Actes
Onelittleangel > > Actes  >
(26 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

3. 1  
Or Pierre et Jean montaient au temple à l'heure de la prière, la neuvième.

Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l'heure de la prière: c'était la neuvième heure. (Ⅰ)

*****

⸂Πέτρος δὲ⸃ καὶ Ἰωάννης ἀνέβαινον εἰς τὸ ἱερὸν ἐπὶ τὴν ὥραν τῆς προσευχῆς τὴν ἐνάτην, (Ⅲ)

*****

Petrus autem et Joannes ascendebant in templum ad horam orationis nonam. (Ⅳ)

*****

Et Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l’heure de la prière, qui est la neuvième, (Ⅵ)

*****

Et comme Pierre et Jean montaient ensemble au Temple à l’heure de la prière, qui était à neuf heures, (Ⅶ)

*****

Pierre et Jean montaient ensemble au temple à l'heure de la prière, qui était la neuvième. (Ⅷ)

*****

3. 2  
Et il y avait un homme, boiteux de naissance, qu'on apportait et posait chaque jour près de la porte du temple appelée la Belle, pour demander l'aumône à ceux qui entraient dans le temple.

Il y avait un homme boiteux de naissance, qu'on portait et qu'on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu'il demandât l'aumône à ceux qui entraient dans le temple. (Ⅰ)

*****

καί τις ἀνὴρ χωλὸς ἐκ κοιλίας μητρὸς αὐτοῦ ὑπάρχων ἐβαστάζετο, ὃν ἐτίθουν καθ’ ἡμέραν πρὸς τὴν θύραν τοῦ ἱεροῦ τὴν λεγομένην Ὡραίαν τοῦ αἰτεῖν ἐλεημοσύνην παρὰ τῶν εἰσπορευομένων εἰς τὸ ἱερόν, (Ⅲ)

*****

Et quidam vir, qui erat claudus ex utero matris suæ, bajulabatur : quem ponebant quotidie ad portam templi, quæ dicitur Speciosa, ut peteret eleemosynam ab introëuntibus in templum. (Ⅳ)

*****

et on portait un homme qui était boiteux dès le ventre de sa mère, lequel on mettait tous les jours à la porte du temple, appelée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui entraient dans le temple: (Ⅵ)

*****

Un homme boiteux dès sa naissance, y était porté, lequel on mettait tous les jours à la porte du Temple nommée la Belle, pour demander l’aumône à ceux qui entraient au Temple. (Ⅶ)

*****

Et il y avait un homme impotent dès sa naissance, qu'on portait, et qu'on mettait tous les jours à la porte du temple, appelée la Belle, pour demander l'aumône à ceux qui entraient dans le temple. (Ⅷ)

*****

3. 3  
Lui, voyant Pierre et Jean qui allaient entrer dans le temple, leur demanda l'aumône.

Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l'aumône. (Ⅰ)

*****

ὃς ἰδὼν Πέτρον καὶ Ἰωάννην μέλλοντας εἰσιέναι εἰς τὸ ἱερὸν ἠρώτα ἐλεημοσύνην ⸀λαβεῖν. (Ⅲ)

*****

Is cum vidisset Petrum et Joannem incipientes introire in templum, rogabat ut eleemosynam acciperet. (Ⅳ)

*****

cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient entrer dans le temple, leur demanda l’aumône. (Ⅵ)

*****

Cet homme voyant Pierre et Jean qui allaient entrer au Temple, les pria de lui donner l’aumône. (Ⅶ)

*****

Cet homme voyant Pierre et Jean qui allaient entrer dans le temple, leur demanda l'aumône. (Ⅷ)

*****

3. 4  
Mais Pierre, le fixant, avec Jean, (lui) dit : " Regarde-nous. "

Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit: Regarde-nous. (Ⅰ)

*****

ἀτενίσας δὲ Πέτρος εἰς αὐτὸν σὺν τῷ Ἰωάννῃ εἶπεν· Βλέψον εἰς ἡμᾶς. (Ⅲ)

*****

Intuens autem in eum Petrus cum Joanne, dixit : Respice in nos. (Ⅳ)

*****

Et Pierre, ayant, avec Jean, arrêté ses yeux sur lui, dit: Regarde-nous. (Ⅵ)

*****

Mais Pierre ayant, avec Jean, arrêté sa vue sur lui, Pierre lui dit : regarde-nous. (Ⅶ)

*****

Mais Pierre, ayant les yeux arrêtés sur lui, avec Jean, lui dit: Regarde-nous. (Ⅷ)

*****

3. 5  
Et il tenait (les yeux) sur eux, s'attendant à recevoir d'eux quelque chose.

Et il les regardait attentivement, s'attendant à recevoir d'eux quelque chose. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ ἐπεῖχεν αὐτοῖς προσδοκῶν τι παρ’ αὐτῶν λαβεῖν. (Ⅲ)

*****

At ille intendebat in eos, sperans se aliquid accepturum ab eis. (Ⅳ)

*****

Et il les regardait attentivement, s’attendant à recevoir quelque chose d’eux. (Ⅵ)

*****

Et il les regardait attentivement, s’attendant de recevoir quelque chose d’eux. (Ⅶ)

*****

Et il les regardait attentivement, s'attendant à recevoir quelque chose d'eux. (Ⅷ)

*****

3. 6  
Mais Pierre (lui) dit : " Je n'ai ni argent ni or; mais ce que j'ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, marche ! "

Alors Pierre lui dit: Je n'ai ni argent, ni or; mais ce que j'ai, je te le donne: au nom de Jésus Christ de Nazareth, lève-toi et marche. (Ⅰ)

*****

εἶπεν δὲ Πέτρος· Ἀργύριον καὶ χρυσίον οὐχ ὑπάρχει μοι, ὃ δὲ ἔχω τοῦτό σοι δίδωμι· ἐν τῷ ὀνόματι Ἰησοῦ Χριστοῦ τοῦ Ναζωραίου ⸀περιπάτει. (Ⅲ)

*****

Petrus autem dixit : Argentum et aurum non est mihi : quod autem habeo, hoc tibi do : in nomine Jesu Christi Nazareni surge, et ambula. (Ⅳ)

*****

Mais Pierre dit: Je n’ai ni argent ni or, mais ce que j’ai, je te le donne: Au nom de Jésus Christ le Nazaréen, lève-toi et marche. (Ⅵ)

*****

Mais Pierre lui dit : je n’ai ni argent, ni or ; mais ce que j’ai, je te le donne : Au Nom de Jésus-Christ le Nazarien, lève-toi et marche. (Ⅶ)

*****

Alors Pierre lui dit: Je n'ai ni argent, ni or; mais ce que j'ai, je te le donne; au nom de Jésus de Nazareth, lève-toi et marche. (Ⅷ)

*****

3. 7  
Et le prenant par la main droite, il le souleva. A l'instant les plantes de ses pieds et ses chevilles devinrent fermes;

Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes; (Ⅰ)

*****

καὶ πιάσας αὐτὸν τῆς δεξιᾶς χειρὸς ἤγειρεν ⸀αὐτόν· παραχρῆμα δὲ ἐστερεώθησαν ⸂αἱ βάσεις αὐτοῦ⸃ καὶ τὰ ⸀σφυδρά, (Ⅲ)

*****

Et apprehensa manu ejus dextera, allevavit eum, et protinus consolidatæ sunt bases ejus et plantæ. (Ⅳ)

*****

Et l’ayant pris par la main droite, il le leva; et à l’instant les plantes et les chevilles de ses pieds devinrent fermes; (Ⅵ)

*****

Et l’ayant pris par la main droite, il le leva ; et aussitôt les plantes et les chevilles de ses pieds devinrent fermes. (Ⅶ)

*****

Et l'ayant pris par la main droite, il le leva; et à l'instant la plante de ses pieds et ses chevilles devinrent fermes; (Ⅷ)

*****

3. 8  
d'un bond il fut debout, et il marchait, et il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant et louant Dieu.

d'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐξαλλόμενος ἔστη καὶ περιεπάτει, καὶ εἰσῆλθεν σὺν αὐτοῖς εἰς τὸ ἱερὸν περιπατῶν καὶ ἁλλόμενος καὶ αἰνῶν τὸν θεόν. (Ⅲ)

*****

Et exiliens stetit, et ambulabat : et intravit cum illis in templum ambulans, et exiliens, et laudans Deum. (Ⅳ)

*****

et faisant un saut, il se tint debout et marcha; et il entra avec eux au temple, marchant, et sautant, et louant Dieu. (Ⅵ)

*****

Et faisant un saut, il se tint debout, et marcha ; et il entra avec eux au Temple, marchant, sautant, et louant Dieu. (Ⅶ)

*****

Et sautant, il se tint debout, et marcha, et il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant et louant Dieu. (Ⅷ)

*****

3. 9  
Tout le peuple le vit qui marchait et qui louait Dieu.

Tout le monde le vit marchant et louant Dieu. (Ⅰ)

*****

καὶ εἶδεν ⸂πᾶς ὁ λαὸς αὐτὸν⸃ περιπατοῦντα καὶ αἰνοῦντα τὸν θεόν, (Ⅲ)

*****

Et vidit omnis populus eum ambulantem et laudantem Deum. (Ⅳ)

*****

Et tout le peuple le vit marchant et louant Dieu; (Ⅵ)

*****

Et tout le peuple le vit marchant et louant Dieu. (Ⅶ)

*****

Et tout le peuple le vit qui marchait et qui louait Dieu. (Ⅷ)

*****

3. 10  
Ils le reconnaissaient comme étant celui-là qui s'asseyait près de la Belle Porte du temple pour (demander) l'aumône, et ils furent remplis d'étonnement et de stupeur pour ce qui lui était arrivé.

Ils reconnaissaient que c'était celui qui était assis à la Belle porte du temple pour demander l'aumône, et ils furent remplis d'étonnement et de surprise au sujet de ce qui lui était arrivé. (Ⅰ)

*****

ἐπεγίνωσκον ⸀δὲ αὐτὸν ὅτι ⸀οὗτος ἦν ὁ πρὸς τὴν ἐλεημοσύνην καθήμενος ἐπὶ τῇ Ὡραίᾳ Πύλῃ τοῦ ἱεροῦ, καὶ ἐπλήσθησαν θάμβους καὶ ἐκστάσεως ἐπὶ τῷ συμβεβηκότι αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

Cognoscebant autem illum, quod ipse erat qui ad eleemosynam sedebat ad Speciosam portam templi : et impleti sunt stupore et extasi in eo quod contigerat illi. (Ⅳ)

*****

et ils le reconnurent comme celui qui était assis, pour demander l’aumône, à la Belle porte du temple, et ils furent remplis d’étonnement et d’admiration de ce qui lui était arrivé. (Ⅵ)

*****

Et reconnaissant que c’était celui-là même qui était assis à la Belle porte du Temple, pour avoir l’aumône, ils furent remplis d’admiration et d’étonnement de ce qui lui était arrivé. (Ⅶ)

*****

Et ils reconnurent que c'était le même qui se tenait à la belle porte du temple pour demander l'aumône; et ils furent remplis d'étonnement et d'admiration de ce qui lui était arrivé. (Ⅷ)

*****

3. 11  
Or, comme il tenait Pierre et Jean, tout le peuple accourut vers eux au portique dit de Salomon, pris de stupeur.

Comme il ne quittait pas Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut vers eux, au portique dit de Salomon. (Ⅰ)

*****

Κρατοῦντος δὲ ⸀αὐτοῦ τὸν Πέτρον καὶ ⸀τὸν Ἰωάννην συνέδραμεν ⸂πᾶς ὁ λαὸς πρὸς αὐτοὺς⸃ ἐπὶ τῇ στοᾷ τῇ καλουμένῃ Σολομῶντος ἔκθαμβοι. (Ⅲ)

*****

Cum teneret autem Petrum et Joannem, cucurrit omnis populus ad eos ad porticum quæ appellatur Salomonis, stupentes.\ (Ⅳ)

*****

Et comme il tenait par la main Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut vers eux au portique appelé de Salomon. (Ⅵ)

*****

Et comme le boiteux, qui avait été guéri, tenait par la main Pierre et Jean, tout le peuple étonné courut à eux, au Portique qu’on appelle de Salomon. (Ⅶ)

*****

Et comme l'impotent qui avait été guéri, ne quittait pas Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut à eux au portique dit de Salomon. (Ⅷ)

*****

3. 12  
Voyant cela, Pierre s'adressa au peuple : " Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela? Et pourquoi tenez-vous les yeux fixés sur nous comme si c'était par notre propre puissance ou par notre piété que nous l'eussions fait marcher?

Pierre, voyant cela, dit au peuple: Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela? Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c'était par notre propre puissance ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme? (Ⅰ)

*****

ἰδὼν δὲ ⸀ὁ Πέτρος ἀπεκρίνατο πρὸς τὸν λαόν· Ἄνδρες Ἰσραηλῖται, τί θαυμάζετε ἐπὶ τούτῳ, ἢ ἡμῖν τί ἀτενίζετε ὡς ἰδίᾳ δυνάμει ἢ εὐσεβείᾳ πεποιηκόσιν τοῦ περιπατεῖν αὐτόν; (Ⅲ)

*****

Videns autem Petrus, respondit ad populum : Viri Israëlitæ, quid miramini in hoc, aut nos quid intuemini, quasi nostra virtute aut potestate fecerimus hunc ambulare ? (Ⅳ)

*****

Et Pierre, voyant cela, répondit au peuple: Hommes israélites, pourquoi vous étonnez-vous de ceci? Ou pourquoi avez-vous les yeux fixés sur nous, comme si nous avions fait marcher cet homme par notre propre puissance ou par notre piété? (Ⅵ)

*****

Mais Pierre voyant cela, dit au peuple : hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de ceci ? ou pourquoi avez-vous l’œil arrêté sur nous, comme si par notre puissance, ou par notre sainteté nous avions fait marcher cet homme ? (Ⅶ)

*****

Mais Pierre, voyant cela, dit au peuple: Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de ceci? ou pourquoi avez-vous les yeux arrêtés sur nous, comme si c'était par notre propre puissance, ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme? (Ⅷ)

*****

3. 13  
Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré et que vous avez renié devant Pilate, alors qu'il était d'avis de le relâcher.

Le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, qui était d'avis qu'on le relâchât. (Ⅰ)

*****

ὁ θεὸς Ἀβραὰμ καὶ ⸂Ἰσαὰκ καὶ⸃ Ἰακώβ, ὁ θεὸς τῶν πατέρων ἡμῶν, ἐδόξασεν τὸν παῖδα αὐτοῦ Ἰησοῦν, ὃν ὑμεῖς ⸀μὲν παρεδώκατε καὶ ⸀ἠρνήσασθε κατὰ πρόσωπον Πιλάτου, κρίναντος ἐκείνου ἀπολύειν· (Ⅲ)

*****

Deus Abraham, et Deus Isaac, et Deus Jacob, Deus patrum nostrorum glorificavit filium suum Jesum, quem vos quidem tradidistis, et negastis ante faciem Pilati, judicante illo dimitti. (Ⅳ)

*****

Le Dieu d’Abraham et d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous, vous avez livré, et que vous avez renié devant Pilate, lorsqu’il avait décidé de le relâcher. (Ⅵ)

*****

Le Dieu d’Abraham, et d’Isaac, et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son Fils Jésus, que vous avez livré, et que vous avez renié devant Pilate, quoiqu’il jugeât qu’il devait être délivré. (Ⅶ)

*****

Le Dieu d'Abraham, d'lsaac et de Jacob, le Dieu de nos pères a glorifié son Fils Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, quoique celui-ci eût jugé qu'il devait être relâché. (Ⅷ)

*****

3. 14  
Mais vous, vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez sollicité la grâce d'un meurtrier.

Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu'on vous accordât la grâce d'un meurtrier. (Ⅰ)

*****

ὑμεῖς δὲ τὸν ἅγιον καὶ δίκαιον ἠρνήσασθε καὶ ᾐτήσασθε ἄνδρα φονέα χαρισθῆναι ὑμῖν, (Ⅲ)

*****

Vos autem sanctum et justum negastis, et petistis virum homicidam donari vobis : (Ⅳ)

*****

Mais vous, vous avez renié le saint et le juste, et vous avez demandé qu’on vous accordât un meurtrier; (Ⅵ)

*****

Mais vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous relâchât un meurtrier. (Ⅶ)

*****

Mais vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu'on vous accordât un meurtrier; (Ⅷ)

*****

3. 15  
Vous avez fait mourir le chef de la vie, que Dieu a ressuscité des morts : de quoi nous sommes témoins.

Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts; nous en sommes témoins. (Ⅰ)

*****

τὸν δὲ ἀρχηγὸν τῆς ζωῆς ἀπεκτείνατε, ὃν ὁ θεὸς ἤγειρεν ἐκ νεκρῶν, οὗ ἡμεῖς μάρτυρές ἐσμεν. (Ⅲ)

*****

auctorem vero vitæ interfecistis, quem Deus suscitavit a mortuis, cujus nos testes sumus. (Ⅳ)

*****

et vous avez mis à mort le prince de la vie, lequel Dieu a ressuscité d’entre les morts; ce dont nous, nous sommes témoins. (Ⅵ)

*****

Vous avez mis à mort le Prince de la vie, lequel Dieu a ressuscité des morts ; de quoi nous sommes témoins. (Ⅶ)

*****

Et vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts: nous en sommes témoins. (Ⅷ)

*****

3. 16  
C'est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et que vous connaissez; et la foi qui (vient) par lui a donné à celui-ci, devant vous tous, cette parfaite guérison.

C'est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez; c'est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀ἐπὶ τῇ πίστει τοῦ ὀνόματος αὐτοῦ τοῦτον ὃν θεωρεῖτε καὶ οἴδατε ἐστερέωσεν τὸ ὄνομα αὐτοῦ, καὶ ἡ πίστις ἡ δι’ αὐτοῦ ἔδωκεν αὐτῷ τὴν ὁλοκληρίαν ταύτην ἀπέναντι πάντων ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Et in fide nominis ejus, hunc quem vos vidistis et nostis, confirmavit nomen ejus : et fides, quæ per eum est, dedit integram sanitatem istam in conspectu omnium vestrum. (Ⅳ)

*****

Et, par la foi en son nom, son nom a raffermi cet homme que vous voyez et que vous connaissez; et la foi qui est par lui a donné à celui-ci cette entière disposition de tous ses membres, en la présence de vous tous. (Ⅵ)

*****

Et par la foi en son nom, son Nom a raffermi [les pieds de] cet homme que vous voyez et que vous connaissez ; la foi, dis-je, que [nous avons] en lui, a donné à celui-ci cette entière disposition de tous ses membres, en la présence de vous tous. (Ⅶ)

*****

C'est par la foi en son nom, que son nom a raffermi cet homme que vous voyez et connaissez; et c'est la foi en Lui, qui a procuré à cet homme cette parfaite guérison en présence de vous tous. (Ⅷ)

*****

3. 17  
Et maintenant, frères, je sais bien que vous avez agi par ignorance, ainsi que vos magistrats,

Et maintenant, frères, je sais que vous avez agi par ignorance, ainsi que vos chefs. (Ⅰ)

*****

Καὶ νῦν, ἀδελφοί, οἶδα ὅτι κατὰ ἄγνοιαν ἐπράξατε, ὥσπερ καὶ οἱ ἄρχοντες ὑμῶν· (Ⅲ)

*****

Et nunc, fratres, scio quia per ignorantiam fecistis, sicut et principes vestri. (Ⅳ)

*****

Et maintenant, frères, je sais que vous l’avez fait par ignorance, de même que vos chefs aussi; (Ⅵ)

*****

Et maintenant, mes frères, je sais que vous l’avez fait par ignorance, de même que vos Gouverneurs. (Ⅶ)

*****

Et maintenant, frères, je sais que vous avez agi par ignorance, aussi bien que vos chefs. (Ⅷ)

*****

3. 18  
mais Dieu a accompli ainsi ce qu'il avait prédit par la bouche de tous les prophètes, que son Christ souffrirait.

Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu'il avait annoncé d'avance par la bouche de tous ses prophètes, que son Christ devait souffrir. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ θεὸς ἃ προκατήγγειλεν διὰ στόματος πάντων τῶν ⸀προφητῶν παθεῖν τὸν χριστὸν ⸀αὐτοῦ ἐπλήρωσεν οὕτως. (Ⅲ)

*****

Deus autem, quæ prænuntiavit per os omnium prophetarum, pati Christum suum, sic implevit. (Ⅳ)

*****

mais Dieu a ainsi accompli ce qu’il avait prédit par la bouche de tous les prophètes, savoir que son Christ devait souffrir. (Ⅵ)

*****

Mais Dieu a ainsi accompli les choses qu’il avait prédites par la bouche de tous ses Prophètes, que le Christ devait souffrir. (Ⅶ)

*****

Mais c'est ainsi que Dieu a accompli ce qu'il avait prédit par la bouche de tous ses prophètes, que le Christ devait souffrir. (Ⅷ)

*****

3. 19  
Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés,

Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, (Ⅰ)

*****

μετανοήσατε οὖν καὶ ἐπιστρέψατε ⸀πρὸς τὸ ἐξαλειφθῆναι ὑμῶν τὰς ἁμαρτίας, (Ⅲ)

*****

Pœnitemini igitur et convertimini, ut deleantur peccata vestra : (Ⅳ)

*****

Repentez-vous donc et vous convertissez, pour que vos péchés soient effacés: (Ⅵ)

*****

Amendez-vous donc, et vous convertissez, afin que vos péchés soient effacés : (Ⅶ)

*****

Repentez-vous donc et vous convertissez, afin que vos péchés soient effacés, (Ⅷ)

*****

3. 20  
de façon que des temps de rafraîchissement viennent d'auprès du Seigneur, et qu'il envoie le Christ qui vous a été destiné, Jésus,

afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, (Ⅰ)

*****

ὅπως ἂν ἔλθωσιν καιροὶ ἀναψύξεως ἀπὸ προσώπου τοῦ κυρίου καὶ ἀποστείλῃ τὸν προκεχειρισμένον ὑμῖν χριστὸν Ἰησοῦν, (Ⅲ)

*****

ut cum venerint tempora refrigerii a conspectu Domini, et miserit eum qui prædicatus est vobis, Jesum Christum, (Ⅳ)

*****

en sorte que viennent des temps de rafraîchissement de devant la face du Seigneur, et qu’il envoie Jésus Christ, qui vous a été préordonné, (Ⅵ)

*****

Quand les temps de rafraîchissement seront venus par la présence du Seigneur, et qu’il aura envoyé Jésus-Christ, qui vous a été auparavant annoncé. (Ⅶ)

*****

Afin que des temps de rafraîchissements viennent de la part du Seigneur, et qu'Il vous envoie celui qui vous a été annoncé auparavant, le Christ Jésus, (Ⅷ)

*****

3. 21  
que le ciel doit recevoir jusques aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé autrefois par la bouche de ses saints prophètes.

que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes. (Ⅰ)

*****

ὃν δεῖ οὐρανὸν μὲν δέξασθαι ἄχρι χρόνων ἀποκαταστάσεως πάντων ὧν ἐλάλησεν ὁ θεὸς διὰ ⸀στόματος τῶν ἁγίων ⸂ἀπ’ αἰῶνος αὐτοῦ προφητῶν⸃. (Ⅲ)

*****

quem oportet quidem cælum suscipere usque in tempora restitutionis omnium quæ locutus est Deus per os sanctorum suorum a sæculo prophetarum. (Ⅳ)

*****

lequel il faut que le ciel reçoive, jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes de tout temps. (Ⅵ)

*****

[Et] lequel il faut que le ciel contienne, jusqu’au temps du rétablissement de toutes les choses que Dieu a prononcées par la bouche de tous ses saints Prophètes, dès le [commencement] du monde. (Ⅶ)

*****

Que le ciel doit recevoir jusqu'au temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé par la bouche de tous ses saints prophètes, depuis longtemps. (Ⅷ)

*****

3. 22  
Moïse d'une part a dit : Le Seigneur notre Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi; vous l'écouterez en tout ce qu'il vous dira.

Moïse a dit: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi; vous l'écouterez dans tout ce qu'il vous dira, (Ⅰ)

*****

Μωϋσῆς ⸀μὲν εἶπεν ὅτι Προφήτην ὑμῖν ἀναστήσει κύριος ὁ ⸀θεὸς ἐκ τῶν ἀδελφῶν ὑμῶν ὡς ἐμέ· αὐτοῦ ἀκούσεσθε κατὰ πάντα ὅσα ἂν λαλήσῃ πρὸς ὑμᾶς. (Ⅲ)

*****

Moyses quidem dixit : Quoniam prophetam suscitabit vobis Dominus Deus vester de fratribus vestris, tamquam me : ipsum audietis juxta omnia quæcumque locutus fuerit vobis. (Ⅳ)

*****

Moïse déjà a dit: «Le Seigneur, votre Dieu, vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi; vous l’écouterez dans tout ce qu’il pourra vous dire; (Ⅵ)

*****

Car Moïse lui-même a dit à nos Pères : le Seigneur votre Dieu, vous suscitera d’entre vos frères un Prophète tel que moi ; vous l’écouterez dans tout ce qu’il vous dira. (Ⅶ)

*****

Car Moïse a dit à nos pères: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera, d'entre vos frères, un prophète comme moi; écoutez-le dans tout ce qu'il vous dira. (Ⅷ)

*****

3. 23  
Et quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du peuple.

et quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du milieu du peuple. (Ⅰ)

*****

ἔσται δὲ πᾶσα ψυχὴ ἥτις ⸀ἂν μὴ ἀκούσῃ τοῦ προφήτου ἐκείνου ἐξολεθρευθήσεται ἐκ τοῦ λαοῦ. (Ⅲ)

*****

Erit autem : omnis anima quæ non audierit prophetam illum, exterminabitur de plebe. (Ⅳ)

*****

et il arrivera que toute âme qui n’écoutera pas ce prophète sera exterminée d’entre le peuple». (Ⅵ)

*****

Et il arrivera que toute personne qui n’aura point écouté ce Prophète, sera exterminée d’entre le peuple. (Ⅶ)

*****

Et quiconque n'écoutera pas ce prophète, sera exterminé du milieu du peuple. (Ⅷ)

*****

3. 24  
Et, d'autre part, tous les prophètes, depuis Samuel et les autres à la suite, tous ceux qui ont parlé ont aussi annoncé ces jours-là.

Tous les prophètes qui ont successivement parlé, depuis Samuel, ont aussi annoncé ces jours-là. (Ⅰ)

*****

καὶ πάντες δὲ οἱ προφῆται ἀπὸ Σαμουὴλ καὶ τῶν καθεξῆς ὅσοι ἐλάλησαν καὶ κατήγγειλαν τὰς ἡμέρας ταύτας. (Ⅲ)

*****

Et omnes prophetæ, a Samuel et deinceps, qui locuti sunt, annuntiaverunt dies istos. (Ⅳ)

*****

Et même tous les prophètes, depuis Samuel et ceux qui l’ont suivi, tous ceux qui ont parlé, ont aussi annoncé ces jours. (Ⅵ)

*****

Et même tous les Prophètes depuis Samuel, et ceux qui l’ont suivi, tout autant qu’il y en a eu qui ont parlé, ont aussi prédit ces jours. (Ⅶ)

*****

Tous les prophètes qui ont parlé depuis Samuel, et ceux qui ont suivi, ont aussi prédit ces jours. (Ⅷ)

*****

3. 25  
Vous êtes, vous, les fils des prophètes et de l'alliance que Dieu a conclue avec vos pères, lorsqu'il a dit à Abraham : Et en ta postérité seront bénies toutes les familles de la terre.

Vous êtes les fils des prophètes et de l'alliance que Dieu a traitée avec nos pères, en disant à Abraham: Toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité. (Ⅰ)

*****

ὑμεῖς ἐστε ⸀οἱ υἱοὶ τῶν προφητῶν καὶ τῆς διαθήκης ἧς ⸂διέθετο ὁ θεὸς⸃ πρὸς τοὺς πατέρας ⸀ὑμῶν, λέγων πρὸς Ἀβραάμ Καὶ ἐν τῷ σπέρματί σου ⸀ἐνευλογηθήσονται πᾶσαι αἱ πατριαὶ τῆς γῆς. (Ⅲ)

*****

Vos estis filii prophetarum, et testamenti quod disposuit Deus ad patres nostros, dicens ad Abraham : Et in semine tuo benedicentur omnes familiæ terræ. (Ⅳ)

*****

Vous, vous êtes les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a établie avec nos pères, disant à Abraham: «Et en ta semence seront bénies toutes les familles de la terre». (Ⅵ)

*****

Vous êtes les enfants des Prophètes, et de l’alliance que Dieu a traitée avec nos Pères, disant à Abraham : et en ta semence seront bénies toutes les familles de la terre. (Ⅶ)

*****

Vous êtes les enfants des prophètes, et de l'alliance que Dieu a traitée avec nos pères, en disant à Abraham: Toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité. (Ⅷ)

*****

3. 26  
C'est à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son serviteur, l'a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses iniquités.

C'est à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son serviteur, l'a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses iniquités. (Ⅰ)

*****

ὑμῖν πρῶτον ⸂ἀναστήσας ὁ θεὸς⸃ τὸν παῖδα ⸀αὐτοῦ ἀπέστειλεν αὐτὸν εὐλογοῦντα ὑμᾶς ἐν τῷ ἀποστρέφειν ἕκαστον ἀπὸ τῶν πονηριῶν ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Vobis primum Deus suscitans filium suum, misit eum benedicentem vobis : ut convertat se unusquisque a nequitia sua. (Ⅳ)

*****

A vous premièrement, Dieu, ayant suscité son serviteur, l’a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de vos méchancetés. (Ⅵ)

*****

C’est pour vous premièrement que Dieu ayant suscité son Fils Jésus, l’a envoyé pour vous bénir, en retirant chacun de vous de vos méchancetés. (Ⅶ)

*****

C'est pour vous premièrement, que Dieu ayant suscité son Fils Jésus, l'a envoyé pour vous bénir, en retirant chacun de vous de ses iniquités. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 3

| | 3| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥