Matthieu
Onelittleangel > > Matthieu  >
(42 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

10. 1  
Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna pouvoir sur les esprits impurs, afin de les chasser et de guérir toute maladie et toute infirmité.

Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité. (Ⅰ)

*****

Καὶ προσκαλεσάμενος τοὺς δώδεκα μαθητὰς αὐτοῦ ἔδωκεν αὐτοῖς ἐξουσίαν πνευμάτων ἀκαθάρτων ὥστε ἐκβάλλειν αὐτὰ καὶ θεραπεύειν πᾶσαν νόσον καὶ πᾶσαν μαλακίαν. (Ⅲ)

*****

Et convocatis duodecim discipulis suis, dedit illis potestatem spirituum immundorum, ut ejicerent eos, et curarent omnem languorem, et omnem infirmitatem. (Ⅳ)

*****

Et ayant appelé ses douze disciples, il leur donna autorité sur les esprits immondes pour les chasser, et pour guérir toute maladie et toute langueur. (Ⅵ)

*****

Alors [Jésus] ayant appelé ses douze Disciples, leur donna puissance sur les esprits immondes pour les chasser hors [des possédés], et pour guérir toute sorte de maladies, et toute sorte d’infirmités. (Ⅶ)

*****

Jésus, ayant appelé ses douze disciples, leur donna le pouvoir de chasser les esprits immondes et de guérir toutes sortes de maladies et toutes sortes d'infirmités. (Ⅷ)

*****

10. 2  
Voici les noms des douze apôtres : premier, Simon, dit Pierre, et André son frère; Jacques fils de Zébédée, et Jean son frère;

Voici les noms des douze apôtres. Le premier, Simon appelé Pierre, et André, son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère; (Ⅰ)

*****

τῶν δὲ δώδεκα ἀποστόλων τὰ ὀνόματά ἐστιν ταῦτα· πρῶτος Σίμων ὁ λεγόμενος Πέτρος καὶ Ἀνδρέας ὁ ἀδελφὸς ⸀αὐτοῦ, Ἰάκωβος ὁ τοῦ Ζεβεδαίου καὶ Ἰωάννης ὁ ἀδελφὸς αὐτοῦ, (Ⅲ)

*****

Duodecim autem Apostolorum nomina sunt hæc. Primus, Simon, qui dicitur Petrus : et Andreas frater ejus, (Ⅳ)

*****

Or ce sont ici les noms des douze apôtres: le premier, Simon appelé Pierre, et André son frère; Jacques le fils de Zébédée, et Jean son frère; (Ⅵ)

*****

Et ce sont ici les noms des douze Apôtres : le premier est Simon, nommé Pierre, et André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère ; (Ⅶ)

*****

Or, voici les noms des douze apôtres: le premier est Simon, nommé Pierre, et André, son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère; (Ⅷ)

*****

10. 3  
Philippe et Barthélemy; Thomas et Matthieu, le publicain; Jacques fils d'Alphée et Thaddée;

Philippe, et Barthélemy; Thomas, et Matthieu, le publicain; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée; (Ⅰ)

*****

Φίλιππος καὶ Βαρθολομαῖος, Θωμᾶς καὶ Μαθθαῖος ὁ τελώνης, Ἰάκωβος ὁ τοῦ Ἁλφαίου καὶ ⸀Θαδδαῖος, (Ⅲ)

*****

Jacobus Zebedæi, et Joannes frater ejus, Philippus, et Bartholomæus, Thomas, et Matthæus publicanus, Jacobus Alphæi, et Thaddæus, (Ⅳ)

*****

Philippe et Barthélemy; Thomas et Matthieu le publicain; Jacques le fils d’Alphée, et Lebbée surnommé Thaddée; (Ⅵ)

*****

Philippe et Barthélemy ; Thomas, et Matthieu le péager ; Jacques, fils d’Alphée, et Lebbée, surnommé Thaddée. (Ⅶ)

*****

Philippe, et Barthélemi; Thomas, et Matthieu le péager; Jacques, fils d'Alphée, et Lebbée, surnommé Thaddée; (Ⅷ)

*****

10. 4  
Simon le Zélote et Judas l'Iscariote, celui qui le trahit.

Simon le Cananite, et Judas l'Iscariot, celui qui livra Jésus. (Ⅰ)

*****

Σίμων ὁ ⸀Καναναῖος καὶ Ἰούδας ⸀ὁ Ἰσκαριώτης ὁ καὶ παραδοὺς αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Simon Chananæus, et Judas Iscariotes, qui et tradidit eum.\ (Ⅳ)

*****

Simon le Cananéen, et Judas l’Iscariote, qui aussi le livra. (Ⅵ)

*****

Simon Cananéen, et Judas Iscariot, qui même le trahit. (Ⅶ)

*****

Simon le Cananite, et Judas l'Iscariote, qui même trahit Jésus. (Ⅷ)

*****

10. 5  
Ce sont ces douze que Jésus envoya, après leur avoir donné ces instructions : " N'allez point vers les Gentils, et n'entrez dans aucune ville des Samaritains;

Tels sont les douze que Jésus envoya, après leur avoir donné les instructions suivantes: N'allez pas vers les païens, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains; (Ⅰ)

*****

Τούτους τοὺς δώδεκα ἀπέστειλεν ὁ Ἰησοῦς παραγγείλας αὐτοῖς λέγων· Εἰς ὁδὸν ἐθνῶν μὴ ἀπέλθητε καὶ εἰς πόλιν Σαμαριτῶν μὴ εἰσέλθητε· (Ⅲ)

*****

Hos duodecim misit Jesus, præcipiens eis, dicens : In viam gentium ne abieritis, et in civitates Samaritanorum ne intraveritis : (Ⅳ)

*****

Jésus envoya ces douze et leur donna des ordres, disant: Ne vous en allez pas sur le chemin des nations, et n’entrez dans aucune ville de Samaritains; (Ⅵ)

*****

Jésus envoya ces douze, et leur commanda, en disant : n’allez point vers les Gentils, et n’entrez point dans aucune ville des Samaritains ; (Ⅶ)

*****

Jésus envoya ces douze-là, et il leur donna ses ordres, en disant: N'allez point vers les gentils, et n'entrez dans aucune ville des Samaritains; (Ⅷ)

*****

10. 6  
allez plutôt aux brebis perdues de la maison d'Israël.

allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël. (Ⅰ)

*****

πορεύεσθε δὲ μᾶλλον πρὸς τὰ πρόβατα τὰ ἀπολωλότα οἴκου Ἰσραήλ. (Ⅲ)

*****

sed potius ite ad oves quæ perierunt domus Israël. (Ⅳ)

*****

mais allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. (Ⅵ)

*****

Mais plutôt allez vers les brebis perdues de la Maison d’Israël. (Ⅶ)

*****

Mais allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël. (Ⅷ)

*****

10. 7  
Sur votre chemin, annoncez ceci : "Le royaume des cieux est proche."

Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. (Ⅰ)

*****

πορευόμενοι δὲ κηρύσσετε λέγοντες ὅτι Ἤγγικεν ἡ βασιλεία τῶν οὐρανῶν. (Ⅲ)

*****

Euntes autem prædicate, dicentes : Quia appropinquavit regnum cælorum. (Ⅳ)

*****

Et quand vous irez, prêchez, disant: Le royaume des cieux s’est approché. (Ⅵ)

*****

Et quand vous serez partis, prêchez, en disant : le Royaume des cieux est proche. (Ⅶ)

*****

Et quand vous serez partis, prêchez, et dites: Le royaume des cieux approche. (Ⅷ)

*****

10. 8  
Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons : vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. (Ⅰ)

*****

ἀσθενοῦντας θεραπεύετε, ⸂νεκροὺς ἐγείρετε⸃, λεπροὺς καθαρίζετε, δαιμόνια ἐκβάλλετε· δωρεὰν ἐλάβετε, δωρεὰν δότε. (Ⅲ)

*****

Infirmos curate, mortuos suscitate, leprosos mundate, dæmones ejicite : gratis accepistis, gratis date. (Ⅳ)

*****

Guérissez les infirmes; ressuscitez les morts; rendez nets les lépreux; chassez les démons: vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. (Ⅵ)

*****

Guérissez les malades, rendez nets les lépreux, ressuscitez les morts, chassez les démons hors [des possédés] ; vous l’avez reçu gratuitement, donnez-le gratuitement. (Ⅶ)

*****

Guérissez les malades, nettoyez les lépreux, ressuscitez les morts, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. (Ⅷ)

*****

10. 9  
Ne vous procurez ni or, ni argent, ni petite monnaie pour vos ceintures,

Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures; (Ⅰ)

*****

μὴ κτήσησθε χρυσὸν μηδὲ ἄργυρον μηδὲ χαλκὸν εἰς τὰς ζώνας ὑμῶν, (Ⅲ)

*****

Nolite possidere aurum, neque argentum, neque pecuniam in zonis vestris : (Ⅳ)

*****

Ne faites provision ni d’or, ni d’argent, ni de cuivre dans vos ceintures, (Ⅵ)

*****

Ne faites provision ni d’or, ni d’argent, ni de monnaie dans vos ceintures ; (Ⅶ)

*****

Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie dans vos ceintures; (Ⅷ)

*****

10. 10  
ni besace pour la route, ni deux tuniques, ni sandales, ni bâton; car l'ouvrier mérite sa nourriture.

ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton; car l'ouvrier mérite sa nourriture. (Ⅰ)

*****

μὴ πήραν εἰς ὁδὸν μηδὲ δύο χιτῶνας μηδὲ ὑποδήματα μηδὲ ⸀ῥάβδον· ἄξιος γὰρ ὁ ἐργάτης τῆς τροφῆς ⸀αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

non peram in via, neque duas tunicas, neque calceamenta, neque virgam : dignus enim est operarius cibo suo. (Ⅳ)

*****

ni d’un sac pour le chemin, ni de deux tuniques, ni de sandales, ni d’un bâton, car l’ouvrier est digne de sa nourriture. (Ⅵ)

*****

Ni de sac pour le voyage, ni de deux robes, ni de souliers, ni de bâton ; car l’ouvrier est digne de sa nourriture. (Ⅶ)

*****

Ni sac pour le voyage, ni deux habits, ni souliers, ni bâton; car l'ouvrier est digne de sa nourriture. (Ⅷ)

*****

10. 11  
En quelque ville ou bourg que vous entriez, informez-vous qui y est honorable, et demeurez là jusqu'à votre départ.

Dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous s'il s'y trouve quelque homme digne de vous recevoir; et demeurez chez lui jusqu'à ce que vous partiez. (Ⅰ)

*****

εἰς ἣν δ’ ἂν πόλιν ἢ κώμην εἰσέλθητε, ἐξετάσατε τίς ἐν αὐτῇ ἄξιός ἐστιν· κἀκεῖ μείνατε ἕως ἂν ἐξέλθητε. (Ⅲ)

*****

In quamcumque autem civitatem aut castellum intraveritis, interrogate, quis in ea dignus sit : et ibi manete donec exeatis. (Ⅳ)

*****

Et dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous qui y est digne; et demeurez là jusqu’à ce que vous partiez. (Ⅵ)

*****

Et dans quelque ville ou bourgade que vous entriez, informez-vous qui y est digne [de vous loger] ; et demeurez chez lui jusqu’à ce que vous partiez de là. (Ⅶ)

*****

Et dans quelque ville ou bourgade que vous entriez, informez-vous qui y est digne; et demeurez chez lui jusqu'à ce que vous partiez. (Ⅷ)

*****

10. 12  
En entrant dans la maison, saluez-la;

En entrant dans la maison, saluez-la; (Ⅰ)

*****

εἰσερχόμενοι δὲ εἰς τὴν οἰκίαν ἀσπάσασθε αὐτήν· (Ⅲ)

*****

Intrantes autem in domum, salutate eam, dicentes : Pax huic domui. (Ⅳ)

*****

Et quand vous entrerez dans une maison, saluez-la. (Ⅵ)

*****

Et quand vous entrerez dans quelque maison, saluez-la. (Ⅶ)

*****

Et quand vous entrerez dans quelque maison, saluez-la. (Ⅷ)

*****

10. 13  
et si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n'est pas digne, que votre paix vous revienne.

et, si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n'en est pas digne, que votre paix retourne à vous. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐὰν μὲν ᾖ ἡ οἰκία ἀξία, ἐλθάτω ἡ εἰρήνη ὑμῶν ἐπ’ αὐτήν· ἐὰν δὲ μὴ ᾖ ἀξία, ἡ εἰρήνη ὑμῶν ⸀πρὸς ὑμᾶς ἐπιστραφήτω. (Ⅲ)

*****

Et siquidem fuerit domus illa digna, veniet pax vestra super eam : si autem non fuerit digna, pax vestra revertetur ad vos. (Ⅳ)

*****

Et si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne à vous. (Ⅵ)

*****

Et si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle ; mais si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne à vous. (Ⅶ)

*****

Et si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n'en est pas digne, que votre paix retourne à vous. (Ⅷ)

*****

10. 14  
Si l'on refuse de vous recevoir et d'écouter vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville en secouant la poussière de vos pieds.

Lorsqu'on ne vous recevra pas et qu'on n'écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds. (Ⅰ)

*****

καὶ ὃς ⸀ἂν μὴ δέξηται ὑμᾶς μηδὲ ἀκούσῃ τοὺς λόγους ὑμῶν, ἐξερχόμενοι ⸀ἔξω τῆς οἰκίας ἢ τῆς πόλεως ἐκείνης ἐκτινάξατε τὸν κονιορτὸν τῶν ποδῶν ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Et quicumque non receperit vos, neque audierit sermones vestros : exeuntes foras de domo, vel civitate, excutite pulverem de pedibus vestris. (Ⅳ)

*****

Et si quelqu’un ne vous reçoit pas et n’écoute pas vos paroles, — quand vous partirez de cette maison ou de cette ville, secouez la poussière de vos pieds. (Ⅵ)

*****

Mais lorsque quelqu’un ne vous recevra point, et n’écoutera point vos paroles, secouez en partant de cette maison, ou de cette ville, la poussière de vos pieds. (Ⅶ)

*****

Et partout où l'on ne vous recevra pas, et où l'on n'écoutera pas vos paroles, en sortant de cette maison ou de cette ville, secouez la poussière de vos pieds. (Ⅷ)

*****

10. 15  
Je vous le dis en vérité : il y aura moins de rigueur, au jour du jugement, pour le pays de Sodome et de Gomorrhe que pour cette ville.

Je vous le dis en vérité: au jour du jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que cette ville-là. (Ⅰ)

*****

ἀμὴν λέγω ὑμῖν, ἀνεκτότερον ἔσται γῇ Σοδόμων καὶ Γομόρρων ἐν ἡμέρᾳ κρίσεως ἢ τῇ πόλει ἐκείνῃ. (Ⅲ)

*****

Amen dico vobis : Tolerabilius erit terræ Sodomorum et Gomorrhæorum in die judicii, quam illi civitati.\ (Ⅳ)

*****

En vérité, je vous dis: le sort du pays de Sodome et de Gomorrhe sera plus supportable au jour de jugement que celui de cette ville-là. (Ⅵ)

*****

Je vous dis en vérité, que ceux du pays de Sodome et de Gomorrhe seront traités moins rigoureusement au jour du jugement que cette ville-là. (Ⅶ)

*****

Je vous dis en vérité que le sort de Sodome et de Gomorrhe sera plus supportable au jour du jugement que celui de cette ville-là. (Ⅷ)

*****

10. 16  
Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups : soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.

Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. (Ⅰ)

*****

Ἰδοὺ ἐγὼ ἀποστέλλω ὑμᾶς ὡς πρόβατα ἐν μέσῳ λύκων· γίνεσθε οὖν φρόνιμοι ὡς οἱ ὄφεις καὶ ἀκέραιοι ὡς αἱ περιστεραί. (Ⅲ)

*****

Ecce ego mitto vos sicut oves in medio luporum. Estote ergo prudentes sicut serpentes, et simplices sicut columbæ. (Ⅳ)

*****

Voici, moi je vous envoie comme des brebis au milieu des loups; soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes; (Ⅵ)

*****

Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups ; soyez donc prudents comme des serpents, et simples comme des colombes. (Ⅶ)

*****

Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups; soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. (Ⅷ)

*****

10. 17  
Tenez-vous en garde contre les hommes, car ils vous livreront aux sanhédrins et vous flagelleront dans leurs synagogues.

Mettez-vous en garde contre les hommes; car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous battront de verges dans leurs synagogues; (Ⅰ)

*****

προσέχετε δὲ ἀπὸ τῶν ἀνθρώπων· παραδώσουσιν γὰρ ὑμᾶς εἰς συνέδρια, καὶ ἐν ταῖς συναγωγαῖς αὐτῶν μαστιγώσουσιν ὑμᾶς· (Ⅲ)

*****

Cavete autem ab hominibus. Tradent enim vos in conciliis, et in synagogis suis flagellabunt vos : (Ⅳ)

*****

et soyez en garde contre les hommes, car ils vous livreront aux sanhédrins et vous fouetteront dans leurs synagogues; (Ⅵ)

*****

Et donnez-vous garde des hommes ; car ils vous livreront aux Consistoires, et vous fouetteront dans leurs Synagogues. (Ⅶ)

*****

Mais soyez en garde contre les hommes; car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous feront fouetter dans les synagogues; (Ⅷ)

*****

10. 18  
Vous serez traduits à cause de moi devant gouverneurs et rois, en témoignage pour eux et les Gentils.

vous serez menés, à cause de moi, devant des gouverneurs et devant des rois, pour servir de témoignage à eux et aux païens. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπὶ ἡγεμόνας δὲ καὶ βασιλεῖς ἀχθήσεσθε ἕνεκεν ἐμοῦ εἰς μαρτύριον αὐτοῖς καὶ τοῖς ἔθνεσιν. (Ⅲ)

*****

et ad præsides, et ad reges ducemini propter me in testimonium illis, et gentibus. (Ⅳ)

*****

et vous serez menés même devant les gouverneurs et les rois, à cause de moi, en témoignage à eux et aux nations. (Ⅵ)

*****

Et vous serez menés devant les Gouverneurs, et même devant les Rois, à cause de moi, pour leur rendre témoignage de moi de même qu’aux nations. (Ⅶ)

*****

Et vous serez menés devant les gouverneurs, et devant les rois, à cause de moi, pour rendre témoignage devant eux et devant les nations. (Ⅷ)

*****

10. 19  
Lorsqu'on vous livrera, ne vous préoccupez ni de la manière dont vous parlerez, ni de ce que vous aurez à dire : ce que vous aurez à dire vous sera donné à l'heure même.

Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz: ce que vous aurez à dire vous sera donné à l'heure même; (Ⅰ)

*****

ὅταν δὲ ⸀παραδῶσιν ὑμᾶς, μὴ μεριμνήσητε πῶς ἢ τί λαλήσητε· δοθήσεται γὰρ ὑμῖν ἐν ἐκείνῃ τῇ ὥρᾳ τί ⸀λαλήσητε· (Ⅲ)

*****

Cum autem tradent vos, nolite cogitare quomodo, aut quid loquamini : dabitur enim vobis in illa hora, quid loquamini : (Ⅳ)

*****

Et quand ils vous livreront, ne soyez pas en souci comment vous parlerez, ni de ce que vous direz; car il vous sera donné dans cette heure-là ce que vous direz; (Ⅵ)

*****

Mais quand ils vous livreront, ne soyez point en peine de ce que [vous aurez à dire], ni comment vous parlerez, parce qu’il vous sera donné dans ce moment-là ce que vous aurez à dire. (Ⅶ)

*****

Mais quand on vous livrera à eux, ne soyez point en peine ni de ce que vous direz, ni comment vous parlerez; car ce que vous aurez à dire vous sera inspiré à l'heure même. (Ⅷ)

*****

10. 20  
Car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous.

car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. (Ⅰ)

*****

οὐ γὰρ ὑμεῖς ἐστε οἱ λαλοῦντες ἀλλὰ τὸ πνεῦμα τοῦ πατρὸς ὑμῶν τὸ λαλοῦν ἐν ὑμῖν. (Ⅲ)

*****

non enim vos estis qui loquimini, sed Spiritus Patris vestri, qui loquitur in vobis. (Ⅳ)

*****

car ce n’est pas vous qui parlez, mais c’est l’Esprit de votre Père qui parle en vous. (Ⅵ)

*****

Car ce n’est pas vous qui parlez, mais c’est l’Esprit de votre Père qui parle en vous. (Ⅶ)

*****

Car ce n'est pas vous qui parlerez, mais c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. (Ⅷ)

*****

10. 21  
Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant, et les enfants s'élèveront contre leurs parents et les feront mettre à mort.

Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. (Ⅰ)

*****

παραδώσει δὲ ἀδελφὸς ἀδελφὸν εἰς θάνατον καὶ πατὴρ τέκνον, καὶ ἐπαναστήσονται τέκνα ἐπὶ γονεῖς καὶ θανατώσουσιν αὐτούς. (Ⅲ)

*****

Tradet autem frater fratrem in mortem, et pater filium : et insurgent filii in parentes, et morte eos afficient : (Ⅳ)

*****

Et le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; et les enfants s’élèveront contre leurs parents et les feront mourir; (Ⅵ)

*****

Or le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; et les enfants s’élèveront contre leurs pères et leurs mères, et les feront mourir. (Ⅶ)

*****

Or, le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; et les enfants se soulèveront contre leurs pères et leurs mères, et les feront mourir. (Ⅷ)

*****

10. 22  
Vous serez en haine à tous à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé.

Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. (Ⅰ)

*****

καὶ ἔσεσθε μισούμενοι ὑπὸ πάντων διὰ τὸ ὄνομά μου· ὁ δὲ ὑπομείνας εἰς τέλος οὗτος σωθήσεται. (Ⅲ)

*****

et eritis odio omnibus propter nomen meum : qui autem perseveraverit usque in finem, hic salvus erit.\ (Ⅳ)

*****

et vous serez haïs de tous à cause de mon nom; et celui qui persévérera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. (Ⅵ)

*****

Et vous serez haïs de tous à cause de mon Nom ; mais quiconque persévérera jusques à la fin, sera sauvé. (Ⅶ)

*****

Et vous serez haïs de tous à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu'à la fin, c'est celui-là qui sera sauvé. (Ⅷ)

*****

10. 23  
Lorsqu'on vous poursuivra dans cette ville, fuyez dans une autre. En vérité, je vous le dis, vous n'aurez pas achevé (de parcourir) les villes d'Israël; avant que le Fils de l'homme ne soit venu.

Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Je vous le dis en vérité, vous n'aurez pas achevé de parcourir les villes d'Israël que le Fils de l'homme sera venu. (Ⅰ)

*****

ὅταν δὲ διώκωσιν ὑμᾶς ἐν τῇ πόλει ταύτῃ, φεύγετε εἰς τὴν ⸀ἑτέραν· ἀμὴν γὰρ λέγω ὑμῖν, οὐ μὴ τελέσητε τὰς πόλεις ⸀τοῦ Ἰσραὴλ ἕως ⸀ἂν ἔλθῃ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου. (Ⅲ)

*****

Cum autem persequentur vos in civitate ista, fugite in aliam. Amen dico vobis, non consummabitis civitates Israël, donec veniat Filius hominis. (Ⅳ)

*****

Mais quand on vous persécutera dans cette ville, fuyez dans l’autre; car, en vérité, je vous dis: Vous n’aurez point achevé de parcourir les villes d’Israël, que le fils de l’homme ne soit venu. (Ⅵ)

*****

Or quand ils vous persécuteront dans une ville, fuyez dans une autre ; car en vérité je vous dis, que vous n’aurez pas achevé de parcourir toutes les villes d’Israël, que le Fils de l’homme ne soit venu. (Ⅶ)

*****

Or, quand ils vous persécuteront dans une ville, fuyez dans une autre; je vous dis en vérité que vous n'aurez pas achevé d'aller par toutes les villes d'Israël, que le Fils de l'homme ne soit venu. (Ⅷ)

*****

10. 24  
Il n'y a pas de disciple au-dessus du maître, ni de serviteur au-dessus de son seigneur.

Le disciple n'est pas plus que le maître, ni le serviteur plus que son seigneur. (Ⅰ)

*****

Οὐκ ἔστιν μαθητὴς ὑπὲρ τὸν διδάσκαλον οὐδὲ δοῦλος ὑπὲρ τὸν κύριον αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Non est discipulus super magistrum, nec servus super dominum suum : (Ⅳ)

*****

Le disciple n’est pas au-dessus du maître, ni l’esclave au-dessus de son seigneur. (Ⅵ)

*****

Le Disciple n’est point au-dessus du maître, ni le serviteur au-dessus de son Seigneur. (Ⅶ)

*****

Le disciple n'est pas plus que son maître, ni le serviteur plus que son seigneur. (Ⅷ)

*****

10. 25  
Il suffit au disciple d'être comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S'ils ont appelé le maître de maison Béelzéboul, combien plus les gens de la maison !

Il suffit au disciple d'être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S'ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison! (Ⅰ)

*****

ἀρκετὸν τῷ μαθητῇ ἵνα γένηται ὡς ὁ διδάσκαλος αὐτοῦ, καὶ ὁ δοῦλος ὡς ὁ κύριος αὐτοῦ. εἰ τὸν οἰκοδεσπότην Βεελζεβοὺλ ⸀ἐπεκάλεσαν, πόσῳ μᾶλλον τοὺς οἰκιακοὺς αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

sufficit discipulo ut sit sicut magister ejus, et servo, sicut dominus ejus. Si patremfamilias Beelzebub vocaverunt, quanto magis domesticos ejus ? (Ⅳ)

*****

Il suffit au disciple qu’il soit comme son maître, et à l’esclave qu’il soit comme son seigneur: s’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, combien plus les gens de sa maison? (Ⅵ)

*****

Il suffit au Disciple d’être comme son maître, et au serviteur comme son Seigneur, s’ils ont appelé le père de famille Béelzébul, combien plus [appelleront-ils ainsi] ses domestiques ? (Ⅶ)

*****

Il suffit au disciple d'être comme son maître, et au serviteur d'être comme son seigneur. S'ils ont appelé le père de famille Béelzébul, combien plus appelleront-ils ainsi ses domestiques? (Ⅷ)

*****

10. 26  
Ne les craignez donc point : car il n'y a rien de caché qui ne doive se découvrir, rien de secret qui ne doive être connu.

Ne les craignez donc point; car il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. (Ⅰ)

*****

Μὴ οὖν φοβηθῆτε αὐτούς· οὐδὲν γάρ ἐστιν κεκαλυμμένον ὃ οὐκ ἀποκαλυφθήσεται, καὶ κρυπτὸν ὃ οὐ γνωσθήσεται. (Ⅲ)

*****

Ne ergo timueritis eos. Nihil enim est opertum, quod non revelabitur : et occultum, quod non scietur. (Ⅳ)

*****

Ne les craignez donc pas; car il n’y a rien de couvert qui ne sera révélé, ni rien de secret qui ne sera connu. (Ⅵ)

*****

Ne les craignez donc point. Or il n’y a rien de caché qui ne se découvre, ni rien de secret qui ne vienne à être connu. (Ⅶ)

*****

Ne les craignez donc point; car il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni rien de secret qui ne doive être connu. (Ⅷ)

*****

10. 27  
Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le au grand jour, et ce que vous entendez à l'oreille, publiez-le sur les toits.

Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l'oreille, prêchez-le sur les toits. (Ⅰ)

*****

ὃ λέγω ὑμῖν ἐν τῇ σκοτίᾳ, εἴπατε ἐν τῷ φωτί· καὶ ὃ εἰς τὸ οὖς ἀκούετε, κηρύξατε ἐπὶ τῶν δωμάτων. (Ⅲ)

*****

Quod dico vobis in tenebris, dicite in lumine : et quod in aure auditis, prædicate super tecta. (Ⅳ)

*****

Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le dans la lumière; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. (Ⅵ)

*****

Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le dans la lumière ; et ce que je vous dis à l’oreille, prêchez-le sur les maisons. (Ⅶ)

*****

Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le dans la lumière; et ce que je vous dis à l'oreille, prêchez-le sur les toits. (Ⅷ)

*****

10. 28  
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut perdre l'âme et le corps dans la géhenne.

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne. (Ⅰ)

*****

καὶ μὴ ⸀φοβεῖσθε ἀπὸ τῶν ἀποκτεννόντων τὸ σῶμα τὴν δὲ ψυχὴν μὴ δυναμένων ἀποκτεῖναι· ⸁φοβεῖσθε δὲ μᾶλλον τὸν δυνάμενον ⸀καὶ ψυχὴν ⸁καὶ σῶμα ἀπολέσαι ἐν γεέννῃ. (Ⅲ)

*****

Et nolite timere eos qui occidunt corpus, animam autem non possunt occidere : sed potius timete eum, qui potest et animam et corpus perdere in gehennam. (Ⅳ)

*****

Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent pas tuer l’âme; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps, dans la géhenne. (Ⅵ)

*****

Et ne craignez point ceux qui tuent le corps, et qui ne peuvent point tuer l’âme ; mais plutôt craignez celui qui peut perdre et l’âme et le corps [en les jetant] dans la géhenne. (Ⅶ)

*****

Et ne craignez point ceux qui ôtent la vie du corps, et qui ne peuvent faire mourir l'âme; mais craignez plutôt celui qui peut faire périr et l'âme et le corps dans la géhenne. (Ⅷ)

*****

10. 29  
Deux moineaux ne se vendent-ils pas un as? Et pas un d'entre eux ne tombe sur la terre, sans (la permission de) votre Père.

Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n'en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père. (Ⅰ)

*****

οὐχὶ δύο στρουθία ἀσσαρίου πωλεῖται; καὶ ἓν ἐξ αὐτῶν οὐ πεσεῖται ἐπὶ τὴν γῆν ἄνευ τοῦ πατρὸς ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Nonne duo passeres asse veneunt ? et unus ex illis non cadet super terram sine Patre vestro. (Ⅳ)

*****

Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Et pas un seul d’entre eux ne tombe en terre, sans votre Père. (Ⅵ)

*****

Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou ? et cependant aucun d’eux ne tombe point en terre sans [la volonté de] votre Père. (Ⅶ)

*****

Deux passereaux ne se vendent-ils pas une pite? Or, il n'en tombera pas un seul à terre sans la permission de votre Père. (Ⅷ)

*****

10. 30  
Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés.

Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. (Ⅰ)

*****

ὑμῶν δὲ καὶ αἱ τρίχες τῆς κεφαλῆς πᾶσαι ἠριθμημέναι εἰσίν. (Ⅲ)

*****

Vestri autem capilli capitis omnes numerati sunt. (Ⅳ)

*****

Et pour vous, les cheveux même de votre tête sont tous comptés. (Ⅵ)

*****

Et les cheveux mêmes de votre tête sont tous comptés. (Ⅶ)

*****

Les cheveux même de votre tête sont tous comptés. (Ⅷ)

*****

10. 31  
Ne craignez donc point : vous valez, vous, plus que beaucoup de moineaux.

Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux. (Ⅰ)

*****

μὴ οὖν ⸀φοβεῖσθε· πολλῶν στρουθίων διαφέρετε ὑμεῖς. (Ⅲ)

*****

Nolite ergo timere : multis passeribus meliores estis vos. (Ⅳ)

*****

Ne craignez donc pas: vous valez mieux que beaucoup de passereaux. (Ⅵ)

*****

Ne craignez donc point ; vous valez mieux que beaucoup de passereaux. (Ⅶ)

*****

Ne craignez donc rien; vous valez mieux que beaucoup de passereaux. (Ⅷ)

*****

10. 32  
Celui donc qui me confessera devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon Père qui est dans les cieux;

C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; (Ⅰ)

*****

Πᾶς οὖν ὅστις ὁμολογήσει ἐν ἐμοὶ ἔμπροσθεν τῶν ἀνθρώπων, ὁμολογήσω κἀγὼ ἐν αὐτῷ ἔμπροσθεν τοῦ πατρός μου τοῦ ⸀ἐν οὐρανοῖς· (Ⅲ)

*****

Omnis ergo qui confitebitur me coram hominibus, confitebor et ego eum coram Patre meo, qui in cælis est. (Ⅳ)

*****

Quiconque donc me confessera devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon Père qui est dans les cieux; (Ⅵ)

*****

Quiconque donc me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est aux cieux. (Ⅶ)

*****

Quiconque donc me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est aux cieux. (Ⅷ)

*****

10. 33  
mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux.

mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux. (Ⅰ)

*****

ὅστις ⸂δ᾽ ἂν⸃ ἀρνήσηταί με ἔμπροσθεν τῶν ἀνθρώπων, ἀρνήσομαι ⸂κἀγὼ αὐτὸν⸃ ἔμπροσθεν τοῦ πατρός μου τοῦ ⸀ἐν οὐρανοῖς. (Ⅲ)

*****

Qui autem negaverit me coram hominibus, negabo et ego eum coram Patre meo, qui in cælis est. (Ⅳ)

*****

mais quiconque me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux. (Ⅵ)

*****

Mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est aux cieux. (Ⅶ)

*****

Mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est aux cieux. (Ⅷ)

*****

10. 34  
Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je suis venu apporter, non la paix, mais le glaive.

Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée. (Ⅰ)

*****

Μὴ νομίσητε ὅτι ἦλθον βαλεῖν εἰρήνην ἐπὶ τὴν γῆν· οὐκ ἦλθον βαλεῖν εἰρήνην ἀλλὰ μάχαιραν. (Ⅲ)

*****

Nolite arbitrari quia pacem venerim mittere in terram : non veni pacem mittere, sed gladium : (Ⅳ)

*****

Ne pensez pas que je sois venu mettre la paix sur la terre; je ne suis pas venu mettre la paix, mais l’épée: (Ⅵ)

*****

Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je n’y suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. (Ⅶ)

*****

Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre: je suis venu apporter, non la paix, mais l'épée. (Ⅷ)

*****

10. 35  
Car je suis venu séparer le fils de son père, la fille de sa mère, et la bru de sa belle-mère;

Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; (Ⅰ)

*****

ἦλθον γὰρ διχάσαι ἄνθρωπον κατὰ τοῦ πατρὸς αὐτοῦ καὶ θυγατέρα κατὰ τῆς μητρὸς αὐτῆς καὶ νύμφην κατὰ τῆς πενθερᾶς αὐτῆς, (Ⅲ)

*****

veni enim separare hominem adversus patrem suum, et filiam adversus matrem suam, et nurum adversus socrum suam : (Ⅳ)

*****

car je suis venu jeter la division entre un homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; (Ⅵ)

*****

Car je suis venu mettre en division le fils contre son père, et la fille contre sa mère, et la belle-fille contre sa belle-mère. (Ⅶ)

*****

Car je suis venu mettre la division entre le fils et le père, entre la fille et la mère, entre la belle-fille et la belle-mère. (Ⅷ)

*****

10. 36  
et on aura pour ennemis les gens de sa propre maison.

et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐχθροὶ τοῦ ἀνθρώπου οἱ οἰκιακοὶ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

et inimici hominis, domestici ejus. (Ⅳ)

*****

et les ennemis d’un homme seront les gens de sa maison. (Ⅵ)

*****

Et les propres domestiques d’un homme seront ses ennemis. (Ⅶ)

*****

Et l'homme aura pour ennemis ceux de sa maison. (Ⅷ)

*****

10. 37  
Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi.

Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi; (Ⅰ)

*****

ὁ φιλῶν πατέρα ἢ μητέρα ὑπὲρ ἐμὲ οὐκ ἔστιν μου ἄξιος· καὶ ὁ φιλῶν υἱὸν ἢ θυγατέρα ὑπὲρ ἐμὲ οὐκ ἔστιν μου ἄξιος· (Ⅲ)

*****

Qui amat patrem aut matrem plus quam me, non est me dignus : et qui amat filium aut filiam super me, non est me dignus. (Ⅳ)

*****

Celui qui aime père ou mère plus que moi, n’est pas digne de moi; et celui qui aime fils ou fille plus que moi, n’est pas digne de moi; (Ⅵ)

*****

Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n’est pas digne de moi. (Ⅶ)

*****

Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n'est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi, n'est pas digne de moi; (Ⅷ)

*****

10. 38  
Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.

celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi. (Ⅰ)

*****

καὶ ὃς οὐ λαμβάνει τὸν σταυρὸν αὐτοῦ καὶ ἀκολουθεῖ ὀπίσω μου, οὐκ ἔστιν μου ἄξιος. (Ⅲ)

*****

Et qui non accipit crucem suam, et sequitur me, non est me dignus. (Ⅳ)

*****

et celui qui ne prend pas sa croix et ne vient pas après moi, n’est pas digne de moi. (Ⅵ)

*****

Et quiconque ne prend pas sa croix, et ne vient après moi, n’est pas digne de moi. (Ⅶ)

*****

Et celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi. (Ⅷ)

*****

10. 39  
Celui qui cherche à conserver sa vie, la perdra; et celui qui perd sa vie à cause de moi, la retrouvera.

Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. (Ⅰ)

*****

ὁ εὑρὼν τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἀπολέσει αὐτήν, καὶ ὁ ἀπολέσας τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἕνεκεν ἐμοῦ εὑρήσει αὐτήν. (Ⅲ)

*****

Qui invenit animam suam, perdet illam : et qui perdiderit animam suam propter me, inveniet eam. (Ⅳ)

*****

Celui qui aura trouvé sa vie, la perdra; et celui qui aura perdu sa vie pour l’amour de moi, la trouvera. (Ⅵ)

*****

Celui qui aura conservé sa vie, la perdra ; mais celui qui aura perdu sa vie pour l’amour de moi, la retrouvera. (Ⅶ)

*****

Celui qui aura conservé sa vie, la perdra; mais celui qui aura perdu sa vie à cause de moi, la retrouvera. (Ⅷ)

*****

10. 40  
Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.

Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé. (Ⅰ)

*****

Ὁ δεχόμενος ὑμᾶς ἐμὲ δέχεται, καὶ ὁ ἐμὲ δεχόμενος δέχεται τὸν ἀποστείλαντά με. (Ⅲ)

*****

Qui recipit vos, me recipit : et qui me recipit, recipit eum qui me misit. (Ⅳ)

*****

Celui qui vous reçoit, me reçoit; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. (Ⅵ)

*****

Celui qui vous reçoit, me reçoit ; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. (Ⅶ)

*****

Celui qui vous reçoit, me reçoit; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé. (Ⅷ)

*****

10. 41  
Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra une récompense de prophète; et celui qui reçoit un juste en qualité de juste, recevra une récompense de juste.

Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste. (Ⅰ)

*****

ὁ δεχόμενος προφήτην εἰς ὄνομα προφήτου μισθὸν προφήτου λήμψεται, καὶ ὁ δεχόμενος δίκαιον εἰς ὄνομα δικαίου μισθὸν δικαίου λήμψεται. (Ⅲ)

*****

Qui recipit prophetam in nomine prophetæ, mercedem prophetæ accipiet : et qui recipit justum in nomine justi, mercedem justi accipiet. (Ⅳ)

*****

Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra la récompense d’un prophète; et celui qui reçoit un juste en qualité de juste, recevra la récompense d’un juste. (Ⅵ)

*****

Celui qui reçoit un Prophète en qualité de Prophète, recevra la récompense d’un Prophète ; et celui qui reçoit un juste en qualité de juste, recevra la récompense d’un juste. (Ⅶ)

*****

Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra une récompense de prophète; et qui reçoit un juste en qualité de juste, recevra une récompense de juste. (Ⅷ)

*****

10. 42  
Et quiconque donnera à boire seulement un verre d'eau fraîche à l'un de ces petits parce qu'il est disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. "

Et quiconque donnera seulement un verre d'eau froide à l'un de ces petits parce qu'il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. (Ⅰ)

*****

καὶ ὃς ⸀ἂν ποτίσῃ ἕνα τῶν μικρῶν τούτων ποτήριον ψυχροῦ μόνον εἰς ὄνομα μαθητοῦ, ἀμὴν λέγω ὑμῖν, οὐ μὴ ἀπολέσῃ τὸν μισθὸν αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Et quicumque potum dederit uni ex minimis istis calicem aquæ frigidæ tantum in nomine discipuli : amen dico vobis, non perdet mercedem suam. (Ⅳ)

*****

Et quiconque aura donné à boire seulement une coupe d’eau froide à l’un de ces petits, en qualité de disciple, en vérité, je vous dis, il ne perdra point sa récompense. (Ⅵ)

*****

Et quiconque aura donné à boire seulement un verre d’eau froide à un de ces petits en qualité de Disciple, je vous dis en vérité, qu’il ne perdra point sa récompense. (Ⅶ)

*****

Et quiconque aura donné à boire seulement un verre d'eau froide à un de ces petits, parce qu'il est mon disciple, je vous dis en vérité qu'il ne perdra point sa récompense. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 10

| | | | | | | | | 10| | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥