Actes
Onelittleangel > > Actes  >
(37 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

4. 1  
Or, pendant qu'ils parlaient au peuple, survinrent près d'eux, les prêtres, le commandant du temple et les Sadducéens,

Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens, (Ⅰ)

*****

Λαλούντων δὲ αὐτῶν πρὸς τὸν λαὸν ἐπέστησαν αὐτοῖς οἱ ⸀ἱερεῖς καὶ ὁ στρατηγὸς τοῦ ἱεροῦ καὶ οἱ Σαδδουκαῖοι, (Ⅲ)

*****

Loquentibus autem illis ad populum, supervenerunt sacerdotes, et magistratus templi, et sadducæi, (Ⅳ)

*****

Mais comme ils parlaient au peuple, les sacrificateurs et le commandant du temple et les sadducéens survinrent, (Ⅵ)

*****

Mais comme ils parlaient au peuple, les Sacrificateurs, et le Capitaine du Temple, et les Sadducéens, survinrent. (Ⅶ)

*****

Mais comme Pierre et Jean parlaient au peuple, les sacrificateurs, le capitaine du temple et les sadducéens vinrent vers eux, (Ⅷ)

*****

4. 2  
fort mécontents de ce qu'ils enseignaient le peuple et annonçaient en Jésus la résurrection d'entre les morts.

mécontents de ce qu'ils enseignaient le peuple, et annonçaient en la personne de Jésus la résurrection des morts. (Ⅰ)

*****

διαπονούμενοι διὰ τὸ διδάσκειν αὐτοὺς τὸν λαὸν καὶ καταγγέλλειν ἐν τῷ Ἰησοῦ τὴν ἀνάστασιν ⸂τὴν ἐκ⸃ νεκρῶν, (Ⅲ)

*****

dolentes quod docerent populum, et annuntiarent in Jesu resurrectionem ex mortuis : (Ⅳ)

*****

étant en peine de ce qu’ils enseignaient le peuple et annonçaient par Jésus la résurrection d’entre les morts. (Ⅵ)

*****

Etant en grande peine de ce qu’ils enseignaient le peuple, et qu’ils annonçaient la résurrection des morts au Nom de Jésus. (Ⅶ)

*****

Étant fort en peine, et de ce qu'ils enseignaient le peuple, et de ce qu'ils annonçaient la résurrection des morts en Jésus. (Ⅷ)

*****

4. 3  
Ils portèrent les mains sur eux et (les) mirent en prison jusqu'au lendemain, car c'était déjà le soir.

Ils mirent les mains sur eux, et ils les jetèrent en prison jusqu'au lendemain; car c'était déjà le soir. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπέβαλον αὐτοῖς τὰς χεῖρας καὶ ἔθεντο εἰς τήρησιν εἰς τὴν αὔριον, ἦν γὰρ ἑσπέρα ἤδη. (Ⅲ)

*****

et injecerunt in eos manus, et posuerunt eos in custodiam in crastinum : erat enim jam vespera. (Ⅳ)

*****

Et ils mirent les mains sur eux, et les firent garder jusqu’au lendemain, car c’était déjà le soir. (Ⅵ)

*****

Et les ayant fait arrêter, ils les mirent en prison jusqu’au lendemain, parce qu’il était déjà tard. (Ⅶ)

*****

Et ils mirent les mains sur eux, et les jetèrent en prison jusqu'au lendemain, parce qu'il était déjà tard. (Ⅷ)

*****

4. 4  
Cependant beaucoup de ceux qui avaient entendu le discours crurent, et le nombre des hommes devint de cinq mille environ.

Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, et le nombre des hommes s'éleva à environ cinq mille. (Ⅰ)

*****

πολλοὶ δὲ τῶν ἀκουσάντων τὸν λόγον ἐπίστευσαν, καὶ ἐγενήθη ⸀ὁ ἀριθμὸς τῶν ἀνδρῶν ⸀ὡς χιλιάδες πέντε. (Ⅲ)

*****

Multi autem eorum qui audierant verbum, crediderunt : et factus est numerus virorum quinque millia. (Ⅳ)

*****

Mais plusieurs de ceux qui avaient ouï la parole crurent; et le nombre des hommes se monta à environ cinq mille. (Ⅵ)

*****

Et plusieurs de ceux qui avaient ouï la parole, crurent ; et le nombre des personnes fut d’environ cinq mille. (Ⅶ)

*****

Mais plusieurs de ceux qui avaient entendu la parole, crurent, et le nombre des hommes fut d'environ cinq mille. (Ⅷ)

*****

4. 5  
Puis, le lendemain, leurs chefs, les Anciens et les scribes de Jérusalem s'assemblèrent,

Le lendemain, les chefs du peuple, les anciens et les scribes, s'assemblèrent à Jérusalem, (Ⅰ)

*****

Ἐγένετο δὲ ἐπὶ τὴν αὔριον συναχθῆναι αὐτῶν τοὺς ἄρχοντας καὶ ⸀τοὺς πρεσβυτέρους καὶ ⸁τοὺς γραμματεῖς ⸀ἐν Ἰερουσαλήμ (Ⅲ)

*****

Factum est autem in crastinum, ut congregarentur principes eorum, et seniores, et scribæ, in Jerusalem : (Ⅳ)

*****

Or il arriva que, le lendemain, leurs chefs et leurs anciens et leurs scribes, s’assemblèrent à Jérusalem, (Ⅵ)

*****

Or il arriva que le lendemain leurs Gouverneurs, les Anciens et les Scribes s’assemblèrent à Jérusalem ; (Ⅶ)

*****

Mais il arriva, le lendemain, que les chefs du peuple, les anciens et les scribes s'assemblèrent à Jérusalem, (Ⅷ)

*****

4. 6  
ainsi que Anne le grand prêtre, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de famille pontificale.

avec Anne, le souverain sacrificateur, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race des principaux sacrificateurs. (Ⅰ)

*****

(καὶ ⸂Ἅννας ὁ ἀρχιερεὺς καὶ Καϊάφας καὶ Ἰωάννης καὶ Ἀλέξανδρος⸃ καὶ ὅσοι ἦσαν ἐκ γένους ἀρχιερατικοῦ), (Ⅲ)

*****

et Annas princeps sacerdotum, et Caiphas, et Joannes, et Alexander, et quotquot erant de genere sacerdotali. (Ⅳ)

*****

et Anne, le souverain sacrificateur, et Caïphe, et Jean, et Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race souveraine sacerdotale. (Ⅵ)

*****

Avec Anne souverain Sacrificateur, et Caïphe, et Jean, et Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race Sacerdotale. (Ⅶ)

*****

Avec Anne, le souverain sacrificateur, Caïphe, Jean, Alexandre et tous ceux qui étaient de race sacerdotale; (Ⅷ)

*****

4. 7  
Et les ayant fait comparaître devant eux, ils demandèrent : " Par quel pouvoir et au nom de qui avez-vous fait cela? "

Ils firent placer au milieu d'eux Pierre et Jean, et leur demandèrent: Par quel pouvoir, ou au nom de qui avez-vous fait cela? (Ⅰ)

*****

καὶ στήσαντες αὐτοὺς ἐν ⸀τῷ μέσῳ ἐπυνθάνοντο· Ἐν ποίᾳ δυνάμει ἢ ἐν ποίῳ ὀνόματι ἐποιήσατε τοῦτο ὑμεῖς; (Ⅲ)

*****

Et statuentes eos in medio, interrogabant : In qua virtute, aut in quo nomine fecistis hoc vos ?\ (Ⅳ)

*****

Et les ayant fait comparaître, ils leur demandaient: Par quelle puissance ou par quel nom avez-vous fait ceci? (Ⅵ)

*****

Et ayant fait comparaître devant eux Pierre et Jean, ils leur demandèrent : par quelle puissance, ou au Nom de qui avez-vous fait cette [guérison] ? (Ⅶ)

*****

Et ayant fait comparaître les apôtres au milieu d'eux, ils leur dirent: Par quel pouvoir, ou au nom de qui avez-vous fait ceci? (Ⅷ)

*****

4. 8  
Alors Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit :

Alors Pierre, rempli du Saint Esprit, leur dit: Chefs du peuple, et anciens d'Israël, (Ⅰ)

*****

τότε Πέτρος πλησθεὶς πνεύματος ἁγίου εἶπεν πρὸς αὐτούς· Ἄρχοντες τοῦ λαοῦ καὶ ⸀πρεσβύτεροι, (Ⅲ)

*****

Tunc repletus Spiritu Sancto Petrus, dixit ad eos : Principes populi, et seniores, audite : (Ⅳ)

*****

Alors Pierre, étant rempli de l’Esprit Saint, leur dit: Chefs du peuple et anciens d’Israël, (Ⅵ)

*****

Alors Pierre étant rempli du Saint-Esprit, leur dit : Gouverneurs du peuple, et vous Anciens d’Israël : (Ⅶ)

*****

Alors Pierre rempli du Saint-Esprit, leur dit: Chefs du peuple, et anciens d'Israël, (Ⅷ)

*****

4. 9  
" Chefs du peuple et Anciens, puisqu'on nous interroge aujourd'hui sur un bienfait (accordé) à un infirme, (pour savoir) comment cet homme a été guéri,

puisque nous sommes interrogés aujourd'hui sur un bienfait accordé à un homme malade, afin que nous disions comment il a été guéri, (Ⅰ)

*****

εἰ ἡμεῖς σήμερον ἀνακρινόμεθα ἐπὶ εὐεργεσίᾳ ἀνθρώπου ἀσθενοῦς, ἐν τίνι οὗτος ⸀σέσωσται, (Ⅲ)

*****

si nos hodie dijudicamur in benefacto hominis infirmi, in quo iste salvus factus est, (Ⅳ)

*****

si aujourd’hui nous sommes interrogés au sujet de la bonne œuvre qui a été faite à un homme impotent, et qu’on veuille apprendre comment il a été guéri, (Ⅵ)

*****

Puisque nous sommes recherchés aujourd’hui pour un bien qui a été fait en la personne d’un impotent, pour savoir comment il a été guéri ; (Ⅶ)

*****

Puisque nous sommes aujourd'hui recherchés pour avoir fait du bien à un homme impotent, et afin de savoir par qui il a été guéri; (Ⅷ)

*****

4. 10  
sachez-le bien, vous tous, et tout le peuple, d'Israël : C'est par le nom de Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme est présent devant vous en pleine santé.

sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache! C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez été crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous. (Ⅰ)

*****

γνωστὸν ἔστω πᾶσιν ὑμῖν καὶ παντὶ τῷ λαῷ Ἰσραὴλ ὅτι ἐν τῷ ὀνόματι Ἰησοῦ Χριστοῦ τοῦ Ναζωραίου, ὃν ὑμεῖς ἐσταυρώσατε, ὃν ὁ θεὸς ἤγειρεν ἐκ νεκρῶν, ἐν τούτῳ οὗτος παρέστηκεν ἐνώπιον ὑμῶν ὑγιής. (Ⅲ)

*****

notum sit omnibus vobis, et omni plebi Israël, quia in nomine Domini nostri Jesu Christi Nazareni, quem vos crucifixistis, quem Deus suscitavit a mortuis, in hoc iste astat coram vobis sanus. (Ⅳ)

*****

sachez, vous tous, et tout le peuple d’Israël, que ç’a été par le nom de Jésus Christ le Nazaréen, que vous, vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité d’entre les morts; c’est, dis-je, par ce nom que cet homme est ici devant vous plein de santé. (Ⅵ)

*****

Sachez vous tous et tout le peuple d’Israël, que ç’a été au Nom de Jésus-Christ le Nazarien, que vous avez crucifié, [et] que Dieu a ressuscité des morts ; c’est, [dis-je], en son Nom, que cet homme qui parait ici devant vous, a été guéri. (Ⅶ)

*****

Sachez, vous tous, et tout le peuple d'Israël, que c'est au nom de Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié et que Dieu a ressuscité des morts; c'est par lui que cet homme se présente guéri devant vous. (Ⅷ)

*****

4. 11  
C'est lui, la pierre rejetée par vous les constructeurs, qui est devenue tête d'angle.

Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle. (Ⅰ)

*****

οὗτός ἐστιν ὁ λίθος ὁ ἐξουθενηθεὶς ὑφ’ ὑμῶν τῶν ⸀οἰκοδόμων, ὁ γενόμενος εἰς κεφαλὴν γωνίας. (Ⅲ)

*****

Hic est lapis qui reprobatus est a vobis ædificantibus, qui factus est in caput anguli : (Ⅳ)

*****

Celui-ci est la pierre méprisée par vous qui bâtissez, qui est devenue la pierre angulaire; (Ⅵ)

*****

C’est cette Pierre, rejetée par vous qui bâtissez, qui a été faite la pierre angulaire. (Ⅶ)

*****

Ce Jésus est la pierre, qui a été rejetée par vous qui bâtissez, qui a été faite la principale pierre de l'angle. (Ⅷ)

*****

4. 12  
Et le salut n'est en aucun autre, car il n'est sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. "

Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐκ ἔστιν ἐν ἄλλῳ οὐδενὶ ἡ σωτηρία, ⸀οὐδὲ γὰρ ὄνομά ἐστιν ἕτερον ⸂ὑπὸ τὸν οὐρανὸν⸃ τὸ δεδομένον ἐν ἀνθρώποις ἐν ᾧ δεῖ σωθῆναι ἡμᾶς. (Ⅲ)

*****

et non est in alio aliquo salus. Nec enim aliud nomen est sub cælo datum hominibus, in quo oporteat nos salvos fieri.\ (Ⅳ)

*****

et il n’y a de salut en aucun autre; car aussi il n’y a point d’autre nom sous le ciel, qui soit donné parmi les hommes, par lequel il nous faille être sauvés. (Ⅵ)

*****

Et il n’y a point de salut en aucun autre : car aussi il n’y a point sous le ciel d’autre Nom qui soit donné aux hommes par lequel il nous faille être sauvés. (Ⅶ)

*****

Et il n'y a de salut en aucun autre; car sous le ciel il n'y a pas un autre nom, qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. (Ⅷ)

*****

4. 13  
Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, sachant qu'ils étaient des hommes sans instruction et du commun, ils étaient étonnés, et ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus.

Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus. (Ⅰ)

*****

Θεωροῦντες δὲ τὴν τοῦ Πέτρου παρρησίαν καὶ Ἰωάννου καὶ καταλαβόμενοι ὅτι ἄνθρωποι ἀγράμματοί εἰσιν καὶ ἰδιῶται, ἐθαύμαζον, ἐπεγίνωσκόν τε αὐτοὺς ὅτι σὺν τῷ Ἰησοῦ ἦσαν, (Ⅲ)

*****

Videntes autem Petri constantiam, et Joannis, comperto quod homines essent sine litteris, et idiotæ, admirabantur, et cognoscebant eos quoniam cum Jesu fuerant : (Ⅳ)

*****

— Et, voyant la hardiesse de Pierre et de Jean, et s’étant aperçus qu’ils étaient des hommes illettrés et du commun, ils s’en étonnaient, et ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus. (Ⅵ)

*****

Eux voyant la hardiesse de Pierre et de Jean, et sachant aussi qu’ils étaient des hommes sans lettres, et idiots, s’en étonnaient, et ils reconnaissaient bien qu’ils avaient été avec Jésus. (Ⅶ)

*****

Voyant la hardiesse de Pierre et de Jean, et sachant que c'étaient des hommes sans lettres et du commun peuple, ils étaient dans l'étonnement, et ils reconnaissaient qu'ils avaient été avec Jésus. (Ⅷ)

*****

4. 14  
Mais, comme ils voyaient debout, avec eux, l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer.

Mais comme ils voyaient là près d'eux l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer. (Ⅰ)

*****

τόν ⸀τε ἄνθρωπον βλέποντες σὺν αὐτοῖς ἑστῶτα τὸν τεθεραπευμένον οὐδὲν εἶχον ἀντειπεῖν. (Ⅲ)

*****

hominem quoque videntes stantem cum eis, qui curatus fuerat, nihil poterant contradicere. (Ⅳ)

*****

Et, voyant là présent avec eux l’homme qui avait été guéri, ils n’avaient rien à opposer. (Ⅵ)

*****

Et voyant que l’homme qui avait été guéri, était présent avec eux, ils ne pouvaient contredire en rien. (Ⅶ)

*****

Et voyant que l'homme qui avait été guéri, était présent avec eux, ils n'avaient rien à opposer. (Ⅷ)

*****

4. 15  
Les ayant fait sortir du sanhédrin, ils se consultèrent entre eux, disant :

Ils leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, et ils délibérèrent entre eux, disant: Que ferons-nous à ces hommes? (Ⅰ)

*****

κελεύσαντες δὲ αὐτοὺς ἔξω τοῦ συνεδρίου ἀπελθεῖν συνέβαλλον πρὸς ἀλλήλους (Ⅲ)

*****

Jusserunt autem eos foras extra concilium secedere : et conferebant ad invicem, (Ⅳ)

*****

Et leur ayant ordonné de sortir du sanhédrin, ils conférèrent entre eux, (Ⅵ)

*****

Alors leur ayant commandé de sortir hors du Conseil, ils conféraient entre eux, (Ⅶ)

*****

Alors leur ayant commandé de sortir du Sanhédrin, ils délibérèrent entre eux, (Ⅷ)

*****

4. 16  
" Que ferons-nous à ces hommes? Qu'un miracle manifeste soit arrivé par eux, la chose est claire pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons le nier.

Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu'un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier. (Ⅰ)

*****

λέγοντες· Τί ⸀ποιήσωμεν τοῖς ἀνθρώποις τούτοις; ὅτι μὲν γὰρ γνωστὸν σημεῖον γέγονεν δι’ αὐτῶν πᾶσιν τοῖς κατοικοῦσιν Ἰερουσαλὴμ φανερόν, καὶ οὐ δυνάμεθα ⸀ἀρνεῖσθαι· (Ⅲ)

*****

dicentes : Quid faciemus hominibus istis ? quoniam quidem notum signum factum est per eos omnibus habitantibus Jerusalem : manifestum est, et non possumus negare. (Ⅳ)

*****

disant: Que ferons-nous à ces hommes? car il est apparent pour tous les habitants de Jérusalem, qu’un miracle notoire a été fait par eux, et nous ne pouvons le nier; (Ⅵ)

*****

Disant : que ferons-nous à ces gens ? car il est connu à tous les habitants de Jérusalem, qu’un miracle a été fait par eux, et cela est si évident, que nous ne le pouvons nier. (Ⅶ)

*****

Disant: Que ferons-nous à ces hommes? car c'est une chose connue de tous les habitants de Jérusalem, qu'ils ont fait un miracle évident, et nous ne pouvons pas le nier. (Ⅷ)

*****

4. 17  
Mais pour que cela ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais en ce nom-là à qui que ce soit. "

Mais, afin que la chose ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là. (Ⅰ)

*****

ἀλλ’ ἵνα μὴ ἐπὶ πλεῖον διανεμηθῇ εἰς τὸν λαόν, ⸀ἀπειλησώμεθα αὐτοῖς μηκέτι λαλεῖν ἐπὶ τῷ ὀνόματι τούτῳ μηδενὶ ἀνθρώπων. (Ⅲ)

*****

Sed ne amplius divulgetur in populum, comminemur eis ne ultra loquantur in nomine hoc ulli hominum. (Ⅳ)

*****

mais afin que cela ne soit pas répandu davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces, de parler davantage en ce nom à qui que ce soit. (Ⅵ)

*****

Mais afin qu’il ne soit plus divulgué parmi le peuple, défendons-leur avec menaces expresses, qu’ils n’aient plus à parler en ce Nom à qui que ce soit. (Ⅶ)

*****

Mais afin que cela ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur, avec de grandes menaces, de parler à qui que ce soit en ce nom-là. (Ⅷ)

*****

4. 18  
Et, les ayant rappelés, ils leur interdirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus.

Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus. (Ⅰ)

*****

καὶ καλέσαντες αὐτοὺς παρήγγειλαν ⸀τὸ καθόλου μὴ φθέγγεσθαι μηδὲ διδάσκειν ἐπὶ τῷ ὀνόματι τοῦ Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Et vocantes eos, denuntiaverunt ne omnino loquerentur neque docerent in nomine Jesu. (Ⅳ)

*****

Et les ayant appelés, ils leur enjoignirent de ne plus parler ni enseigner, en aucune manière, au nom de Jésus. (Ⅵ)

*****

Les ayant donc appelés, ils leur commandèrent de ne parler plus ni d’enseigner en aucune manière au Nom de Jésus. (Ⅶ)

*****

Et les ayant rappelés, ils leur défendirent absolument de parler, et d'enseigner au nom de Jésus. (Ⅷ)

*****

4. 19  
Pierre et Jean, répliquant, leur dirent : " Jugez s'il est juste devant Dieu de vous écouter plutôt que Dieu;

Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s'il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu; (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ Πέτρος καὶ Ἰωάννης ἀποκριθέντες ⸂εἶπον πρὸς αὐτούς⸃· Εἰ δίκαιόν ἐστιν ἐνώπιον τοῦ θεοῦ ὑμῶν ἀκούειν μᾶλλον ἢ τοῦ θεοῦ, κρίνατε, (Ⅲ)

*****

Petrus vero et Joannes respondentes, dixerunt ad eos : Si justum est in conspectu Dei vos potius audire quam Deum, judicate. (Ⅳ)

*****

Mais Pierre et Jean, répondant, leur dirent: Jugez s’il est juste devant Dieu de vous écouter plutôt que Dieu. (Ⅵ)

*****

Mais Pierre et Jean répondant, leur dirent : jugez s’il est juste devant Dieu de vous obéir plutôt qu’à Dieu. (Ⅶ)

*****

Mais Pierre et Jean leur répondirent: Jugez s'il est juste devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu. (Ⅷ)

*****

4. 20  
car, pour nous, nous ne pouvons pas ne pas dire ce que nous avons vu et entendu. "

car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu. (Ⅰ)

*****

οὐ δυνάμεθα γὰρ ἡμεῖς ἃ εἴδαμεν καὶ ἠκούσαμεν μὴ λαλεῖν. (Ⅲ)

*****

Non enim possumus quæ vidimus et audivimus non loqui. (Ⅳ)

*****

Car, pour nous, nous ne pouvons pas ne pas parler des choses que nous avons vues et entendues. (Ⅵ)

*****

Car nous ne pouvons que nous ne disions les choses que nous avons vues et ouies. (Ⅶ)

*****

Car pour nous, nous ne pouvons pas ne pas parler des choses que nous avons vues et entendues. (Ⅷ)

*****

4. 21  
Après leur avoir fait des menaces, ils les relâchèrent, ne trouvant aucun moyen de les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé.

Ils leur firent de nouvelles menaces, et les relâchèrent, ne sachant comment les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ προσαπειλησάμενοι ἀπέλυσαν αὐτούς, μηδὲν εὑρίσκοντες τὸ πῶς ⸀κολάσωνται αὐτούς, διὰ τὸν λαόν, ὅτι πάντες ἐδόξαζον τὸν θεὸν ἐπὶ τῷ γεγονότι· (Ⅲ)

*****

At illi comminantes dimiserunt eos, non invenientes quomodo punirent eos propter populum : quia omnes clarificabant id quod factum fuerat in eo quod acciderat. (Ⅳ)

*****

Et après les avoir menacés, ils les relâchèrent, ne trouvant pas comment ils pourraient les punir, à cause du peuple; parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui avait été fait. (Ⅵ)

*****

Alors ils les relâchèrent avec menaces, ne trouvant point comment ils les pourraient punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui avait été fait. (Ⅶ)

*****

Ils les renvoyèrent donc avec de grandes menaces, ne trouvant pas le moyen de les punir, à cause du peuple; parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé. (Ⅷ)

*****

4. 22  
En effet, l'homme à qui était arrivée cette guérison merveilleuse avait plus de quarante ans.

Car l'homme qui avait été l'objet de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de quarante ans. (Ⅰ)

*****

ἐτῶν γὰρ ἦν πλειόνων τεσσεράκοντα ὁ ἄνθρωπος ἐφ’ ὃν ⸀γεγόνει τὸ σημεῖον τοῦτο τῆς ἰάσεως. (Ⅲ)

*****

Annorum enim erat amplius quadraginta homo, in quo factum fuerat signum istud sanitatis.\ (Ⅳ)

*****

Car l’homme en qui avait été faite cette miraculeuse guérison, avait plus de quarante ans. (Ⅵ)

*****

Car l’homme en qui avait été faite cette miraculeuse guérison avait plus de quarante ans. (Ⅶ)

*****

Car l'homme sur qui cette miraculeuse guérison avait été faite, avait plus de quarante ans. (Ⅷ)

*****

4. 23  
Une fois relâchés, ils allèrent vers les leurs et racontèrent tout ce que les grands prêtres et les Anciens leur avaient dit.

Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. (Ⅰ)

*****

Ἀπολυθέντες δὲ ἦλθον πρὸς τοὺς ἰδίους καὶ ἀπήγγειλαν ὅσα πρὸς αὐτοὺς οἱ ἀρχιερεῖς καὶ οἱ πρεσβύτεροι εἶπαν. (Ⅲ)

*****

Dimissi autem venerunt ad suos, et annuntiaverunt eis quanta ad eos principes sacerdotum et seniores dixissent. (Ⅳ)

*****

Et ayant été relâchés, ils vinrent vers les leurs et leur rapportèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. (Ⅵ)

*****

Or après qu’on les eut laissés aller, ils vinrent vers les leurs, et leur racontèrent tout ce que les principaux Sacrificateurs et les Anciens leur avaient dit. (Ⅶ)

*****

Après qu'on les eut relâchés, ils vinrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. (Ⅷ)

*****

4. 24  
Ce qu'ayant entendu, eux élevèrent d'un même cœur la voix vers Dieu, en disant : " Maître, c'est vous qui avez fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu'ils renferment;

Lorsqu'ils l'eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent: Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve, (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ ἀκούσαντες ὁμοθυμαδὸν ἦραν φωνὴν πρὸς τὸν θεὸν καὶ εἶπαν· Δέσποτα, ⸀σὺ ὁ ποιήσας τὸν οὐρανὸν καὶ τὴν γῆν καὶ τὴν θάλασσαν καὶ πάντα τὰ ἐν αὐτοῖς, (Ⅲ)

*****

Qui cum audissent, unanimiter levaverunt vocem ad Deum, et dixerunt : Domine, tu es qui fecisti cælum et terram, mare et omnia quæ in eis sunt : (Ⅳ)

*****

Et l’ayant entendu, ils élevèrent d’un commun accord leur voix à Dieu, et dirent: Ô Souverain! toi, tu es le Dieu qui as fait le ciel et la terre, et la mer, et toutes les choses qui y sont: (Ⅵ)

*****

Ce qu’ayant entendu, ils élevèrent tous ensemble la voix à Dieu, et dirent : Seigneur ! tu es le Dieu qui as fait le ciel et la terre, la mer, et toutes les choses qui y sont ; (Ⅶ)

*****

Eux l'ayant entendu, élevèrent d'un commun accord leur voix à Dieu, et dirent: Seigneur, tu es le Dieu qui as fait le ciel, la terre, et la mer, et toutes les choses qui y sont; (Ⅷ)

*****

4. 25  
qui avez dit par l'Esprit-Saint, [par la] bouche de [notre père] David, votre serviteur : Pourquoi les nations ont-elles frémi, et les peuples ont-ils formé de vains (projets)?

c'est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples? (Ⅰ)

*****

ὁ ⸂τοῦ πατρὸς ἡμῶν⸃ διὰ ⸂πνεύματος ἁγίου⸃ στόματος Δαυὶδ παιδός σου εἰπών· Ἱνατί ἐφρύαξαν ἔθνη καὶ λαοὶ ἐμελέτησαν κενά; (Ⅲ)

*****

qui Spiritu Sancto per os patris nostri David pueri tui dixisti : [Quare fremuerunt gentes,/ et populi meditati sunt inania ?/ (Ⅳ)

*****

qui as dit, par la bouche de David ton serviteur: «Pourquoi se sont déchaînées les nations, et les peuples ont-ils projeté des choses vaines? (Ⅵ)

*****

Et qui as dit par la bouche de David ton serviteur : pourquoi se sont émues les Nations, et les peuples ont-ils projeté des choses vaines ? (Ⅶ)

*****

Et qui as dit par la bouche de David ton serviteur: Pourquoi les nations sont-elles en rumeur, et pourquoi les peuples projettent-ils des choses vaines? (Ⅷ)

*****

4. 26  
Les rois de la terre se sont présentés, et les chefs se sont ligués ensemble contre le Seigneur et contre son Oint.

Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. (Ⅰ)

*****

παρέστησαν οἱ βασιλεῖς τῆς γῆς καὶ οἱ ἄρχοντες συνήχθησαν ἐπὶ τὸ αὐτὸ κατὰ τοῦ κυρίου καὶ κατὰ τοῦ χριστοῦ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Astiterunt reges terræ,/ et principes convenerunt in unum/ adversus Dominum, et adversus Christum ejus.] (Ⅳ)

*****

Les rois de la terre se sont trouvés là, et les chefs se sont réunis ensemble, contre le Seigneur et contre son Christ». (Ⅵ)

*****

Les Rois de la terre se sont trouvés en personne, et les Princes se sont joints ensemble contre le Seigneur, et contre son Christ. (Ⅶ)

*****

Les rois de la terre se sont levés, et les princes se sont assemblés contre le Seigneur et contre son Oint. (Ⅷ)

*****

4. 27  
Car, en vérité, ils se sont ligués dans cette ville contre votre saint serviteur Jésus, que vous avez oint, Hérode et Ponce-Pilate avec les nations et les peuples d'Israël,

En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël, (Ⅰ)

*****

συνήχθησαν γὰρ ἐπ’ ἀληθείας ⸂ἐν τῇ πόλει ταύτῃ⸃ ἐπὶ τὸν ἅγιον παῖδά σου Ἰησοῦν, ὃν ἔχρισας, Ἡρῴδης τε καὶ Πόντιος Πιλᾶτος σὺν ἔθνεσιν καὶ λαοῖς Ἰσραήλ, (Ⅲ)

*****

Convenerunt enim vere in civitate ista adversus sanctum puerum tuum Jesum, quem unxisti, Herodes et Pontius Pilatus, cum gentibus et populis Israël, (Ⅳ)

*****

Car en effet, dans cette ville, contre ton saint serviteur Jésus que tu as oint, se sont assemblés et Hérode et Ponce Pilate, avec les nations et les peuples d’Israël, (Ⅵ)

*****

En effet, contre ton saint Fils Jésus, que tu as oint, se sont assemblés Hérode et Ponce Pilate, avec les Gentils, et les peuples d’Israël, (Ⅶ)

*****

En effet, Hérode et Ponce-Pilate, avec les Gentils et le peuple d'Israël, se sont assemblés contre ton saint Fils Jésus, que tu as oint, (Ⅷ)

*****

4. 28  
afin de faire ce que votre main et votre volonté avaient fixé d'avance pour arriver.

pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance. (Ⅰ)

*****

ποιῆσαι ὅσα ἡ χείρ σου καὶ ἡ ⸀βουλὴ προώρισεν γενέσθαι. (Ⅲ)

*****

facere quæ manus tua et consilium tuum decreverunt fieri. (Ⅳ)

*****

pour faire toutes les choses que ta main et ton conseil avaient à l’avance déterminé devoir être faites. (Ⅵ)

*****

Pour faire toutes les choses que ta main et ton conseil avaient auparavant déterminé qui seraient faites. (Ⅶ)

*****

Pour faire toutes les choses que ta main et ton conseil avaient décidé d'avance devoir être faites. (Ⅷ)

*****

4. 29  
Et maintenant, Seigneur, considérez leurs menaces, et donnez à vos serviteurs d'annoncer votre parole en toute assurance,

Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance, (Ⅰ)

*****

καὶ τὰ νῦν, κύριε, ἔπιδε ἐπὶ τὰς ἀπειλὰς αὐτῶν καὶ δὸς τοῖς δούλοις σου μετὰ παρρησίας πάσης λαλεῖν τὸν λόγον σου, (Ⅲ)

*****

Et nunc, Domine, respice in minas eorum, et da servis tuis cum omni fiducia loqui verbum tuum, (Ⅳ)

*****

Et maintenant, Seigneur, regarde à leurs menaces, et donne à tes esclaves d’annoncer ta parole avec toute hardiesse, (Ⅵ)

*****

Maintenant donc, Seigneur, fais attention à leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec toute hardiesse ; (Ⅶ)

*****

Et maintenant, Seigneur, considère leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine hardiesse; (Ⅷ)

*****

4. 30  
en étendant votre main pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de votre saint serviteur Jésus. "

en étendant ta main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. (Ⅰ)

*****

ἐν τῷ τὴν χεῖρά ⸀σου ἐκτείνειν σε εἰς ἴασιν καὶ σημεῖα καὶ τέρατα γίνεσθαι διὰ τοῦ ὀνόματος τοῦ ἁγίου παιδός σου Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

in eo quod manum tuam extendas ad sanitates, et signa, et prodigia fieri per nomen sancti filii tui Jesu. (Ⅳ)

*****

en étendant ta main pour guérir, et pour qu’il se fasse des miracles et des prodiges par le nom de ton saint serviteur Jésus. (Ⅵ)

*****

En étendant ta main afin qu’il se fasse des guérisons, et des prodiges, et des merveilles, par le Nom de ton saint Fils Jésus. (Ⅶ)

*****

En étendant ta main, afin qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des merveilles par le nom de ton saint Fils Jésus. (Ⅷ)

*****

4. 31  
Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient réunis trembla, et ils furent tous remplis du Saint-Esprit; et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance. (Ⅰ)

*****

καὶ δεηθέντων αὐτῶν ἐσαλεύθη ὁ τόπος ἐν ᾧ ἦσαν συνηγμένοι, καὶ ἐπλήσθησαν ἅπαντες ⸂τοῦ ἁγίου πνεύματος⸃, καὶ ἐλάλουν τὸν λόγον τοῦ θεοῦ μετὰ παρρησίας. (Ⅲ)

*****

Et cum orassent, motus est locus in quo erant congregati : et repleti sunt omnes Spiritu Sancto, et loquebantur verbum Dei cum fiducia.\ (Ⅳ)

*****

Et comme ils faisaient leur supplication, le lieu où ils étaient assemblés fut ébranlé, et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et annonçaient la parole de Dieu avec hardiesse. (Ⅵ)

*****

Et quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec hardiesse. (Ⅶ)

*****

Lorsqu'ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la Parole de Dieu avec hardiesse. (Ⅷ)

*****

4. 32  
Or la multitude des croyants n'avait qu'un cœur et qu'une âme, et nul ne disait sien rien de ce qu'il possédait, mais tout était commun entre eux.

La multitude de ceux qui avaient cru n'était qu'un coeur et qu'une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartinssent en propre, mais tout était commun entre eux. (Ⅰ)

*****

Τοῦ δὲ πλήθους τῶν πιστευσάντων ἦν ⸀καρδία καὶ ⸀ψυχὴ μία, καὶ οὐδὲ εἷς τι τῶν ὑπαρχόντων ⸀αὐτῷ ἔλεγεν ἴδιον εἶναι, ἀλλ’ ἦν αὐτοῖς ⸀πάντα κοινά. (Ⅲ)

*****

Multitudinis autem credentium erat cor unum et anima una : nec quisquam eorum quæ possidebat, aliquid suum esse dicebat, sed erant illis omnia communia. (Ⅳ)

*****

Et la multitude de ceux qui avaient cru était un cœur et une âme; et nul ne disait d’aucune des choses qu’il possédait, qu’elle fût à lui; mais toutes choses étaient communes entre eux. (Ⅵ)

*****

Or la multitude de ceux qui croyaient, n’était qu’un cœur et qu’une âme ; et nul ne disait d’aucune des choses qu’il possédait, qu’elle fût à lui ; mais toutes choses étaient communes entre eux. (Ⅶ)

*****

Or, la multitude de ceux qui avaient cru n'était qu'un cœur et qu'une âme; et personne ne disait que rien de ce qu'il possédait fût à lui; mais toutes choses étaient communes entre eux. (Ⅷ)

*****

4. 33  
Avec beaucoup de force les apôtres rendaient témoignage de la résurrection du Sauveur Jésus, et une grande grâce était sur eux tous.

Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸂δυνάμει μεγάλῃ⸃ ἀπεδίδουν τὸ μαρτύριον οἱ ἀπόστολοι ⸂τῆς ἀναστάσεως τοῦ κυρίου Ἰησοῦ⸃, χάρις τε μεγάλη ἦν ἐπὶ πάντας αὐτούς. (Ⅲ)

*****

Et virtute magna reddebant Apostoli testimonium resurrectionis Jesu Christi Domini nostri : et gratia magna erat in omnibus illis. (Ⅳ)

*****

Et les apôtres rendaient avec une grande puissance le témoignage de la résurrection du seigneur Jésus; et une grande grâce était sur eux tous. (Ⅵ)

*****

Aussi les Apôtres rendaient témoignage avec une grande force à la résurrection du Seigneur Jésus ; et une grande grâce était sur eux tous. (Ⅶ)

*****

Et les apôtres rendaient témoignage, avec beaucoup de force, de la résurrection du Seigneur Jésus; et une grande grâce était sur eux tous. (Ⅷ)

*****

4. 34  
En effet, il n'y avait parmi eux aucun indigent, puisque tous ceux qui possédaient des terres ou des maisons les vendaient et apportaient le produit de la vente,

Car il n'y avait parmi eux aucun indigent: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu'ils avaient vendu, (Ⅰ)

*****

οὐδὲ γὰρ ἐνδεής τις ⸀ἦν ἐν αὐτοῖς· ὅσοι γὰρ κτήτορες χωρίων ἢ οἰκιῶν ὑπῆρχον, πωλοῦντες ἔφερον τὰς τιμὰς τῶν πιπρασκομένων (Ⅲ)

*****

Neque enim quisquam egens erat inter illos. Quotquot enim possessores agrorum aut domorum erant, vendentes afferebant pretia eorum quæ vendebant, (Ⅳ)

*****

Car il n’y avait parmi eux aucune personne nécessiteuse; car tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, et apportaient le prix des choses vendues, (Ⅵ)

*****

Car il n’y avait entre eux aucune personne nécessiteuse ; parce que tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons, les vendaient, et ils apportaient le prix des choses vendues ; (Ⅶ)

*****

Car il n'y avait aucun indigent parmi eux; parce que tous ceux qui possédaient des terres ou des maisons, les vendaient, et apportaient le prix de ce qu'ils avaient vendu. (Ⅷ)

*****

4. 35  
qu'ils déposaient aux pieds des apôtres; et on distribuait à chacun ce dont il avait besoin.

et le déposaient aux pieds des apôtres; et l'on faisait des distributions à chacun selon qu'il en avait besoin. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐτίθουν παρὰ τοὺς πόδας τῶν ἀποστόλων· διεδίδετο δὲ ἑκάστῳ καθότι ἄν τις χρείαν εἶχεν. (Ⅲ)

*****

et ponebant ante pedes Apostolorum. Dividebatur autem singulis prout cuique opus erat. (Ⅳ)

*****

et le mettaient aux pieds des apôtres; et il était distribué à chacun, selon que l’un ou l’autre pouvait en avoir besoin. (Ⅵ)

*****

Et le mettaient aux pieds des Apôtres ; et il était distribué à chacun selon qu’il en avait besoin. (Ⅶ)

*****

Ils le mettaient aux pieds des apôtres; et on le distribuait à chacun selon qu'il en avait besoin. (Ⅷ)

*****

4. 36  
Or Joseph, surnommé par les apôtres Barnabé, — ce qui se traduit "fils de consolation," — lévite originaire de Chypre, qui possédait un champ,

Joseph, surnommé par les apôtres Barnabas, ce qui signifie fils d'exhortation, Lévite, originaire de Chypre, (Ⅰ)

*****

⸀Ἰωσὴφ δὲ ὁ ἐπικληθεὶς Βαρναβᾶς ἀπὸ τῶν ἀποστόλων, ὅ ἐστιν μεθερμηνευόμενον υἱὸς παρακλήσεως, Λευίτης, Κύπριος τῷ γένει, (Ⅲ)

*****

Joseph autem, qui cognominatus est Barnabas ab Apostolis (quod est interpretatum, Filius consolationis), Levites, Cyprius genere, (Ⅳ)

*****

Et Joseph qui, par les apôtres, fut surnommé Barnabas (ce qui, étant interprété, est fils de consolation), lévite, et Cypriote de naissance, (Ⅵ)

*****

Or Joses, qui par les Apôtres fut surnommé Barnabas, c’est-à-dire, fils de consolation, Lévite, et Cyprien de nation, (Ⅶ)

*****

Ainsi Joses, surnommé par les apôtres Barnabas, c'est-à-dire, fils de consolation, Lévite et originaire de Cypre, (Ⅷ)

*****

4. 37  
le vendit, en apporta le prix et le déposa aux pieds des apôtres.

vendit un champ qu'il possédait, apporta l'argent, et le déposa aux pieds des apôtres. (Ⅰ)

*****

ὑπάρχοντος αὐτῷ ἀγροῦ πωλήσας ἤνεγκεν τὸ χρῆμα καὶ ἔθηκεν ⸀παρὰ τοὺς πόδας τῶν ἀποστόλων. (Ⅲ)

*****

cum haberet agrum, vendidit eum, et attulit pretium, et posuit ante pedes Apostolorum. (Ⅳ)

*****

ayant une terre, la vendit, et en apporta la valeur, et la mit aux pieds des apôtres. (Ⅵ)

*****

Ayant une possession, la vendit, et en apporta le prix, et le mit aux pieds des Apôtres. (Ⅶ)

*****

Ayant un champ, le vendit, et en apporta le prix, et le mit aux pieds des apôtres. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 4

| | | 4| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥