Tobie
> Tobie  >
23 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)


Afficher / Cacher


4. 1  
Tobie croyant que sa prière était exaucée et qu'il allait mourir, appela auprès de lui Tobie, son fils,
- Igitur cum Tobias putaret orationem suam exaudiri ut mori potuisset, vocavit ad se Tobiam filium suum, (Ⅳ)
4. 2  
et lui dit : " Ecoute, mon fils, les paroles de ma bouche et pose-les comme un solide fondement dans ton cœur.
- dixitque ei : Audi, fili mi, verba oris mei, et ea in corde tuo quasi fundamentum construe. (Ⅳ)
4. 3  
Lorsque Dieu aura reçu mon âme, mets mon corps en terre.
- Cum acceperit Deus animam meam, corpus meum sepeli : et honorem habebis matri tuæ omnibus diebus vitæ ejus : (Ⅳ)
4. 4  
Tu honoreras ta mère tous les jours de sa vie; car tu dois te souvenir de ce qu'elle a souffert et des grands dangers qu'elle a courus à cause de toi, lorsqu'elle te portait dans son sein.
- memor enim esse debes, quæ et quanta pericula passa sit propter te in utero suo. (Ⅳ)
4. 5  
Et quand elle-même aura aussi achevé le temps de sa vie, tu lui donneras la sépulture auprès de moi.
- Cum autem et ipsa compleverit tempus vitæ suæ, sepelias eam circa me. (Ⅳ)
4. 6  
Tous les jours de ta vie aie Dieu présent à ta pensée, et garde-toi de consentir jamais au péché et de transgresser les préceptes du Seigneur, ton Dieu.
- Omnibus autem diebus vitæ tuæ in mente habeto Deum : et cave ne aliquando peccato consentias, et prætermittas præcepta Domini Dei nostri. (Ⅳ)
4. 7  
Fais l'aumône de ton bien, et ne détourne point ton visage d'aucun pauvre; car il arrivera ainsi que le visage de Dieu ne se détournera point de toi.
- Ex substantia tua fac eleemosynam, et noli avertere faciem tuam ab ullo paupere : ita enim fiet ut nec a te avertatur facies Domini. (Ⅳ)
4. 8  
De la manière que tu le pourras, sois miséricordieux.
- Quomodo potueris, ita esto misericors. (Ⅳ)
4. 9  
Si tu as beaucoup de bien, donne largement; si tu en as peu, aie soin de partager même ce peu de bon cœur.
- Si multum tibi fuerit, abundanter tribue : si exiguum tibi fuerit, etiam exiguum libenter impertiri stude. (Ⅳ)
4. 10  
Tu t'amasseras ainsi un grand trésor pour le jour du besoin.
- Præmium enim bonum tibi thesaurizas in die necessitatis : (Ⅳ)
4. 11  
Car l'aumône délivre de tout péché et de la mort, et elle ne laissera point l'âme descendre dans les ténèbres.
- quoniam eleemosyna ab omni peccato et a morte liberat, et non patietur animam ire in tenebras. (Ⅳ)
4. 12  
L'aumône sera, pour tous ceux qui l'auront faite, un grand sujet de confiance devant le Dieu souverain.
- Fiducia magna erit coram summo Deo, eleemosyna omnibus facientibus eam. (Ⅳ)
4. 13  
Garde-toi, mon fils, de toute impureté, et qu'en dehors de ton épouse ta conscience ne te reproche jamais une action criminelle.
- Attende tibi, fili mi, ab omni fornicatione, et præter uxorem tuam numquam patiaris crimen scire. (Ⅳ)
4. 14  
Ne laisse jamais l'orgueil dominer dans ton cœur ou dans tes paroles, car c'est par lui que tous les maux ont pris commencement.
- Superbiam numquam in tuo sensu aut in tuo verbo dominari permittas : in ipsa enim initium sumpsit omnis perditio. (Ⅳ)
4. 15  
Quand un homme aura fait pour toi un travail paye-lui aussitôt son salaire, et que le salaire du mercenaire ne reste pas un instant chez toi.
- Quicumque tibi aliquid operatus fuerit, statim ei mercedem restitue, et merces mercenarii tui apud te omnino non remaneat. (Ⅳ)
4. 16  
Ce que tu serais fâché qu'on te fît, aie soin de ne le faire jamais à un autre.
- Quod ab alio oderis fieri tibi, vide ne tu aliquando alteri facias. (Ⅳ)
4. 17  
Mange ton pain avec ceux qui ont faim et avec les indigents, et couvre de tes vêtements ceux qui sont nus.
- Panem tuum cum esurientibus et egenis comede, et de vestimentis tuis nudos tege. (Ⅳ)
4. 18  
Fais servir ton pain et ton vin à célébrer la sépulture des justes, mais ne le mange ni ne le bois avec les pécheurs.
- Panem tuum et vinum tuum super sepulturam justi constitue, et noli ex eo manducare et bibere cum peccatoribus. (Ⅳ)
4. 19  
Cherche toujours conseil auprès d'un homme sage.
- Consilium semper a sapiente perquire. (Ⅳ)
4. 20  
Bénis Dieu en tout temps; demande-lui qu'il dirige tes voies, et que tous tes desseins réussissent par lui.
- Omni tempore benedic Deum : et pete ab eo ut vias tuas dirigat, et omnia consilia tua in ipso permaneant. (Ⅳ)
4. 21  
Je t'informe, aussi, mon fils, que, lorsque tu étais encore petit enfant, j'ai donné dix talents d'argent à Gabélus de Ragès, ville des Mèdes, et que j'ai son reçu entre les mains.
- Indico etiam tibi, fili mi, dedisse me decem talenta argenti, dum adhuc infantulus esses, Gabelo, in Rages civitate Medorum, et chirographum ejus apud me habeo : (Ⅳ)
4. 22  
C'est pourquoi fais tes diligences pour l'aller trouver et retirer cette somme d'argent, et tu lui rendras son obligation.
- et ideo perquire quomodo ad eum pervenias, et recipias ab eo supra memoratum pondus argenti, et restituas ei chirographum suum. (Ⅳ)
4. 23  
N'aie point de crainte, mon fils. Il est vrai que nous menons une vie pauvre, mais nous aurons beaucoup de biens si nous craignons Dieu, si nous évitons tout péché et faisons de bonnes œuvres.
- Noli timere, fili mi : pauperem quidem vitam gerimus, sed multa bona habebimus si timuerimus Deum, et recesserimus ab omni peccato, et fecerimus bene. (Ⅳ)


Page: 1

Chapitre 4

| | | 4| | | | | | | | | | |







Home