Esaïe
Onelittleangel > > Esaïe  >
(14 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

17. 1  
Oracle sur Damas. Voici Damas retirée du nombre des villes; elle ne sera plus qu'un monceau de ruines!

Oracle sur Damas. Voici, Damas ne sera plus une ville, Elle ne sera qu'un monceau de ruines. (Ⅰ)

*****

τὸ ῥη̃μα τὸ κατὰ Δαμασκου̃ ἰδοὺ Δαμασκὸς ἀρθήσεται ἀπὸ πόλεων καὶ ἔσται εἰς πτω̃σιν (Ⅲ)

*****

Onus Damasci. [Ecce Damascus desinet esse civitas,/ et erit sicut acervus lapidum in ruina./ (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃17  משא דמשק הנה דמשק מוסר מעיר והיתה מעי מפלה ‬ (Ⅴ)

*****

L’oracle touchant Damas. Voici, Damas va cesser d’être une ville, et elle sera un monceau de ruines. (Ⅵ)

*****

La charge de Damas ; voici, Damas est détruite pour n’être plus ville, et elle ne sera qu’un monceau de ruines. (Ⅶ)

*****

Oracle sur Damas. Voici, Damas cesse d'être une ville; elle devient un monceau de ruines. (Ⅷ)

*****

17. 2  
Les villes d'Aroër sont abandonnées, elles sont livrées aux troupeaux, ils s'y reposent, et personne ne les chasse.

Les villes d'Aroër sont abandonnées, Elles sont livrées aux troupeaux; Ils s'y couchent, et personne ne les effraie. (Ⅰ)

*****

καταλελειμμένη εἰς τὸν αἰω̃να εἰς κοίτην ποιμνίων καὶ ἀνάπαυσιν καὶ οὐκ ἔσται ὁ διώκων (Ⅲ)

*****

Derelictæ civitates Aroër/ gregibus erunt,/ et requiescent ibi, et non erit qui exterreat./ (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃17  עזבות ערי ערער לעדרים תהיינה ורבצו ואין מחריד ‬ (Ⅴ)

*****

Les villes d’Aroër sont abandonnées, elles seront pour les troupeaux; ils y coucheront, et il n’y aura personne qui les effraye. (Ⅵ)

*****

Les villes de Haroher seront abandonnées, elles deviendront des parcs de brebis qui y reposeront, et il n’y aura personne qui les épouvante. (Ⅶ)

*****

Les villes d'Aroër sont abandonnées; elles sont livrées aux troupeaux; ils y reposent, et personne ne les effraie. (Ⅷ)

*****

17. 3  
La forteresse sera ôtée à Ephraïm, et la royauté à Damas ; Il en sera du reste de la Syrie comme de la gloire des enfants d'Israël, - oracle de Yahweh des armées.

C'en est fait de la forteresse d'Éphraïm, Et du royaume de Damas, et du reste de la Syrie: Il en sera comme de la gloire des enfants d'Israël, Dit l'Éternel des armées. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐκέτι ἔσται ὀχυρὰ του̃ καταφυγει̃ν Εφραιμ καὶ οὐκέτι ἔσται βασιλεία ἐν Δαμασκω̨̃ καὶ τὸ λοιπὸν τω̃ν Σύρων ἀπολει̃ται οὐ γὰρ σὺ βελτίων εἰ̃ τω̃ν υἱω̃ν Ισραηλ καὶ τη̃ς δόξης αὐτω̃ν τάδε λέγει κύριος σαβαωθ (Ⅲ)

*****

Et cessabit adjutorium ab Ephraim,/ et regnum a Damasco ;/ et reliquiæ Syriæ/ sicut gloria filiorum Israël erunt,/ dicit Dominus exercituum./ (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃17  ונשבת מבצר מאפרים וממלכה מדמשק ושאר ארם ככבוד בני ישראל יהיו נאם יהוה צבאות ס‬ (Ⅴ)

*****

Et la forteresse a cessé en Éphraïm, et le royaume à Damas; et ce qui reste de la Syrie sera comme la gloire des fils d’Israël, dit l’Éternel des armées. (Ⅵ)

*****

Il n’y aura point de forteresse en Ephraïm, ni de Royaume à Damas, ni dans le reste de la Syrie ; ils seront comme la gloire des enfants d’Israël, dit l’Eternel des armées. (Ⅶ)

*****

Il n'y aura plus de forteresse en Éphraïm, ni de royaume à Damas et dans le reste de la Syrie. Ils seront comme la gloire des enfants d'Israël, dit l'Éternel des armées. (Ⅷ)

*****

17. 4  
Et il arrivera en ce jour-là: La gloire de Jacob sera flétrie, et la graisse de son corps sera amaigrie.

En ce jour, la gloire de Jacob sera affaiblie, Et la graisse de sa chair s'évanouira. (Ⅰ)

*****

ἔσται ἐν τη̨̃ ἡμέρα̨ ἐκείνη̨ ἔκλειψις τη̃ς δόξης Ιακωβ καὶ τὰ πίονα τη̃ς δόξης αὐτου̃ σεισθήσεται (Ⅲ)

*****

Et erit in die illa :/ attenuabitur gloria Jacob,/ et pinguedo carnis ejus marcescet./ (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃17  והיה ביום ההוא ידל כבוד יעקב ומשמן בשרו ירזה ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arrivera, en ce jour-là, que la gloire de Jacob sera affaiblie, et que la graisse de sa chair sera amaigrie. (Ⅵ)

*****

Et il arrivera en ce jour-là, que la gloire de Jacob sera diminuée, et que la graisse de sa chair sera fondue. (Ⅶ)

*****

En ce jour-là, la gloire de Jacob sera diminuée, et son embonpoint se changera en maigreur. (Ⅷ)

*****

17. 5  
Il en sera comme lorsque le moissonneur rassemble les gerbes, et que son bras coupe les épis; il en sera comme lorsqu'on ramasse les épis, dans la vallée de Raphaïm.

Il en sera comme quand le moissonneur récolte les blés, Et que son bras coupe les épis; Comme quand on ramasse les épis, Dans la vallée de Rephaïm. (Ⅰ)

*****

καὶ ἔσται ὃν τρόπον ἐάν τις συναγάγη̨ ἀμητὸν ἑστηκότα καὶ σπέρμα σταχύων ἐν τω̨̃ βραχίονι αὐτου̃ ἀμήση̨ καὶ ἔσται ὃν τρόπον ἐάν τις συναγάγη̨ στάχυν ἐν φάραγγι στερεα̨̃ (Ⅲ)

*****

Et erit sicut congregans in messe quod restiterit,/ et brachium ejus spicas leget ;/ et erit sicut quærens spicas/ in valle Raphaim./ (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃17  והיה כאסף קציר קמה וזרעו שבלים יקצור והיה כמלקט שבלים בעמק רפאים ‬ (Ⅴ)

*****

Et il en sera comme quand le moissonneur récolte les blés, et que son bras moissonne les épis; il en sera comme quand on ramasse des épis dans la vallée de Rephaïm. (Ⅵ)

*****

Et il [en] arrivera comme quand le moissonneur cueille les blés, et qu’il moissonne les épis avec son bras ; il [en] arrivera, dis-je, comme quand on ramasse les épis dans la vallée des Réphaïns. (Ⅶ)

*****

Il en sera comme quand le moissonneur rassemble les blés, et que son bras coupe les épis; il en sera comme quand on ramasse les épis dans la vallée des Réphaïms. (Ⅷ)

*****

17. 6  
Il restera un grappillage, comme lorsqu'on secoue l'olivier, deux, trois olives au haut de la cime, quatre, cinq aux branches de l'arbre, - oracle de Yahweh, le Dieu d'Israël.

Il en restera un grappillage, comme quand on secoue l'olivier, Deux, trois olives, au haut de la cime, Quatre, cinq, dans ses branches à fruits, Dit l'Éternel, le Dieu d'Israël. (Ⅰ)

*****

καὶ καταλειφθη̨̃ ἐν αὐτη̨̃ καλάμη ἢ ὡς ῥω̃γες ἐλαίας δύο ἢ τρει̃ς ἐπ' ἄκρου μετεώρου ἢ τέσσαρες ἢ πέντε ἐπὶ τω̃ν κλάδων αὐτω̃ν καταλειφθη̨̃ τάδε λέγει κύριος ὁ θεὸς Ισραηλ (Ⅲ)

*****

Et relinquetur in eo sicut racemus et sicut excussio oleæ/ duarum vel trium olivarum in summitate rami,/ sive quatuor aut quinque in cacuminibus ejus fructus ejus,/ dicit Dominus Deus Israël./ (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃17  ונשאר בו עוללת כנקף זית שנים שלשה גרגרים בראש אמיר ארבעה חמשה בסעפיה פריה נאם יהוה אלהי ישראל ס‬ (Ⅴ)

*****

Mais il y restera un grappillage, comme quand on secoue l’olivier: deux, trois baies au plus haut sommet, quatre, cinq dans ses branches fruitières, dit l’Éternel, le Dieu d’Israël. (Ⅵ)

*****

Mais il y demeurera quelques grappillages, comme quand on secoue l’olivier, et qu’il reste deux ou trois olives au bout des plus hautes branches, et qu’il y en a quatre ou cinq que l’olivier a produites dans ses branches fruitières, dit l’Eternel, le Dieu d’Israël. (Ⅶ)

*****

Mais il y restera quelque glanure, comme quand on secoue l'olivier: deux, trois olives au haut de la cime, quatre ou cinq fruits aux branches fertiles, dit l'Éternel, le Dieu d'Israël. (Ⅷ)

*****

17. 7  
En ce jour-là, l'homme regardera vers celui qui l'a fait, et ses yeux contempleront le Saint d'Israël.

En ce jour, l'homme regardera vers son créateur, Et ses yeux se tourneront vers le Saint d'Israël; (Ⅰ)

*****

τη̨̃ ἡμέρα̨ ἐκείνη̨ πεποιθὼς ἔσται ἄνθρωπος ἐπὶ τω̨̃ ποιήσαντι αὐτόν οἱ δὲ ὀφθαλμοὶ αὐτου̃ εἰς τὸν ἅγιον του̃ Ισραηλ ἐμβλέψονται (Ⅲ)

*****

In die illa inclinabitur homo ad/ factorem suum,/ et oculi ejus ad Sanctum Israël respicient ;/ (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃17  ביום ההוא ישעה האדם על עשהו ועיניו אל קדוש ישראל תראינה ‬ (Ⅴ)

*****

En ce jour-là, l’homme regardera vers celui qui l’a fait, et ses yeux verront le Saint d’Israël; (Ⅵ)

*****

En ce jour-là, l’homme tournera sa vue vers celui qui l’a fait, et ses yeux regarderont vers le Saint d’Israël. (Ⅶ)

*****

En ce jour-là, l'homme tournera les yeux vers Celui qui l'a fait; et ses yeux regarderont au Saint d'Israël. (Ⅷ)

*****

17. 8  
Il ne regardera plus vers les autels, oeuvre de ses mains; il ne contemplera plus ce que ses doigts ont façonné, les aschérahs et les piliers du Soleil.

Il ne regardera plus vers les autels, Ouvrage de ses mains, Et il ne contemplera plus ce que ses doigts ont fabriqué, Les idoles d'Astarté et les statues du soleil. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐ μὴ πεποιθότες ὠ̃σιν ἐπὶ τοι̃ς βωμοι̃ς οὐδὲ ἐπὶ τοι̃ς ἔργοις τω̃ν χειρω̃ν αὐτω̃ν ἃ ἐποίησαν οἱ δάκτυλοι αὐτω̃ν καὶ οὐκ ὄψονται τὰ δένδρα αὐτω̃ν οὐδὲ τὰ βδελύγματα αὐτω̃ν (Ⅲ)

*****

et non inclinabitur ad altaria quæ fecerunt manus ejus ;/ et quæ operati sunt digiti ejus non respiciet/ lucos et delubra./ (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃17  ולא ישעה אל המזבחות מעשה ידיו ואשר עשו אצבעתיו לא יראה והאשרים והחמנים ‬ (Ⅴ)

*****

et il ne regardera pas aux autels, œuvre de ses mains, et il ne tournera pas son regard vers ce que ses doigts ont fait, ni vers les ashères, ni vers les colonnes consacrées au soleil. (Ⅵ)

*****

Et il ne jettera plus sa vue vers les autels qui sont l’ouvrage de ses mains, et ne regardera plus ce que ses doigts auront fait, ni les bocages, ni les tabernacles. (Ⅶ)

*****

Il ne tournera plus les yeux vers les autels, ouvrage de ses mains, et ne regardera plus ce que ses doigts ont formé, les images d'Ashéra et les statues du soleil. (Ⅷ)

*****

17. 9  
En ce ,jour-là, ses villes fortes seront comme les villes abandonnées dans les bois et les montagnes, qui furent abandonnées devant les enfants d'Israël; ce sera un désert.

En ce jour, ses villes fortes seront Comme des débris dans la forêt et sur la cime des montagnes, Abandonnés devant les enfants d'Israël: Et ce sera un désert. (Ⅰ)

*****

τη̨̃ ἡμέρα̨ ἐκείνη̨ ἔσονται αἱ πόλεις σου ἐγκαταλελειμμέναι ὃν τρόπον ἐγκατέλιπον οἱ Αμορραι̃οι καὶ οἱ Ευαι̃οι ἀπὸ προσώπου τω̃ν υἱω̃ν Ισραηλ καὶ ἔσονται ἔρημοι (Ⅲ)

*****

In die illa erunt civitates fortitudinis ejus/ derelictæ sicut aratra, et segetes/ quæ derelictæ sunt a facie filiorum Israël ;/ et eris deserta./ (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃17  ביום ההוא יהיו ערי מעזו כעזובת החרש והאמיר אשר עזבו מפני בני ישראל והיתה שממה ‬ (Ⅴ)

*****

En ce jour-là ses villes fortifiées seront comme les lieux délaissés d’un bois épais et d’un sommet, qui ont été délaissés devant les fils d’Israël; et ce sera une désolation. (Ⅵ)

*****

En ce jour-là, les villes de sa force, qui auront été abandonnées à cause des enfants d’Israël, seront comme un bois taillis et des rameaux abandonnés, et il y aura désolation. (Ⅶ)

*****

En ce jour-là, ses villes fortes seront comme les lieux abandonnés des bois et des sommets, qu'on abandonna devant les enfants d'Israël, et qui devinrent un désert. (Ⅷ)

*****

17. 10  
Car tu as oublié le Dieu de ton salut, tu ne t'es pas souvenu du Rocher de ta force. C'est pourquoi tu plantes des plantations agréables, et tu y mets des ceps de l'étranger.

Car tu as oublié le Dieu de ton salut, Tu ne t'es pas souvenu du rocher de ton refuge. Aussi tu as fait des plantations d'agrément, Tu as planté des ceps étrangers; (Ⅰ)

*****

διότι κατέλιπες τὸν θεὸν τὸν σωτη̃ρά σου καὶ κυρίου του̃ βοηθου̃ σου οὐκ ἐμνήσθης διὰ του̃το φυτεύσεις φύτευμα ἄπιστον καὶ σπέρμα ἄπιστον (Ⅲ)

*****

Quia oblitus es Dei salvatoris tui,/ et fortis adjutoris tui non es recordata :/ propterea plantabis plantationem fidelem,/ et germen alienum seminabis ;/ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃17  כי שכחת אלהי ישעך וצור מעזך לא זכרת על כן תטעי נטעי נעמנים וזמרת זר תזרענו ‬ (Ⅴ)

*****

Car tu as oublié le Dieu de ton salut, et tu ne t’es pas souvenue du rocher de ton lieu fort; c’est pourquoi tu planteras des plantations agréables, et tu les sèmeras de ceps étrangers; (Ⅵ)

*****

Parce que tu as oublié le Dieu de ton salut, et que tu ne t’es point souvenue du rocher de ta force, à cause de cela tu as transplanté des plantes [tirées des lieux] de plaisance, et tu as planté des provins d’un pays étranger. (Ⅶ)

*****

Car tu as oublié le Dieu de ton salut, et tu ne t'es point souvenu du rocher de ton refuge. C'est pourquoi tu te fais des plantations d'agrément, et tu y plantes des provins étrangers. (Ⅷ)

*****

17. 11  
Le jour ou tu les plantes, tu les entoures d'une clôture, et, le lendemain matin, tu fais fleurir tes semences ; et la moisson t'échappe au jour de la maladie et de la douleur mortelle!

Lorsque tu les plantas, tu les entouras d'une haie, Et bientôt tu les fis venir en fleurs. Mais la récolte a fui, au moment de la jouissance: Et la douleur est sans remède. (Ⅰ)

*****

τη̨̃ δὲ ἡμέρα̨ ἡ̨̃ ἂν φυτεύση̨ς πλανηθήση̨ τὸ δὲ πρωί ἐὰν σπείρη̨ς ἀνθήσει εἰς ἀμητὸν ἡ̨̃ ἂν ἡμέρα̨ κληρώση̨ καὶ ὡς πατὴρ ἀνθρώπου κληρώση̨ τοι̃ς υἱοι̃ς σου (Ⅲ)

*****

in die plantationis tuæ labrusca,/ et mane semen tuum florebit ;/ ablata est messis in die hæreditatis,/ et dolebit graviter./ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃17  ביום נטעך תשגשגי ובבקר זרעך תפריחי נד קציר ביום נחלה וכאב אנוש ס‬ (Ⅴ)

*****

le jour même où tu planteras, tu feras croître, et le matin tu feras pousser ta semence; mais au jour de l’entrée en possession, la moisson sera un monceau, et la douleur, incurable. (Ⅵ)

*****

De jour tu auras fait croître ce que tu auras planté, et le matin tu auras fait lever ta semence ; [mais] la moisson sera enlevée au jour que l’on voulait en jouir, et il y aura une douleur désespérée. (Ⅶ)

*****

Le jour où tu plantes, tu fais la clôture, et au matin tu fais germer ta semence; mais, au jour de la jouissance, la récolte a fui, et la douleur est sans espoir. (Ⅷ)

*****

17. 12  
Oh! Rumeur de peuples nombreux! Ils mugissent comme mugissent les mers! Grondement des nations ! Elles grondent comme grondent les eaux puissantes

Oh! quelle rumeur de peuples nombreux! Ils mugissent comme mugit la mer. Quel tumulte de nations! Elles grondent comme grondent les eaux puissantes. (Ⅰ)

*****

οὐαὶ πλη̃θος ἐθνω̃ν πολλω̃ν ὡς θάλασσα κυμαίνουσα οὕτως ταραχθήσεσθε καὶ νω̃τος ἐθνω̃ν πολλω̃ν ὡς ὕδωρ ἠχήσει (Ⅲ)

*****

Væ multitudini populorum multorum,/ ut multitudo maris sonantis ;/ et tumultus turbarum,/ sicut sonitus aquarum multarum./ (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃17  הוי המון עמים רבים כהמות ימים יהמיון ושאון לאמים כשאון מים כבירים ישאון ‬ (Ⅴ)

*****

Malheur à la multitude de peuples nombreux! ils bruient comme le bruit des mers, — et au tumulte des peuplades! ils s’émeuvent en tumulte comme le tumulte de grosses eaux. (Ⅵ)

*****

Malheur à la multitude de plusieurs peuples qui bruient comme bruient les mers ; et à la tempête éclatante des nations, qui font du bruit comme une tempête éclatante d’eaux impétueuses. (Ⅶ)

*****

Oh! quelle rumeur de peuples nombreux, qui font un bruit comme le bruit des mers! Quel tumulte de nations, qui grondent comme grondent les eaux puissantes! (Ⅷ)

*****

17. 13  
Les nations grondent comme grondent les grandes eaux. Mais il les menace : elles fuient au loin ; elles sont dispersées, comme la paille des hauteurs au souffle du vent, comme un tourbillon de poussière devant l'ouragan.

Les nations grondent comme grondent les grandes eaux... Il les menace, et elles fuient au loin, Chassées comme la balle des montagnes au souffle du vent, Comme la poussière par un tourbillon. (Ⅰ)

*****

ὡς ὕδωρ πολὺ ἔθνη πολλά ὡς ὕδατος πολλου̃ βία̨ καταφερομένου καὶ ἀποσκορακιει̃ αὐτὸν καὶ πόρρω αὐτὸν διώξεται ὡς χνου̃ν ἀχύρου λικμώντων ἀπέναντι ἀνέμου καὶ ὡς κονιορτὸν τροχου̃ καταιγὶς φέρουσα (Ⅲ)

*****

Sonabunt populi sicut sonitus aquarum inundantium,/ et increpabit eum, et fugiet procul ;/ et rapietur sicut pulvis montium a facie venti,/ et sicut turbo coram tempestate./ (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃17  לאמים כשאון מים רבים ישאון וגער בו ונס ממרחק ורדף כמץ הרים לפני רוח וכגלגל לפני סופה ‬ (Ⅴ)

*****

Les peuplades s’émeuvent en tumulte comme les grandes eaux s’émeuvent en tumulte; mais Dieu les reprendra, et elles fuiront au loin, et elles seront chassées comme la balle des montagnes devant le vent, et comme le chaume devant le tourbillon: (Ⅵ)

*****

Les nations bruient comme une tempête éclatante de grosses eaux, mais il la menacera, et elle s’enfuira loin ; elle sera poursuivie comme la balle des montagnes, chassée par le vent, et comme une boule poussée par un tourbillon. (Ⅶ)

*****

Les nations grondent, comme grondent les grandes eaux: mais il les menace, et elles fuient au loin, chassées comme la balle par le vent sur les montagnes, comme la poussière devant la tempête. (Ⅷ)

*****

17. 14  
Au temps du soir, voici la consternation; avant le matin, ils ne sont plus. Voilà le partage de ceux qui nous pillent; et le sort de ceux qui nous dépouillent.

Quand vient le soir, voici, c'est une ruine soudaine; Avant le matin, ils ne sont plus! Voilà le partage de ceux qui nous dépouillent, Le sort de ceux qui nous pillent. (Ⅰ)

*****

πρὸς ἑσπέραν ἔσται πένθος πρὶν ἢ πρωὶ καὶ οὐκ ἔσται αὕτη ἡ μερὶς τω̃ν ὑμα̃ς προνομευσάντων καὶ κληρονομία τοι̃ς ὑμα̃ς κληρονομήσασιν (Ⅲ)

*****

In tempore vespere, et ecce turbatio ;/ in matutino, et non subsistet./ Hæc est pars eorum qui vastaverunt nos,/ et sors diripientium nos.] (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃17  לעת ערב והנה בלהה בטרם בקר איננו זה חלק שוסינו וגורל לבזזינו ס‬ (Ⅴ)

*****

au temps du soir, voici l’épouvante; avant le matin, elles ne sont plus. Tel est le partage de ceux qui nous dépouillent, et le sort de ceux qui nous pillent. (Ⅵ)

*****

Au temps du soir voici l’épouvante, mais avant le matin il ne sera plus ; c’est là la portion de ceux qui nous auront fourragés, et le lot de ceux qui nous auront pillés. (Ⅶ)

*****

Au temps du soir, voici une terreur soudaine; avant le matin ils ne sont plus. Tel est le partage de ceux qui nous ont dépouillés, le sort échu à ceux qui nous ont pillés. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 17

| | | | | | | | | | | | | | | | 17| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥