Actes
Onelittleangel > > Actes  >
(52 Verses | Page 1 / 2)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

13. 1  
Il y avait dans l'Eglise d'Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabé, Siméon appelé Niger, Lucius le Cyrénéen, Manahen frère de lait d'Hérode le tétrarque, et Saul.

Il y avait dans l'Église d'Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. (Ⅰ)

*****

Ἦσαν ⸀δὲ ἐν Ἀντιοχείᾳ κατὰ τὴν οὖσαν ἐκκλησίαν προφῆται καὶ διδάσκαλοι ὅ τε Βαρναβᾶς καὶ Συμεὼν ὁ καλούμενος Νίγερ, καὶ Λούκιος ὁ Κυρηναῖος, Μαναήν τε Ἡρῴδου τοῦ τετραάρχου σύντροφος καὶ Σαῦλος. (Ⅲ)

*****

Erant autem in ecclesia quæ erat Antiochiæ, prophetæ et doctores, in quibus Barnabas, et Simon qui vocabatur Niger, et Lucius Cyrenensis, et Manahen, qui erat Herodis Tetrarchæ collactaneus, et Saulus. (Ⅳ)

*****

Or il y avait à Antioche, dans l’assemblée qui était là, des prophètes et des docteurs: et Barnabas, et Siméon, appelé Niger, et Lucius le Cyrénéen, et Manahem, qui avait été nourri avec Hérode le tétrarque, et Saul. (Ⅵ)

*****

Or il y avait dans l’Eglise qui était à Antioche, des Prophètes et des Docteurs, [savoir] Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius le Cyrénien, Manahem, qui avait été nourri avec Hérode le Tétrarque, et Saul. (Ⅶ)

*****

Il y avait dans l'Église d'Antioche quelques prophètes et docteurs, Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius le Cyrénéen, Manahem, élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. (Ⅷ)

*****

13. 2  
Comme ils vaquaient au service du Seigneur et qu'ils jeûnaient, l'Esprit-Saint dit : " Mettez-moi à part Barnabé et Saul pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés. "

Pendant qu'ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'oeuvre à laquelle je les ai appelés. (Ⅰ)

*****

λειτουργούντων δὲ αὐτῶν τῷ κυρίῳ καὶ νηστευόντων εἶπεν τὸ πνεῦμα τὸ ἅγιον· Ἀφορίσατε δή μοι τὸν Βαρναβᾶν ⸀καὶ Σαῦλον εἰς τὸ ἔργον ὃ προσκέκλημαι αὐτούς. (Ⅲ)

*****

Ministrantibus autem illis Domino, et jejunantibus, dixit illis Spiritus Sanctus : Segregate mihi Saulum et Barnabam in opus ad quod assumpsi eos. (Ⅳ)

*****

Et comme ils servaient le Seigneur et jeûnaient, l’Esprit Saint dit: Mettez-moi maintenant à part Barnabas et Saul, pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. (Ⅵ)

*****

Et comme ils servaient le Seigneur dans leur ministère, et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : séparez-moi Barnabas et Saul, pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. (Ⅶ)

*****

Pendant qu'ils célébraient le culte du Seigneur, et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit leur dit: Mettez à part pour moi Barnabas et Saul, en vue de l'ouvre à laquelle je les ai appelés. (Ⅷ)

*****

13. 3  
Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les congédièrent.

Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir. (Ⅰ)

*****

τότε νηστεύσαντες καὶ προσευξάμενοι καὶ ἐπιθέντες τὰς χεῖρας αὐτοῖς ἀπέλυσαν. (Ⅲ)

*****

Tunc jejunantes et orantes, imponentesque eis manus, dimiserunt illos.\ (Ⅳ)

*****

Alors, ayant jeûné et prié, et leur ayant imposé les mains, ils les laissèrent aller. (Ⅵ)

*****

Alors ayant jeûné et prié, et leur ayant imposé les mains, ils les laissèrent partir. (Ⅶ)

*****

Alors ayant jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les firent partir. (Ⅷ)

*****

13. 4  
Eux donc, envoyés par le Saint-Esprit, descendirent à Séleucie, d'où ils firent voile vers Chypre.

Barnabas et Saul, envoyés par le Saint Esprit, descendirent à Séleucie, et de là ils s'embarquèrent pour l'île de Chypre. (Ⅰ)

*****

⸀Αὐτοὶ μὲν οὖν ἐκπεμφθέντες ὑπὸ τοῦ ⸂ἁγίου πνεύματος⸃ κατῆλθον ⸀εἰς Σελεύκειαν, ἐκεῖθέν ⸀τε ἀπέπλευσαν ⸁εἰς Κύπρον, (Ⅲ)

*****

Et ipsi quidem missi a Spiritu Sancto abierunt Seleuciam : et inde navigaverunt Cyprum. (Ⅳ)

*****

Eux donc, ayant été envoyés par l’Esprit Saint, descendirent à Séleucie; et de là ils firent voile pour Chypre. (Ⅵ)

*****

Eux donc étant envoyés par le Saint-Esprit, descendirent en Séleucie, et de là ils naviguèrent en Cypre. (Ⅶ)

*****

Eux donc, envoyés par le Saint-Esprit, descendirent à Séleucie, et de là s'embarquèrent pour Cypre. (Ⅷ)

*****

13. 5  
Arrivés à Salamine, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Ils avaient aussi Jean (comme) auxiliaire.

Arrivés à Salamine, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Ils avaient Jean pour aide. (Ⅰ)

*****

καὶ γενόμενοι ἐν Σαλαμῖνι κατήγγελλον τὸν λόγον τοῦ θεοῦ ἐν ταῖς συναγωγαῖς τῶν Ἰουδαίων· εἶχον δὲ καὶ Ἰωάννην ὑπηρέτην. (Ⅲ)

*****

Et cum venissent Salaminam, prædicabant verbum Dei in synagogis Judæorum. Habebant autem et Joannem in ministerio. (Ⅳ)

*****

Et quand ils furent à Salamine, ils annonçaient la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs; et ils avaient aussi Jean pour serviteur. (Ⅵ)

*****

Et quand ils furent à Salamis, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les Synagogues des Juifs ; et ils avaient aussi Jean pour leur aider. (Ⅶ)

*****

Et étant arrivés à Salamine, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs, et ils avaient aussi Jean pour les aider. (Ⅷ)

*****

13. 6  
Ayant traversé toute l'île jusqu'à Paphos, ils trouvèrent un individu, magicien, faux prophète juif, nommé Barjésus,

Ayant ensuite traversé toute l'île jusqu'à Paphos, ils trouvèrent un certain magicien, faux prophète juif, nommé Bar Jésus, (Ⅰ)

*****

διελθόντες δὲ ⸀ὅλην τὴν νῆσον ἄχρι Πάφου εὗρον ⸀ἄνδρα τινὰ μάγον ψευδοπροφήτην Ἰουδαῖον ᾧ ὄνομα ⸀Βαριησοῦ, (Ⅲ)

*****

Et cum perambulassent universam insulam usque Paphum, invenerunt quemdam virum magum pseudoprophetam, Judæum, cui nomen erat Barjesu, (Ⅳ)

*****

Et ayant traversé toute l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent un certain homme, un magicien, faux prophète juif, nommé Bar-Jésus, (Ⅵ)

*****

Puis ayant traversé l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent là un certain enchanteur, faux-Prophète Juif, nommé Bar-Jésus, (Ⅶ)

*****

Ayant ensuite traversé l'île jusqu'à Paphos, ils trouvèrent un certain Juif, magicien et faux prophète, nommé Barjésus, (Ⅷ)

*****

13. 7  
qui était auprès du proconsul Sergius Paulus, homme avisé. Celui-ci, ayant fait appeler Barnabé et Saul, cherchait à entendre la parole de Dieu.

qui était avec le proconsul Sergius Paulus, homme intelligent. Ce dernier fit appeler Barnabas et Saul, et manifesta le désir d'entendre la parole de Dieu. (Ⅰ)

*****

ὃς ἦν σὺν τῷ ἀνθυπάτῳ Σεργίῳ Παύλῳ, ἀνδρὶ συνετῷ. οὗτος προσκαλεσάμενος Βαρναβᾶν καὶ Σαῦλον ἐπεζήτησεν ἀκοῦσαι τὸν λόγον τοῦ θεοῦ· (Ⅲ)

*****

qui erat cum proconsule Sergio Paulo viro prudente. Hic, accersitis Barnaba et Saulo, desiderabat audire verbum Dei. (Ⅳ)

*****

qui était avec le proconsul Serge Paul, homme intelligent. Celui-ci, ayant fait appeler Barnabas et Saul, demanda à entendre la parole de Dieu. (Ⅵ)

*****

Qui était avec le Proconsul Serge Paul, homme prudent, lequel fit appeler Barnabas et Saul, désirant d’ouïr la parole de Dieu. (Ⅶ)

*****

Qui était avec le proconsul Sergius Paulus, homme intelligent. Celui-ci, ayant fait appeler Barnabas et Saul, désira entendre la parole de Dieu. (Ⅷ)

*****

13. 8  
Mais Elymas, le magicien, — car ainsi se traduit son nom —, leur faisait opposition, cherchant à détourner de la foi le proconsul.

Mais Élymas, le magicien, -car c'est ce que signifie son nom, -leur faisait opposition, cherchant à détourner de la foi le proconsul. (Ⅰ)

*****

ἀνθίστατο δὲ αὐτοῖς Ἐλύμας ὁ μάγος, οὕτως γὰρ μεθερμηνεύεται τὸ ὄνομα αὐτοῦ, ζητῶν διαστρέψαι τὸν ἀνθύπατον ἀπὸ τῆς πίστεως. (Ⅲ)

*****

Resistebat autem illis Elymas magus (sic enim interpretatur nomen ejus), quærens avertere proconsulem a fide. (Ⅳ)

*****

Mais Élimas, le magicien (car c’est ainsi que son nom s’interprète), leur résistait, cherchant à détourner le proconsul de la foi. (Ⅵ)

*****

Mais Elymas, [c’est-à-dire], l’enchanteur, car c’est ce que signifie ce nom d’Elymas, leur résistait, tâchant de détourner de la foi le Proconsul. (Ⅶ)

*****

Mais Élymas, le magicien, car c'est ainsi que se traduit son nom, leur résistait, tâchant de détourner le proconsul de la foi. (Ⅷ)

*****

13. 9  
Alors Saul, — qui est aussi Paul, — rempli d'Esprit-Saint, fixa son regard sur lui

Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint Esprit, fixa les regards sur lui, et dit: (Ⅰ)

*****

Σαῦλος δέ, ὁ καὶ Παῦλος, πλησθεὶς πνεύματος ⸀ἁγίου ἀτενίσας εἰς αὐτὸν (Ⅲ)

*****

Saulus autem, qui et Paulus, repletus Spiritu Sancto, intuens in eum, (Ⅳ)

*****

Et Saul qui est aussi appelé Paul, étant rempli de l’Esprit Saint, fixant ses yeux sur lui, dit: (Ⅵ)

*****

Mais Saul, qui est aussi appelé Paul, étant rempli du Saint-Esprit, et ayant les yeux arrêtés sur lui, dit : (Ⅶ)

*****

Mais Saul, qui est aussi appelé Paul, rempli du Saint-Esprit, et ayant les yeux fixés sur lui, dit: (Ⅷ)

*****

13. 10  
et dit : " Homme plein de toute fraude et de toute malice, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu pas de pervertir les voies droite du Seigneur?

Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur? (Ⅰ)

*****

εἶπεν· Ὦ πλήρης παντὸς δόλου καὶ πάσης ῥᾳδιουργίας, υἱὲ διαβόλου, ἐχθρὲ πάσης δικαιοσύνης, οὐ παύσῃ διαστρέφων τὰς ⸀ὁδοὺς κυρίου τὰς εὐθείας; (Ⅲ)

*****

dixit : O plene omni dolo et omni fallacia, fili diaboli, inimice omnis justitiæ, non desinis subvertere vias Domini rectas. (Ⅳ)

*****

Ô homme plein de toute fraude et de toute méchanceté, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu pas de pervertir les voies droites du Seigneur? (Ⅵ)

*****

Ô homme plein de toute fraude et de toute ruse, fils du Démon, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de renverser les voies du Seigneur qui sont droites ? (Ⅶ)

*****

O toi, qui es plein de toute fraude et de toute méchanceté, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur? (Ⅷ)

*****

13. 11  
Et maintenant voici que la main de Dieu est sur toi et tu seras aveugle, sans voir le soleil pour un temps. " A l'instant l'obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et, se tournant de tous côtés, il cherchait qui le mènerait par la main.

Maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l'obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il cherchait, en tâtonnant, des personnes pour le guider. (Ⅰ)

*****

καὶ νῦν ἰδοὺ χεὶρ κυρίου ἐπὶ σέ, καὶ ἔσῃ τυφλὸς μὴ βλέπων τὸν ἥλιον ἄχρι καιροῦ. παραχρῆμα ⸀δὲ ⸀ἔπεσεν ἐπ’ αὐτὸν ἀχλὺς καὶ σκότος, καὶ περιάγων ἐζήτει χειραγωγούς. (Ⅲ)

*****

Et nunc ecce manus Domini super te, et eris cæcus, non videns solem usque ad tempus. Et confestim cecidit in eum caligo et tenebræ : et circuiens quærebat qui ei manum daret. (Ⅳ)

*****

Et maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, et tu seras aveugle, sans voir le soleil pour un temps. Et à l’instant une obscurité et des ténèbres tombèrent sur lui; et se tournant de tous côtés, il cherchait quelqu’un qui le conduisît par la main. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi, voici la main du Seigneur va être sur toi, et tu seras aveugle sans voir le soleil jusqu’à un certain temps. Et à l’instant une obscurité et des ténèbres tombèrent sur lui, et tournant de tous côtés il cherchait quelqu’un qui le conduisît par la main. (Ⅶ)

*****

Et voici, dès maintenant la main du Seigneur est sur toi, et tu seras aveugle, et tu ne verras point le soleil, pour un temps. Et à l'instant, l'obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui; et tournant çà et là, il cherchait un guide. (Ⅷ)

*****

13. 12  
Alors le proconsul, ayant vu ce qui était arrivé, crut, vivement frappé de la doctrine du Seigneur.

Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant frappé de la doctrine du Seigneur. (Ⅰ)

*****

τότε ἰδὼν ὁ ἀνθύπατος τὸ γεγονὸς ἐπίστευσεν ἐκπλησσόμενος ἐπὶ τῇ διδαχῇ τοῦ κυρίου. (Ⅲ)

*****

Tunc proconsul cum vidisset factum, credidit admirans super doctrina Domini.\ (Ⅳ)

*****

Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant saisi par la doctrine du Seigneur. (Ⅵ)

*****

Alors le Proconsul voyant ce qui était arrivé, crut, étant rempli d’admiration pour la doctrine du Seigneur. (Ⅶ)

*****

Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant rempli d'admiration pour la doctrine du Seigneur. (Ⅷ)

*****

13. 13  
De Paphos, où ils s'embarquèrent, Paul et ses compagnons, se rendirent à Pergé de Pamphylie. Mais Jean se sépara d'eux et s'en retourna à Jérusalem.

Paul et ses compagnons, s'étant embarqués à Paphos, se rendirent à Perge en Pamphylie. Jean se sépara d'eux, et retourna à Jérusalem. (Ⅰ)

*****

Ἀναχθέντες δὲ ἀπὸ τῆς Πάφου οἱ ⸀περὶ Παῦλον ἦλθον εἰς Πέργην τῆς Παμφυλίας· Ἰωάννης δὲ ἀποχωρήσας ἀπ’ αὐτῶν ὑπέστρεψεν εἰς Ἱεροσόλυμα. (Ⅲ)

*****

Et cum a Papho navigassent Paulus et qui cum eo erant, venerunt Pergen Pamphyliæ. Joannes autem discedens ab eis, reversus est Jerosolymam. (Ⅳ)

*****

Et faisant voile de Paphos, Paul et ses compagnons se rendirent à Perge de Pamphylie. Mais Jean, s’étant retiré d’avec eux, s’en retourna à Jérusalem. (Ⅵ)

*****

Et quand Paul et ceux qui étaient avec lui furent partis de Paphos, ils vinrent à Perge, ville de Pamphylie ; mais Jean s’étant retiré d’avec eux, s’en retourna à Jérusalem. (Ⅶ)

*****

Et Paul et ceux qui étaient avec lui, s'étant embarqués à Paphos, vinrent à Perge en Pamphylie. Mais Jean, s'étant séparé d'eux, revint à Jérusalem. (Ⅷ)

*****

13. 14  
Pour eux, poussant au delà de Pergé, ils arrivèrent à Antioche de Pisidie, et étant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s'assirent.

De Perge ils poursuivirent leur route, et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Étant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s'assirent. (Ⅰ)

*****

αὐτοὶ δὲ διελθόντες ἀπὸ τῆς Πέργης παρεγένοντο εἰς Ἀντιόχειαν ⸂τὴν Πισιδίαν⸃, καὶ ⸀εἰσελθόντες εἰς τὴν συναγωγὴν τῇ ἡμέρᾳ τῶν σαββάτων ἐκάθισαν. (Ⅲ)

*****

Illi vero pertranseuntes Pergen, venerunt Antiochiam Pisidiæ : et ingressi synagogam die sabbatorum, sederunt. (Ⅳ)

*****

Et eux, étant partis de Perge, traversèrent le pays et arrivèrent à Antioche de Pisidie; et étant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s’assirent. (Ⅵ)

*****

Et eux étant partis de Perge, vinrent à Antioche, ville de Pisidie, et étant entrés dans la Synagogue le jour du Sabbat, ils s’assirent. (Ⅶ)

*****

Pour eux, étant partis de Perge, ils vinrent à Antioche de Pisidie; et étant entrés dans la synagogue, le jour du sabbat, ils s'assirent. (Ⅷ)

*****

13. 15  
Or, après la lecture de la Loi et des Prophètes, les chefs de synagogue leur envoyèrent dire : " Frères, si vous avez quelque parole d'exhortation pour le peuple, parlez. "

Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous avez quelque exhortation à adresser au peuple, parlez. (Ⅰ)

*****

μετὰ δὲ τὴν ἀνάγνωσιν τοῦ νόμου καὶ τῶν προφητῶν ἀπέστειλαν οἱ ἀρχισυνάγωγοι πρὸς αὐτοὺς λέγοντες· Ἄνδρες ἀδελφοί, εἴ ⸀τίς ἐστιν ⸂ἐν ὑμῖν λόγος⸃ παρακλήσεως πρὸς τὸν λαόν, λέγετε. (Ⅲ)

*****

Post lectionem autem legis et prophetarum, miserunt principes synagogæ ad eos, dicentes : Viri fratres, si quis est in vobis sermo exhortationis ad plebem, dicite.\ (Ⅳ)

*****

Et après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous avez quelque parole d’exhortation pour le peuple, parlez. (Ⅵ)

*****

Et après la lecture de la Loi et des Prophètes, les Principaux de la Synagogue leur envoyèrent dire : hommes frères ! s’il y a de votre part quelque parole d’exhortation pour le peuple, dites-la. (Ⅶ)

*****

Et après la lecture de la loi et des prophètes, les principaux de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous avez quelque exhortation à faire au peuple, faites-la. (Ⅷ)

*****

13. 16  
Paul se leva, fit signe de la main et dit : " Israélites et vous qui craignez Dieu, écoutez.

Paul se leva, et, ayant fait signe de la main, il dit: Hommes Israélites, et vous qui craignez Dieu, écoutez! (Ⅰ)

*****

ἀναστὰς δὲ Παῦλος καὶ κατασείσας τῇ χειρὶ εἶπεν· Ἄνδρες Ἰσραηλῖται καὶ οἱ φοβούμενοι τὸν θεόν, ἀκούσατε. (Ⅲ)

*****

Surgens autem Paulus, et manu silentium indicens, ait : Viri Israëlitæ, et qui timetis Deum, audite : (Ⅳ)

*****

Et Paul, s’étant levé et ayant fait signe de la main, dit: Hommes israélites, et vous qui craignez Dieu, écoutez: (Ⅵ)

*****

Alors Paul s’étant levé, et ayant fait signe de la main qu’on fit silence, dit : hommes Israëlites, et vous qui craignez Dieu, écoutez. (Ⅶ)

*****

Alors Paul s'étant levé, et ayant fait signe de la main, dit: Hommes Israélites, et vous qui craignez Dieu, écoutez. (Ⅷ)

*****

13. 17  
Le Dieu de ce peuple d'Israël a choisi nos pères, et il a exalté le peuple pendant le séjour au pays d'Egypte, et il les a en tirés par la puissance de son bras,

Le Dieu de ce peuple d'Israël a choisi nos pères. Il mit ce peuple en honneur pendant son séjour au pays d'Égypte, et il l'en fit sortir par son bras puissant. (Ⅰ)

*****

ὁ θεὸς τοῦ λαοῦ τούτου ⸀Ἰσραὴλ ἐξελέξατο τοὺς πατέρας ἡμῶν, καὶ τὸν λαὸν ὕψωσεν ἐν τῇ παροικίᾳ ἐν γῇ ⸀Αἰγύπτου, καὶ μετὰ βραχίονος ὑψηλοῦ ἐξήγαγεν αὐτοὺς ἐξ αὐτῆς, (Ⅲ)

*****

Deus plebis Israël elegit patres nostros, et plebem exaltavit cum essent incolæ in terra Ægypti, et in brachio excelso eduxit eos ex ea, (Ⅳ)

*****

Le Dieu de ce peuple choisit nos pères et éleva haut le peuple pendant son séjour au pays d’Égypte; et il les en fit sortir à bras élevé. (Ⅵ)

*****

Le Dieu de ce peuple d’Israël a élu nos pères, et a distingué glorieusement ce peuple du temps qu’ils demeuraient au pays d’Egypte, et il les en fit sortir avec un bras élevé. (Ⅶ)

*****

Le Dieu de ce peuple d'Israël choisit nos pères, et releva ce peuple, pendant son séjour dans le pays d'Égypte, et les en fit sortir à bras élevé. (Ⅷ)

*****

13. 18  
et durant quarante ans environ il a supporté leur caractère dans le désert.

Il les nourrit près de quarante ans dans le désert; (Ⅰ)

*****

καί, ὡς τεσσερακονταετῆ χρόνον ἐτροποφόρησεν αὐτοὺς ἐν τῇ ἐρήμῳ, (Ⅲ)

*****

et per quadraginta annorum tempus mores eorum sustinuit in deserto. (Ⅳ)

*****

Et il prit soin d’eux dans le désert, comme une mère, environ quarante ans; (Ⅵ)

*****

Et il les supporta au désert environ quarante ans. (Ⅶ)

*****

Et il les supporta et les nourrit dans le désert, l'espace d'environ quarante ans. (Ⅷ)

*****

13. 19  
Puis, ayant détruit sept nations au pays de Canaan, il leur a donné en héritage le pays de celles-ci

et, ayant détruit sept nations au pays de Canaan, il leur en accorda le territoire comme propriété. (Ⅰ)

*****

⸀καὶ καθελὼν ἔθνη ἑπτὰ ἐν γῇ Χανάαν ⸀κατεκληρονόμησεν τὴν γῆν αὐτῶν (Ⅲ)

*****

Et destruens gentes septem in terra Chanaan, sorte distribuit eis terram eorum, (Ⅳ)

*****

et ayant détruit sept nations au pays de Canaan, il leur en donna le pays en héritage. (Ⅵ)

*****

Et ayant détruit sept nations au pays de Canaan, il leur en distribua le pays par le sort. (Ⅶ)

*****

Et ayant détruit sept nations au pays de Canaan, il leur distribua leur pays par le sort. (Ⅷ)

*****

13. 20  
durant quatre cent cinquante ans environ. Et après cela, il (leur) donna des juges jusqu'au prophète Samuel.

Après cela, durant quatre cent cinquante ans environ, il leur donna des juges, jusqu'au prophète Samuel. (Ⅰ)

*****

⸂ὡς ἔτεσι τετρακοσίοις καὶ πεντήκοντα. καὶ μετὰ ταῦτα⸃ ἔδωκεν κριτὰς ἕως Σαμουὴλ ⸀τοῦ προφήτου. (Ⅲ)

*****

quasi post quadringentos et quinquaginta annos : et post hæc dedit judices, usque ad Samuel prophetam. (Ⅳ)

*****

Et après ces choses, jusqu’à environ quatre cent cinquante ans, il leur donna des juges, jusqu’à Samuel le prophète. (Ⅵ)

*****

Et environ quatre cent cinquante ans après, il leur donna des Juges, jusqu’à Samuel le Prophète. (Ⅶ)

*****

Et après cela, durant quatre cent cinquante ans environ, il leur donna des juges, jusqu'au prophète Samuel. (Ⅷ)

*****

13. 21  
Ensuite ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna, pendant quarante ans, Saül, fils de Cis, de la tribu de Benjamin.

Ils demandèrent alors un roi. Et Dieu leur donna, pendant quarante ans, Saül, fils de Kis, de la tribu de Benjamin; (Ⅰ)

*****

κἀκεῖθεν ᾐτήσαντο βασιλέα, καὶ ἔδωκεν αὐτοῖς ὁ θεὸς τὸν Σαοὺλ υἱὸν Κίς, ἄνδρα ἐκ φυλῆς Βενιαμίν, ἔτη τεσσεράκοντα· (Ⅲ)

*****

Et exinde postulaverunt regem : et dedit illis Deus Saul filium Cis, virum de tribu Benjamin, annis quadraginta : (Ⅳ)

*****

Et puis ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna Saül, fils de Kis, homme de la tribu de Benjamin, pendant quarante ans. (Ⅵ)

*****

Puis ils demandèrent un Roi, et Dieu leur donna Saül fils de Kis, homme de la Tribu de Benjamin ; et [ainsi] se passèrent quarante ans. (Ⅶ)

*****

Ensuite ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna Saül, fils de Kis, de la tribu de Benjamin, pendant quarante ans. (Ⅷ)

*****

13. 22  
Puis, l'ayant rejeté, il leur suscita pour roi David, auquel il a rendu témoignage en disant : J'ai trouvé David, le (fils) de Jessé, homme selon mon cœur, qui fera toutes mes volontés.

puis, l'ayant rejeté, il leur suscita pour roi David, auquel il a rendu ce témoignage: J'ai trouvé David, fils d'Isaï, homme selon mon coeur, qui accomplira toutes mes volontés. (Ⅰ)

*****

καὶ μεταστήσας αὐτὸν ἤγειρεν ⸂τὸν Δαυὶδ αὐτοῖς⸃ εἰς βασιλέα, ᾧ καὶ εἶπεν μαρτυρήσας· Εὗρον Δαυὶδ τὸν τοῦ Ἰεσσαί, ἄνδρα κατὰ τὴν καρδίαν μου, ὃς ποιήσει πάντα τὰ θελήματά μου. (Ⅲ)

*****

et amoto illo, suscitavit illis David regem : cui testimonium perhibens, dixit : Inveni David filium Jesse, virum secundum cor meum, qui faciet omnes voluntates meas. (Ⅳ)

*****

Et l’ayant ôté, il leur suscita David pour roi, duquel aussi il dit en lui rendant témoignage: J’ai trouvé David, le fils de Jessé, un homme selon mon cœur, qui fera toute ma volonté. (Ⅵ)

*****

Et [Dieu] l’ayant ôté, leur suscita David pour Roi, duquel aussi il rendit ce témoignage, et dit : j’ai trouvé David fils de Jessé, un homme selon mon cœur, [et] qui fera toute ma volonté. (Ⅶ)

*****

Et Dieu l'ayant rejeté, leur suscita David pour roi, auquel il rendit ce témoignage, en disant: J'ai trouvé David, fils de Jessé, homme selon mon cour, qui accomplira toutes mes volontés. (Ⅷ)

*****

13. 23  
C'est de sa postérité que Dieu, selon sa promesse, a amené pour Israël un sauveur, Jésus.

C'est de la postérité de David que Dieu, selon sa promesse, a suscité à Israël un Sauveur, qui est Jésus. (Ⅰ)

*****

τούτου ὁ θεὸς ἀπὸ τοῦ σπέρματος κατ’ ἐπαγγελίαν ἤγαγεν τῷ Ἰσραὴλ ⸂σωτῆρα Ἰησοῦν⸃, (Ⅲ)

*****

Hujus Deus ex semine secundum promissionem eduxit Israël salvatorem Jesum, (Ⅳ)

*****

De la semence de cet homme, Dieu, selon sa promesse, a amené à Israël un Sauveur, Jésus, (Ⅵ)

*****

Ç’a été de sa semence que Dieu, selon sa promesse, a suscité Jésus pour Sauveur à Israël. (Ⅶ)

*****

C'est de sa postérité que Dieu, selon sa promesse, a suscité Jésus, le Sauveur d'Israël. (Ⅷ)

*****

13. 24  
Avant sa venue, Jean avait prêché un baptême de pénitence à tout le peuple d'Israël;

Avant sa venue, Jean avait prêché le baptême de repentance à tout le peuple d'Israël. (Ⅰ)

*****

προκηρύξαντος Ἰωάννου πρὸ προσώπου τῆς εἰσόδου αὐτοῦ βάπτισμα μετανοίας ⸂παντὶ τῷ λαῷ⸃ Ἰσραήλ. (Ⅲ)

*****

prædicante Joanne ante faciem adventus ejus baptismum pœnitentiæ omni populo Israël. (Ⅳ)

*****

— Jean ayant déjà, immédiatement avant son arrivée, prêché le baptême de repentance à tout le peuple d’Israël. (Ⅵ)

*****

Jean ayant auparavant prêché le Baptême de repentance à tout le peuple d’Israël, avant la venue de Jésus. (Ⅶ)

*****

Avant qu'il parût, Jean avait prêché le baptême de la repentance à tout le peuple d'Israël. (Ⅷ)

*****

13. 25  
et comme Jean arrivait au terme de sa course, il disait : " Je ne suis pas ce que vous pensez que je suis; mais voici qu'après moi vient celui dont je ne suis pas digne de délier la sandale de (ses) pieds. "

Et lorsque Jean achevait sa course, il disait: Je ne suis pas celui que vous pensez; mais voici, après moi vient celui des pieds duquel je ne suis pas digne de délier les souliers. (Ⅰ)

*****

ὡς δὲ ἐπλήρου ⸀Ἰωάννης τὸν δρόμον, ἔλεγεν· ⸂Τί ἐμὲ⸃ ὑπονοεῖτε εἶναι; οὐκ εἰμὶ ἐγώ· ἀλλ’ ἰδοὺ ἔρχεται μετ’ ἐμὲ οὗ οὐκ εἰμὶ ἄξιος τὸ ὑπόδημα τῶν ποδῶν λῦσαι. (Ⅲ)

*****

Cum impleret autem Joannes cursum suum, dicebat : Quem me arbitramini esse, non sum ego : sed ecce venit post me, cujus non sum dignus calceamenta pedum solvere. (Ⅳ)

*****

Et comme Jean achevait sa course, il dit: Qui pensez-vous que je sois? Je ne le suis pas, moi; mais voici, il en vient un après moi, des pieds duquel je ne suis pas digne de délier la sandale. (Ⅵ)

*****

Et comme Jean achevait sa course, il disait : qui pensez-vous que je sois ? je ne suis point [le Christ], mais voici, il en vient un après moi, dont je ne suis pas digne de délier le soulier de ses pieds. (Ⅶ)

*****

Et lorsque Jean achevait sa course, il disait: Qui pensez-vous que je sois? Je ne suis pas le Christ; mais après moi, vient celui des pieds duquel je ne suis pas digne de délier les souliers. (Ⅷ)

*****

13. 26  
Frères, fils de la race d'Abraham et ceux d'entre vous qui craignent Dieu, c'est à nous que cette parole de salut a été envoyée.

Hommes frères, fils de la race d'Abraham, et vous qui craignez Dieu, c'est à vous que cette parole de salut a été envoyée. (Ⅰ)

*****

Ἄνδρες ἀδελφοί, υἱοὶ γένους Ἀβραὰμ καὶ οἱ ἐν ὑμῖν φοβούμενοι τὸν θεόν, ⸀ἡμῖν ὁ λόγος τῆς σωτηρίας ταύτης ⸀ἐξαπεστάλη. (Ⅲ)

*****

Viri fratres, filii generis Abraham, et qui in vobis timent Deum, vobis verbum salutis hujus missum est. (Ⅳ)

*****

Hommes frères, fils de la race d’Abraham, à vous et à ceux qui parmi vous craignent Dieu, la parole de ce salut est envoyée; (Ⅵ)

*****

Hommes frères ! enfants qui descendez d’Abraham, et ceux d’entre vous qui craignez Dieu, c’est à vous que la parole de ce salut a été envoyée. (Ⅶ)

*****

C'est à vous, hommes frères, enfants de la race d'Abraham, et à vous qui craignez Dieu, que cette parole de salut est adressée. (Ⅷ)

*****

13. 27  
Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs, ayant méconnu (Jésus) ainsi que les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat, ont accompli (celles-ci) en le condamnant;

Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, et, en le condamnant, ils ont accompli les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat. (Ⅰ)

*****

οἱ γὰρ κατοικοῦντες ἐν Ἰερουσαλὴμ καὶ οἱ ἄρχοντες αὐτῶν τοῦτον ἀγνοήσαντες καὶ τὰς φωνὰς τῶν προφητῶν τὰς κατὰ πᾶν σάββατον ἀναγινωσκομένας κρίναντες ἐπλήρωσαν, (Ⅲ)

*****

Qui enim habitabant Jerusalem, et principes ejus hunc ignorantes, et voces prophetarum quæ per omne sabbatum leguntur, judicantes impleverunt, (Ⅳ)

*****

car ceux qui habitent à Jérusalem et leurs chefs, n’ayant pas connu Jésus, ni les voix des prophètes qui se lisent chaque sabbat, ont accompli celles-ci en le jugeant. (Ⅵ)

*****

Car les habitants de Jérusalem et leurs Gouverneurs ne l’ayant point connu, ont même en le condamnant accompli les paroles des Prophètes, qui se lisent chaque Sabbat. (Ⅶ)

*****

Car les habitants de Jérusalem et leurs magistrats, l'ayant méconnu, ont accompli, en le condamnant, les paroles des prophètes, qui se lisent chaque jour de sabbat. (Ⅷ)

*****

13. 28  
et n'ayant trouvé aucune cause de mort, ils ont demandé à Pilate de la faire périr;

Quoiqu'ils ne trouvassent en lui rien qui fût digne de mort, ils ont demandé à Pilate de le faire mourir. (Ⅰ)

*****

καὶ μηδεμίαν αἰτίαν θανάτου εὑρόντες ᾐτήσαντο Πιλᾶτον ἀναιρεθῆναι αὐτόν· (Ⅲ)

*****

et nullam causam mortis invenientes in eo, petierunt a Pilato ut interficerent eum. (Ⅳ)

*****

Et quoiqu’ils ne trouvassent en lui aucun crime qui fût digne de mort, ils prièrent Pilate de le faire mourir. (Ⅵ)

*****

Et quoiqu’ils ne trouvassent rien en lui qui fût digne de mort, ils prièrent Pilate de le faire mourir. (Ⅶ)

*****

Et sans avoir aucun motif de le mettre à mort, ils demandèrent à Pilate de le faire mourir. (Ⅷ)

*****

13. 29  
et quand ils eurent accompli tout ce qui est écrit de lui, ils le descendirent du bois et le déposèrent dans un sépulcre.

Et, après qu'ils eurent accompli tout ce qui est écrit de lui, ils le descendirent de la croix et le déposèrent dans un sépulcre. (Ⅰ)

*****

ὡς δὲ ἐτέλεσαν πάντα τὰ περὶ αὐτοῦ γεγραμμένα, καθελόντες ἀπὸ τοῦ ξύλου ἔθηκαν εἰς μνημεῖον. (Ⅲ)

*****

Cumque consummassent omnia quæ de eo scripta erant, deponentes eum de ligno, posuerunt eum in monumento. (Ⅳ)

*****

Et après qu’ils eurent accompli toutes les choses qui sont écrites de lui, ils le descendirent du bois et le mirent dans un sépulcre. (Ⅵ)

*****

Et après qu’ils eurent accompli toutes les choses qui avaient été écrites de lui, on l’ôta du bois, et on le mit dans un sépulcre. (Ⅶ)

*****

Puis quand ils eurent accompli tout ce qui a été écrit de lui, on l'ôta du bois, et on le mit dans un sépulcre. (Ⅷ)

*****

13. 30  
Mais Dieu l'a ressuscité d'entre les morts;

Mais Dieu l'a ressuscité des morts. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ θεὸς ἤγειρεν αὐτὸν ἐκ νεκρῶν· (Ⅲ)

*****

Deus vero suscitavit eum a mortuis tertia die : qui visus est per dies multos his (Ⅳ)

*****

Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts. (Ⅵ)

*****

Mais Dieu l’a ressuscité des morts. (Ⅶ)

*****

Mais Dieu l'a ressuscité des morts; (Ⅷ)

*****

13. 31  
et pendant bon nombre de jours il est apparu à ceux qui étaient montés avec lui de la Galilée à Jérusalem, et qui maintenant sont ses témoins auprès du peuple.

Il est apparu pendant plusieurs jours à ceux qui étaient montés avec lui de la Galilée à Jérusalem, et qui sont maintenant ses témoins auprès du peuple. (Ⅰ)

*****

ὃς ὤφθη ἐπὶ ἡμέρας πλείους τοῖς συναναβᾶσιν αὐτῷ ἀπὸ τῆς Γαλιλαίας εἰς Ἰερουσαλήμ, οἵτινες ⸀νῦν εἰσὶ μάρτυρες αὐτοῦ πρὸς τὸν λαόν. (Ⅲ)

*****

qui simul ascenderant cum eo de Galilæa in Jerusalem : qui usque nunc sunt testes ejus ad plebem. (Ⅳ)

*****

Et il a été vu pendant plusieurs jours par ceux qui étaient montés avec lui de la Galilée à Jérusalem, qui sont maintenant ses témoins auprès du peuple. (Ⅵ)

*****

Et il a été vu durant plusieurs jours par ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, qui sont ses témoins devant le peuple. (Ⅶ)

*****

Et il a été vu, pendant plusieurs jours, de ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, lesquels sont ses témoins devant le peuple. (Ⅷ)

*****

13. 32  
Nous aussi, nous vous annonçons que la promesse faite à (nos) près,

Et nous, nous vous annonçons cette bonne nouvelle que la promesse faite à nos pères, (Ⅰ)

*****

καὶ ἡμεῖς ὑμᾶς εὐαγγελιζόμεθα τὴν πρὸς τοὺς πατέρας ἐπαγγελίαν γενομένην (Ⅲ)

*****

Et nos vobis annuntiamus eam, quæ ad patres nostros repromissio facta est : (Ⅳ)

*****

Et nous, nous vous annonçons la bonne nouvelle quant à la promesse qui a été faite aux pères, (Ⅵ)

*****

Et nous vous annonçons quant à la promesse qui a été faite à nos pères, (Ⅶ)

*****

Et nous aussi, nous vous annonçons la bonne nouvelle que la promesse qui avait été faite à nos pères, (Ⅷ)

*****

13. 33  
Dieu l'a accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit dans le psaume deuxième : Tu es mon Fils, je t'ai engendré aujourd'hui.

Dieu l'a accomplie pour nous leurs enfants, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit dans le Psaume deuxième: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui. (Ⅰ)

*****

ὅτι ταύτην ὁ θεὸς ἐκπεπλήρωκεν τοῖς τέκνοις ⸀ἡμῶν ἀναστήσας Ἰησοῦν, ὡς καὶ ἐν τῷ ⸂ψαλμῷ γέγραπται τῷ δευτέρῳ⸃· Υἱός μου εἶ σύ, ἐγὼ σήμερον γεγέννηκά σε. (Ⅲ)

*****

quoniam hanc Deus adimplevit filiis nostris resuscitans Jesum, sicut et in psalmo secundo scriptum est : Filius meus es tu, ego hodie genui te. (Ⅳ)

*****

que Dieu l’a accomplie envers nous, leurs enfants, ayant suscité Jésus; comme aussi il est écrit dans le psaume second: «Tu es mon Fils, moi je t’ai aujourd’hui engendré». (Ⅵ)

*****

Que Dieu l’a accomplie envers nous qui sommes leurs enfants ; ayant suscité Jésus, selon qu’il est écrit au Psaume second : tu es mon Fils, je t’ai aujourd’hui engendré. (Ⅶ)

*****

Dieu l'a accomplie pour nous leurs enfants, lorsqu'il a suscité Jésus; comme il est écrit dans le psaume second: Tu es mon fils, je t'ai engendré aujourd'hui. (Ⅷ)

*****

13. 34  
Or, qu'il l'ait ressuscité d'entre les morts de sorte qu'il ne dût plus retourner à la décomposition, c'est ce qu'il a dit ainsi : Je vous donnerai les choses saintes de David, les vraies.

Qu'il l'ait ressuscité des morts, de telle sorte qu'il ne retournera pas à la corruption, c'est ce qu'il a déclaré, en disant: Je vous donnerai Les grâces saintes promises à David, ces grâces qui sont assurées. (Ⅰ)

*****

ὅτι δὲ ἀνέστησεν αὐτὸν ἐκ νεκρῶν μηκέτι μέλλοντα ὑποστρέφειν εἰς διαφθοράν, οὕτως εἴρηκεν ὅτι Δώσω ὑμῖν τὰ ὅσια Δαυὶδ τὰ πιστά. (Ⅲ)

*****

Quod autem suscitavit eum a mortuis, amplius jam non reversurum in corruptionem, ita dixit : Quia dabo vobis sancta David fidelia. (Ⅳ)

*****

Or qu’il l’ait ressuscité d’entre les morts, pour ne devoir plus retourner à la corruption, il l’a dit ainsi: «Je vous donnerai les grâces assurées de David». (Ⅵ)

*****

Et [pour montrer] qu’il l’a ressuscité des morts, pour ne devoir plus retourner au sépulcre, il a dit ainsi : je vous donnerai les saintetés de David assurées. (Ⅶ)

*****

Mais qu'il l'ait ressuscité des morts, de telle sorte qu'il ne retourne plus à la corruption, il en a parlé ainsi: Je vous tiendrai fidèlement les promesses sacrées faites à David. (Ⅷ)

*****

13. 35  
C'est pourquoi il dit encore ailleurs : Tu ne permettras pas que ton Saint voie la décomposition.

C'est pourquoi il dit encore ailleurs: Tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption. (Ⅰ)

*****

⸀διότι καὶ ἐν ἑτέρῳ λέγει· Οὐ δώσεις τὸν ὅσιόν σου ἰδεῖν διαφθοράν· (Ⅲ)

*****

Ideoque et alias dicit : Non dabis sanctum tuum videre corruptionem. (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi il dit aussi dans un autre endroit: «Tu ne permettras point que ton saint voie la corruption». (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi il a dit aussi dans un autre endroit : tu ne permettras point que ton Saint sente la corruption. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi il dit aussi dans un autre psaume: Tu ne permettras point que ton Saint voie la corruption. (Ⅷ)

*****

13. 36  
Car David, après avoir, pendant qu'il vivait, servi la volonté de Dieu, est mort, et il a été réuni à ses pères, et il a vu la décomposition.

Or, David, après avoir en son temps servi au dessein de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères, et a vu la corruption. (Ⅰ)

*****

Δαυὶδ μὲν γὰρ ἰδίᾳ γενεᾷ ὑπηρετήσας τῇ τοῦ θεοῦ βουλῇ ἐκοιμήθη καὶ προσετέθη πρὸς τοὺς πατέρας αὐτοῦ καὶ εἶδεν διαφθοράν, (Ⅲ)

*****

David enim in sua generatione cum administrasset, voluntati Dei dormivit : et appositus est ad patres suos, et vidit corruptionem. (Ⅳ)

*****

Car David, après avoir, en sa propre génération, servi au conseil de Dieu, s’est endormi, et a été réuni à ses pères, et a vu la corruption; (Ⅵ)

*****

Car certes David, après avoir servi en son temps au conseil de Dieu, s’est endormi, et a été mis avec ses pères, et a senti la corruption. (Ⅶ)

*****

Or David, après avoir servi en son temps au dessein de Dieu, est mort, et a été mis avec ses pères, et a vu la corruption; (Ⅷ)

*****

13. 37  
Mais celui que Dieu a ressuscité n'a pas vu la décomposition.

Mais celui que Dieu a ressuscité n'a pas vu la corruption. (Ⅰ)

*****

ὃν δὲ ὁ θεὸς ἤγειρεν οὐκ εἶδεν διαφθοράν. (Ⅲ)

*****

Quem vero Deus suscitavit a mortuis, non vidit corruptionem. (Ⅳ)

*****

mais celui que Dieu a ressuscité, n’a pas vu la corruption. (Ⅵ)

*****

Mais celui que Dieu a ressuscité n’a point senti de corruption. (Ⅶ)

*****

Mais celui que Dieu a ressuscité, n'a point vu la corruption. (Ⅷ)

*****

13. 38  
Sachez-le donc, frères : c'est par lui que la rémission des péchés vous est annoncée, et de tout ce dont vous n'avez pu être justifiés par la loi de Moïse,

Sachez donc, hommes frères, que c'est par lui que le pardon des péchés vous est annoncé, (Ⅰ)

*****

γνωστὸν οὖν ἔστω ὑμῖν, ἄνδρες ἀδελφοί, ὅτι διὰ τούτου ὑμῖν ἄφεσις ἁμαρτιῶν καταγγέλλεται, καὶ ἀπὸ πάντων ὧν οὐκ ἠδυνήθητε ⸀ἐν νόμῳ Μωϋσέως δικαιωθῆναι (Ⅲ)

*****

Notum igitur sit vobis, viri fratres, quia per hunc vobis remissio peccatorum annuntiatur, et ab omnibus quibus non potuistis in lege Moysi justificari, (Ⅳ)

*****

Sachez donc, hommes frères, que par lui vous est annoncée la rémission des péchés, (Ⅵ)

*****

Sachez donc, hommes Frères ! que c’est par lui que vous est annoncée la rémission des péchés ; (Ⅶ)

*****

Sachez donc, hommes frères, que c'est par lui que la rémission des péchés vous est annoncée; (Ⅷ)

*****

13. 39  
quiconque croit en est justifié par lui.

et que quiconque croit est justifié par lui de toutes les choses dont vous ne pouviez être justifiés par la loi de Moïse. (Ⅰ)

*****

ἐν τούτῳ πᾶς ὁ πιστεύων δικαιοῦται. (Ⅲ)

*****

in hoc omnis qui credit, justificatur. (Ⅳ)

*****

et que de tout ce dont vous n’avez pu être justifiés par la loi de Moïse, quiconque croit est justifié par lui. (Ⅵ)

*****

Et que de tout ce dont vous n’avez pu être justifiés par la Loi de Moïse, quiconque croit est justifié par lui. (Ⅶ)

*****

Et que c'est par lui que tous ceux qui croient sont justifiés de toutes les choses dont vous n'avez pu être justifiés par la loi de Moïse. (Ⅷ)

*****

13. 40  
Prenez donc garde qu'il ne vous arrive ce qui est dit dans les Prophètes :

Ainsi, prenez garde qu'il ne vous arrive ce qui est dit dans les prophètes: (Ⅰ)

*****

βλέπετε οὖν μὴ ⸀ἐπέλθῃ τὸ εἰρημένον ἐν τοῖς προφήταις· (Ⅲ)

*****

Videte ergo ne superveniat vobis quod dictum est in prophetis : (Ⅳ)

*****

Prenez donc garde qu’il ne vous arrive ce qui est dit dans les prophètes: (Ⅵ)

*****

Prenez donc garde qu’il ne vous arrive ce qui est dit dans les Prophètes : (Ⅶ)

*****

Prenez donc garde qu'il ne vous arrive ce qui a été dit dans les prophètes: (Ⅷ)

*****

13. 41  
Voyez, contempteurs, soyez étonnés et disparaissez, parce que je vais faire en vos jours une œuvre, une œuvre que vous ne croirez pas si on vous la raconte. "

Voyez, contempteurs, Soyez étonnés et disparaissez; Car je vais faire en vos jours une oeuvre, Une oeuvre que vous ne croiriez pas si on vous la racontait. (Ⅰ)

*****

Ἴδετε, οἱ καταφρονηταί, καὶ θαυμάσατε καὶ ἀφανίσθητε, ὅτι ἔργον ⸂ἐργάζομαι ἐγὼ⸃ ἐν ταῖς ἡμέραις ὑμῶν, ⸀ἔργον ὃ οὐ μὴ πιστεύσητε ἐάν τις ἐκδιηγῆται ὑμῖν. (Ⅲ)

*****

Videte contemptores, et admiramini, et disperdimini :/ quia opus operor ego in diebus vestris,/ opus quod non credetis, si quis enarraverit vobis.] (Ⅳ)

*****

«Voyez, contempteurs, et étonnez-vous, et soyez anéantis; car moi, je fais une œuvre en vos jours, une œuvre que vous ne croiriez point, si quelqu’un vous la racontait». (Ⅵ)

*****

Voyez, contempteurs, et vous en étonnez, et soyez dissipés : car je m’en vais faire une œuvre en votre temps, une œuvre que vous ne croirez point, si quelqu’un vous la raconte. (Ⅶ)

*****

Voyez, vous qui me méprisez, et soyez étonnés, et pâlissez d'effroi; car je vais faire une ouvre en vos jours, une ouvre que vous ne croiriez point, si on vous la racontait. (Ⅷ)

*****

13. 42  
Comme ils sortaient, on les priait de dire les mêmes choses le sabbat suivant.

Lorsqu'ils sortirent, on les pria de parler le sabbat suivant sur les mêmes choses; (Ⅰ)

*****

Ἐξιόντων δὲ ⸀αὐτῶν ⸀παρεκάλουν εἰς τὸ μεταξὺ σάββατον λαληθῆναι αὐτοῖς τὰ ῥήματα ⸀ταῦτα. (Ⅲ)

*****

Exeuntibus autem illis rogabant ut sequenti sabbato loquerentur sibi verba hæc. (Ⅳ)

*****

Et comme ils sortaient, ils demandèrent que ces paroles leur fussent annoncées le sabbat suivant. (Ⅵ)

*****

Puis étant sortis de la Synagogue des Juifs, les Gentils les prièrent qu’au Sabbat suivant ils leur annonçassent ces paroles. (Ⅶ)

*****

Comme ils sortaient de la synagogue des Juifs, les Gentils les prièrent de leur annoncer les mêmes choses le sabbat suivant. (Ⅷ)

*****

13. 43  
A l'issue de l'assemblée, beaucoup de Juifs et de prosélytes adorateurs suivirent Paul et Barnabé, qui, s'entretenant avec eux, les exhortaient à persévérer dans la grâce de Dieu.

et, à l'issue de l'assemblée, beaucoup de Juifs et de prosélytes pieux suivirent Paul et Barnabas, qui s'entretinrent avec eux, et les exhortèrent à rester attachés à la grâce de Dieu. (Ⅰ)

*****

λυθείσης δὲ τῆς συναγωγῆς ἠκολούθησαν πολλοὶ τῶν Ἰουδαίων καὶ τῶν σεβομένων προσηλύτων τῷ Παύλῳ καὶ τῷ Βαρναβᾷ, οἵτινες προσλαλοῦντες ⸀αὐτοῖς ἔπειθον· αὐτοὺς ⸀προσμένειν τῇ χάριτι τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Cumque dimissa esset synagoga, secuti sunt multi Judæorum, et colentium advenarum, Paulum et Barnabam : qui loquentes suadebant eis ut permanerent in gratia Dei.\ (Ⅳ)

*****

Et la synagogue s’étant dissoute, plusieurs des Juifs et des prosélytes qui servaient Dieu suivirent Paul et Barnabas qui, leur parlant, les exhortaient à persévérer dans la grâce de Dieu. (Ⅵ)

*****

Et quand l’assemblée fut séparée, plusieurs des Juifs et des prosélytes qui servaient Dieu, suivirent Paul et Barnabas, qui en leur parlant les exhortaient à persévérer en la grâce de Dieu. (Ⅶ)

*****

Et quand l'assemblée se fut dispersée, plusieurs Juifs et prosélytes pieux suivirent Paul et Barnabas, qui, s'entretenant avec eux, les exhortèrent à persévérer dans la grâce de Dieu. (Ⅷ)

*****

13. 44  
Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole de Dieu.

Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole de Dieu. (Ⅰ)

*****

Τῷ ⸀δὲ ἐρχομένῳ σαββάτῳ σχεδὸν πᾶσα ἡ πόλις συνήχθη ἀκοῦσαι τὸν λόγον τοῦ ⸀κυρίου. (Ⅲ)

*****

Sequenti vero sabbato pene universa civitas convenit audire verbum Dei. (Ⅳ)

*****

Et le sabbat suivant, presque toute la ville fut assemblée pour entendre la parole de Dieu; (Ⅵ)

*****

Et le Sabbat suivant, presque toute la ville s’assembla pour ouïr la parole de Dieu. (Ⅶ)

*****

Le sabbat suivant, presque toute la ville s'assembla pour entendre la parole de Dieu. (Ⅷ)

*****

13. 45  
Mais les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et, en blasphémant, ils contredisaient ce que disait Paul.

Les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et ils s'opposaient à ce que disait Paul, en le contredisant et en l'injuriant. (Ⅰ)

*****

ἰδόντες δὲ οἱ Ἰουδαῖοι τοὺς ὄχλους ἐπλήσθησαν ζήλου καὶ ἀντέλεγον τοῖς ⸀ὑπὸ Παύλου ⸀λαλουμένοις ⸀βλασφημοῦντες. (Ⅲ)

*****

Videntes autem turbas Judæi, repleti sunt zelo, et contradicebant his quæ a Paulo dicebantur, blasphemantes. (Ⅳ)

*****

mais les Juifs, voyant les foules, furent remplis de jalousie et contredirent à ce que Paul disait, contredisant et blasphémant. (Ⅵ)

*****

Mais les Juifs voyant toute cette multitude, furent remplis d’envie, et contredisaient à ce que Paul disait, contredisant et blasphémant. (Ⅶ)

*****

Mais les Juifs, voyant la foule, furent remplis d'envie, et s'opposaient aux paroles de Paul, le contredisant et l'injuriant. (Ⅷ)

*****

13. 46  
Pleins d'assurance, Paul et Barnabé dirent : " C'est à vous qu'il fallait que la parole de Dieu fût annoncée d'abord. Puisque vous la repoussez et que vous ne vous jugez pas dignes vous-mêmes de la vie éternelle, voici que nous nous tournons vers les Gentils.

Paul et Barnabas leur dirent avec assurance: C'est à vous premièrement que la parole de Dieu devait être annoncée; mais, puisque vous la repoussez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les païens. (Ⅰ)

*****

παρρησιασάμενοί ⸀τε ὁ Παῦλος καὶ ὁ Βαρναβᾶς εἶπαν· Ὑμῖν ἦν ἀναγκαῖον πρῶτον λαληθῆναι τὸν λόγον τοῦ θεοῦ· ⸀ἐπειδὴ ἀπωθεῖσθε αὐτὸν καὶ οὐκ ἀξίους κρίνετε ἑαυτοὺς τῆς αἰωνίου ζωῆς, ἰδοὺ στρεφόμεθα εἰς τὰ ἔθνη· (Ⅲ)

*****

Tunc constanter Paulus et Barnabas dixerunt : Vobis oportebat primum loqui verbum Dei : sed quoniam repellitis illud, et indignos vos judicatis æternæ vitæ, ecce convertimur ad gentes. (Ⅳ)

*****

Et Paul et Barnabas, s’enhardissant, dirent: C’était à vous premièrement qu’il fallait annoncer la parole de Dieu; mais puisque vous la rejetez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les nations, (Ⅵ)

*****

Alors Paul et Barnabas s’étant enhardis, leur dirent : c’était bien à vous premièrement qu’il fallait annoncer la parole de Dieu, mais puisque vous la rejetez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les Gentils. (Ⅶ)

*****

Alors Paul et Barnabas leur dirent hardiment: C'était à vous d'abord qu'il fallait annoncer la parole de Dieu; mais puisque vous la rejetez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les Gentils. (Ⅷ)

*****

13. 47  
Car le Seigneur nous l'a ainsi ordonné : Je t'ai établi pour (être la) lumière des nations, afin que tu sois pour le salut jusqu'aux extrémités de la terre. "

Car ainsi nous l'a ordonné le Seigneur: Je t'ai établi pour être la lumière des nations, Pour porter le salut jusqu'aux extrémités de la terre. (Ⅰ)

*****

οὕτως γὰρ ἐντέταλται ἡμῖν ὁ κύριος· Τέθεικά σε εἰς φῶς ἐθνῶν τοῦ εἶναί σε εἰς σωτηρίαν ἕως ἐσχάτου τῆς γῆς. (Ⅲ)

*****

Sic enim præcepit nobis Dominus : Posui te in lucem gentium, ut sis in salutem usque ad extremum terræ. (Ⅳ)

*****

car le Seigneur nous a commandé ainsi: «Je t’ai établi pour être la lumière des nations, afin que tu sois en salut jusqu’au bout de la terre». (Ⅵ)

*****

Car le Seigneur nous l’a ainsi commandé, [disant] : je t’ai établi pour être la lumière des Gentils, afin que tu sois en salut jusques aux bouts de la terre. (Ⅶ)

*****

Car le Seigneur nous a ainsi commandé: Je t'ai établi comme la lumière des Gentils, pour être leur salut jusqu'aux extrémités de la terre. (Ⅷ)

*****

13. 48  
En entendant cela, les Gentils se réjouissaient et ils glorifiaient la parole du Seigneur; et tous ceux-là crurent qui étaient destinés à la vie éternelle.

Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. (Ⅰ)

*****

ἀκούοντα δὲ τὰ ἔθνη ⸀ἔχαιρον καὶ ἐδόξαζον τὸν λόγον τοῦ ⸀κυρίου, καὶ ἐπίστευσαν ὅσοι ἦσαν τεταγμένοι εἰς ζωὴν αἰώνιον· (Ⅲ)

*****

Audientes autem gentes, gavisæ sunt, et glorificabant verbum Domini : et crediderunt quotquot erant præordinati ad vitam æternam. (Ⅳ)

*****

Et lorsque ceux des nations entendirent cela, ils s’en réjouirent, et ils glorifièrent la parole du Seigneur; et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. (Ⅵ)

*****

Et les Gentils entendant cela, s’en réjouissaient, et ils glorifiaient la parole du Seigneur ; et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle, crurent. (Ⅶ)

*****

Les Gentils, entendant cela, se réjouissaient, et donnaient gloire à la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle, crurent. (Ⅷ)

*****

13. 49  
Et la parole du Seigneur se répandait par toute la contrée.

La parole du Seigneur se répandait dans tout le pays. (Ⅰ)

*****

διεφέρετο δὲ ὁ λόγος τοῦ κυρίου δι’ ὅλης τῆς χώρας. (Ⅲ)

*****

Disseminabatur autem verbum Domini per universam regionem. (Ⅳ)

*****

Et la parole du Seigneur se répandait par tout le pays. (Ⅵ)

*****

Ainsi la parole du Seigneur se répandait par tout le pays. (Ⅶ)

*****

Et la parole du Seigneur se répandait dans tout le pays. (Ⅷ)

*****

13. 50  
Mais les Juifs excitèrent les femmes adoratrices de rang élevé et les principaux de la ville; ils poussèrent à la persécution contre Paul et Barnabé, et ils les chassèrent de leur territoire.

Mais les Juifs excitèrent les femmes dévotes de distinction et les principaux de la ville; ils provoquèrent une persécution contre Paul et Barnabas, et ils les chassèrent de leur territoire. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ Ἰουδαῖοι παρώτρυναν τὰς σεβομένας ⸀γυναῖκας τὰς εὐσχήμονας καὶ τοὺς πρώτους τῆς πόλεως καὶ ἐπήγειραν διωγμὸν ἐπὶ τὸν Παῦλον ⸀καὶ Βαρναβᾶν, καὶ ἐξέβαλον αὐτοὺς ἀπὸ τῶν ὁρίων αὐτῶν. (Ⅲ)

*****

Judæi autem concitaverunt mulieres religiosas et honestas, et primos civitatis, et excitaverunt persecutionem in Paulum et Barnabam : et ejecerunt eos de finibus suis. (Ⅳ)

*****

Mais les Juifs excitèrent les femmes de qualité qui servaient Dieu et les principaux de la ville; et ils suscitèrent une persécution contre Paul et Barnabas, et les chassèrent de leur territoire. (Ⅵ)

*****

Mais les Juifs excitèrent quelques femmes dévotes et distinguées, et les principaux de la ville, et ils émurent une persécution contre Paul et Barnabas, et les chassèrent de leurs quartiers. (Ⅶ)

*****

Mais les Juifs animèrent quelques femmes dévotes en qualité, et les principaux de la ville, et ils excitèrent une persécution contre Paul et Barnabas, et les chassèrent de leur pays. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 13

| | | | | | | | | | | | 13| | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥