Matthieu
Onelittleangel > > Matthieu  >
(36 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

14. 1  
En ce temps-là, Hérode le tétrarque apprit ce qui se publiait de Jésus,

En ce temps-là, Hérode le tétrarque, ayant entendu parler de Jésus, dit à ses serviteurs: C'est Jean Baptiste! (Ⅰ)

*****

Ἐν ἐκείνῳ τῷ καιρῷ ἤκουσεν Ἡρῴδης ὁ τετραάρχης τὴν ἀκοὴν Ἰησοῦ, (Ⅲ)

*****

In illo tempore audivit Herodes tetrarcha famam Jesu : (Ⅳ)

*****

En ce temps-là, Hérode le tétrarque ouït parler de la renommée de Jésus; (Ⅵ)

*****

En ce temps-là Hérode le Tétrarque ouït la renommée de Jésus ; (Ⅶ)

*****

En ce temps-là Hérode le tétrarque entendit ce qu'on publiait de Jésus; (Ⅷ)

*****

14. 2  
et il dit à ses courtisans : " C'est Jean-Baptiste ! Il est ressuscité des morts : voilà pourquoi le pouvoir thaumaturgique agit en lui. "

Il est ressuscité des morts, et c'est pour cela qu'il se fait par lui des miracles. (Ⅰ)

*****

καὶ εἶπεν τοῖς παισὶν αὐτοῦ· Οὗτός ἐστιν Ἰωάννης ὁ βαπτιστής· αὐτὸς ἠγέρθη ἀπὸ τῶν νεκρῶν, καὶ διὰ τοῦτο αἱ δυνάμεις ἐνεργοῦσιν ἐν αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

et ait pueris suis : Hic est Joannes Baptista : ipse surrexit a mortuis, et ideo virtutes operantur in eo. (Ⅳ)

*****

et il dit à ses serviteurs: C’est Jean le baptiseur; il est ressuscité des morts, et c’est pourquoi les miracles s’opèrent par lui. (Ⅵ)

*****

Et il dit à ses serviteurs : c’est Jean Baptiste ; il est ressuscité des morts, c’est pourquoi la vertu de faire des miracles agit puissamment en lui. (Ⅶ)

*****

Et il dit à ses serviteurs: C'est Jean-Baptiste; il est ressuscité des morts, et c'est pour cela qu'il se fait des miracles par lui. (Ⅷ)

*****

14. 3  
Hérode, en effet, ayant fait arrêter Jean, l'avait chargé de chaînes et jeté en prison, à cause d'Hérodiade, la femme de son frère Philippe,

Car Hérode, qui avait fait arrêter Jean, l'avait lié et mis en prison, à cause d'Hérodias, femme de Philippe, son frère, (Ⅰ)

*****

Ὁ γὰρ Ἡρῴδης κρατήσας τὸν Ἰωάννην ἔδησεν ⸀αὐτὸν καὶ ⸂ἐν φυλακῇ ἀπέθετο⸃ διὰ Ἡρῳδιάδα τὴν γυναῖκα Φιλίππου τοῦ ἀδελφοῦ αὐτοῦ, (Ⅲ)

*****

Herodes enim tenuit Joannem, et alligavit eum : et posuit in carcerem propter Herodiadem uxorem fratris sui. (Ⅳ)

*****

Car Hérode, ayant fait prendre Jean, l’avait fait lier et mettre en prison, à cause d’Hérodias, la femme de Philippe son frère; (Ⅵ)

*****

Car Hérode avait fait prendre Jean, et l’avait fait lier et mettre en prison, à cause d’Hérodias, femme de Philippe son frère. (Ⅶ)

*****

Car Hérode avait fait prendre Jean, et l'avait fait lier et mettre en prison, au sujet d'Hérodias, femme de Philippe, son frère; (Ⅷ)

*****

14. 4  
car Jean lui disait : " Il ne t'est pas permis de l'avoir (pour femme). "

parce que Jean lui disait: Il ne t'est pas permis de l'avoir pour femme. (Ⅰ)

*****

ἔλεγεν γὰρ ⸂αὐτῷ ὁ Ἰωάννης⸃· Οὐκ ἔξεστίν σοι ἔχειν αὐτήν· (Ⅲ)

*****

Dicebat enim illi Joannes : Non licet tibi habere eam. (Ⅳ)

*****

car Jean lui disait: Il ne t’est pas permis de l’avoir. (Ⅵ)

*****

Parce que Jean lui disait : il ne t’est pas permis de l’avoir pour femme. (Ⅶ)

*****

Parce que Jean lui avait dit: Il ne t'est pas permis de l'avoir pour femme. (Ⅷ)

*****

14. 5  
Volontiers il l'eût fait mourir, mais il craignait le peuple, qui le regardait comme un prophète.

Il voulait le faire mourir, mais il craignait la foule, parce qu'elle regardait Jean comme un prophète. (Ⅰ)

*****

καὶ θέλων αὐτὸν ἀποκτεῖναι ἐφοβήθη τὸν ὄχλον, ὅτι ὡς προφήτην αὐτὸν εἶχον. (Ⅲ)

*****

Et volens illum occidere, timuit populum : quia sicut prophetam eum habebant. (Ⅳ)

*****

Et tout en ayant le désir de le faire mourir, il craignait la foule, parce qu’ils le tenaient pour prophète. (Ⅵ)

*****

Et il eût bien voulu le faire mourir, mais il craignait le peuple, à cause qu’on tenait Jean pour Prophète. (Ⅶ)

*****

Et il aurait bien voulu le faire mourir; mais il craignait le peuple, parce qu'on regardait Jean comme un prophète. (Ⅷ)

*****

14. 6  
Or, au jour anniversaire de la naissance d'Hérode, la fille d'Hérodiade dansa devant (les convives) et plut à Hérode,

Or, lorsqu'on célébra l'anniversaire de la naissance d'Hérode, la fille d'Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode, (Ⅰ)

*****

⸂γενεσίοις δὲ γενομένοις⸃ τοῦ Ἡρῴδου ὠρχήσατο ἡ θυγάτηρ τῆς Ἡρῳδιάδος ἐν τῷ μέσῳ καὶ ἤρεσεν τῷ Ἡρῴδῃ, (Ⅲ)

*****

Die autem natalis Herodis saltavit filia Herodiadis in medio, et placuit Herodi : (Ⅳ)

*****

Mais lorsqu’on célébrait l’anniversaire de la naissance d’Hérode, la fille d’Hérodias dansa devant tous, et plut à Hérode: (Ⅵ)

*****

Or au jour du festin de la naissance d’Hérode, la fille d’Hérodias dansa en pleine salle, et plut à Hérode. (Ⅶ)

*****

Or, comme on célébrait le jour de la naissance d'Hérode, la fille d'Hérodias dansa au milieu de l'assemblée, et plut à Hérode; (Ⅷ)

*****

14. 7  
qui promit avec serment de lui donner ce qu'elle demanderait.

de sorte qu'il promit avec serment de lui donner ce qu'elle demanderait. (Ⅰ)

*****

ὅθεν μετὰ ὅρκου ὡμολόγησεν αὐτῇ δοῦναι ὃ ⸀ἐὰν αἰτήσηται. (Ⅲ)

*****

unde cum juramento pollicitus est ei dare quodcumque postulasset ab eo. (Ⅳ)

*****

sur quoi il lui promit avec serment de lui donner tout ce qu’elle demanderait. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi il lui promit avec serment de lui donner tout ce qu’elle demanderait. (Ⅶ)

*****

De sorte qu'il lui promit avec serment de lui donner tout ce qu'elle demanderait. (Ⅷ)

*****

14. 8  
Elle, à l'instigation de sa mère : " Donne-moi, dit-elle, ici, sur un plateau, la tête de Jean le Baptiste. "

A l'instigation de sa mère, elle dit: Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean Baptiste. (Ⅰ)

*****

ἡ δὲ προβιβασθεῖσα ὑπὸ τῆς μητρὸς αὐτῆς· Δός μοι, φησίν, ὧδε ἐπὶ πίνακι τὴν κεφαλὴν Ἰωάννου τοῦ βαπτιστοῦ. (Ⅲ)

*****

At illa præmonita a matre sua : Da mihi, inquit, hic in disco caput Joannis Baptistæ. (Ⅳ)

*****

Et elle, poussée par sa mère: Donne-moi ici, dit-elle, dans un plat, la tête de Jean le baptiseur. (Ⅵ)

*****

Elle donc étant poussée auparavant par sa mère, lui dit : donne-moi ici dans un plat la tête de Jean Baptiste. (Ⅶ)

*****

Poussée par sa mère, elle lui dit: Donne-moi ici, dans un plat, la tête de Jean-Baptiste. (Ⅷ)

*****

14. 9  
Le roi fut contristé; mais, à cause des serments et des convives, il commanda qu'on la (lui) donnât.

Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu'on la lui donne, (Ⅰ)

*****

καὶ ⸂λυπηθεὶς ὁ βασιλεὺς διὰ⸃ τοὺς ὅρκους καὶ τοὺς συνανακειμένους ἐκέλευσεν δοθῆναι, (Ⅲ)

*****

Et contristatus est rex : propter juramentum autem, et eos qui pariter recumbebant, jussit dari. (Ⅳ)

*****

Et le roi en fut affligé; mais, à cause des serments et de ceux qui étaient à table avec lui, il donna l’ordre qu’on la lui donnât. (Ⅵ)

*****

Et le roi en fut marri ; mais à cause des serments, et de ceux qui étaient à table avec lui, il commanda qu’on la lui donnât. (Ⅶ)

*****

Et le roi en fut fâché; mais à cause de son serment et de ceux qui étaient à table avec lui, il commanda qu'on la lui donnât. (Ⅷ)

*****

14. 10  
et il envoya décapiter Jean dans la prison.

et il envoya décapiter Jean dans la prison. (Ⅰ)

*****

καὶ πέμψας ἀπεκεφάλισεν ⸀τὸν Ἰωάννην ἐν τῇ φυλακῇ· (Ⅲ)

*****

Misitque et decollavit Joannem in carcere. (Ⅳ)

*****

Et il envoya décapiter Jean dans la prison. (Ⅵ)

*****

Et il envoya décapiter Jean dans la prison. (Ⅶ)

*****

Et il envoya couper la tête à Jean dans la prison. (Ⅷ)

*****

14. 11  
Et la tête, apportée sur un plateau, fut donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère.

Sa tête fut apportée sur un plat, et donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère. (Ⅰ)

*****

καὶ ἠνέχθη ἡ κεφαλὴ αὐτοῦ ἐπὶ πίνακι καὶ ἐδόθη τῷ κορασίῳ, καὶ ἤνεγκεν τῇ μητρὶ αὐτῆς. (Ⅲ)

*****

Et allatum est caput ejus in disco, et datum est puellæ, et attulit matri suæ. (Ⅳ)

*****

Et sa tête fut apportée dans un plat et donnée à la jeune fille; et elle la porta à sa mère. (Ⅵ)

*****

Et sa tête fut apportée dans un plat, et donnée à la fille, qui la présenta à sa mère. (Ⅶ)

*****

Et on apporta sa tête dans un plat, et on la donna à la fille, et elle la présenta à sa mère. (Ⅷ)

*****

14. 12  
Ses disciples vinrent prendre le corps et lui donnèrent la sépulture; puis, ils allèrent informer Jésus.

Les disciples de Jean vinrent prendre son corps, et l'ensevelirent. Et ils allèrent l'annoncer à Jésus. (Ⅰ)

*****

καὶ προσελθόντες οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ ἦραν τὸ ⸀πτῶμα καὶ ἔθαψαν ⸀αὐτόν, καὶ ἐλθόντες ἀπήγγειλαν τῷ Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Et accedentes discipuli ejus, tulerunt corpus ejus, et sepelierunt illud : et venientes nuntiaverunt Jesu.\ (Ⅳ)

*****

Et ses disciples vinrent et enlevèrent le corps et l’ensevelirent; et s’en allant, ils rapportèrent à Jésus ce qui était arrivé. (Ⅵ)

*****

Puis ses disciples vinrent, et emportèrent son corps, et l’ensevelirent ; et ils vinrent l’annoncer à Jésus. (Ⅶ)

*****

Puis ses disciples vinrent, et emportèrent son corps, et l'ensevelirent; et ils vinrent l'annoncer à Jésus. (Ⅷ)

*****

14. 13  
Jésus, l'ayant appris, partit de là dans une barque vers un endroit désert, à l'écart ; les foules, l'ayant su, le suivirent à pied des villes.

A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l'écart dans un lieu désert; et la foule, l'ayant su, sortit des villes et le suivit à pied. (Ⅰ)

*****

⸂Ἀκούσας δὲ⸃ ὁ Ἰησοῦς ἀνεχώρησεν ἐκεῖθεν ἐν πλοίῳ εἰς ἔρημον τόπον κατ’ ἰδίαν· καὶ ἀκούσαντες οἱ ὄχλοι ἠκολούθησαν αὐτῷ πεζῇ ἀπὸ τῶν πόλεων. (Ⅲ)

*****

Quod cum audisset Jesus, secessit inde in navicula, in locum desertum seorsum : et cum audissent turbæ, secutæ sunt eum pedestres de civitatibus. (Ⅳ)

*****

Et Jésus, l’ayant entendu, se retira de là dans une nacelle en un lieu désert, à l’écart; et les foules, l’ayant appris, le suivirent à pied, des différentes villes. (Ⅵ)

*****

Et Jésus l’ayant entendu se retira de là dans une nacelle, vers un lieu désert, pour y être en particulier ; ce que les troupes ayant appris, elles sortirent des villes [voisines], et le suivirent à pied. (Ⅶ)

*****

Et Jésus, l'ayant appris, se retira de là dans une barque, en un lieu écarté, à part. Et quand le peuple le sut, il sortit des villes et le suivit à pied. (Ⅷ)

*****

14. 14  
Quand il débarqua, il vit une grande foule; il en eut compassion, et il guérit leurs malades.

Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀ἐξελθὼν εἶδεν πολὺν ὄχλον, καὶ ἐσπλαγχνίσθη ἐπ’ αὐτοῖς καὶ ἐθεράπευσεν τοὺς ἀρρώστους αὐτῶν. (Ⅲ)

*****

Et exiens vidit turbam multam, et misertus est eis, et curavit languidos eorum. (Ⅳ)

*****

Et étant sorti, il vit une grande foule; et il fut ému de compassion envers eux, et il guérit leurs infirmes. (Ⅵ)

*****

Et Jésus étant sorti vit une grande multitude, et il en fut ému de compassion, et guérit leurs malades. (Ⅶ)

*****

Et Jésus, étant sorti, vit une grande multitude; et il fut ému de compassion envers eux, et guérit leurs malades. (Ⅷ)

*****

14. 15  
Le soir venu, les disciples s'approchèrent de lui, disant : " Le lieu est désert, et déjà l'heure est avancée; renvoyez [donc] les foules, afin qu'ils aillent dans les bourgs s'acheter des vivres. "

Le soir étant venu, les disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée; renvoie la foule, afin qu'elle aille dans les villages, pour s'acheter des vivres. (Ⅰ)

*****

ὀψίας δὲ γενομένης προσῆλθον αὐτῷ οἱ ⸀μαθηταὶ λέγοντες· Ἔρημός ἐστιν ὁ τόπος καὶ ἡ ὥρα ἤδη παρῆλθεν· ἀπόλυσον τοὺς ὄχλους, ἵνα ἀπελθόντες εἰς τὰς κώμας ἀγοράσωσιν ἑαυτοῖς βρώματα. (Ⅲ)

*****

Vespere autem facto, accesserunt ad eum discipuli ejus, dicentes : Desertus est locus, et hora jam præteriit : dimitte turbas, ut euntes in castella, emant sibi escas. (Ⅳ)

*****

Et le soir étant venu, ses disciples vinrent à lui, disant: Le lieu est désert, et l’heure est déjà passée; renvoie les foules, afin qu’elles s’en aillent aux villages et qu’elles s’achètent des vivres. (Ⅵ)

*****

Et comme il se faisait tard, ses Disciples vinrent à lui, et lui dirent : ce lieu est désert, et l’heure est déjà passée ; donne congé à ces troupes, afin qu’elles s’en aillent aux bourgades, et qu’elles achètent des vivres. (Ⅶ)

*****

Et comme il se faisait tard, ses disciples vinrent à lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée; renvoie ce peuple afin qu'ils aillent dans les bourgades, et qu'ils y achètent des vivres. (Ⅷ)

*****

14. 16  
Mais Jésus leur dit : " Ils n'ont pas besoin de s'en aller; donnez-leur vous-mêmes à manger. "

Jésus leur répondit: Ils n'ont pas besoin de s'en aller; donnez-leur vous-mêmes à manger. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ Ἰησοῦς εἶπεν αὐτοῖς· Οὐ χρείαν ἔχουσιν ἀπελθεῖν· δότε αὐτοῖς ὑμεῖς φαγεῖν. (Ⅲ)

*****

Jesus autem dixit eis : Non habent necesse ire : date illis vos manducare. (Ⅳ)

*****

Mais Jésus leur dit: Il n’est pas nécessaire qu’elles s’en aillent; vous, donnez-leur à manger. (Ⅵ)

*****

Mais Jésus leur dit : ils n’ont pas besoin de s’en aller ; donnez-leur vous-mêmes à manger. (Ⅶ)

*****

Mais Jésus leur dit: Il n'est pas nécessaire qu'ils y aillent; donnez-leur vous-mêmes à manger. (Ⅷ)

*****

14. 17  
Ils lui dirent : " Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons. "

Mais ils lui dirent: Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ λέγουσιν αὐτῷ· Οὐκ ἔχομεν ὧδε εἰ μὴ πέντε ἄρτους καὶ δύο ἰχθύας. (Ⅲ)

*****

Responderunt ei : Non habemus hic nisi quinque panes et duos pisces. (Ⅳ)

*****

Mais ils lui disent: Nous n’avons ici que cinq pains et deux poissons. (Ⅵ)

*****

Et ils lui dirent : nous n’avons ici que cinq pains et deux poissons. (Ⅶ)

*****

Et ils lui dirent: Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons. (Ⅷ)

*****

14. 18  
" Apportes-les-moi, ici, " dit-il.

Et il dit: Apportez-les-moi. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ εἶπεν· Φέρετέ μοι ⸂ὧδε αὐτούς⸃. (Ⅲ)

*****

Qui ait eis : Afferte mihi illos huc. (Ⅳ)

*****

Et il dit: Apportez-les-moi ici. (Ⅵ)

*****

Et il leur dit : apportez-les-moi ici. (Ⅶ)

*****

Et il dit: Apportez-les-moi ici. (Ⅷ)

*****

14. 19  
Après avoir fait asseoir les foules sur l'herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux au ciel, prononça la bénédiction, rompit les pains et les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent aux foules.

Il fit asseoir la foule sur l'herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule. (Ⅰ)

*****

καὶ κελεύσας τοὺς ὄχλους ἀνακλιθῆναι ἐπὶ ⸂τοῦ χόρτου⸃, λαβὼν τοὺς πέντε ἄρτους καὶ τοὺς δύο ἰχθύας, ἀναβλέψας εἰς τὸν οὐρανὸν εὐλόγησεν καὶ κλάσας ἔδωκεν τοῖς μαθηταῖς τοὺς ἄρτους οἱ δὲ μαθηταὶ τοῖς ὄχλοις. (Ⅲ)

*****

Et cum jussisset turbam discumbere super fœnum, acceptis quinque panibus et duobus piscibus, aspiciens in cælum benedixit, et fregit, et dedit discipulis panes, discipuli autem turbis. (Ⅳ)

*****

Et ayant donné l’ordre aux foules de s’asseoir sur l’herbe, ayant pris les cinq pains et les deux poissons, il regarda vers le ciel et bénit; et ayant rompu les pains, il les donna aux disciples, et les disciples aux foules. (Ⅵ)

*****

Et après avoir commandé aux troupes de s’asseoir sur l’herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et levant les yeux au ciel, il bénit [Dieu] ; puis ayant rompu les pains, il les donna aux Disciples, et les Disciples aux troupes. (Ⅶ)

*****

Et après avoir commandé que le peuple s'assît sur l'herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et levant les yeux au ciel, il rendit grâces; et ayant rompu les pains, il les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent au peuple. (Ⅷ)

*****

14. 20  
Tous mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta douze corbeilles pleines des morceaux qui restèrent.

Tous mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient. (Ⅰ)

*****

καὶ ἔφαγον πάντες καὶ ἐχορτάσθησαν, καὶ ἦραν τὸ περισσεῦον τῶν κλασμάτων δώδεκα κοφίνους πλήρεις. (Ⅲ)

*****

Et manducaverunt omnes, et saturati sunt. Et tulerunt reliquias, duodecim cophinos fragmentorum plenos. (Ⅳ)

*****

Et ils mangèrent tous et furent rassasiés. Et ils ramassèrent, des morceaux qui étaient de reste, douze paniers pleins. (Ⅵ)

*****

Et ils en mangèrent tous, et furent rassasiés, et ils remportèrent du reste des pièces de pain douze corbeilles pleines. (Ⅶ)

*****

Tous en mangèrent, et furent rassasiés; et on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restèrent. (Ⅷ)

*****

14. 21  
Or ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants.

Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ ἐσθίοντες ἦσαν ἄνδρες ὡσεὶ πεντακισχίλιοι χωρὶς γυναικῶν καὶ παιδίων. (Ⅲ)

*****

Manducantium autem fuit numerus quinque millia virorum, exceptis mulieribus et parvulis.\ (Ⅳ)

*****

Or ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, outre les femmes et les enfants. (Ⅵ)

*****

Or ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans compter les femmes et les petits enfants. (Ⅶ)

*****

Et ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans compter les femmes et les petits enfants. (Ⅷ)

*****

14. 22  
Aussitôt il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui sur l'autre rive pendant qu'il renverrait les foules.

Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, pendant qu'il renverrait la foule. (Ⅰ)

*****

Καὶ εὐθέως ⸀ἠνάγκασεν τοὺς μαθητὰς ἐμβῆναι ⸀εἰς πλοῖον καὶ προάγειν αὐτὸν εἰς τὸ πέραν, ἕως οὗ ἀπολύσῃ τοὺς ὄχλους. (Ⅲ)

*****

Et statim compulit Jesus discipulos ascendere in naviculam, et præcedere eum trans fretum, donec dimitteret turbas. (Ⅳ)

*****

Et aussitôt il contraignit les disciples de monter dans la nacelle et de le précéder à l’autre rive, jusqu’à ce qu’il eût renvoyé les foules. (Ⅵ)

*****

Incontinent après Jésus obligea ses Disciples de monter dans la nacelle, et de passer avant lui à l’autre côté, pendant qu’il donnerait congé aux troupes. (Ⅶ)

*****

Aussitôt après, Jésus obligea ses disciples à entrer dans la barque, et à passer avant lui de l'autre côté, pendant qu'il renverrait le peuple. (Ⅷ)

*****

14. 23  
Quand il eut renvoyé les foules, il monta dans la montagne pour prier à l'écart; et, le soir étant venu, il était là seul.

Quand il l'eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l'écart; et, comme le soir était venu, il était là seul. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀπολύσας τοὺς ὄχλους ἀνέβη εἰς τὸ ὄρος κατ’ ἰδίαν προσεύξασθαι. ὀψίας δὲ γενομένης μόνος ἦν ἐκεῖ. (Ⅲ)

*****

Et dimissa turba, ascendit in montem solus orare. Vespere autem facto solus erat ibi : (Ⅳ)

*****

Et quand il eut renvoyé les foules, il monta sur une montagne à l’écart pour prier; et le soir étant venu, il était là seul. (Ⅵ)

*****

Et quand il leur eut donné congé, il monta sur une montagne pour être en particulier, afin de prier ; et le soir étant venu, il était là seul. (Ⅶ)

*****

Et après qu'il l'eut renvoyé, il monta sur la montagne, à part, pour prier; et le soir étant venu, il était là seul. (Ⅷ)

*****

14. 24  
Or, la barque était déjà à plusieurs stades de la terre, battue par les vagues, car le vent était contraire.

La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots; car le vent était contraire. (Ⅰ)

*****

τὸ δὲ πλοῖον ἤδη ⸂σταδίους πολλοὺς ἀπὸ τῆς γῆς ἀπεῖχεν⸃, βασανιζόμενον ὑπὸ τῶν κυμάτων, ἦν γὰρ ἐναντίος ὁ ἄνεμος. (Ⅲ)

*****

navicula autem in medio mari jactabatur fluctibus : erat enim contrarius ventus. (Ⅳ)

*****

Or la nacelle était déjà au milieu de la mer, battue par les vagues, car le vent était contraire. (Ⅵ)

*****

Or la nacelle était déjà au milieu de la mer, battue par les vagues ; car le vent était contraire. (Ⅶ)

*****

Cependant la barque était déjà au milieu de la mer, battue des flots; car le vent était contraire. (Ⅷ)

*****

14. 25  
A la quatrième veille de la nuit, il vint vers eux en marchant sur la mer.

A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. (Ⅰ)

*****

τετάρτῃ δὲ φυλακῇ τῆς νυκτὸς ⸀ἦλθεν πρὸς ⸀αὐτοὺς περιπατῶν ἐπὶ ⸂τὴν θάλασσαν⸃. (Ⅲ)

*****

Quarta enim vigilia noctis, venit ad eos ambulans super mare. (Ⅳ)

*****

Et à la quatrième veille de la nuit, il s’en alla vers eux, marchant sur la mer. (Ⅵ)

*****

Et sur la quatrième veille de la nuit Jésus vint vers eux, marchant sur la mer. (Ⅶ)

*****

Et à la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. (Ⅷ)

*****

14. 26  
Les disciples, le voyant marcher sur la mer, furent troublés et dirent : C'est un fantôme ! " et ils poussèrent des cris de frayeur.

Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C'est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. (Ⅰ)

*****

⸂οἱ δὲ μαθηταὶ ἰδόντες αὐτὸν⸃ ἐπὶ ⸂τῆς θαλάσσης⸃ περιπατοῦντα ἐταράχθησαν λέγοντες ὅτι Φάντασμά ἐστιν, καὶ ἀπὸ τοῦ φόβου ἔκραξαν. (Ⅲ)

*****

Et videntes eum super mare ambulantem, turbati sunt, dicentes : Quia phantasma est. Et præ timore clamaverunt. (Ⅳ)

*****

Et les disciples, le voyant marcher sur la mer, furent troublés, disant: C’est un fantôme. Et ils crièrent de peur. (Ⅵ)

*****

Et ses Disciples le voyant marcher sur la mer, ils en furent troublés, et ils dirent : c’est un fantôme ; et de la peur qu’ils eurent ils jetèrent des cris. (Ⅶ)

*****

Et ses disciples, le voyant marcher sur la mer, furent troublés, et dirent: C'est un fantôme; et de la frayeur qu'ils eurent, ils crièrent. (Ⅷ)

*****

14. 27  
Aussitôt Jésus parla, leur disant : " Prenez confiance, c'est moi, ne craignez point. "

Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur! (Ⅰ)

*****

⸀εὐθὺς δὲ ἐλάλησεν ⸂αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς⸃ λέγων· Θαρσεῖτε, ἐγώ εἰμι· μὴ φοβεῖσθε. (Ⅲ)

*****

Statimque Jesus locutus est eis, dicens : Habete fiduciam : ego sum, nolite timere. (Ⅳ)

*****

Mais Jésus leur parla aussitôt, disant: Ayez bon courage; c’est moi, n’ayez point de peur. (Ⅵ)

*****

Mais tout aussitôt Jésus parla à eux, et leur dit : rassurez-vous ; c’est moi, n’ayez point de peur. (Ⅶ)

*****

Mais aussitôt Jésus leur parla, et leur dit: Rassurez-vous; c'est moi, n'ayez point de peur. (Ⅷ)

*****

14. 28  
Pierre prenant la parole : " Seigneur, dit-il, si c'est vous, ordonnez que j'aille à vous sur les eaux. "

Pierre lui répondit: Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux. (Ⅰ)

*****

Ἀποκριθεὶς δὲ ⸂αὐτῷ ὁ Πέτρος εἶπεν⸃· Κύριε, εἰ σὺ εἶ, κέλευσόν με ⸂ἐλθεῖν πρὸς σὲ⸃ ἐπὶ τὰ ὕδατα· (Ⅲ)

*****

Respondens autem Petrus, dixit : Domine, si tu es, jube me ad te venire super aquas. (Ⅳ)

*****

Et Pierre, lui répondant, dit: Seigneur, si c’est toi, commande-moi d’aller à toi sur les eaux. (Ⅵ)

*****

Et Pierre lui répondant, dit : Seigneur ! si c’est toi, commande que j’aille à toi sur les eaux. (Ⅶ)

*****

Et Pierre, répondant, lui dit: Seigneur! si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux. (Ⅷ)

*****

14. 29  
Il lui dit : " Viens ! " et Pierre, étant sorti de la barque, marcha sur les eaux pour aller à Jésus.

Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ εἶπεν· Ἐλθέ. καὶ καταβὰς ἀπὸ τοῦ ⸀πλοίου Πέτρος περιεπάτησεν ἐπὶ τὰ ὕδατα ⸂καὶ ἦλθεν⸃ πρὸς τὸν Ἰησοῦν. (Ⅲ)

*****

At ipse ait : Veni. Et descendens Petrus de navicula, ambulabat super aquam ut veniret ad Jesum. (Ⅳ)

*****

Et il dit: Viens. Et Pierre, étant descendu de la nacelle, marcha sur les eaux pour aller à Jésus. (Ⅵ)

*****

Et il lui dit : viens. Et Pierre étant descendu de la nacelle marcha sur les eaux pour aller à Jésus. (Ⅶ)

*****

Jésus lui dit: Viens. Et Pierre, étant descendu de la barque, marcha sur les eaux pour aller à Jésus. (Ⅷ)

*****

14. 30  
Mais, voyant la violence du vent, il eut peur, et comme il commençait à enfoncer, il s'écria : " Seigneur, sauvez-moi ! "

Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s'écria: Seigneur, sauve-moi! (Ⅰ)

*****

βλέπων δὲ τὸν ἄνεμον ⸀ἰσχυρὸν ἐφοβήθη, καὶ ἀρξάμενος καταποντίζεσθαι ἔκραξεν λέγων· Κύριε, σῶσόν με. (Ⅲ)

*****

Videns vero ventum validum, timuit : et cum cœpisset mergi, clamavit dicens : Domine, salvum me fac. (Ⅳ)

*****

Mais voyant que le vent était fort, il eut peur; et comme il commençait à enfoncer, il s’écria, disant: Seigneur, sauve-moi! (Ⅵ)

*****

Mais voyant que le vent était fort, il eut peur ; et comme il commençait à s’enfoncer, il s’écria, en disant : Seigneur ! sauve-moi. (Ⅶ)

*****

Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et comme il commençait à enfoncer, il s'écria, et dit: Seigneur! Sauve-moi. (Ⅷ)

*****

14. 31  
Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : " Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? "

Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? (Ⅰ)

*****

εὐθέως δὲ ὁ Ἰησοῦς ἐκτείνας τὴν χεῖρα ἐπελάβετο αὐτοῦ καὶ λέγει αὐτῷ· Ὀλιγόπιστε, εἰς τί ἐδίστασας; (Ⅲ)

*****

Et continuo Jesus extendens manum, apprehendit eum : et ait illi : Modicæ fidei, quare dubitasti ? (Ⅳ)

*****

Et aussitôt Jésus, étendant la main, le prit et lui dit: Homme de petite foi, pourquoi as-tu douté? (Ⅵ)

*****

Et aussitôt Jésus étendit sa main, et le prit, en lui disant : homme de petite foi, pourquoi as-tu douté ? (Ⅶ)

*****

Et aussitôt Jésus étendit la main, et le prit, lui disant: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? (Ⅷ)

*****

14. 32  
Et lorsqu'ils furent montés dans la barque, le vent tomba.

Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸀ἀναβάντων αὐτῶν εἰς τὸ πλοῖον ἐκόπασεν ὁ ἄνεμος. (Ⅲ)

*****

Et cum ascendissent in naviculam, cessavit ventus. (Ⅳ)

*****

Et quand ils furent montés dans la nacelle, le vent tomba. (Ⅵ)

*****

Et quand ils furent montés dans la nacelle, le vent s’apaisa. (Ⅶ)

*****

Et quand ils furent entrés dans la barque, le vent cessa. (Ⅷ)

*****

14. 33  
Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, disant : " Vous êtes vraiment le Fils de Dieu. "

Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu. (Ⅰ)

*****

οἱ δὲ ἐν τῷ ⸀πλοίῳ προσεκύνησαν αὐτῷ λέγοντες· Ἀληθῶς θεοῦ υἱὸς εἶ. (Ⅲ)

*****

Qui autem in navicula erant, venerunt, et adoraverunt eum, dicentes : Vere Filius Dei es. (Ⅳ)

*****

Et ceux qui étaient dans la nacelle vinrent et lui rendirent hommage, disant: Véritablement tu es le Fils de Dieu! (Ⅵ)

*****

Alors ceux qui étaient dans la nacelle, vinrent, et l’adorèrent, en disant : certes tu es le Fils de Dieu. (Ⅶ)

*****

Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent, et l'adorèrent, en disant: Tu es véritablement le Fils de Dieu. (Ⅷ)

*****

14. 34  
Ayant traversé, ils abordèrent à Génésareth.

Après avoir traversé la mer, ils vinrent dans le pays de Génésareth. (Ⅰ)

*****

Καὶ διαπεράσαντες ἦλθον ⸂ἐπὶ τὴν γῆν εἰς⸃ Γεννησαρέτ. (Ⅲ)

*****

Et cum transfretassent, venerunt in terram Genesar. (Ⅳ)

*****

Et ayant passé à l’autre rive, ils vinrent dans la contrée de Génésareth. (Ⅵ)

*****

Puis étant passés au-delà [de la mer], ils vinrent en la contrée de Génézareth. (Ⅶ)

*****

Et ayant passé le lac, ils vinrent dans le pays de Génézareth. (Ⅷ)

*****

14. 35  
Les gens de cet endroit, l'ayant reconnu, envoyèrent dans tous les environs, et on lui amena tous les malades.

Les gens de ce lieu, ayant reconnu Jésus, envoyèrent des messagers dans tous les environs, et on lui amena tous les malades. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπιγνόντες αὐτὸν οἱ ἄνδρες τοῦ τόπου ἐκείνου ἀπέστειλαν εἰς ὅλην τὴν περίχωρον ἐκείνην, καὶ προσήνεγκαν αὐτῷ πάντας τοὺς κακῶς ἔχοντας, (Ⅲ)

*****

Et cum cognovissent eum viri loci illius, miserunt in universam regionem illam, et obtulerunt ei omnes male habentes : (Ⅳ)

*****

Et les hommes de ce lieu-là, l’ayant reconnu, envoyèrent dans tout le pays d’alentour; et on lui apporta tous ceux qui se portaient mal; (Ⅵ)

*****

Et quand les gens de ce lieu-là l’eurent reconnu, ils envoyèrent [l’annoncer] par toute la contrée d’alentour ; et ils lui présentèrent tous ceux qui se portaient mal. (Ⅶ)

*****

Et quand les gens de ce lieu l'eurent reconnu, ils envoyèrent par toute la contrée d'alentour, et lui présentèrent tous les malades. (Ⅷ)

*****

14. 36  
Et ils le priaient de leur laisser seulement toucher la houppe de son manteau, et tous ceux qui touchèrent furent guéris.

Ils le prièrent de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchèrent furent guéris. (Ⅰ)

*****

καὶ παρεκάλουν αὐτὸν ἵνα μόνον ἅψωνται τοῦ κρασπέδου τοῦ ἱματίου αὐτοῦ· καὶ ὅσοι ἥψαντο διεσώθησαν. (Ⅲ)

*****

et rogabant eum ut vel fimbriam vestimenti ejus tangerent. Et quicumque tetigerunt, salvi facti sunt. (Ⅳ)

*****

et ils le priaient de les laisser toucher seulement le bord de sa robe: et tous ceux qui le touchèrent furent complètement guéris. (Ⅵ)

*****

Et ils le priaient [de permettre] qu’ils touchassent seulement le bord de sa robe ; et tous ceux qui le touchèrent furent guéris. (Ⅶ)

*****

Et ils le priaient qu'ils pussent seulement toucher le bord de son habit; et tous ceux qui le touchèrent furent guéris. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 14

| | | | | | | | | | | | | 14| | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥