Actes
Onelittleangel > > Actes  >
(41 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

19. 1  
Or il arriva, pendant qu'Apollos était à Corinthe, que Paul, après avoir parcouru les hauts plateaux (de l'Asie), vint à Ephèse, (où) il trouva certains disciples,

Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Éphèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit: (Ⅰ)

*****

Ἐγένετο δὲ ἐν τῷ τὸν Ἀπολλῶ εἶναι ἐν Κορίνθῳ Παῦλον διελθόντα τὰ ἀνωτερικὰ μέρη ⸀ἐλθεῖν εἰς Ἔφεσον καὶ ⸀εὑρεῖν τινας μαθητάς, (Ⅲ)

*****

Factum est autem cum Apollo esset Corinthi, ut Paulus peragratis superioribus partibus veniret Ephesum, et inveniret quosdam discipulos : (Ⅳ)

*****

Or il arriva, comme Apollos était à Corinthe, que Paul, après avoir traversé les contrées supérieures, vint à Éphèse; et ayant trouvé de certains disciples, il leur dit: (Ⅵ)

*****

Or il arriva comme Apollos était à Corinthe, que Paul après avoir traversé tous les quartiers d’en haut, vint à Ephèse, où ayant trouvé de certains disciples, il leur dit : (Ⅶ)

*****

Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, vint à Éphèse. Il y trouva quelques disciples et leur dit: (Ⅷ)

*****

19. 2  
auxquels il dit : " Avez-vous reçu l'Esprit-Saint quand vous avez cru? " Eux lui (répondirent) : " Mais nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Esprit-Saint. "

Avez-vous reçu le Saint Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint Esprit. (Ⅰ)

*****

εἶπέν ⸀τε πρὸς αὐτούς· Εἰ πνεῦμα ἅγιον ἐλάβετε πιστεύσαντες; οἱ ⸀δὲ πρὸς αὐτόν· Ἀλλ’ οὐδ’ εἰ πνεῦμα ἅγιον ἔστιν ἠκούσαμεν. (Ⅲ)

*****

dixitque ad eos : Si Spiritum Sanctum accepistis credentes ? At illi dixerunt ad eum : Sed neque si Spiritus Sanctus est, audivimus. (Ⅳ)

*****

Avez-vous reçu l’Esprit Saint après avoir cru? Et ils lui dirent: Mais nous n’avons même pas ouï dire si l’Esprit Saint est. (Ⅵ)

*****

Avez-vous reçu le Saint-Esprit quand vous avez cru ? et ils lui répondirent : nous n’avons pas même ouï dire s’il y a un Saint-Esprit. (Ⅶ)

*****

Avez-vous reçu le Saint-Esprit, lorsque vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint-Esprit. (Ⅷ)

*****

19. 3  
Il dit : " Quel baptême avez-vous donc reçu? " Ils dirent : " Le baptême de Jean. "

Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. (Ⅰ)

*****

εἶπέν ⸀τε· Εἰς τί οὖν ἐβαπτίσθητε; οἱ δὲ εἶπαν· Εἰς τὸ Ἰωάννου βάπτισμα. (Ⅲ)

*****

Ille vero ait : In quo ergo baptizati estis ? Qui dixerunt : In Joannis baptismate. (Ⅳ)

*****

Et il dit: De quel baptême donc avez-vous été baptisés? Et ils dirent: Du baptême de Jean. (Ⅵ)

*****

Et il leur dit : de quel [Baptême] donc avez-vous été baptisés ; ils répondirent : du Baptême de Jean. (Ⅶ)

*****

Et il leur dit: Quel baptême avez-vous donc reçu? Ils répondirent: Le baptême de Jean. (Ⅷ)

*****

19. 4  
Paul dit alors : " Jean a baptisé d'un baptême de repentance, en disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire en Jésus. "

Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. (Ⅰ)

*****

εἶπεν δὲ Παῦλος· ⸀Ἰωάννης ἐβάπτισεν βάπτισμα μετανοίας, τῷ λαῷ λέγων εἰς τὸν ἐρχόμενον μετ’ αὐτὸν ἵνα πιστεύσωσιν, τοῦτ’ ἔστιν εἰς ⸀τὸν Ἰησοῦν. (Ⅲ)

*****

Dixit autem Paulus : Joannes baptizavit baptismo pœnitentiæ populum, dicens in eum qui venturus esset post ipsum ut crederent, hoc est, in Jesum. (Ⅳ)

*****

Et Paul dit: Jean a baptisé du baptême de la repentance, disant au peuple qu’ils crussent en celui qui venait après lui, c’est-à-dire en Jésus. (Ⅵ)

*****

Alors Paul dit : il est vrai que Jean a baptisé du Baptême de repentance, disant au peuple, qu’ils crussent en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus-Christ. (Ⅶ)

*****

Alors Paul dit: Il est vrai que Jean a baptisé du baptême de la repentance, en disant au peuple de croire en Celui qui venait après lui, c'est-à-dire, au Christ Jésus. (Ⅷ)

*****

19. 5  
Ayant entendu (ces paroles), ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.

Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. (Ⅰ)

*****

ἀκούσαντες δὲ ἐβαπτίσθησαν εἰς τὸ ὄνομα τοῦ κυρίου Ἰησοῦ· (Ⅲ)

*****

His auditis, baptizati sunt in nomine Domini Jesu. (Ⅳ)

*****

Et ayant ouï ces choses, ils furent baptisés pour le nom du Seigneur Jésus; (Ⅵ)

*****

Et ayant ouï ces choses, ils furent baptisés au Nom du Seigneur Jésus. (Ⅶ)

*****

Ce qu'ayant entendu, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. (Ⅷ)

*****

19. 6  
Lorsque Paul leur eut imposé les mains, l'Esprit-Saint vint sur eux; et ils parlaient en langues et ils prophétisaient.

Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπιθέντος αὐτοῖς τοῦ ⸀Παύλου χεῖρας ἦλθε τὸ πνεῦμα τὸ ἅγιον ἐπ’ αὐτούς, ἐλάλουν τε γλώσσαις καὶ ἐπροφήτευον. (Ⅲ)

*****

Et cum imposuisset illis manus Paulus, venit Spiritus Sanctus super eos, et loquebantur linguis, et prophetabant. (Ⅳ)

*****

et Paul leur ayant imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils parlèrent en langues et prophétisèrent. (Ⅵ)

*****

Et après que Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit descendit sur eux, et ainsi ils parlèrent divers langages, et prophétisèrent. (Ⅶ)

*****

Et après que Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit descendit sur eux, et ils parlaient diverses langues, et prophétisaient. (Ⅷ)

*****

19. 7  
Ces hommes étaient environ douze en tout.

Ils étaient en tout environ douze hommes. (Ⅰ)

*****

ἦσαν δὲ οἱ πάντες ἄνδρες ὡσεὶ ⸀δώδεκα. (Ⅲ)

*****

Erant autem omnes viri fere duodecim.\ (Ⅳ)

*****

Et ils étaient en tout environ douze hommes. (Ⅵ)

*****

Et tous ces hommes-là étaient environ douze. (Ⅶ)

*****

Et ils étaient en tout environ douze hommes. (Ⅷ)

*****

19. 8  
Ensuite (Paul) entra dans la synagogue, et, pendant trois mois, il y parlait avec assurance, discourant d'une manière persuasive sur le royaume de Dieu.

Ensuite Paul entra dans la synagogue, où il parla librement. Pendant trois mois, il discourut sur les choses qui concernent le royaume de Dieu, s'efforçant de persuader ceux qui l'écoutaient. (Ⅰ)

*****

Εἰσελθὼν δὲ εἰς τὴν συναγωγὴν ἐπαρρησιάζετο ἐπὶ μῆνας τρεῖς διαλεγόμενος καὶ ⸀πείθων περὶ τῆς βασιλείας τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Introgressus autem synagogam, cum fiducia loquebatur per tres menses, disputans et suadens de regno Dei. (Ⅳ)

*****

Et étant entré dans la synagogue, il parla avec hardiesse, discourant pendant trois mois et les persuadant des choses du royaume de Dieu. (Ⅵ)

*****

Puis étant entré dans la Synagogue, il parla avec hardiesse l’espace de trois mois, disputant, et persuadant les choses du Royaume de Dieu. (Ⅶ)

*****

Puis entrant dans la synagogue, il y parla avec hardiesse pendant trois mois, discourant avec persuasion sur les choses du royaume de Dieu. (Ⅷ)

*****

19. 9  
Mais, comme quelques-uns restaient endurcis et incrédules, décriant devant la masse la voie du Seigneur, il se sépara d'eux et prit à part les disciples, discourant chaque jour dans l'école d'un [certain] Tyrannus.

Mais, comme quelques-uns restaient endurcis et incrédules, décriant devant la multitude la voie du Seigneur, il se retira d'eux, sépara les disciples, et enseigna chaque jour dans l'école d'un nommé Tyrannus. (Ⅰ)

*****

ὡς δέ τινες ἐσκληρύνοντο καὶ ἠπείθουν κακολογοῦντες τὴν ὁδὸν ἐνώπιον τοῦ πλήθους, ἀποστὰς ἀπ’ αὐτῶν ἀφώρισεν τοὺς μαθητάς, καθ’ ἡμέραν διαλεγόμενος ἐν τῇ σχολῇ ⸀Τυράννου. (Ⅲ)

*****

Cum autem quidam indurarentur, et non crederent, maledicentes viam Domini coram multitudine, discedens ab eis, segregavit discipulos, quotidie disputans in schola tyranni cujusdam. (Ⅳ)

*****

Mais comme quelques-uns s’endurcissaient et étaient rebelles, disant du mal de la voie devant la multitude, lui, s’étant retiré d’avec eux, sépara les disciples, discourant tous les jours dans l’école de Tyrannus. (Ⅵ)

*****

Mais comme quelques-uns s’endurcissaient, et étaient rebelles, parlant mal de la voie [du Seigneur] devant la multitude, lui s’étant retiré d’avec eux, sépara les disciples ; et il disputait tous les jours dans l’école d’un nommé Tyrannus. (Ⅶ)

*****

Mais, comme quelques-uns s'endurcissaient et étaient incrédules, décriant la voie du Seigneur devant la multitude, il se retira, et sépara les disciples d'avec eux, enseignant tous les jours dans l'école d'un certain Tyrannus. (Ⅷ)

*****

19. 10  
Ce qui dura deux ans, en sorte que tous ceux qui habitaient l'Asie, tant Juifs que Grecs, entendirent la parole du Seigneur.

Cela dura deux ans, de sorte que tous ceux qui habitaient l'Asie, Juifs et Grecs, entendirent la parole du Seigneur. (Ⅰ)

*****

τοῦτο δὲ ἐγένετο ἐπὶ ἔτη δύο, ὥστε πάντας τοὺς κατοικοῦντας τὴν Ἀσίαν ἀκοῦσαι τὸν λόγον τοῦ ⸀κυρίου, Ἰουδαίους τε καὶ Ἕλληνας. (Ⅲ)

*****

Hoc autem factum est per biennium, ita ut omnes qui habitabant in Asia audirent verbum Domini, Judæi atque gentiles. (Ⅳ)

*****

Et cela continua pendant deux ans, de sorte que tous ceux qui demeuraient en Asie ouïrent la parole du Seigneur, tant Juifs que Grecs. (Ⅵ)

*****

Et cela continua l’espace de deux ans ; de sorte que tous ceux qui demeuraient en Asie, tant Juifs que Grecs, ouïrent la parole du Seigneur Jésus. (Ⅶ)

*****

Or cela dura deux ans, en sorte que tous ceux qui demeuraient en Asie, tant Juifs que Grecs, entendirent la parole du Seigneur Jésus. (Ⅷ)

*****

19. 11  
Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul,

Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, (Ⅰ)

*****

Δυνάμεις τε οὐ τὰς τυχούσας ⸂ὁ θεὸς ἐποίει⸃ διὰ τῶν χειρῶν Παύλου, (Ⅲ)

*****

Virtutesque non quaslibet faciebat Deus per manum Pauli, (Ⅳ)

*****

Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, (Ⅵ)

*****

Et Dieu faisait des prodiges extraordinaires par les mains de Paul : (Ⅶ)

*****

Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul; (Ⅷ)

*****

19. 12  
si bien que même (on appliquait) sur les malades des mouchoirs ou des tabliers qui avaient été pris sur son corps, et que les maladies les quittaient, et que les esprits mauvais s'en allaient.

au point qu'on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient. (Ⅰ)

*****

ὥστε καὶ ἐπὶ τοὺς ἀσθενοῦντας ⸀ἀποφέρεσθαι ἀπὸ τοῦ χρωτὸς αὐτοῦ σουδάρια ἢ σιμικίνθια καὶ ἀπαλλάσσεσθαι ἀπ’ αὐτῶν τὰς νόσους, τά τε πνεύματα τὰ πονηρὰ ⸀ἐκπορεύεσθαι. (Ⅲ)

*****

ita ut etiam super languidos deferrentur a corpore ejus sudaria et semicinctia, et recedebant ab eis languores, et spiritus nequam egrediebantur.\ (Ⅳ)

*****

de sorte que même on portait de dessus son corps des mouchoirs et des tabliers sur les infirmes; et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient. (Ⅵ)

*****

De sorte que même on portait de dessus son corps des mouchoirs et des linges sur les malades, et ils étaient guéris de leurs maladies, et les esprits malins sortaient des [possédés]. (Ⅶ)

*****

Au point qu'en appliquant sur les malades des mouchoirs et des linges qui avaient touché son corps, ils étaient guéris de leurs maladies, et les esprits malins sortaient. (Ⅷ)

*****

19. 13  
Or quelques-uns aussi des exorcistes juifs ambulants essayèrent d'invoquer le nom du Seigneur Jésus sur ceux qui avaient des esprits mauvais, en disant : " Je vous adjure par le Jésus que Paul prêche. "

Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d'invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant: Je vous conjure par Jésus que Paul prêche! (Ⅰ)

*****

ἐπεχείρησαν δέ τινες ⸀καὶ τῶν περιερχομένων Ἰουδαίων ἐξορκιστῶν ὀνομάζειν ἐπὶ τοὺς ἔχοντας τὰ πνεύματα τὰ πονηρὰ τὸ ὄνομα τοῦ κυρίου Ἰησοῦ λέγοντες· ⸀Ὁρκίζω ὑμᾶς τὸν Ἰησοῦν ⸀ὃν Παῦλος κηρύσσει. (Ⅲ)

*****

Tentaverunt autem quidam et de circumeuntibus Judæis exorcistis invocare super eos qui habebant spiritus malos nomen Domini Jesu, dicentes : Adjuro vos per Jesum, quem Paulus prædicat. (Ⅳ)

*****

Mais quelques-uns aussi des Juifs exorcistes qui couraient çà et là, essayèrent d’invoquer le nom du seigneur Jésus sur ceux qui avaient des esprits malins, disant: Je vous adjure par Jésus que Paul prêche. (Ⅵ)

*****

Alors quelques-uns d’entre les Juifs exorcistes, qui couraient çà et là, essayèrent d’invoquer le Nom du Seigneur Jésus sur ceux qui étaient possédés des esprits malins, en disant : nous vous conjurons par ce Jésus que Paul prêche. (Ⅶ)

*****

Alors quelques-uns des exorcistes juifs, qui couraient de lieu en lieu, essayèrent d'invoquer le nom du Seigneur Jésus sur ceux qui étaient possédés des esprits malins, en disant: Nous vous conjurons par Jésus, que Paul prêche. (Ⅷ)

*****

19. 14  
C'étaient sept fils d'un certain Scévas, grand prêtre juif, qui faisaient cela.

Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l'un des principaux sacrificateurs. (Ⅰ)

*****

ἦσαν δέ ⸀τινος Σκευᾶ Ἰουδαίου ἀρχιερέως ἑπτὰ ⸀υἱοὶ τοῦτο ποιοῦντες. (Ⅲ)

*****

Erant autem quidam Judæi, Scevæ principis sacerdotum septem filii, qui hoc faciebant. (Ⅳ)

*****

Et il y avait sept fils de Scéva, Juif, principal sacrificateur, qui faisaient cela. (Ⅵ)

*****

Et ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva Juif, principal Sacrificateur (Ⅶ)

*****

Ceux qui faisaient cela, étaient sept fils de Scévas, Juif, l'un des principaux sacrificateurs. (Ⅷ)

*****

19. 15  
Mais l'esprit mauvais, répliquant, leur dit : " Je connais Jésus et je sais (qui est) Paul; mais vous, qui êtes-vous? "

L'esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? (Ⅰ)

*****

ἀποκριθὲν δὲ τὸ πνεῦμα τὸ πονηρὸν εἶπεν ⸀αὐτοῖς· ⸀Τὸν Ἰησοῦν γινώσκω καὶ τὸν Παῦλον ἐπίσταμαι, ὑμεῖς δὲ τίνες ἐστέ; (Ⅲ)

*****

Respondens autem spiritus nequam dixit eis : Jesum novi, et Paulum scio : vos autem qui estis ? (Ⅳ)

*****

Mais l’esprit malin, répondant, leur dit: Je connais Jésus et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? (Ⅵ)

*****

Mais le malin esprit répondant, dit : je connais Jésus, et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ? (Ⅶ)

*****

Mais l'esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? (Ⅷ)

*****

19. 16  
Et l'homme, en qui était l'esprit mauvais, se jetant sur eux, se rendit maître de tous et fut tellement plus fort qu'eux, qu'ils s'enfuirent de cette maison nus et blessés.

Et l'homme dans lequel était l'esprit malin s'élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu'ils s'enfuirent de cette maison nus et blessés. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀ἐφαλόμενος ⸂ὁ ἄνθρωπος ἐπ’ αὐτοὺς⸃ ἐν ᾧ ἦν τὸ πνεῦμα τὸ πονηρὸν ⸂κατακυριεύσας ἀμφοτέρων⸃ ἴσχυσεν κατ’ αὐτῶν, ὥστε γυμνοὺς καὶ τετραυματισμένους ἐκφυγεῖν ἐκ τοῦ οἴκου ἐκείνου. (Ⅲ)

*****

Et insiliens in eos homo, in quo erat dæmonium pessimum, et dominatus amborum, invaluit contra eos, ita ut nudi et vulnerati effugerent de domo illa. (Ⅳ)

*****

Et l’homme en qui était l’esprit malin, s’élança sur eux, et, s’étant rendu maître des deux, usa de violence contre eux, de sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison, nus et blessés. (Ⅵ)

*****

Et l’homme en qui était le malin esprit, sauta sur eux, et s’en étant rendu le maître, les traita si mal, qu’ils s’enfuirent de cette maison tout nus et blessés. (Ⅶ)

*****

Et l'homme qui était possédé de cet esprit malin, se jeta sur eux, et s'en étant rendu maître, les maltraita tellement, qu'ils s'enfuirent de la maison nus et blessés. (Ⅷ)

*****

19. 17  
Et cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Ephèse, et la crainte tomba sur eux tous, et le nom du Seigneur Jésus fut magnifié.

Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Éphèse, et la crainte s'empara d'eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié. (Ⅰ)

*****

τοῦτο δὲ ἐγένετο γνωστὸν πᾶσιν Ἰουδαίοις τε καὶ Ἕλλησιν τοῖς κατοικοῦσιν τὴν Ἔφεσον, καὶ ⸀ἐπέπεσεν φόβος ἐπὶ πάντας αὐτούς, καὶ ἐμεγαλύνετο τὸ ὄνομα τοῦ κυρίου Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Hoc autem notum factum est omnibus Judæis, atque gentilibus qui habitabant Ephesi : et cecidit timor super omnes illos, et magnificabatur nomen Domini Jesu. (Ⅳ)

*****

Et cela vint à la connaissance de tous ceux qui demeuraient à Éphèse, Juifs et Grecs; et ils furent tous saisis de crainte, et le nom du seigneur Jésus était magnifié. (Ⅵ)

*****

Or cela vint à la connaissance de tous les Juifs et des Grecs qui demeuraient à Ephèse ; et ils furent tous saisis de crainte, et le Nom du Seigneur Jésus était glorifié. (Ⅶ)

*****

Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Éphèse, et ils furent tous saisis de crainte; et le nom du Seigneur Jésus était magnifié. (Ⅷ)

*****

19. 18  
Beaucoup de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer leurs pratiques.

Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu'ils avaient fait. (Ⅰ)

*****

πολλοί τε τῶν πεπιστευκότων ἤρχοντο ἐξομολογούμενοι καὶ ἀναγγέλλοντες τὰς πράξεις αὐτῶν. (Ⅲ)

*****

Multique credentium veniebant, confitentes et annuntiantes actus suos. (Ⅳ)

*****

Et plusieurs de ceux qui avaient cru, venaient, confessant et déclarant ce qu’ils avaient fait. (Ⅵ)

*****

Et plusieurs de ceux qui avaient cru venaient, confessant et déclarant ce qu’ils avaient fait. (Ⅶ)

*****

Et plusieurs de ceux qui avaient cru, venaient confesser et déclarer ce qu'ils avaient fait. (Ⅷ)

*****

19. 19  
Et bon nombre de ceux qui avaient pratiqué la magie, après avoir entassé les livres, les brûlaient devant tous. On en estima la valeur et on trouva (qu'elle était de) cinquante mille pièces d'argent.

Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde: on en estima la valeur à cinquante mille pièces d'argent. (Ⅰ)

*****

ἱκανοὶ δὲ τῶν τὰ περίεργα πραξάντων συνενέγκαντες τὰς βίβλους κατέκαιον ἐνώπιον πάντων· καὶ συνεψήφισαν τὰς τιμὰς αὐτῶν καὶ εὗρον ἀργυρίου μυριάδας πέντε. (Ⅲ)

*****

Multi autem ex eis, qui fuerant curiosa sectati, contulerunt libros, et combusserunt coram omnibus : et computatis pretiis illorum, invenerunt pecuniam denariorum quinquaginta millium. (Ⅳ)

*****

Plusieurs aussi de ceux qui s’étaient adonnés à des pratiques curieuses, apportèrent leurs livres et les brûlèrent devant tous; et ils en supputèrent le prix, et ils trouvèrent qu’il se montait à cinquante mille pièces d’argent. (Ⅵ)

*****

Plusieurs aussi de ceux qui s’étaient adonnés à des pratiques curieuses, apportèrent leurs Livres, et les brûlèrent devant tous, dont ayant supputé le prix, on trouva qu’il montait à cinquante mille pièces d’argent. (Ⅶ)

*****

Et un grand nombre de ceux qui avaient exercé des sorcelleries, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde; et quand on en eut calculé le prix, on le trouva de cinquante mille pièces d'argent. (Ⅷ)

*****

19. 20  
Ainsi la parole du Seigneur se répandait et se montrait puissante.

C'est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force. (Ⅰ)

*****

οὕτως κατὰ κράτος ⸂τοῦ κυρίου ὁ λόγος⸃ ηὔξανεν καὶ ἴσχυεν. (Ⅲ)

*****

Ita fortiter crescebat verbum Dei, et confirmabatur.\ (Ⅳ)

*****

C’est avec une telle puissance que la parole du Seigneur croissait et montrait sa force. (Ⅵ)

*****

Ainsi la parole du Seigneur se répandait sensiblement, et produisait de grands effets. (Ⅶ)

*****

Ainsi la parole du Seigneur se répandait, et devenait de plus en plus efficace. (Ⅷ)

*****

19. 21  
Après que ces choses furent accomplies, Paul résolut en lui-même d'aller à Jérusalem, en passant par la Macédoine et l'Achaïe, disant : " Après que j'aurai été là, il faut que je voie aussi Rome. "

Après que ces choses se furent passées, Paul forma le projet d'aller à Jérusalem, en traversant la Macédoine et l'Achaïe. Quand j'aurai été là, se disait-il, il faut aussi que je voie Rome. (Ⅰ)

*****

Ὡς δὲ ἐπληρώθη ταῦτα, ἔθετο ὁ Παῦλος ἐν τῷ πνεύματι διελθὼν τὴν Μακεδονίαν καὶ Ἀχαΐαν πορεύεσθαι εἰς ⸀Ἱεροσόλυμα, εἰπὼν ὅτι Μετὰ τὸ γενέσθαι με ἐκεῖ δεῖ με καὶ Ῥώμην ἰδεῖν. (Ⅲ)

*****

His autem expletis, proposuit Paulus in Spiritu, transita Macedonia et Achaia, ire Jerosolymam, dicens : Quoniam postquam fuero ibi, oportet me et Romam videre. (Ⅳ)

*****

Or, après que ces choses se furent accomplies, Paul se proposa dans son esprit de passer par la Macédoine et par l’Achaïe, et d’aller à Jérusalem, disant: Après que j’aurai été là, il faut que je voie Rome aussi. (Ⅵ)

*****

Or après que ces choses furent faites, Paul se proposa par [un mouvement] de l’Esprit de passer par la Macédoine et par l’Achaïe, et d’aller à Jérusalem, disant : après que j’aurai été là, il me faut aussi voir Rome. (Ⅶ)

*****

Après cela, Paul se proposa, dans son esprit, de traverser la Macédoine et l'Achaïe, et d'aller à Jérusalem, disant: Après que j'aurai été là, il faut aussi que je voie Rome. (Ⅷ)

*****

19. 22  
Il envoya en Macédoine deux de ses auxiliaires, Timothée et Eraste, et lui-même resta quelque temps en Asie.

Il envoya en Macédoine deux de ses aides, Timothée et Éraste, et il resta lui-même quelque temps encore en Asie. (Ⅰ)

*****

ἀποστείλας δὲ εἰς τὴν Μακεδονίαν δύο τῶν διακονούντων αὐτῷ, Τιμόθεον καὶ Ἔραστον, αὐτὸς ἐπέσχεν χρόνον εἰς τὴν Ἀσίαν. (Ⅲ)

*****

Mittens autem in Macedoniam duos ex ministrantibus sibi, Timotheum et Erastum, ipse remansit ad tempus in Asia. (Ⅳ)

*****

Et ayant envoyé en Macédoine deux de ceux qui le servaient, Timothée et Éraste, il demeura lui-même quelque temps en Asie. (Ⅵ)

*****

Et ayant envoyé en Macédoine deux de ceux qui l’assistaient, [savoir] Timothée et Eraste, il demeura quelque temps en Asie. (Ⅶ)

*****

Et ayant envoyé en Macédoine deux de ceux qui l'aidaient, Timothée et Éraste, il demeura encore quelque temps en Asie. (Ⅷ)

*****

19. 23  
Or il se fit en ce temps-là un grand tumulte à propos de la voie (du Seigneur).

Il survint, à cette époque, un grand trouble au sujet de la voie du Seigneur. (Ⅰ)

*****

Ἐγένετο δὲ κατὰ τὸν καιρὸν ἐκεῖνον τάραχος οὐκ ὀλίγος περὶ τῆς ὁδοῦ. (Ⅲ)

*****

Facta est autem illo tempore turbatio non minima de via Domini. (Ⅳ)

*****

Or il y eut en ce temps-là un grand trouble au sujet de la voie; (Ⅵ)

*****

Mais en ce temps-là il arriva un grand trouble, à cause de la doctrine. (Ⅶ)

*****

Or il arriva en ce temps-là un grand trouble à l'occasion de la doctrine. (Ⅷ)

*****

19. 24  
Car un nommé Démétrius, orfèvre, qui fabriquait en argent des temples d'Artémis et procurait aux artisans un gain considérable,

Un nommé Démétrius, orfèvre, fabriquait en argent des temples de Diane, et procurait à ses ouvriers un gain considérable. (Ⅰ)

*****

Δημήτριος γάρ τις ὀνόματι, ἀργυροκόπος, ποιῶν ναοὺς ἀργυροῦς Ἀρτέμιδος παρείχετο τοῖς τεχνίταις ⸂οὐκ ὀλίγην ἐργασίαν⸃, (Ⅲ)

*****

Demetrius enim quidam nomine, argentarius, faciens ædes argenteas Dianæ, præstabat artificibus non modicum quæstum : (Ⅳ)

*****

car un certain homme nommé Démétrius, qui travaillait en argenterie et faisait des temples de Diane en argent, procurait un grand profit aux artisans; (Ⅵ)

*****

Car un certain homme, nommé Démétrius, qui travaillait en argenterie, et faisait de petits temples d’argent de Diane, et qui apportait beaucoup de profit aux ouvriers du métier, (Ⅶ)

*****

En effet, un nommé Démétrius, orfèvre, qui faisait des sanctuaires de Diane en argent, et qui donnait beaucoup à gagner aux ouvriers, (Ⅷ)

*****

19. 25  
les ayant rassemblés, ainsi que les ouvriers de la partie, dit : " Hommes, vous savez que notre bien-être dépend de cette industrie;

Il les rassembla, avec ceux du même métier, et dit: O hommes, vous savez que notre bien-être dépend de cette industrie; (Ⅰ)

*****

οὓς συναθροίσας καὶ τοὺς περὶ τὰ τοιαῦτα ἐργάτας εἶπεν· Ἄνδρες, ἐπίστασθε ὅτι ἐκ ταύτης τῆς ἐργασίας ἡ εὐπορία ⸀ἡμῖν ἐστιν, (Ⅲ)

*****

quos convocans, et eos qui hujusmodi erant opifices, dixit : Viri, scitis quia de hoc artificio est nobis acquisitio : (Ⅳ)

*****

et il les assembla, ainsi que ceux qui travaillaient à de semblables ouvrages, et dit: Ô hommes, vous savez que notre bien-être vient de ce travail; (Ⅵ)

*****

Les assembla, avec d’autres qui travaillaient à de semblables ouvrages, et leur dit : Ô hommes ! vous savez que tout notre gain vient de cet ouvrage. (Ⅶ)

*****

Les assembla avec ceux qui travaillaient à ces sortes d'ouvrages, et leur dit: O hommes, vous savez que tout notre gain vient de cet ouvrage; (Ⅷ)

*****

19. 26  
et vous voyez et entendez dire que, non seulement à Ephèse, mais dans presque toute l'Asie, ce Paul a persuadé et détourné une foule de gens, en disant que ce ne sont pas des dieux ceux qui sont faits avec les mains.

et vous voyez et entendez que, non seulement à Éphèse, mais dans presque toute l'Asie, ce Paul a persuadé et détourné une foule de gens, en disant que les dieux faits de main d'homme ne sont pas des dieux. (Ⅰ)

*****

καὶ θεωρεῖτε καὶ ἀκούετε ὅτι οὐ μόνον Ἐφέσου ἀλλὰ σχεδὸν πάσης τῆς Ἀσίας ὁ Παῦλος οὗτος πείσας μετέστησεν ἱκανὸν ὄχλον, λέγων ὅτι οὐκ εἰσὶν θεοὶ οἱ διὰ χειρῶν γινόμενοι. (Ⅲ)

*****

et videtis et auditis quia non solum Ephesi, sed pene totius Asiæ, Paulus hic suadens avertit multam turbam, dicens : Quoniam non sunt dii, qui manibus fiunt. (Ⅳ)

*****

et vous voyez et apprenez que non seulement à Éphèse, mais presque par toute l’Asie, ce Paul, usant de persuasion, a détourné une grande foule, disant que ceux-là ne sont pas des dieux, qui sont faits de main. (Ⅵ)

*****

Or vous voyez et vous entendez comment non-seulement à Ephèse, mais presque par toute l’Asie, ce Paul-ci par ses persuasions a détourné beaucoup de monde, en disant que ceux-là ne sont point des dieux, qui sont faits de main. (Ⅶ)

*****

Et vous voyez et vous entendez dire, que non seulement à Éphèse, mais presque par toute l'Asie, ce Paul a persuadé et perverti un grand nombre de personnes, en disant qu'ils ne sont pas des dieux ceux qui sont faits de main d'homme. (Ⅷ)

*****

19. 27  
Il y a danger non seulement pour nous que notre métier tombe dans le discrédit, mais encore que le temple de la grande déesse Artémis soit tenu pour rien, et même que la majesté de celle que révèrent toute l'Asie et le monde entier vienne à être réduite à néant. "

Le danger qui en résulte, ce n'est pas seulement que notre industrie ne tombe en discrédit; c'est encore que le temple de la grande déesse Diane ne soit tenu pour rien, et même que la majesté de celle qui est révérée dans toute l'Asie et dans le monde entier ne soit réduite à néant. (Ⅰ)

*****

οὐ μόνον δὲ τοῦτο κινδυνεύει ἡμῖν τὸ μέρος εἰς ἀπελεγμὸν ἐλθεῖν, ἀλλὰ καὶ τὸ τῆς μεγάλης θεᾶς ⸂Ἀρτέμιδος ἱερὸν⸃ εἰς οὐθὲν λογισθῆναι, μέλλειν ⸀τε καὶ καθαιρεῖσθαι ⸂τῆς μεγαλειότητος⸃ αὐτῆς, ἣν ὅλη ἡ Ἀσία καὶ ἡ οἰκουμένη σέβεται. (Ⅲ)

*****

Non solum autem hæc periclitabitur nobis pars in redargutionem venire, sed et magnæ Dianæ templum in nihilum reputabitur, sed et destrui incipiet majestas ejus, quam tota Asia et orbis colit. (Ⅳ)

*****

Et non seulement il y a du danger pour nous que cette partie ne tombe en discrédit, mais aussi que le temple de la grande déesse Diane ne soit plus rien estimé, et qu’il n’arrive que sa majesté, laquelle l’Asie entière et la terre habitée révère, soit anéantie. (Ⅵ)

*****

Et il n’y a pas seulement de danger pour nous que notre métier ne vienne à être décrié, mais aussi que le Temple de la grande déesse Diane ne soit plus rien estimé, et qu’il n’arrive que sa majesté, laquelle toute l’Asie et le monde universel révère, ne soit anéantie. (Ⅶ)

*****

Et il n'y a pas seulement à craindre pour nous que notre métier ne soit décrié, mais même que le temple de la grande Diane ne tombe dans le mépris, et que sa majesté, que toute l'Asie et que le monde entier révère, ne s'anéantisse aussi. (Ⅷ)

*****

19. 28  
Ayant entendu (cela) et rendus pleins de colère, ils criaient, disant : " Grande est l'Artémis des Ephésiens ! "

Ces paroles les ayant remplis de colère, ils se mirent à crier: Grande est la Diane des Éphésiens! (Ⅰ)

*****

Ἀκούσαντες δὲ καὶ γενόμενοι πλήρεις θυμοῦ ἔκραζον λέγοντες· Μεγάλη ἡ Ἄρτεμις Ἐφεσίων. (Ⅲ)

*****

His auditis, repleti sunt ira, et exclamaverunt dicentes : Magna Diana Ephesiorum. (Ⅳ)

*****

Et quand ils eurent entendu ces choses, ils furent remplis de colère, et s’écriaient, disant: Grande est la Diane des Éphésiens! (Ⅵ)

*****

Et quand ils eurent entendu ces choses, ils furent tous remplis de colère, et s’écrièrent, disant : grande est la Diane des Ephésiens ! (Ⅶ)

*****

Ayant entendu cela, ils furent transportés de colère, et ils s'écrièrent: Grande est la Diane des Éphésiens! (Ⅷ)

*****

19. 29  
Et la ville fut remplie de confusion, et ils se précipitèrent tous ensemble vers le théâtre, entraînant Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul.

Toute la ville fut dans la confusion. Ils se précipitèrent tous ensemble au théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπλήσθη ἡ ⸀πόλις τῆς συγχύσεως, ὥρμησάν τε ὁμοθυμαδὸν εἰς τὸ θέατρον συναρπάσαντες Γάϊον καὶ Ἀρίσταρχον Μακεδόνας, συνεκδήμους Παύλου. (Ⅲ)

*****

Et impleta est civitas confusione, et impetum fecerunt uno animo in theatrum, rapto Gajo et Aristarcho Macedonibus, comitibus Pauli. (Ⅳ)

*****

Et toute la ville fut remplie de confusion; et, d’un commun accord, ils se précipitèrent dans le théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul. (Ⅵ)

*****

Et toute la ville fut remplie de confusion ; et ils se jetèrent en foule dans le Théâtre, et enlevèrent Gaïus et Aristarque Macédoniens, compagnons de voyage de Paul. (Ⅶ)

*****

Et toute la ville fut remplie de confusion; et ils coururent tous ensemble au théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul. (Ⅷ)

*****

19. 30  
Comme Paul voulait pénétrer dans l'assemblée, les disciples ne le lui permirent pas.

Paul voulait se présenter devant le peuple, mais les disciples l'en empêchèrent; (Ⅰ)

*****

⸂Παύλου δὲ⸃ βουλομένου εἰσελθεῖν εἰς τὸν δῆμον οὐκ εἴων αὐτὸν οἱ μαθηταί· (Ⅲ)

*****

Paulo autem volente intrare in populum, non permiserunt discipuli. (Ⅳ)

*****

Et comme Paul voulait entrer vers le peuple, les disciples ne le lui permirent pas; (Ⅵ)

*****

Et comme Paul voulait entrer vers le peuple, les disciples ne le lui permirent point. (Ⅶ)

*****

Or Paul voulait se présenter devant le peuple; mais les disciples ne le lui permirent pas. (Ⅷ)

*****

19. 31  
Quelques-uns aussi des Asiarques, qui étaient ses amis, envoyèrent vers lui pour le prier de ne pas se risquer au théâtre.

quelques-uns même des Asiarques, qui étaient ses amis, envoyèrent vers lui, pour l'engager à ne pas se rendre au théâtre. (Ⅰ)

*****

τινὲς δὲ καὶ τῶν Ἀσιαρχῶν, ὄντες αὐτῷ φίλοι, πέμψαντες πρὸς αὐτὸν παρεκάλουν μὴ δοῦναι ἑαυτὸν εἰς τὸ θέατρον. (Ⅲ)

*****

Quidam autem et de Asiæ principibus, qui erant amici ejus, miserunt ad eum rogantes ne se daret in theatrum : (Ⅳ)

*****

et quelques-uns aussi des Asiarques, qui étaient ses amis, envoyèrent vers lui pour le prier de ne pas s’aventurer dans le théâtre. (Ⅵ)

*****

Quelques-uns aussi d’entre les Asiarques, qui étaient ses amis, envoyèrent vers lui, pour le prier de ne se présenter point au Théâtre. (Ⅶ)

*****

Et même quelques-uns des Asiarques, qui étaient ses amis, l'envoyèrent prier de ne point se rendre dans le théâtre. (Ⅷ)

*****

19. 32  
Les uns donc criaient d'une manière, les autres d'une autre, car la confusion régnait dans l'assemblée, et la plupart ne savaient pourquoi ils étaient réunis.

Les uns criaient d'une manière, les autres d'une autre, car le désordre régnait dans l'assemblée, et la plupart ne savaient pas pourquoi ils s'étaient réunis. (Ⅰ)

*****

ἄλλοι μὲν οὖν ἄλλο τι ἔκραζον, ἦν γὰρ ἡ ἐκκλησία συγκεχυμένη, καὶ οἱ πλείους οὐκ ᾔδεισαν τίνος ἕνεκα συνεληλύθεισαν. (Ⅲ)

*****

alii autem aliud clamabant. Erat enim ecclesia confusa : et plures nesciebant qua ex causa convenissent. (Ⅳ)

*****

Les uns donc criaient une chose, les autres une autre; car l’assemblée était en confusion, et la plupart ne savaient pas pourquoi ils étaient assemblés. (Ⅵ)

*****

Les uns donc criaient d’une façon, et les autres d’une autre, car l’Assemblée était confuse, et plusieurs même ne savaient pas pourquoi ils étaient assemblés. (Ⅶ)

*****

Cependant, les uns criaient d'une manière, et les autres d'une autre; car l'assemblée était tumultueuse, et la plupart ne savaient pas pourquoi ils étaient assemblés. (Ⅷ)

*****

19. 33  
Cependant, de la foule on persuada Alexandre, que les Juifs poussaient en avant; et Alexandre, après avoir fait signe de la main, allait donner des explications à l'assemblée.

Alors on fit sortir de la foule Alexandre, que les Juifs poussaient en avant; et Alexandre, faisant signe de la main, voulait parler au peuple. (Ⅰ)

*****

ἐκ δὲ τοῦ ὄχλου ⸀συνεβίβασαν Ἀλέξανδρον προβαλόντων αὐτὸν τῶν Ἰουδαίων, ὁ δὲ Ἀλέξανδρος κατασείσας τὴν χεῖρα ἤθελεν ἀπολογεῖσθαι τῷ δήμῳ. (Ⅲ)

*****

De turba autem detraxerunt Alexandrum, propellentibus eum Judæis. Alexander autem manu silentio postulato, volebat reddere rationem populo. (Ⅳ)

*****

Et ils tirèrent Alexandre hors de la foule, les Juifs le poussant en avant; et Alexandre, faisant signe de la main, voulait présenter une apologie au peuple. (Ⅵ)

*****

Alors Alexandre fut contraint de sortir hors de la foule, les Juifs le poussant [à parler] ; et Alexandre faisant signe de la main, voulait alléguer quelque excuse au peuple. (Ⅶ)

*****

Alors on tira de la foule Alexandre, que les Juifs mettaient en avant; et Alexandre, faisant signe de la main, voulait présenter au peuple leur défense. (Ⅷ)

*****

19. 34  
Mais, lorsqu'ils eurent reconnu qu'il était juif, ils crièrent tous d'une seule voix durant environ deux heures : " Grande est l'Artémis des Ephésiens ! "

Mais quand ils reconnurent qu'il était Juif, tous d'une seule voix crièrent pendant près de deux heures: Grande est la Diane des Éphésiens! (Ⅰ)

*****

ἐπιγνόντες δὲ ὅτι Ἰουδαῖός ἐστιν φωνὴ ἐγένετο μία ἐκ πάντων ⸀ὡς ἐπὶ ὥρας δύο κραζόντων· Μεγάλη ἡ Ἄρτεμις Ἐφεσίων. (Ⅲ)

*****

Quem ut cognoverunt Judæum esse, vox facta una est omnium, quasi per horas duas clamantium : Magna Diana Ephesiorum. (Ⅳ)

*****

Mais quand ils eurent connu qu’il était Juif, ils s’écrièrent tous d’une seule voix, durant près de deux heures: Grande est la Diane des Éphésiens! (Ⅵ)

*****

Mais quand ils eurent connu qu’il était Juif, il s’éleva une voix de tous, durant l’espace presque de deux heures, en criant : grande est la Diane des Ephésiens ! (Ⅶ)

*****

Mais, dès qu'ils eurent reconnu qu'il était Juif, ils s'écrièrent tous d'une voix, durant près de deux heures: Grande est la Diane des Éphésiens! (Ⅷ)

*****

19. 35  
Le grammate, ayant (enfin) apaisé la foule, dit : " Ephésiens, quel est bien l'homme qui ne sait pas que la ville d'Ephèse est gardienne du temple de la grande Artémis et de la (statue) tombée du ciel?

Cependant le secrétaire, ayant apaisé la foule, dit: Hommes Éphésiens, quel est celui qui ignore que la ville d'Éphèse est la gardienne du temple de la grande Diane et de son simulacre tombé du ciel? (Ⅰ)

*****

καταστείλας δὲ ⸂ὁ γραμματεὺς τὸν ὄχλον⸃ φησίν· Ἄνδρες Ἐφέσιοι, τίς γάρ ἐστιν ⸀ἀνθρώπων ὃς οὐ γινώσκει τὴν Ἐφεσίων πόλιν νεωκόρον οὖσαν τῆς ⸀μεγάλης Ἀρτέμιδος καὶ τοῦ διοπετοῦς; (Ⅲ)

*****

Et cum sedasset scriba turbas, dixit : Viri Ephesii, quis enim est hominum, qui nesciat Ephesiorum civitatem cultricem esse magnæ Dianæ, Jovisque prolis ? (Ⅳ)

*****

Mais le secrétaire de la ville, ayant apaisé la multitude, dit: Hommes éphésiens, qui est donc l’homme qui ne sache pas que la ville des Éphésiens est consacrée à la garde du temple de la grande Diane, et à l’image tombée du ciel? (Ⅵ)

*****

Mais le Secrétaire de la ville ayant apaisé cette multitude [de peuple], dit : hommes Ephésiens, et qui est celui des hommes qui ne sache que la ville des Ephésiens est dédiée au service de la grande déesse Diane, et à [son] image, descendue de Jupiter ? (Ⅶ)

*****

Alors le secrétaire, ayant apaisé le peuple, dit: Hommes Éphésiens, quel est donc l'homme qui ne sache que la ville des Éphésiens est la gardienne de la grande déesse Diane, et de son image descendue du ciel? (Ⅷ)

*****

19. 36  
Cela donc étant incontestable, vous devez vous apaiser et ne rien faire inconsidérément,

Cela étant incontestable, vous devez vous calmer, et ne rien faire avec précipitation. (Ⅰ)

*****

ἀναντιρρήτων οὖν ὄντων τούτων δέον ἐστὶν ὑμᾶς κατεσταλμένους ὑπάρχειν καὶ μηδὲν προπετὲς πράσσειν. (Ⅲ)

*****

Cum ergo his contradici non possit, oportet vos sedatos esse, et nihil temere agere. (Ⅳ)

*****

Ces choses donc étant incontestables, il convient que vous vous teniez tranquilles et que vous ne fassiez rien précipitamment; (Ⅵ)

*****

Ces choses donc étant telles sans contradiction, il faut que vous vous apaisiez, et que vous ne fassiez rien imprudemment. (Ⅶ)

*****

Cela étant donc incontestable, vous devez vous apaiser, et ne rien faire avec précipitation. (Ⅷ)

*****

19. 37  
car ces hommes que vous avez amenés ne sont ni des sacrilèges, ni desblasphémateurs de votre déesse.

Car vous avez amené ces hommes, qui ne sont coupables ni de sacrilège, ni de blasphème envers notre déesse. (Ⅰ)

*****

ἠγάγετε γὰρ τοὺς ἄνδρας τούτους οὔτε ἱεροσύλους οὔτε βλασφημοῦντας τὴν θεὸν ⸀ἡμῶν. (Ⅲ)

*****

Adduxistis enim homines istos, neque sacrilegos, neque blasphemantes deam vestram. (Ⅳ)

*****

car vous avez amené ces hommes qui ne sont ni des voleurs sacrilèges, ni des blasphémateurs de votre déesse. (Ⅵ)

*****

Car ces gens que vous avez amenés, ne sont ni sacrilèges, ni blasphémateurs de votre déesse. (Ⅶ)

*****

Car ces gens que vous avez amenés, ne sont ni sacrilèges, ni blasphémateurs de votre déesse. (Ⅷ)

*****

19. 38  
Que si Démétrius et les artisans à son service ont à se plaindre de quelqu'un, il se tient des audiences et il y a des proconsuls : qu'ils se citent en justice les uns les autres.

Si donc Démétrius et ses ouvriers ont à se plaindre de quelqu'un, il y a des jours d'audience et des proconsuls; qu'ils s'appellent en justice les uns les autres. (Ⅰ)

*****

εἰ μὲν οὖν Δημήτριος καὶ οἱ σὺν αὐτῷ τεχνῖται ἔχουσιν πρός τινα λόγον, ἀγοραῖοι ἄγονται καὶ ἀνθύπατοί εἰσιν, ἐγκαλείτωσαν ἀλλήλοις. (Ⅲ)

*****

Quod si Demetrius et qui cum eo sunt artifices, habent adversus aliquem causam, conventus forenses aguntur, et proconsules sunt : accusent invicem. (Ⅳ)

*****

Si donc Démétrius et les artisans qui sont avec lui ont quelque affaire contre quelqu’un, les tribunaux sont ouverts et il y a des proconsuls; qu’ils s’accusent les uns les autres. (Ⅵ)

*****

Mais si Démétrius et les ouvriers qui sont avec lui, ont quelque chose à dire contre quelqu’un, on tient la cour, et il y a des Proconsuls ; qu’ils s’y appellent [donc] les uns les autres. (Ⅶ)

*****

Que si Démétrius et les ouvriers qui sont avec lui, ont quelque plainte à faire contre quelqu'un, il y a des jours d'audience et des proconsuls; qu'ils se fassent citer les uns les autres. (Ⅷ)

*****

19. 39  
Si vous avez quelque autre réclamation, on en décidera dans l'assemblée légale.

Et si vous avez en vue d'autres objets, ils se régleront dans une assemblée légale. (Ⅰ)

*****

εἰ δέ τι ⸀περαιτέρω ἐπιζητεῖτε, ἐν τῇ ἐννόμῳ ἐκκλησίᾳ ἐπιλυθήσεται. (Ⅲ)

*****

Si quid autem alterius rei quæritis, in legitima ecclesia poterit absolvi. (Ⅳ)

*****

Et si vous avez une réclamation à faire sur d’autres sujets, on en décidera dans l’assemblée légale; (Ⅵ)

*****

Et si vous avez quelque autre chose à demander, cela se pourra décider dans une assemblée dûment convoquée. (Ⅶ)

*****

Et si vous avez quelque autre chose à réclamer, on pourra en décider dans une assemblée légale. (Ⅷ)

*****

19. 40  
Nous courons risque, en effet, d'être accusés de sédition pour aujourd'hui, car il n'existe aucun motif qui nous permette de justifier cet attroupement. "

Nous risquons, en effet, d'être accusés de sédition pour ce qui s'est passé aujourd'hui, puisqu'il n'existe aucun motif qui nous permette de justifier cet attroupement. (Ⅰ)

*****

καὶ γὰρ κινδυνεύομεν ἐγκαλεῖσθαι στάσεως περὶ τῆς σήμερον μηδενὸς αἰτίου ὑπάρχοντος περὶ οὗ οὐ δυνησόμεθα ⸀ἀποδοῦναι λόγον ⸀περὶ τῆς συστροφῆς ταύτης. (Ⅲ)

*****

Nam et periclitamur argui seditionis hodiernæ, cum nullus obnoxius sit de quo possimus reddere rationem concursus istius. (Ⅳ)

*****

car nous sommes en danger d’être accusés de sédition pour ce qui s’est passé aujourd’hui, puisqu’il n’y a pas de motif que nous puissions alléguer pour rendre raison de cet attroupement. (Ⅵ)

*****

Car nous sommes en danger d’être accusés de sédition pour ce qui s’est passé aujourd’hui ; puisqu’il n’y a aucun sujet que nous puissions alléguer pour rendre raison de cette émeute. Et quand il eut dit ces choses, il congédia l’assemblée. (Ⅶ)

*****

Car nous risquons d'être accusés de sédition pour ce qui s'est passé aujourd'hui, n'ayant aucune raison pour justifier ce rassemblement. Et quand il eut dit cela, il congédia l'assemblée. (Ⅷ)

*****

19. 41  
Ayant parlé ainsi, il congédia l'assemblée.

Après ces paroles, il congédia l'assemblée. (Ⅰ)

*****

καὶ ταῦτα εἰπὼν ἀπέλυσεν τὴν ἐκκλησίαν. (Ⅲ)

*****

Et cum hæc dixisset, dimisit ecclesiam. (Ⅳ)

*****

Et quand il eut dit ces choses, il congédia l’assemblée. (Ⅵ)

*****

Or après que le trouble fut cessé, Paul fit venir les disciples, et les ayant embrassés, il partit pour aller en Macédoine. (Ⅶ)

*****

Après que le tumulte fut apaisé, Paul fit venir les disciples, et leur ayant dit adieu, partit pour aller en Macédoine. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 19

| | | | | | | | | | | | | | | | | | 19| | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥