Esaïe
Onelittleangel > > Esaïe  >
(17 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

21. 1  
Oracle sur le désert de la mer. Comme les ouragans passent dans le midi, cela vient du désert, d'une terre redoutable.

Oracle sur le désert de la mer. Comme s'avance l'ouragan du midi, Il vient du désert, du pays redoutable. (Ⅰ)

*****

τὸ ὅραμα τη̃ς ἐρήμου ὡς καταιγὶς δι' ἐρήμου διέλθοι ἐξ ἐρήμου ἐρχομένη ἐκ γη̃ς φοβερὸν (Ⅲ)

*****

Onus deserti maris. [Sicut turbines ab africo veniunt,/ de deserto venit,/ de terra horribili./ (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃21  משא מדבר ים כסופות בנגב לחלף ממדבר בא מארץ נוראה ‬ (Ⅴ)

*****

L’oracle touchant le désert de la mer. Comme des tourbillons dans le midi quand ils passent, il vient du désert, du pays terrible. (Ⅵ)

*****

La charge du désert de la mer. Il vient du désert, de la terre épouvantable, comme des Tourbillons qui s’élèvent au pays du Midi, pour traverser. (Ⅶ)

*****

Prophétie sur le désert de la mer. Pareil aux ouragans du midi quand ils passent, il vient du désert, du pays redoutable. (Ⅷ)

*****

21. 2  
Une vision terrible m'a été montrée: le pillard pille et le ravageur ravage! Monte, Elam ! Assiège, Mède! Je fais cesser tous les gémissements.

Une vision terrible m'a été révélée. L'oppresseur opprime, le dévastateur dévaste. -Monte, Élam! Assiège, Médie! Je fais cesser tous les soupirs. - (Ⅰ)

*****

τὸ ὅραμα καὶ σκληρὸν ἀνηγγέλη μοι ὁ ἀθετω̃ν ἀθετει̃ ὁ ἀνομω̃ν ἀνομει̃ ἐπ' ἐμοὶ οἱ Αιλαμι̃ται καὶ οἱ πρέσβεις τω̃ν Περσω̃ν ἐπ' ἐμὲ ἔρχονται νυ̃ν στενάξω καὶ παρακαλέσω ἐμαυτόν (Ⅲ)

*****

Visio dura nuntiata est mihi :/ qui incredulus est infideliter agit ;/ et qui depopulator est vastat./ Ascende, Ælam ; obside, Mede ;/ omnem gemitum ejus cessare feci./ (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃21  חזות קשה הגד לי הבוגד בוגד והשודד שודד עלי עילם צורי מדי כל אנחתה השבתי ‬ (Ⅴ)

*****

Une cruelle vision m’est révélée: Le perfide agit perfidement, et le destructeur détruit. Monte, Élam! assiège, Médie! J’ai fait cesser tout son gémissement. (Ⅵ)

*****

Une dure vision m’a été déclarée. Le perfide demeure perfide ; celui qui saccage, saccage [toujours]. Hélamites, montez ; Mèdes, assiégez ; j’ai fait cesser tous ses soupirs. (Ⅶ)

*****

Une vision terrible m'a été révélée. Le perfide agit avec perfidie, et le dévastateur dévaste. Élamites, montez! Mèdes, assiégez! Je fais cesser tous ses gémissements! (Ⅷ)

*****

21. 3  
C'est pourquoi mes reins sont remplis d'angoisses ; des douleurs me saisissent, comme les douleurs d'une femme qui enfante. je me tords à entendre. je m'épouvante à voir;

C'est pourquoi mes reins sont remplis d'angoisses; Des douleurs me saisissent, Comme les douleurs d'une femme en travail; Les spasmes m'empêchent d'entendre, Le tremblement m'empêche de voir. (Ⅰ)

*****

διὰ του̃το ἐνεπλήσθη ἡ ὀσφύς μου ἐκλύσεως καὶ ὠδι̃νες ἔλαβόν με ὡς τὴν τίκτουσαν ἠδίκησα τὸ μὴ ἀκου̃σαι ἐσπούδασα τὸ μὴ βλέπειν (Ⅲ)

*****

Propterea repleti sunt lumbi mei dolore ;/ angustia possedit me/ sicut angustia parturientis ;/ corrui cum audirem, conturbatus sum cum viderem./ (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃21  על כן מלאו מתני חלחלה צירים אחזוני כצירי יולדה נעויתי משמע נבהלתי מראות ‬ (Ⅴ)

*****

C’est pourquoi mes reins sont remplis de douleur; des angoisses m’ont saisi comme les angoisses de celle qui enfante; je suis courbé, à ne pas entendre; je suis terrifié, à n’y pas voir; (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi mes reins ont été remplis de douleur ; les angoisses m’ont saisi, comme les angoisses de celle qui enfante ; je me suis tourmenté à cause de ce que j’ai ouï, et j’ai été tout troublé à cause de ce que j’ai vu ; (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi mes reins sont remplis de douleur; des angoisses m'ont saisi, comme les angoisses de celle qui enfante; les douleurs m'empêchent d'entendre, l'épouvante m'empêche de voir! (Ⅷ)

*****

21. 4  
mon coeur s'égare, l'effroi me saisit; de la nuit que je désirais on a fait pour moi un temps de terreurs.

Mon coeur est troublé, La terreur s'empare de moi; La nuit de mes plaisirs devient une nuit d'épouvante. (Ⅰ)

*****

ἡ καρδία μου πλανα̃ται καὶ ἡ ἀνομία με βαπτίζει ἡ ψυχή μου ἐφέστηκεν εἰς φόβον (Ⅲ)

*****

Emarcuit cor meum ;/ tenebræ stupefecerunt me :/ Babylon dilecta mea/ posita est mihi in miraculum./ (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃21  תעה לבבי פלצות בעתתני את נשף חשקי שם לי לחרדה ‬ (Ⅴ)

*****

mon cœur bat; le tremblement s’est emparé de moi; la nuit de mon plaisir, il me l’a changée en effroi. (Ⅵ)

*****

Mon cœur a été agité de toutes parts, et un tremblement m’a épouvanté ; on m’a rendu horrible la nuit de mes plaisirs. (Ⅶ)

*****

Mon cœur est troublé; la terreur me saisit; la nuit de mes plaisirs est changée en nuit d'épouvante. (Ⅷ)

*****

21. 5  
On dresse la table, la sentinelle fait le guet, on mange, on boit. -- " Debout, capitaines! Oignez le bouclier!"

On dresse la table, la garde veille, on mange, on boit... Debout, princes! oignez le bouclier! (Ⅰ)

*****

ἑτοίμασον τὴν τράπεζαν πίετε φάγετε ἀναστάντες οἱ ἄρχοντες ἑτοιμάσατε θυρεούς (Ⅲ)

*****

Pone mensam, contemplare in specula/ comedentes et bibentes :/ surgite, principes,/ arripite clypeum./ (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃21  ערך השלחן צפה הצפית אכול שתה קומו השרים משחו מגן פ‬ (Ⅴ)

*****

Dresse la table; fais le guet; mange, bois… Princes, levez-vous, oignez le bouclier! (Ⅵ)

*****

Qu’on dresse la table, qu’on fasse le guet, qu’on mange, qu’on boive ; levez-vous, Capitaines, oignez le bouclier. (Ⅶ)

*****

On dresse la table; la sentinelle veille; on mange, on boit. Levez-vous, capitaines! Huilez le bouclier! (Ⅷ)

*****

21. 6  
Car ainsi m'a parlé le Seigneur "Va, établis une sentinelle ; qu'elle annonce ce qu'elle verra.

Car ainsi m'a parlé le Seigneur: Va, place la sentinelle; Qu'elle annonce ce qu'elle verra. - (Ⅰ)

*****

ὅτι οὕτως εἰ̃πεν κύριος πρός με βαδίσας σεαυτω̨̃ στη̃σον σκοπὸν καὶ ὃ ἂν ἴδη̨ς ἀνάγγειλον (Ⅲ)

*****

Hæc enim dixit mihi Dominus :/ Vade, et pone speculatorem,/ et quodcumque viderit annuntiet./ (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃21  כי כה אמר אלי אדני לך העמד המצפה אשר יראה יגיד ‬ (Ⅴ)

*****

Car ainsi m’a dit le Seigneur: Va, place une sentinelle; qu’elle déclare ce qu’elle voit. (Ⅵ)

*****

Car ainsi me dit le Seigneur ; va, pose la sentinelle, et qu’elle rapporte ce qu’elle verra. (Ⅶ)

*****

Car ainsi m'a dit le Seigneur: Va, place la sentinelle; qu'elle annonce ce qu'elle verra. (Ⅷ)

*****

21. 7  
Et elle verra des cavaliers, deux à deux, sur des chevaux, des cavaliers sur des ânes, des cavaliers sur des chameaux. Et elle regardera avec attention, avec grande attention."

Elle vit de la cavalerie, des cavaliers deux à deux, Des cavaliers sur des ânes, des cavaliers sur des chameaux; Et elle était attentive, très attentive. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃δον ἀναβάτας ἱππει̃ς δύο ἀναβάτην ὄνου καὶ ἀναβάτην καμήλου ἀκρόασαι ἀκρόασιν πολλὴν (Ⅲ)

*****

Et vidit currum duorum equitum,/ ascensorem asini,/ et ascensorem cameli ;/ et contemplatus est diligenter multo intuitu./ (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃21  וראה רכב צמד פרשים רכב חמור רכב גמל והקשיב קשב רב קשב ‬ (Ⅴ)

*****

Et elle vit un char, une couple de cavaliers, un char attelé d’ânes, un char attelé de chameaux. Et elle écouta diligemment, avec grande attention; (Ⅵ)

*****

Et elle vit un chariot, une couple de gens de cheval, un chariot tiré par des ânes, et un chariot tiré par des chameaux, et elle les considéra fort attentivement. (Ⅶ)

*****

Elle voit de la cavalerie, des cavaliers à cheval, deux à deux; des cavaliers sur des ânes, des cavaliers sur des chameaux; elle observe avec attention, avec grande attention. (Ⅷ)

*****

21. 8  
Et elle a crié comme un lion "Sur la tour du guet, Seigneur, je me tiens, sans cesse tout le jour, et à mon poste je suis debout toutes les nuits.

Puis elle s'écria, comme un lion: Seigneur, je me tiens sur la tour toute la journée, Et je suis à mon poste toutes les nuits; (Ⅰ)

*****

καὶ κάλεσον Ουριαν εἰς τὴν σκοπιὰν κυρίου καὶ εἰ̃πεν ἔστην διὰ παντὸς ἡμέρας καὶ ἐπὶ τη̃ς παρεμβολη̃ς ἔστην ὅλην τὴν νύκτα (Ⅲ)

*****

Et clamavit leo :/ Super speculam Domini ego sum,/ stans jugiter per diem ;/ et super custodiam meam ego sum,/ stans totis noctibus./ (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃21  ויקרא אריה על מצפה אדני אנכי עמד תמיד יומם ועל משמרתי אנכי נצב כל הלילות ‬ (Ⅴ)

*****

et elle cria comme un lion: Seigneur, je me tiens dans la vedette constamment, de jour, et je suis là faisant ma garde toutes les nuits… (Ⅵ)

*****

Et cria ; C’est un lion ; Seigneur, je me tiens en sentinelle continuellement de jour, et je me tiens en ma garde toutes les nuits. (Ⅶ)

*****

Puis elle s'écrie, comme un lion: Seigneur, je me tenais en sentinelle sur la tour toute la journée, j'étais debout à mon poste toute la nuit; (Ⅷ)

*****

21. 9  
Voici qu'arrive de la cavalerie; des cavaliers deux à deux." Et elle a repris et dit: "Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et toutes les statues de ses dieux, il les a brisées contre terre!"

Et voici, il vient de la cavalerie, des cavaliers deux à deux! Elle prit encore la parole, et dit: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, Et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre! - (Ⅰ)

*****

καὶ ἰδοὺ αὐτὸς ἔρχεται ἀναβάτης συνωρίδος καὶ ἀποκριθεὶς εἰ̃πεν πέπτωκεν Βαβυλών καὶ πάντα τὰ ἀγάλματα αὐτη̃ς καὶ τὰ χειροποίητα αὐτη̃ς συνετρίβησαν εἰς τὴν γη̃ν (Ⅲ)

*****

Ecce iste venit ascensor/ vir bigæ equitum ;/ et respondit, et dixit :/ Cecidit, cecidit Babylon,/ et omnia sculptilia deorum ejus/ contrita sunt in terram./ (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃21  והנה זה בא רכב איש צמד פרשים ויען ויאמר נפלה נפלה בבל וכל פסילי אלהיה שבר לארץ ‬ (Ⅴ)

*****

Et voici, il vient un char d’hommes, une couple de cavaliers! Et il répondit, et dit: Babylone est tombée, elle est tombée, et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre. (Ⅵ)

*****

Et voici venir le chariot d’un homme, une paire de gens de cheval. Alors elle parla, et dit ; Elle est tombée, elle est tombée, Babylone ; et toutes les images taillées de ses dieux ont été brisées par terre. (Ⅶ)

*****

Et voici venir de la cavalerie, des cavaliers deux à deux! Elle prend encore la parole, et dit: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone! Et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre! (Ⅷ)

*****

21. 10  
O mon froment qu'on foule, grain de mon aire, ce que j'ai entendu de Yahweh des armées, du Dieu d'Israël, je vous l'annonce.

O mon peuple, qui as été battu comme du grain dans mon aire! Ce que j'ai appris de l'Éternel des armées, Dieu d'Israël, Je vous l'ai annoncé. (Ⅰ)

*****

ἀκούσατε οἱ καταλελειμμένοι καὶ οἱ ὀδυνώμενοι ἀκούσατε ἃ ἤκουσα παρὰ κυρίου σαβαωθ ὁ θεὸς του̃ Ισραηλ ἀνήγγειλεν ἡμι̃ν (Ⅲ)

*****

Tritura mea et filii areæ meæ,/ quæ audivi a Domino exercituum,/ Deo Israël,/ annuntiavi vobis.]\ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃21  מדשתי ובן גרני אשר שמעתי מאת יהוה צבאות אלהי ישראל הגדתי לכם ס‬ (Ⅴ)

*****

Ô vous, mon blé battu, et le fruit de mon aire! ce que j’ai ouï de l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël, je vous l’ai rapporté. (Ⅵ)

*****

C’est ce que j’ai foulé, et le grain que j’ai battu dans mon aire. Je vous ai annoncé ce que j’ai ouï de l’Eternel des armées, du Dieu d’Israël. (Ⅶ)

*****

O mon peuple, froment battu, foulé dans mon aire! ce que j'ai entendu de la part de l'Éternel des armées, Dieu d'Israël, je vous l'ai annoncé. (Ⅷ)

*****

21. 11  
Oracle sur Duma. On me crie de Séir: "Sentinelle, où en est la nuit? Sentinelle, où en est la nuit ?"

Oracle sur Duma. On me crie de Séir: Sentinelle, que dis-tu de la nuit? Sentinelle, que dis-tu de la nuit? (Ⅰ)

*****

τὸ ὅραμα τη̃ς Ιδουμαίας πρὸς ἐμὲ καλει̃ παρὰ του̃ Σηιρ φυλάσσετε ἐπάλξεις (Ⅲ)

*****

Onus Duma. [Ad me clamat ex Seir :/ Custos, quid de nocte ?/ custos, quid de nocte ?/ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃21  משא דומה אלי קרא משעיר שמר מה מלילה שמר מה מליל ‬ (Ⅴ)

*****

L’oracle touchant Duma. Il me crie de Séhir: Sentinelle, à quoi en est la nuit? Sentinelle, à quoi en est la nuit? (Ⅵ)

*****

La charge de Duma. On crie à moi de Séhir ; ô sentinelle ! qu’y a-t-il depuis le soir ? ô sentinelle ! qu’y a-t-il depuis la nuit ? (Ⅶ)

*****

Prophétie sur Duma. On me crie de Séir: Sentinelle, qu'en est-il de la nuit? Sentinelle, qu'en est-il de la nuit? (Ⅷ)

*****

21. 12  
La sentinelle répond : "Le matin vient et la nuit aussi. Si vous voulez m'interroger, interrogez; revenez une autre fois!"

La sentinelle répond: Le matin vient, et la nuit aussi. Si vous voulez interroger, interrogez; Convertissez-vous, et revenez. (Ⅰ)

*****

φυλάσσω τὸ πρωὶ καὶ τὴν νύκτα ἐὰν ζητη̨̃ς ζήτει καὶ παρ' ἐμοὶ οἴκει (Ⅲ)

*****

Dixit custos :/ Venit mane et nox ;/ si quæritis, quærite ;/ convertimini, venite.]\ (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃21  אמר שמר אתה בקר וגם לילה אם תבעיון בעיו שבו אתיו ס‬ (Ⅴ)

*****

La sentinelle dit: Le matin vient, et aussi la nuit. Si vous voulez vous enquérir, enquérez-vous; revenez, venez. (Ⅵ)

*****

La sentinelle a dit ; Le matin est venu, mais il s’en va être nuit ; si vous demandez, demandez : retournez, venez. (Ⅶ)

*****

La sentinelle dit: Le matin vient, et la nuit aussi. Si vous voulez interroger, interrogez; revenez encore. (Ⅷ)

*****

21. 13  
Oracle en Arabie. Vous passerez la nuit dans les steppes en Arabie, caravanes de Dédan. --

Oracle sur l'Arabie. Vous passerez la nuit dans les broussailles de l'Arabie, Caravanes de Dedan! (Ⅰ)

*****

ἐν τω̨̃ δρυμω̨̃ ἑσπέρας κοιμηθήση̨ ἐν τη̨̃ ὁδω̨̃ Δαιδαν (Ⅲ)

*****

Onus in Arabia. [In saltu ad vesperam dormietis,/ in semitis Dedanim./ (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃21  משא בערב ביער בערב תלינו ארחות דדנים ‬ (Ⅴ)

*****

L’oracle contre l’Arabie. Vous logerez dans la forêt de l’Arabie, caravanes des Dedanites. À la rencontre de celui qui a soif apportez de l’eau! (Ⅵ)

*****

La charge contre l’Arabie. Vous passerez pêle-mêle la nuit dans la forêt, troupes de Dédanim ; (Ⅶ)

*****

Prophétie sur l'Arabie. Vous passerez la nuit dans les bois, en Arabie, troupes errantes de Dédan. (Ⅷ)

*****

21. 14  
A la rencontre de celui qui a soif, apportez de l'eau! Les habitant du pays de Théma offrent du pain aux fugitifs.

Portez de l'eau à ceux qui ont soif; Les habitants du pays de Théma Portent du pain aux fugitifs. (Ⅰ)

*****

εἰς συνάντησιν διψω̃ντι ὕδωρ φέρετε οἱ ἐνοικου̃ντες ἐν χώρα̨ Θαιμαν ἄρτοις συναντα̃τε τοι̃ς φεύγουσιν (Ⅲ)

*****

Occurrentes sitienti ferte aquam,/ qui habitatis terram austri ;/ cum panibus occurrite fugienti./ (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃21  לקראת צמא התיו מים ישבי ארץ תימא בלחמו קדמו נדד ‬ (Ⅴ)

*****

Les habitants du pays de Théma viennent avec leur pain au-devant de celui qui fuit; (Ⅵ)

*****

Eaux, venez au-devant de celui qui a soif ; les habitants du pays de Téma sont venus au-devant de celui qui s’en allait errant çà et là avec du pain pour lui. (Ⅶ)

*****

Venez apporter de l'eau à ceux qui ont soif, habitants du pays de Théma. Venez au-devant du fugitif avec son pain. (Ⅷ)

*****

21. 15  
Car ils ont fui devant l'épée, devant l'épée nue, devant l'arc bandé, devant la terrible bataille.

Car ils fuient devant les épées, Devant l'épée nue, devant l'arc tendu, Devant un combat acharné. (Ⅰ)

*****

διὰ τὸ πλη̃θος τω̃ν φευγόντων καὶ διὰ τὸ πλη̃θος τω̃ν πλανωμένων καὶ διὰ τὸ πλη̃θος τη̃ς μαχαίρας καὶ διὰ τὸ πλη̃θος τω̃ν τοξευμάτων τω̃ν διατεταμένων καὶ διὰ τὸ πλη̃θος τω̃ν πεπτωκότων ἐν τω̨̃ πολέμω̨ (Ⅲ)

*****

A facie enim gladiorum fugerunt,/ a facie gladii imminentis,/ a facie arcus extenti,/ a facie gravis prælii./ (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃21  כי מפני חרבות נדדו מפני חרב נטושה ומפני קשת דרוכה ומפני כבד מלחמה ס‬ (Ⅴ)

*****

car ils s’enfuient devant les épées, devant l’épée dégainée, et devant l’arc tendu, et devant le poids de la guerre. (Ⅵ)

*****

Car ils s’en sont allés errant çà et là de devant les épées, de devant l’épée dégainée, et de devant l’arc tendu, et de devant le fort de la bataille. (Ⅶ)

*****

Car ils s'enfuient devant les épées, devant l'épée nue, devant l'arc tendu, devant le fort de la bataille. (Ⅷ)

*****

21. 16  
Car ainsi m'a parlé le Seigneur: Encore une année, comptée comme les années du mercenaire, et c'en est fait de toute la gloire de Cédar; et des arcs nombreux des vaillants fils de Cédar

Car ainsi m'a parlé le Seigneur: Encore une année, comme les années d'un mercenaire, Et c'en est fait de toute la gloire de Kédar. (Ⅰ)

*****

ὅτι οὕτως εἰ̃πέν μοι κύριος ἔτι ἐνιαυτὸς ὡς ἐνιαυτὸς μισθωτου̃ ἐκλείψει ἡ δόξα τω̃ν υἱω̃ν Κηδαρ (Ⅲ)

*****

Quoniam hæc dicit Dominus ad me :/ Adhuc in uno anno, quasi in anno mercenarii,/ et auferetur omnis gloria Cedar./ (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃21  כי כה אמר אדני אלי בעוד שנה כשני שכיר וכלה כל כבוד קדר ‬ (Ⅴ)

*****

Car ainsi m’a dit le Seigneur: Encore une année comme les années d’un mercenaire, et toute la gloire de Kédar aura pris fin, (Ⅵ)

*****

Car ainsi m’a dit le Seigneur ; dans un an, tels que sont les ans d’un mercenaire, toute la gloire de Kédar prendra fin. (Ⅶ)

*****

Car ainsi m'a dit le Seigneur: Encore une année comme les années d'un mercenaire, et toute la gloire de Kédar prendra fin; (Ⅷ)

*****

21. 17  
il ne restera que peu de chose ; car Yahweh, le Dieu d'Israël, a parlé.

Il ne restera qu'un petit nombre des vaillants archers, fils de Kédar, Car l'Éternel, le Dieu d'Israël, l'a déclaré. (Ⅰ)

*****

καὶ τὸ κατάλοιπον τω̃ν τοξευμάτων τω̃ν ἰσχυρω̃ν υἱω̃ν Κηδαρ ἔσται ὀλίγον διότι κύριος ἐλάλησεν ὁ θεὸς Ισραηλ (Ⅲ)

*****

Et reliquiæ numeri sagittariorum fortium/ de filiis Cedar imminuentur ;/ Dominus enim Deus Israël locutus est.] (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃21  ושאר מספר קשת גבורי בני קדר ימעטו כי יהוה אלהי ישראל דבר ס‬ (Ⅴ)

*****

et le reste du nombre des archers des hommes forts des fils de Kédar sera amoindri; car l’Éternel, le Dieu d’Israël, a parlé. (Ⅵ)

*****

Et le reste du nombre des forts archers des enfants de Kédar sera diminué ; car l’Eternel le Dieu d’Israël a parlé. (Ⅶ)

*****

Et le nombre des vaillants archers, fils de Kédar, sera réduit à un faible reste. Car l'Éternel, le Dieu d'Israël, a parlé. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 21

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | 21| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥