Esaïe
Onelittleangel > > Esaïe  >
(12 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

64. 1  
Ah ! si vous déchiriez les cieux, si vous descendiez, -- les montagnes seraient ébranlées devant vous! –

Oh! si tu déchirais les cieux, et si tu descendais, Les montagnes s'ébranleraient devant toi, (Ⅰ)

*****

ὡς κηρὸς ἀπὸ πυρὸς τήκεται καὶ κατακαύσει πυ̃ρ τοὺς ὑπεναντίους καὶ φανερὸν ἔσται τὸ ὄνομα κυρίου ἐν τοι̃ς ὑπεναντίοις ἀπὸ προσώπου σου ἔθνη ταραχθήσονται (Ⅲ)

*****

Utinam dirumperes cælos, et descenderes ;/ a facie tua montes defluerent ;/ (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃64  כקדח אש המסים מים תבעה אש להודיע שמך לצריך מפניך גוים ירגזו ‬ (Ⅴ)

*****

Oh! si tu fendais les cieux! Si tu voulais descendre, et que devant toi les montagnes se fondissent, (Ⅵ)

*****

A la mienne volonté que tu fendisses les cieux, et que tu descendisses, [et] que les montagnes s’écoulassent de devant toi ! (Ⅶ)

*****

Oh! si tu ouvrais les cieux, si tu descendais, les montagnes s'ébranleraient devant toi! (Ⅷ)

*****

64. 2  
comme un feu qui embrase le bois sec, comme un feu qui fait bouillonner l'eau, pour manifester votre nom à vos adversaires, de sorte que les nations tremblent devant vous,

Comme s'allume un feu de bois sec, Comme s'évapore l'eau qui bouillonne; Tes ennemis connaîtraient ton nom, Et les nations trembleraient devant toi. (Ⅰ)

*****

ὅταν ποιη̨̃ς τὰ ἔνδοξα τρόμος λήμψεται ἀπὸ σου̃ ὄρη (Ⅲ)

*****

sicut exustio ignis tabescerent,/ aquæ arderent igni :/ ut notum fieret nomen tuum inimicis tuis ;/ a facie tua gentes turbarentur./ (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃64  בעשותך נוראות לא נקוה ירדת מפניך הרים נזלו ‬ (Ⅴ)

*****

— descendre comme le feu brûle les broussailles, comme le feu fait bouillonner l’eau, pour faire connaître ton nom à tes ennemis, en sorte que les nations tremblassent devant toi! (Ⅵ)

*****

Comme un feu de fonte est ardent, et [comme] le feu fait bouillir l’eau ; tellement que ton Nom fût manifesté à tes ennemis, et que les nations tremblassent à cause de ta présence. (Ⅶ)

*****

Comme le feu embrase le bois sec, comme le feu fait bouillir l'eau, tu ferais connaître ton nom à tes ennemis, les nations trembleraient devant toi. (Ⅷ)

*****

64. 3  
en faisant des choses terribles, inattendues, -- vous descendriez, les montagnes seraient ébranlées devant vous ! –

Lorsque tu fis des prodiges que nous n'attendions pas, Tu descendis, et les montagnes s'ébranlèrent devant toi. (Ⅰ)

*****

ἀπὸ του̃ αἰω̃νος οὐκ ἠκούσαμεν οὐδὲ οἱ ὀφθαλμοὶ ἡμω̃ν εἰ̃δον θεὸν πλὴν σου̃ καὶ τὰ ἔργα σου ἃ ποιήσεις τοι̃ς ὑπομένουσιν ἔλεον (Ⅲ)

*****

Cum feceris mirabilia, non sustinebimus ;/ descendisti, et a facie tua montes defluxerunt./ (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃64  ומעולם לא שמעו לא האזינו עין לא ראתה אלהים זולתך יעשה למחכה לו ‬ (Ⅴ)

*****

Quand tu fis des choses terribles que nous n’attendions pas, tu descendis: devant toi les montagnes se fondirent. (Ⅵ)

*****

Quand tu fis les choses terribles que nous n’attendions point, tu descendis, et les montagnes s’écoulèrent de devant toi. (Ⅶ)

*****

Quand tu fis des choses terribles, que nous n'attendions point, tu descendis, et les montagnes s'ébranlèrent devant toi. (Ⅷ)

*****

64. 4  
dont jamais on n'eût entendu parler ! Jamais on n'a entendu, nul oeil n'a vu un Dieu autre que vous, agir ainsi pour qui espère en lui.

Jamais on n'a appris ni entendu dire, Et jamais l'oeil n'a vu qu'un autre dieu que toi Fît de telles choses pour ceux qui se confient en lui. (Ⅰ)

*****

συναντήσεται γὰρ τοι̃ς ποιου̃σιν τὸ δίκαιον καὶ τω̃ν ὁδω̃ν σου μνησθήσονται ἰδοὺ σὺ ὠργίσθης καὶ ἡμει̃ς ἡμάρτομεν διὰ του̃το ἐπλανήθημεν (Ⅲ)

*****

A sæculo non audierunt, neque auribus perceperunt ;/ oculus non vidit, Deus, absque te,/ quæ præparasti exspectantibus te./ (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃64  פגעת את שש ועשה צדק בדרכיך יזכרוך הן אתה קצפת ונחטא בהם עולם ונושע ‬ (Ⅴ)

*****

Et jamais on n’a entendu, jamais on n’a ouï de l’oreille, jamais l’œil n’a vu, hors toi, ô Dieu, ce que Dieu a préparé pour celui qui s’attend à lui. (Ⅵ)

*****

Et on n’a jamais ouï ni entendu des oreilles, ni l’œil n’a jamais vu de Dieu hormis toi, qui fît de telles choses pour ceux qui s’attendent à lui. (Ⅶ)

*****

Car on n'a jamais entendu, jamais oreille n'a perçu, jamais œil n'a vu, qu'un autre Dieu que toi fît de telles choses, pour celui qui s'attend à lui. (Ⅷ)

*****

64. 5  
Vous venez au-devant de qui pratique avec joie la justice, de qui, marchant dans vos voies, se souvient de vous. Voici que vous étiez courroucé, et nous étions coupables ; -- il en est ainsi depuis longtemps : serions-nous sauvés? –

Tu vas au-devant de celui qui pratique avec joie la justice, De ceux qui marchent dans tes voies et se souviennent de toi. Mais tu as été irrité, parce que nous avons péché; Et nous en souffrons longtemps jusqu'à ce que nous soyons sauvés. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγενήθημεν ὡς ἀκάθαρτοι πάντες ἡμει̃ς ὡς ῥάκος ἀποκαθημένης πα̃σα ἡ δικαιοσύνη ἡμω̃ν καὶ ἐξερρύημεν ὡς φύλλα διὰ τὰς ἀνομίας ἡμω̃ν οὕτως ἄνεμος οἴσει ἡμα̃ς (Ⅲ)

*****

Occurristi lætanti, et facienti justitiam ;/ in viis tuis recordabuntur tui./ Ecce tu iratus es, et peccavimus ;/ in ipsis fuimus semper, et salvabimur./ (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃64  ונהי כטמא כלנו וכבגד עדים כל צדקתינו ונבל כעלה כלנו ועוננו כרוח ישאנו ‬ (Ⅴ)

*****

Tu viens à la rencontre de celui qui se réjouit à pratiquer la justice, de ceux qui se souviennent de toi dans tes voies! Voici, tu as été courroucé, et nous avons péché;… en tes voies est la perpétuité, et nous serons sauvés. (Ⅵ)

*****

Tu es venu rencontrer celui qui se réjouissait, et qui se portait justement ; ils se souviendront de toi dans tes voies ; voici, tu as été ému à indignation parce que nous avons péché ; [tes compassions] sont éternelles, c’est pourquoi nous serons sauvés. (Ⅶ)

*****

Tu viens au-devant de celui qui se réjouit en pratiquant la justice, de ceux qui marchent dans tes voies et qui se souviennent de toi. Voici, tu t'es irrité, et nous avions péché; tu t'es irrité longtemps, et cependant nous serons sauvés. (Ⅷ)

*****

64. 6  
Nous étions tous semblables à un homme impur, et toutes nos justices étaient pareilles à un vêtement souillé. Nous étions tous flétris comme la feuille, et nos iniquités nous emportaient comme le vent.

Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent. (Ⅰ)

*****

καὶ οὐκ ἔστιν ὁ ἐπικαλούμενος τὸ ὄνομά σου καὶ ὁ μνησθεὶς ἀντιλαβέσθαι σου ὅτι ἀπέστρεψας τὸ πρόσωπόν σου ἀφ' ἡμω̃ν καὶ παρέδωκας ἡμα̃ς διὰ τὰς ἁμαρτίας ἡμω̃ν (Ⅲ)

*****

Et facti sumus ut immundus omnes nos,/ et quasi pannus menstruatæ universæ justitiæ nostræ ;/ et cecidimus quasi folium universi,/ et iniquitates nostræ quasi ventus abstulerunt nos./ (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃64  ואין קורא בשמך מתעורר להחזיק בך כי הסתרת פניך ממנו ותמוגנו ביד עוננו ‬ (Ⅴ)

*****

Et tous, nous sommes devenus comme une chose impure, et toutes nos justices, comme un vêtement souillé; et nous sommes tous fanés comme une feuille, et nos iniquités, comme le vent, nous emportent; (Ⅵ)

*****

Or nous sommes tous devenus comme une chose souillée, et toutes nos justices sont comme le linge le plus souillé ; nous sommes tous tombés comme la feuille, et nos iniquités nous ont transportés comme le vent. (Ⅶ)

*****

Tous, nous sommes devenus comme un homme souillé, et toutes nos justices comme un vêtement impur; nous nous sommes tous flétris comme le feuillage, et nos iniquités nous emportent comme le vent. (Ⅷ)

*****

64. 7  
Il n'y avait personne qui invoquât votre nom, qui se réveillât pour s'attacher à vous. Car vous nous aviez caché votre visage, et vous nous laissiez périr dans nos iniquités.

Il n'y a personne qui invoque ton nom, Qui se réveille pour s'attacher à toi: Aussi nous as-tu caché ta face, Et nous laisses-tu périr par l'effet de nos crimes. (Ⅰ)

*****

καὶ νυ̃ν κύριε πατὴρ ἡμω̃ν σύ ἡμει̃ς δὲ πηλὸς ἔργον τω̃ν χειρω̃ν σου πάντες (Ⅲ)

*****

Non est qui invocet nomen tuum ;/ qui consurgat, et teneat te./ Abscondisti faciem tuam a nobis,/ et allisisti nos in manu iniquitatis nostræ./ (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃64  ועתה יהוה אבינו אתה אנחנו החמר ואתה יצרנו ומעשה ידך כלנו ‬ (Ⅴ)

*****

et il n’y a personne qui invoque ton nom, qui se réveille pour te saisir! Car tu as caché ta face de nous, et tu nous as fait fondre par nos iniquités. (Ⅵ)

*****

Et il n’y a personne qui réclame ton Nom, qui se réveille pour te demeurer fortement attaché ; c’est pourquoi tu as caché ta face de nous, et tu nous as fait fondre par la force de nos iniquités. (Ⅶ)

*****

Et il n'y a personne qui invoque ton nom, qui se réveille pour s'attacher à toi! Car tu nous as caché ta face, et tu nous as fait fondre par l'effet de nos iniquités. (Ⅷ)

*****

64. 8  
Et maintenant, ô Yahweh, vous êtes notre père; nous sommes l'argile, et vous celui qui nous a formés ; nous sommes tous l'ouvrage de votre main.

Cependant, ô Éternel, tu es notre père; Nous sommes l'argile, et c'est toi qui nous as formés, Nous sommes tous l'ouvrage de tes mains. (Ⅰ)

*****

μὴ ὀργίζου ἡμι̃ν σφόδρα καὶ μὴ ἐν καιρω̨̃ μνησθη̨̃ς ἁμαρτιω̃ν ἡμω̃ν καὶ νυ̃ν ἐπίβλεψον ὅτι λαός σου πάντες ἡμει̃ς (Ⅲ)

*****

Et nunc, Domine, pater noster es tu,/ nos vero lutum ;/ et fictor noster tu,/ et opera manuum tuarum omnes nos./ (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃64  אל תקצף יהוה עד מאד ואל לעד תזכר עון הן הבט נא עמך כלנו ‬ (Ⅴ)

*****

Or maintenant, Éternel, tu es notre père: nous sommes l’argile, tu es celui qui nous as formés, et nous sommes tous l’ouvrage de tes mains. (Ⅵ)

*****

Mais maintenant, ô Eternel ! tu [es] notre Père ; nous sommes l’argile, et tu [es] celui qui nous as formés, et nous sommes tous l’ouvrage de ta main. (Ⅶ)

*****

Mais maintenant, Éternel, tu es notre père! Nous sommes l'argile, et tu es celui qui nous a formés, et nous sommes tous l'ouvrage de tes mains. (Ⅷ)

*****

64. 9  
Ne vous irritez pas à l'extrême, ô Yahweh: et ne vous souvenez pas à jamais de l'iniquité. Regardez donc : nous sommes tous votre peuple !

Ne t'irrite pas à l'extrême, ô Éternel, Et ne te souviens pas à toujours du crime; Regarde donc, nous sommes tous ton peuple. (Ⅰ)

*****

πόλις του̃ ἁγίου σου ἐγενήθη ἔρημος Σιων ὡς ἔρημος ἐγενήθη Ιερουσαλημ εἰς κατάραν (Ⅲ)

*****

Ne irascaris, Domine, satis,/ et ne ultra memineris iniquitatis nostræ ;/ ecce, respice, populus tuus omnes nos./ (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃64  ערי קדשך היו מדבר ציון מדבר היתה ירושלם שממה ‬ (Ⅴ)

*****

Ne sois pas extrêmement courroucé, ô Éternel, et ne te souviens pas à toujours de l’iniquité. Voici, regarde: nous sommes tous ton peuple. (Ⅵ)

*****

Eternel, ne sois point excessivement indigné contre nous, et ne te souviens point à toujours de notre iniquité. Voici, regarde, nous te prions, nous sommes tous ton peuple. (Ⅶ)

*****

Ne te courrouce pas entièrement, ô Éternel, et ne te souviens pas à toujours de l'iniquité! Voici, regarde: nous sommes tous ton peuple! (Ⅷ)

*****

64. 10  
Vos villes saintes sont devenues un désert; Sion est devenue un désert, Jérusalem une solitude.

Tes villes saintes sont un désert; Sion est un désert, Jérusalem une solitude. (Ⅰ)

*****

ὁ οἰ̃κος τὸ ἅγιον ἡμω̃ν καὶ ἡ δόξα ἣν ηὐλόγησαν οἱ πατέρες ἡμω̃ν ἐγενήθη πυρίκαυστος καὶ πάντα τὰ ἔνδοξα συνέπεσεν (Ⅲ)

*****

Civitas Sancti tui facta est deserta,/ Sion deserta facta est,/ Jerusalem desolata est./ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃64  בית קדשנו ותפארתנו אשר הללוך אבתינו היה לשרפת אש וכל מחמדינו היה לחרבה ‬ (Ⅴ)

*****

Tes villes saintes sont devenues un désert; Sion est un désert, Jérusalem, une désolation; (Ⅵ)

*****

Les villes de ta sainteté sont devenues un désert ; Sion est devenue un désert, [et] Jérusalem une désolation. (Ⅶ)

*****

Tes villes saintes sont devenues un désert; Sion est devenue un désert; Jérusalem, une désolation. (Ⅷ)

*****

64. 11  
Notre maison sainte et glorieuse, où nos pères célébraient vos louanges, est devenue la proie des flammes, et tout ce qui nous était cher a été dévasté.

Notre maison sainte et glorieuse, Où nos pères célébraient tes louanges, Est devenue la proie des flammes; Tout ce que nous avions de précieux a été dévasté. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπὶ πα̃σι τούτοις ἀνέσχου κύριε καὶ ἐσιώπησας καὶ ἐταπείνωσας ἡμα̃ς σφόδρα (Ⅲ)

*****

Domus sanctificationis nostræ et gloriæ nostræ,/ ubi laudaverunt te patres nostri,/ facta est in exustionem ignis,/ et omnia desiderabilia nostra versa sunt in ruinas./ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃64  העל אלה תתאפק יהוה תחשה ותעננו עד מאד ס‬ (Ⅴ)

*****

notre maison sainte et magnifique, où nos pères te louaient, est brûlée par le feu, et toutes nos choses désirables sont dévastées. (Ⅵ)

*****

La maison de notre sanctification et de notre magnificence, où nos pères t’ont loué, a été brûlée par le feu, et il n’y a rien eu de toutes les choses qui nous étaient chères qui n’ait été désolé. (Ⅶ)

*****

La maison de notre sanctuaire et de notre gloire, où nos pères t'ont loué, a été consumée par le feu; tout ce qui nous était cher a été dévasté. (Ⅷ)

*****

64. 12  
En face de ces maux, vous contiendrez-vous, ô Yahweh? Vous tairez-vous et nous affligerez-vous à l'excès?

Après cela, ô Éternel, te contiendras-tu? Est-ce que tu te tairas, et nous affligeras à l'excès? (Ⅰ)

*****

Numquid super his continebis te, Domine ;/ tacebis, et affliges nos vehementer ?] (Ⅳ)

*****

Te retiendras-tu, Éternel, à la vue de ces choses? Te tairas-tu, et nous affligeras-tu extrêmement? (Ⅵ)

*****

Eternel, ne te retiendras-tu pas après ces choses ? et ne cesseras-tu pas ? car tu nous as extrêmement affligés. (Ⅶ)

*****

Après cela, te contiendras-tu, ô Éternel? Garderas-tu le silence, et nous affligeras-tu entièrement? (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 64

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 64| | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥