Tobie
> Tobie  >
22 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)


Afficher / Cacher


6. 1  
Tobie partit, suivi du chien, et il fit sa première halte près du fleuve du Tigre.
- Profectus est autem Tobias, et canis secutus est eum, et mansit prima mansione juxta fluvium Tigris. (Ⅳ)
6. 2  
Comme il descendait sur la rive pour se laver les pieds, voici qu'un énorme poisson s'élança pour le dévorer.
- Et exivit ut lavaret pedes suos, et ecce piscis immanis exivit ad devorandum eum. (Ⅳ)
6. 3  
Effrayé, Tobie poussa un grand cri, en disant : " Seigneur, il se jette sur moi ! "
- Quem expavescens Tobias clamavit voce magna, dicens : Domine, invadit me. (Ⅳ)
6. 4  
L'ange lui dit : " Prends-le par les ouïes et tire-le à toi. " Ce qu'ayant fait, il le tira sur la terre sèche, et le poisson se débattit à ses pieds.
- Et dixit ei angelus : Apprehende branchiam ejus, et trahe eum ad te. Quod cum fecisset, attraxit eum in siccum, et palpitare cœpit ante pedes ejus. (Ⅳ)
6. 5  
L'ange lui dit : " Vide ce poisson, et conserves-en le cœur, le fiel et le foie, car ils sont employés comme d'utiles remèdes. "
- Tunc dixit ei angelus : Exentera hunc piscem, et cor ejus, et fel, et jecur repone tibi : sunt enim hæc necessaria ad medicamenta utiliter. (Ⅳ)
6. 6  
Il obéit; puis il fit rôtir une partie de la chair, qu'ils emportèrent avec eux pour la route; ils salèrent le reste, qui devait leur suffire jusqu'à ce qu'ils arrivassent à Ragès, ville des Mèdes.
- Quod cum fecisset, assavit carnes ejus, et secum tulerunt in via : cetera salierunt, quæ sufficerent eis, quousque pervenirent in Rages civitatem Medorum. (Ⅳ)
6. 7  
Et Tobie interrogea l'ange, en disant : " Je te prie, Azarias mon frère, de me dire quelle vertu curative possèdent les parties de ce poisson que tu m'as commandé de garder. "
- Tunc interrogavit Tobias angelum, et dixit ei : Obsecro te, Azaria frater, ut dicas mihi quod remedium habebunt ista, quæ de pisce servare jussisti ? (Ⅳ)
6. 8  
L'ange lui répondit : " Si tu poses sur des charbons une petite partie du cœur, la fumée qui s'en exhale chasse toute espèce de démons, soit d'un homme, soit d'une femme, en sorte qu'ils ne peuvent plus s'en approcher.
- Et respondens angelus, dixit ei : Cordis ejus particulam si super carbones ponas, fumus ejus extricat omne genus dæmoniorum sive a viro, sive a muliere, ita ut ultra non accedat ad eos. (Ⅳ)
6. 9  
Et le fiel sert à oindre les yeux couverts d'une taie, et il les guérit. "
- Et fel valet ad ungendos oculos in quibus fuerit albugo, et sanabuntur.\ (Ⅳ)
6. 10  
Tobie lui dit : " Où veux-tu que nous prenions du repos? "
- Et dixit ei Tobias : Ubi vis ut maneamus ? (Ⅳ)
6. 11  
L'ange lui répondit : " Il y a ici un homme appelé Raguel, de ta tribu et de ta famille; il a une fille nommée Sara, mais, en dehors d'elle, il n'a aucun autre enfant, fils ou fille.
- Respondensque angelus, ait : Est hic Raguel nomine, vir propinquus de tribu tua, et hic habet filiam nomine Saram, sed neque masculum neque feminam ullam habet aliam præter eam. (Ⅳ)
6. 12  
Tout son bien doit te revenir, et il faut que tu la prennes pour épouse.
- Tibi debetur omnis substantia ejus, et oportet eam te accipere conjugem. (Ⅳ)
6. 13  
Demande-la donc à son père, et il te la donnera pour femme. "
- Pete ergo eam a patre ejus, et dabit tibi eam in uxorem. (Ⅳ)
6. 14  
Alors Tobie répondit : " J'ai ouï dire qu'elle avait déjà épousé sept maris, et qu'ils sont tous morts et l'on m'a dit encore qu'un démon les avait tués.
- Tunc respondit Tobias, et dixit : Audio quia tradita est septem viris, et mortui sunt : sed et hoc audivi, quia dæmonium occidit illos. (Ⅳ)
6. 15  
Je crains donc que le même chose ne m'arrive à moi-même, et que, étant fils unique de mes parents, je ne fasse descendre avec tristesse leur vieillesse dans le tombeau. "
- Timeo ergo, ne forte et mihi hæc eveniant : et cum sim unicus parentibus meis, deponam senectutem illorum cum tristitia ad inferos. (Ⅳ)
6. 16  
Et l'ange Raphaël lui dit : "Ecoute-moi, et je t'apprendrai qui sont ceux sur lesquels le démon a du pouvoir.
- Tunc angelus Raphaël dixit ei : Audi me, et ostendam tibi qui sunt, quibus prævalere potest dæmonium. (Ⅳ)
6. 17  
Ce sont ceux qui entrent dans le mariage en bannissant Dieu de leur cœur et de leur pensée, pour se livrer à leur passion, comme le cheval et le mulet qui n'ont pas de raison : sur ceux-là le démon a pouvoir.
- Hi namque qui conjugium ita suscipiunt, ut Deum a se et a sua mente excludant, et suæ libidini ita vacent sicut equus et mulus quibus non est intellectus : habet potestatem dæmonium super eos. (Ⅳ)
6. 18  
Mais toi, lorsque tu l'auras épousée, étant entré dans la chambre, vis avec elle en continence pendant trois jours, et ne songe à autre chose qu'à prier Dieu avec elle.
- Tu autem cum acceperis eam, ingressus cubiculum, per tres dies continens esto ab ea, et nihil aliud nisi orationibus vacabis cum ea. (Ⅳ)
6. 19  
La première nuit, livre au feu le foie du poisson, et le démon s'enfuira.
- Ipsa autem nocte, incenso jecore piscis, fugabitur dæmonium. (Ⅳ)
6. 20  
La seconde nuit, tu seras admis dans la société des saints patriarches.
- Secunda vero nocte in copulatione sanctorum patriarcharum admitteris. (Ⅳ)
6. 21  
La troisième nuit, tu recevras la bénédiction promise à leur postérité, afin qu'il naisse de vous des enfants pleins de vigueur.
- Tertia autem nocte, benedictionem consequeris, ut filii ex vobis procreentur incolumes. (Ⅳ)
6. 22  
La troisième nuit passée, tu prendras la jeune fille dans la crainte du Seigneur, guidé bien plus par le désir d'avoir des enfants que par la passion, afin que tu obtiennes dans tes enfants la bénédiction promise à la race d'Abraham. "
- Transacta autem tertia nocte, accipies virginem cum timore Domini, amore filiorum magis quam libidine ductus, ut in semine Abrahæ benedictionem in filiis consequaris. (Ⅳ)


Page: 1

Chapitre 6

| | | | | 6| | | | | | | | |







Home