Révélation
Onelittleangel > > Révélation  >
(13 Verses | Page 1 / 1)
La Bible de Crampon.
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
La Bible de Crampon.Afficher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅲ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


8.1
Et quand l'Agneau eut ouvert le septième sceau, il se fit dans le ciel un silence d'environ une demi-heure.

Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d'environ une demi-heure. (Ⅰ)

Et lorsqu’il ouvrit le septième sceau, il se fit un silence au ciel d’environ une demi-heure. (Ⅲ)

Et cum aperuisset sigillum septimum, factum est silentium in cælo, quasi media hora. (Ⅳ)

Καὶ ὅταν ἤνοιξεν τὴν σφραγῖδα τὴν ἑβδόόμμην, ἐγέένετο σιγὴ ἐν τῷ οὐρανῷ ὡς ἡμμιώώριον. (Ⅵ)

8.2
Puis je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et on leur donna sept trompettes.

Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données. (Ⅰ)

Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et il leur fut donné sept trompettes. (Ⅲ)

Et vidi septem angelos stantes in conspectu Dei : et datæ sunt illis septem tubæ. (Ⅳ)

καὶ εἶδον τοὺς ἑπτὰ ἀγγέέλους οἳ ἐνώώπιον τοῦ Θεοῦ ἑστήήκασιν, καὶ ἐδόόθησαν αὐτοῖςἑπτὰ σάάλπιγγες. (Ⅵ)

8.3
Puis il vint un autre ange, et il se tint prés de l'autel, un encensoir d'or à la main; on lui donna beaucoup de parfums pour qu'il fit une offrande des prières de tous les saints, sur l'autel d'or qui est devant le trône;

Et un autre ange vint, et il se tint sur l'autel, ayant un encensoir d'or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu'il les offrît, avec les prières de tous les saints, sur l'autel d'or qui est devant le trône. (Ⅰ)

Et un autre ange vint et se tint debout devant l’autel, ayant un encensoir d’or; et beaucoup de parfums lui furent donnés, pour donner efficace aux prières de tous les saints, sur l’autel d’or qui est devant le trône. (Ⅲ)

Et alius angelus venit, et stetit ante altare habens thuribulum aureum : et data sunt illi incensa multa, ut daret de orationibus sanctorum omnium super altare aureum, quod est ante thronum Dei. (Ⅳ)

καὶ ἄλλος ἄγγελος ἦλθεν καὶ ἐστάάθη ἐπὶ τὸ θυσθαστήήριον ἔχωνλιβανωτὸν χρυσοῦν ·∙ καὶ ἐδόόθη αὐτῷ θυμμιάάμματα πολλάά, ἵνα δώώσει ταῖς προσευχαῖς τῶν ἁγίίωνπάάντων ἐπὶ τὸ θυσιαστήήριον τὸ χρυσοῦν τὸ ἐνώώπιον τοῦ θρόόνου. (Ⅵ)

8.4
et la fumée des parfums, formés des prières des saints, monta de la main de l'ange devant Dieu.

La fumée des parfums monta, avec les prières des saints, de la main de l'ange devant Dieu. (Ⅰ)

Et la fumée des parfums monta avec les prières des saints, de la main de l’ange devant Dieu. (Ⅲ)

Et ascendit fumus incensorum de orationibus sanctorum de manu angeli coram Deo. (Ⅳ)

καὶ ἀνέέβη ὁ καπνὸςτῶν θυμμιαμμάάτων ταῖς προσευχαῖς τῶν ἁγίίων ἐκ χειρὸς τοῦ ἀγγέέλου ἐνώώπιον τοῦ Θεοῦ. (Ⅵ)

8.5
Puis l'ange prit l'encensoir, le remplit du feu de l'autel, et le jeta sur la terre; et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et la terre trembla.

Et l'ange prit l'encensoir, le remplit du feu de l'autel, et le jeta sur la terre. Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et un tremblement de terre. (Ⅰ)

Et l’ange prit l’encensoir et le remplit du feu de l’autel; et il jeta le feu sur la terre; et il y eut des voix et des tonnerres et des éclairs et un tremblement de terre. (Ⅲ)

Et accepit angelus thuribulum, et implevit illud de igne altaris, et misit in terram : et facta sunt tonitrua, et voces, et fulgura, et terræmotus magnus. (Ⅳ)

καὶ εἴληφεν ὁ ἄγγελος τὸν λιβανωτόόν, καὶ ἐγέέμμισεν αὐτὸν ἐκ τοῦ πυρὸς τοῦθυσιαστηρίίου ·∙ καὶ ἔβαλεν εἰς τὴν γῆν ·∙ καὶ ἐγέένοντο φωναὶ καὶ βρονταὶ καὶ ἀστραπαὶ καὶσεισμμόός. (Ⅵ)

8.6
Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner.

Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner. (Ⅰ)

Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent pour sonner de la trompette. (Ⅲ)

Et septem angeli, qui habebant septem tubas, præparaverunt se ut tuba canerent. (Ⅳ)

Καὶ οἱ ἑπτὰ ἄγγελοι οἱ ἔχοντες τὰς ἑπτὰ σάάλπιγγας ἡτοίίμμασαν ἑαυτοὺς ἵνασαλπίίσωσιν. (Ⅵ)

8.7
Et le premier sonna de la trompette et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui tombèrent sur la terre; et le tiers de la terre fût brûlé, et le tiers des arbres fût brûlé, et toute l'herbe verte fut brûlée.

Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée. (Ⅰ)

Et le premier sonna de la trompette: et il y eut de la grêle et du feu, mêlés de sang, et ils furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé; et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée. (Ⅲ)

Et primus angelus tuba cecinit, et facta est grando, et ignis, mista in sanguine, et missum est in terram, et tertia pars terræ combusta est, et tertia pars arborum concremata est, et omne fonum viride combustum est. (Ⅳ)

Καὶ ὁ πρῶτος ἐσάάλπισεν ·∙ καὶ ἐγέένετο χάάλαζα καὶ πῦρ μμεμμιγμμέένα ἐν αἵμματι καὶἐβλήήθη εἰς τὴν γῆν ·∙ καὶ τὸ τρίίτον τῆς γῆς κατεκάάη ·∙ καὶ τὸ τρίίτον τῶν δέένδρων κατεκάάη, καὶ πᾶςχόόρτος χλωρὸς κατεκάάη. (Ⅵ)

8.8
Et le deuxième ange sonna de la trompette, et une sorte de grande montagne tout en feu fût jetée dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang,

Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, (Ⅰ)

Et le second ange sonna de la trompette: et comme une grande montagne toute en feu fut jetée dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, (Ⅲ)

Et secundus angelus tuba cecinit : et tamquam mons magnus igne ardens missus est in mare, et facta est tertia pars maris sanguis, (Ⅳ)

Καὶ ὁ δεύύτερος ἄγγελος ἐσάάλπισεν ·∙ καὶ ὡς ὄρος μμέέγα πυρὶ καιόόμμενον ἐβλήήθη εἰς τὴνθάάλασσαν ·∙ καὶ ἐγέένετο τὸ τρίίτον τῆς θαλάάσσης αἷμμα, (Ⅵ)

8.9
et le tiers des créatures marines qui ont vie périt, et le tiers des navires lut détruit.

et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt. (Ⅰ)

et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires fut détruit. (Ⅲ)

et mortua est tertia pars creaturæ eorum, quæ habebant animas in mari, et tertia pars navium interiit. (Ⅳ)

καὶ ἀπέέθανεν τὸ τρίίτον τῶνκτισμμάάτων τῶν ἐν τῇ θαλάάσσῃ τὰ ἔχοντα ψυχάάς, καὶ τὸ τρίίτον τῶν πλοίίων διεφθάάρησαν. (Ⅵ)

8.10
Et le troisième ange sonna de la trompette; et il tomba du ciel une grande étoile, ardente comme une torche, et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.

Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. (Ⅰ)

Et le troisième ange sonna de la trompette: et il tomba du ciel une grande étoile, brûlant comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les fontaines des eaux. (Ⅲ)

Et tertius angelus tuba cecinit : et cecidit de cælo stella magna, ardens tamquam facula, et cecidit in tertiam partem fluminum, et in fontes aquarum : (Ⅳ)

Καὶ ὁ τρίίτος ἄγγελος ἐσάάλπισεν ·∙ καὶ ἔπεσεν ἐκ τοῦ οὐρανοῦ ἀστὴρ μμέέγας καιόόμμενοςὡς λαμμπάάς ·∙ καὶ ἔπεσεν ἐπὶ τὸ τρίίτον τῶν ποταμμῶν καὶ ἐπὶ τὰς πηγὰς τῶν ὑδάάτων. (Ⅵ)

8.11
Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fût changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent de ces eaux, parce qu'elles étaient devenues amères.

Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères. (Ⅰ)

Et le nom de l’étoile est Absinthe; et le tiers des eaux devint absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles avaient été rendues amères. (Ⅲ)

et nomen stellæ dicitur Absinthium, et facta est tertia pars aquarum in absinthium ; et multi hominum mortui sunt de aquis, quia amaræ factæ sunt. (Ⅳ)

καὶ τὸ ὄνομμα τοῦ ἀστέέρος λέέγεται ὁ Ἄψινθος ·∙ καὶ ἐγέένετο τὸ τρίίτον τῶν ὑδάάτων εἰς ἄψινθον, καὶπολλοὶ τῶν ἀνθρώώπων ἀπέέθανον ἐκ τῶν ὑδάάτων, ὅτι ἐπικράάνθησαν. (Ⅵ)

8.12
Et le quatrième ange sonna de la trompette; et le tiers du soleil fut frappé, ainsi que le tiers de la lune et le tiers des étoiles, afin que le tiers de ces astres fût obscurci, et que le jour perdit un tiers de sa clarté et la nuit de même.

Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdît un tiers de sa clarté, et la nuit de même. (Ⅰ)

Et le quatrième ange sonna de la trompette: et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers de ces astres fût obscurci, et que le jour ne parût pas pour le tiers de sa durée, et de même pour la nuit. (Ⅲ)

Et quartus angelus tuba cecinit : et percussa est tertia pars solis, et tertia pars lunæ, et tertia pars stellarum, ita ut obscuraretur tertia pars eorum, et diei non luceret pars tertia, et noctis similiter. (Ⅳ)

Καὶ ὁ τέέταρτος ἄγγελος ἐσάάλπισεν ·∙ καὶ ἐπλήήγη τὸ τρίίτον τοῦ ἡλίίου καὶ τὸ τρίίτον τῆςσελήήνης καὶ τὸ τρίίτον τῶν ἀστέέρων, ἵνα σκοτισθῇ τὸ τρίίτον αὐτῶν καὶ ἡ ἡμμέέρα μμὴ φάάνῃ τὸ τρίίτοναὐτῆς, καὶ ἡ νὺξ ὁμμοίίως. (Ⅵ)

8.13
Puis je vis, et j'entendis un aigle qui volait par le milieu du ciel, disant d'une voix forte : " Malheur! Malheur! Malheur à ceux qui habitent sur la terre, à cause du son des trois autres trompettes dont les trois anges vont sonner ! "

Je regardai, et j'entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d'une voix forte: Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner! (Ⅰ)

Et je vis: et j’entendis un aigle qui volait par le milieu du ciel, disant à haute voix: Malheur, malheur, malheur, à ceux qui habitent sur la terre, à cause des autres voix de la trompette des trois anges qui vont sonner de la trompette! (Ⅲ)

Et vidi, et audivi vocem unius aquilæ volantis per medium cæli dicentis voce magna : Væ, væ, væ habitantibus in terra de ceteris vocibus trium angelorum, qui erant tuba canituri. (Ⅳ)

Καὶ εἶδον, καὶ ἤκουσα ἑνὸς ἀετοῦ πετομμέένου ἐν μμεσουρανήήμματι λέέγοντος φωνῇμμεγάάλῃ ·∙ Οὐαὶ οὐαὶ οὐαὶ τοῖς κατοικοῦσιν ἐπὶ τῆς γῆς ἐκ τῶν λοιπῶν φωνῶν τῆς σάάλπιγγος τῶντριῶν ἀγγέέλων τῶν μμελλόόντων σαλπίίζειν. (Ⅵ)


Page:  1

Chapitres   | | | | | | | 8| | | | | | | | | | | | | | |

Menu livre ↑