Tobie
> Tobie  >
28 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)


Afficher / Cacher


5. 1  
Alors Tobie répondit à son père, en disant : " Tout ce que tu m'as ordonné, je le ferai mon père.
- Tunc respondit Tobias patri suo, et dixit : Omnia quæcumque præcepisti mihi faciam, pater. (Ⅳ)
5. 2  
Mais je ne sais comment je pourrai retirer cet argent. Cet homme ne me connaît pas, et il m'est également inconnu; quel signe lui donnerai-je? Je ne sais pas même le chemin qui conduit en ce pays-là. "
- Quomodo autem pecuniam hanc requiram, ignoro : ille me nescit, et ego eum ignoro : quod signum dabo ei ? sed neque viam per quam pergatur illuc aliquando cognovi. (Ⅳ)
5. 3  
Son père lui répondit en disant : " J'ai son écrit entre les mains; aussitôt que tu le lui auras montré, il te remboursera.
- Tunc pater suus respondit illi, et dixit : Chirographum quidem illius penes me habeo : quod dum illi ostenderis, statim restituet. (Ⅳ)
5. 4  
Mais va maintenant chercher un homme fidèle qui aille avec toi, moyennant salaire, afin que tu rentres en possession de cet argent, pendant que je vis encore. "
- Sed perge nunc, et inquire tibi aliquem fidelem virum, qui eat tecum salva mercede sua, ut dum adhuc vivo, recipias eam. (Ⅳ)
5. 5  
Tobie, étant sorti, trouva un beau jeune homme, debout et ceint, comme disposé à se mettre en route.
- Tunc egressus Tobias, invenit juvenem splendidum stantem præcinctum, et quasi paratum ad ambulandum. (Ⅳ)
5. 6  
Ignorant que ce fût un ange de Dieu, il le salua et lui dit : " D'où es-tu, bon jeune homme? "
- Et ignorans quod angelus Dei esset, salutavit eum, et dixit : Unde te habemus, bone juvenis ? (Ⅳ)
5. 7  
L'ange répondit : " Je suis un des enfants d'Israël. " Et Tobie lui dit : " Connais-tu la route qui conduit au pays des Mèdes? "
- At ille respondit : Ex filiis Israël. Et Tobias dixit ei : Nosti viam quæ ducit in regionem Medorum ? (Ⅳ)
5. 8  
Il lui répondit : " Je la connais, j'ai souvent parcouru tous ces chemins etj'ai logé chez Gabélus, notre frère, qui demeure à Ragès, ville des Mèdes, laquelle est située dans les montagnes d'Ecbatane. "
- Cui respondit : Novi : et omnia itinera ejus frequenter ambulavi, et mansi apud Gabelum fratrem nostrum, qui moratur in Rages civitate Medorum, quæ posita est in monte Ecbatanis. (Ⅳ)
5. 9  
Tobie lui dit : " Attends-moi, je te prie, jusqu'à ce que j'aie annoncé cela à mon père. "
- Cui Tobias ait : Sustine me obsecro, donec hæc ipsa nuntiem patri meo. (Ⅳ)
5. 10  
Alors Tobie étant rentré raconta tout à son père. Sur quoi le père émerveillé demanda qu'on fît entrer le jeune homme.
- Tunc ingressus Tobias, indicavit universa hæc patri suo. Super quæ admiratus pater, rogavit ut introiret ad eum. (Ⅳ)
5. 11  
Celui-ci entra et salua, en disant : " Que la joie soit toujours avec toi ! " —
- Ingressus itaque salutavit eum, et dixit : Gaudium tibi sit semper. (Ⅳ)
5. 12  
" Quelle joie puis-je avoir, répondit Tobie, moi qui suis assis dans les ténèbres et qui ne vois pas la lumière du ciel? "
- Et ait Tobias : Quale gaudium mihi erit, qui in tenebris sedeo, et lumen cæli non video ? (Ⅳ)
5. 13  
Le jeune homme lui dit : " Aie bon courage ! Il est facile à Dieu de te guérir. "
- Cui ait juvenis : Forti animo esto : in proximo est ut a Deo cureris. (Ⅳ)
5. 14  
Ensuite Tobie lui dit : " Pourrais-tu bien conduire mon fils chez Gabélus, à Ragès, ville des Mèdes? A ton retour, je te donnerai ton salaire. " —
- Dixit itaque illi Tobias : Numquid poteris perducere filium meum ad Gabelum in Rages civitatem Medorum ? et cum redieris, restituam tibi mercedem tuam. (Ⅳ)
5. 15  
" Je le conduirai, répondit l'ange, et je le ramènerai auprès de toi. "
- Et dixit ei angelus : Ego ducam, et reducam eum ad te. (Ⅳ)
5. 16  
Tobie lui dit : " Dis-moi, je t'en prie, de quelle famille et de quelle tribu es-tu? "
- Cui Tobias respondit : Rogo te, indica mihi de qua domo aut de qua tribu es tu. (Ⅳ)
5. 17  
L'ange Raphaël lui répondit : " Est-ce la famille du mercenaire que tu cherches, ou le mercenaire lui-même, qui doit accompagner ton fils?
- Cui Raphaël angelus dixit : Genus quæris mercenarii, an ipsum mercenarium qui cum filio tuo eat ? (Ⅳ)
5. 18  
Mais pour ne pas te rendre inquiet, je suis Azarias, fils du grand Ananie. "
- sed ne forte sollicitum te reddam, ego sum Azarias Ananiæ magni filius. (Ⅳ)
5. 19  
" Tu es d'une noble race, lui dit Tobie. Mais ne te fâche pas, je te prie, de ce que j'ai désiré connaître ta famille. "
- Et Tobias respondit : Ex magno genere es tu. Sed peto ne irascaris quod voluerim cognoscere genus tuum. (Ⅳ)
5. 20  
Et l'ange lui dit : " Je conduirai ton fils sain et sauf, et je te le ramènerai sain et sauf. "
- Dixit autem illi angelus : Ego sanum ducam, et sanum tibi reducam filium tuum. (Ⅳ)
5. 21  
Tobie ajouta : " Fais un heureux voyage ! Que Dieu soit sur votre chemin, et que son ange vous accompagne ! "
- Respondens autem Tobias, ait : Bene ambuletis, et sit Deus in itinere vestro, et angelus ejus comitetur vobiscum.\ (Ⅳ)
5. 22  
Quand on eut préparé tout ce qu'ils devaient emporter en voyage, Tobie dit adieu à son père et à sa mère, et il se mit en route avec l'ange.
- Tunc paratis omnibus quæ erant in via portanda, fecit Tobias vale patri suo et matri suæ, et ambulaverunt ambo simul. (Ⅳ)
5. 23  
Lorsqu'ils furent partis, la mère se mit à pleurer, en disant : " Tu nous as ôté le bâton de notre vieillesse, et tu l'as éloigné de nous.
- Cumque profecti essent, cœpit mater ejus flere, et dicere : Baculum senectutis nostræ tulisti, et transmisisti a nobis. (Ⅳ)
5. 24  
Plût à Dieu que cet argent pour lequel tu l'as envoyé n'eût jamais existé !
- Numquam fuisset ipsa pecunia, pro qua misisti eum : (Ⅳ)
5. 25  
Car notre pauvreté nous suffisait, et c'était pour nous une richesse que de voir notre fils. "
- sufficiebat enim nobis paupertas nostra, ut divitias computaremus hoc, quod videbamus filium nostrum. (Ⅳ)
5. 26  
Tobie lui répondit : " Ne pleure point; notre fils arrivera sain et sauf, et il reviendra vers nous sain et sauf, et tes yeux le reverront.
- Dixitque ei Tobias : Noli flere : salvus perveniet filius noster, et salvus revertetur ad nos, et oculi tui videbunt illum. (Ⅳ)
5. 27  
Car je crois qu'un bon ange de Dieu l'accompagne, et qu'il dispose heureusement tout ce qui lui arrive, en sorte qu'il reviendra vers nous avec joie. "
- Credo enim quod angelus Dei bonus comitetur ei, et bene disponat omnia quæ circa eum geruntur, ita ut cum gaudio revertatur ad nos. (Ⅳ)
5. 28  
A cette parole, sa mère cessa de pleurer et elle se tut.
- Ad hanc vocem cessavit mater ejus flere, et tacuit. (Ⅳ)


Page: 1

Chapitre 5

| | | | 5| | | | | | | | | |







Home