

[Mais] Dieu l’a ressuscité le troisième jour, et l’a donné pour être manifesté ; (Ⅶ)

*****

Mais Dieu l'a ressuscité le troisième jour, et lui a donné de se faire voir, (Ⅷ)

*****

10. 41  
non à tout le peuple, mais à des témoins choisis d'avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d'entre les morts.

non à tout le peuple, mais aux témoins choisis d'avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui, après qu'il fut ressuscité des morts. (Ⅰ)

*****

οὐ παντὶ τῷ λαῷ ἀλλὰ μάρτυσι τοῖς προκεχειροτονημένοις ὑπὸ τοῦ θεοῦ, ἡμῖν, οἵτινες συνεφάγομεν καὶ συνεπίομεν αὐτῷ μετὰ τὸ ἀναστῆναι αὐτὸν ἐκ νεκρῶν· (Ⅲ)

*****

non omni populo, sed testibus præordinatis a Deo : nobis, qui manducavimus et bibimus cum illo postquam resurrexit a mortuis. (Ⅳ)

*****

non à tout le peuple, mais à des témoins qui avaient été auparavant choisis de Dieu, savoir à nous qui avons mangé et bu avec lui après qu’il eut été ressuscité d’entre les morts. (Ⅵ)

*****

Non à tout le peuple, mais aux témoins auparavant ordonnés de Dieu, à nous, [dis-je], qui avons mangé et bu avec lui après qu’il a été ressuscité des morts. (Ⅶ)

*****

Non à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d'avance; à nous qui avons mangé et bu avec lui, après qu'il a été ressuscité des morts. (Ⅷ)

*****

10. 42  
Et il nous a commandé de prêcher au peuple et d'attester que c'est lui que Dieu a constitué juge des vivants et des morts.

Et Jésus nous a ordonné de prêcher au peuple et d'attester que c'est lui qui a été établi par Dieu juge des vivants et des morts. (Ⅰ)

*****

καὶ παρήγγειλεν ἡμῖν κηρύξαι τῷ λαῷ καὶ διαμαρτύρασθαι ὅτι ⸀οὗτός ἐστιν ὁ ὡρισμένος ὑπὸ τοῦ θεοῦ κριτὴς ζώντων καὶ νεκρῶν. (Ⅲ)

*****

Et præcepit nobis prædicare populo, et testificari, quia ipse est qui constitutus est a Deo judex vivorum et mortuorum. (Ⅳ)

*****

Et il nous a commandé de prêcher au peuple, et d’attester que c’est lui qui est établi de Dieu juge des vivants et des morts. (Ⅵ)

*****

Et il nous a commandé de prêcher au peuple, et de témoigner que c’est lui qui est destiné de Dieu pour être le Juge des vivants et des morts. (Ⅶ)

*****

Et il nous a commandé de prêcher au peuple, et d'attester que c'est lui que Dieu a établi juge des vivants et des morts. (Ⅷ)

*****

10. 43  
A lui tous les prophètes rendent ce témoignage, que quiconque croit en lui reçoit par son nom rémission des péchés. "

Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés. (Ⅰ)

*****

τούτῳ πάντες οἱ προφῆται μαρτυροῦσιν, ἄφεσιν ἁμαρτιῶν λαβεῖν διὰ τοῦ ὀνόματος αὐτοῦ πάντα τὸν πιστεύοντα εἰς αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Huic omnes prophetæ testimonium perhibent remissionem peccatorum accipere per nomen ejus omnes qui credunt in eum.\ (Ⅳ)

*****

Tous les prophètes lui rendent témoignage, que, par son nom, quiconque croit en lui reçoit la rémission des péchés. (Ⅵ)

*****

Tous les Prophètes lui rendent témoignage, que quiconque croira en lui, recevra la rémission de ses péchés par son Nom. (Ⅶ)

*****

Tous les prophètes rendent de lui ce témoignage, que quiconque croit en lui, reçoit la rémission des péchés par son nom. (Ⅷ)

*****

10. 44  
Pierre disait encore ces mots, lorsque l'Esprit-Saint descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.

Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. (Ⅰ)

*****

Ἔτι λαλοῦντος τοῦ Πέτρου τὰ ῥήματα ταῦτα ἐπέπεσε τὸ πνεῦμα τὸ ἅγιον ἐπὶ πάντας τοὺς ἀκούοντας τὸν λόγον. (Ⅲ)

*****

Adhuc loquente Petro verba hæc, cecidit Spiritus Sanctus super omnes qui audiebant verbum. (Ⅳ)

*****

Comme Pierre prononçait encore ces mots, l’Esprit Saint tomba sur tous ceux qui entendaient la parole. (Ⅵ)

*****

Comme Pierre tenait encore ce discours, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. (Ⅶ)

*****

Comme Pierre tenait encore ce discours, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient ce qu'il disait. (Ⅷ)

*****

10. 45  
Et tous les croyants de la circoncision qui avaient accompagné Pierre furent stupéfaits de ce que le don du Saint-Esprit se fût répandu aussi sur les Gentils;

Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint Esprit était aussi répandu sur les païens. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐξέστησαν οἱ ἐκ περιτομῆς πιστοὶ ⸀ὅσοι συνῆλθαν τῷ Πέτρῳ, ὅτι καὶ ἐπὶ τὰ ἔθνη ἡ δωρεὰ τοῦ ⸂ἁγίου πνεύματος⸃ ἐκκέχυται· (Ⅲ)

*****

Et obstupuerunt ex circumcisione fideles qui venerant cum Petro, quia et in nationes gratia Spiritus Sancti effusa est. (Ⅳ)

*****

Et les fidèles de la circoncision, tous ceux qui étaient venus avec Pierre, s’étonnèrent de ce que le don du Saint Esprit était répandu aussi sur les nations, (Ⅵ)

*****

Mais les Fidèles de la Circoncision qui étaient venus avec Pierre, s’étonnèrent de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les Gentils. (Ⅶ)

*****

Et tous les fidèles circoncis, qui étaient venus avec Pierre, furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les Gentils; (Ⅷ)

*****

10. 46  
car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. Alors Pierre prit la parole :

Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. (Ⅰ)

*****

ἤκουον γὰρ αὐτῶν λαλούντων γλώσσαις καὶ μεγαλυνόντων τὸν θεόν. τότε ⸀ἀπεκρίθη Πέτρος· (Ⅲ)

*****

Audiebant enim illos loquentes linguis, et magnificantes Deum. (Ⅳ)

*****

car ils les entendaient parler en langues et magnifier Dieu. (Ⅵ)

*****

Car ils les entendaient parler [diverses] Langues, et glorifier Dieu. (Ⅶ)

*****

Car ils les entendaient parler diverses langues, et glorifier Dieu. (Ⅷ)

*****

10. 47  
" Quelqu'un peut-il refuser l'eau pour baptiser ces gens qui ont reçu l'Esprit-Saint aussi bien que nous? "

Alors Pierre dit: Peut-on refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint Esprit aussi bien que nous? (Ⅰ)

*****

Μήτι τὸ ὕδωρ ⸂δύναται κωλῦσαί⸃ τις τοῦ μὴ βαπτισθῆναι τούτους οἵτινες τὸ πνεῦμα τὸ ἅγιον ἔλαβον ⸀ὡς καὶ ἡμεῖς; (Ⅲ)

*****

Tunc respondit Petrus : Numquid aquam quis prohibere potest ut non baptizentur hi qui Spiritum Sanctum acceperunt sicut et nos ? (Ⅳ)

*****

Alors Pierre répondit: Quelqu’un pourrait-il refuser l’eau, afin que ceux-ci ne soient pas baptisés, eux qui ont reçu l’Esprit Saint comme nous-mêmes? (Ⅵ)

*****

Alors Pierre prenant la parole, dit : qu’est-ce qui pourrait s’opposer à ce que ceux-ci, qui ont reçu comme nous le Saint-Esprit, ne soient baptisés d’eau. (Ⅶ)

*****

Alors Pierre reprit: Quelqu'un peut-il refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit, aussi bien que nous? (Ⅷ)

*****

10. 48  
Et il commanda de les baptiser au nom de Jésus-Christ. Alors ils le prièrent de rester quelques jours.

Et il ordonna qu'ils fussent baptisés au nom du Seigneur. Sur quoi ils le prièrent de rester quelques jours auprès d'eux. (Ⅰ)

*****

προσέταξεν ⸀δὲ αὐτοὺς ⸂ἐν τῷ ὀνόματι Ἰησοῦ Χριστοῦ βαπτισθῆναι⸃. τότε ἠρώτησαν αὐτὸν ἐπιμεῖναι ἡμέρας τινάς. (Ⅲ)

*****

Et jussit eos baptizari in nomine Domini Jesu Christi. Tunc rogaverunt eum ut maneret apud eos aliquot diebus. (Ⅳ)

*****

Et il commanda qu’ils fussent baptisés au nom du Seigneur. Alors ils le prièrent de demeurer là quelques jours. (Ⅵ)

*****

Il commanda donc qu’ils fussent baptisés au Nom du Seigneur. Alors ils le prièrent de demeurer là quelques jours. (Ⅶ)

*****

Et il commanda qu'on les baptisât au nom du Seigneur. Alors ils le prièrent de demeurer quelques jours avec eux. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 10

| | | | | | | | | 10| | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥