Luc
Onelittleangel > > Luc  >
(39 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

5. 1  
Or, comme la foule se pressait vers lui pour entendre la parole de Dieu, et qu'il se tenait sur le bord du lac de Génésareth,

Comme Jésus se trouvait auprès du lac de Génésareth, et que la foule se pressait autour de lui pour entendre la parole de Dieu, (Ⅰ)

*****

Ἐγένετο δὲ ἐν τῷ τὸν ὄχλον ἐπικεῖσθαι αὐτῷ ⸀καὶ ἀκούειν τὸν λόγον τοῦ θεοῦ καὶ αὐτὸς ἦν ἑστὼς παρὰ τὴν λίμνην Γεννησαρὲτ, (Ⅲ)

*****

Factum est autem, cum turbæ irruerunt in eum ut audirent verbum Dei, et ipse stabat secus stagnum Genesareth. (Ⅳ)

*****

Or il arriva, comme la foule se jetait sur lui pour entendre la parole de Dieu, qu’il se tenait sur le bord du lac de Génésareth. (Ⅵ)

*****

Or il arriva, comme la foule se jetait toute sur lui pour entendre la parole de Dieu, qu’il se tenait sur le bord du lac de Génézareth. (Ⅶ)

*****

Comme Jésus était sur le bord du lac de Génézareth, la foule se jetait sur lui pour entendre la parole de Dieu. (Ⅷ)

*****

5. 2  
il vit deux barques qui stationnaient sur le bord; les pêcheurs étaient descendus et lavaient les filets.

il vit au bord du lac deux barques, d'où les pêcheurs étaient descendus pour laver leurs filets. (Ⅰ)

*****

καὶ εἶδεν ⸂δύο πλοῖα⸃ ἑστῶτα παρὰ τὴν λίμνην, οἱ δὲ ἁλιεῖς ⸂ἀπ’ αὐτῶν ἀποβάντες⸃ ⸀ἔπλυνον τὰ δίκτυα. (Ⅲ)

*****

Et vidit duas naves stantes secus stagnum : piscatores autem descenderant, et lavabant retia. (Ⅳ)

*****

Et il vit deux nacelles qui étaient au bord du lac. Or les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. (Ⅵ)

*****

Et voyant deux nacelles qui étaient au bord du lac, et dont les pêcheurs étaient descendus, et lavaient leurs rets, il monta dans l’une de ces nacelles, qui était à Simon. (Ⅶ)

*****

Et ayant vu, au bord du lac, deux barques, dont les pêcheurs étaient descendus et lavaient leurs filets, il monta dans l'une de ces barques, qui était à Simon, (Ⅷ)

*****

5. 3  
Il monta dans une des barques, qui était à Simon, et le pria de s'éloigner un peu de terre; et s'étant assis, de la barque il enseignait les foules.

Il monta dans l'une de ces barques, qui était à Simon, et il le pria de s'éloigner un peu de terre. Puis il s'assit, et de la barque il enseignait la foule. (Ⅰ)

*****

ἐμβὰς δὲ εἰς ἓν τῶν πλοίων, ὃ ⸀ἦν Σίμωνος, ἠρώτησεν αὐτὸν ἀπὸ τῆς γῆς ἐπαναγαγεῖν ὀλίγον, ⸂καθίσας δὲ ἐκ τοῦ πλοίου ἐδίδασκεν⸃ τοὺς ὄχλους. (Ⅲ)

*****

Ascendens autem in unam navim, quæ erat Simonis, rogavit eum a terra reducere pusillum. Et sedens docebat de navicula turbas.\ (Ⅳ)

*****

Et montant dans l’une des nacelles qui était à Simon, il le pria de s’éloigner un peu de terre; et, s’étant assis, il enseignait les foules de dessus la nacelle. (Ⅵ)

*****

Et il le pria de la mener un peu loin de terre ; puis s’étant assis, il enseignait les troupes de dessus la nacelle. (Ⅶ)

*****

Et il le pria de s'éloigner un peu du rivage; et s'étant assis, il enseignait le peuple de dessus la barque. (Ⅷ)

*****

5. 4  
Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon : " Mène au large, et jetez vos filets pour la pêche. "

Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. (Ⅰ)

*****

ὡς δὲ ἐπαύσατο λαλῶν, εἶπεν πρὸς τὸν Σίμωνα· Ἐπανάγαγε εἰς τὸ βάθος καὶ χαλάσατε τὰ δίκτυα ὑμῶν εἰς ἄγραν. (Ⅲ)

*****

Ut cessavit autem loqui, dixit ad Simonem : Duc in altum, et laxate retia vestra in capturam. (Ⅳ)

*****

Et quand il eut cessé de parler, il dit à Simon: Mène en pleine eau, et lâchez vos filets pour la pêche. (Ⅵ)

*****

Et quand il eut cessé de parler, il dit à Simon : mène en pleine eau, et lâchez vos filets pour pêcher. (Ⅶ)

*****

Et quand il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. (Ⅷ)

*****

5. 5  
Simon répondit : " Maître, toute la nuit nous avons peiné sans rien prendre; mais, sur votre parole, je jetterai les filets. "

Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀποκριθεὶς ⸀Σίμων ⸀εἶπεν· Ἐπιστάτα, δι’ ⸀ὅλης νυκτὸς κοπιάσαντες οὐδὲν ἐλάβομεν, ἐπὶ δὲ τῷ ῥήματί σου χαλάσω ⸂τὰ δίκτυα⸃. (Ⅲ)

*****

Et respondens Simon, dixit illi : Præceptor, per totam noctem laborantes nihil cepimus : in verbo autem tuo laxabo rete. (Ⅳ)

*****

Et Simon, répondant, lui dit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit, et nous n’avons rien pris; mais sur ta parole je lâcherai le filet. (Ⅵ)

*****

Et Simon répondant, lui dit : Maître, nous avons travaillé toute la nuit, et nous n’avons rien pris ; toutefois à ta parole je lâcherai les filets. (Ⅶ)

*****

Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; toutefois, sur ta parole, je jetterai le filet. (Ⅷ)

*****

5. 6  
Et l'ayant fait, ils prirent une grande quantité de poissons; et leurs filets se rompaient.

L'ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait. (Ⅰ)

*****

καὶ τοῦτο ποιήσαντες συνέκλεισαν πλῆθος ἰχθύων πολύ, ⸀διερρήσσετο δὲ ⸂τὰ δίκτυα⸃ αὐτῶν. (Ⅲ)

*****

Et cum hoc fecissent, concluserunt piscium multitudinem copiosam : rumpebatur autem rete eorum. (Ⅳ)

*****

Et ayant fait cela, ils enfermèrent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait. (Ⅵ)

*****

Ce qu’ayant fait, ils enfermèrent une si grande quantité de poissons, que leurs filets se rompaient. (Ⅶ)

*****

Et l'ayant fait, ils prirent une grande quantité de poissons; (Ⅷ)

*****

5. 7  
Et ils firent signe aux compagnons, qui étaient dans l'autre barque, de venir à leur aide. Ils vinrent, et on remplit les deux barques, au point qu'elles enfonçaient.

Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l'autre barque de venir les aider. Ils vinrent et ils remplirent les deux barques, au point qu'elles enfonçaient. (Ⅰ)

*****

καὶ κατένευσαν τοῖς ⸀μετόχοις ἐν τῷ ἑτέρῳ πλοίῳ τοῦ ἐλθόντας συλλαβέσθαι αὐτοῖς· καὶ ἦλθον, καὶ ἔπλησαν ἀμφότερα τὰ πλοῖα ὥστε βυθίζεσθαι αὐτά. (Ⅲ)

*****

Et annuerunt sociis, qui erant in alia navi, ut venirent, et adjuvarent eos. Et venerunt, et impleverunt ambas naviculas, ita ut pene mergerentur. (Ⅳ)

*****

Et ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l’autre nacelle de venir les aider; et ils vinrent et remplirent les deux nacelles, de sorte qu’elles enfonçaient. (Ⅵ)

*****

Et ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l’autre nacelle, de venir les aider ; et étant venus, ils remplirent les deux nacelles, tellement qu’elles s’enfonçaient. (Ⅶ)

*****

Et comme leur filet se rompait, ils firent signe à leurs compagnons, qui étaient dans l'autre barque, de venir les aider; ils y vinrent, et ils remplirent les deux barques, tellement qu'elles s'enfonçaient. (Ⅷ)

*****

5. 8  
Ce que voyant, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus en disant : " Eloignez-vous de moi, parce que je suis un pécheur, Seigneur ! "

Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus, et dit: Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur. (Ⅰ)

*****

ἰδὼν δὲ Σίμων Πέτρος προσέπεσεν τοῖς γόνασιν Ἰησοῦ λέγων· Ἔξελθε ἀπ’ ἐμοῦ, ὅτι ἀνὴρ ἁμαρτωλός εἰμι, κύριε· (Ⅲ)

*****

Quod cum videret Simon Petrus, procidit ad genua Jesu, dicens : Exi a me, quia homo peccator sum, Domine. (Ⅳ)

*****

Et Simon Pierre, ayant vu cela, se jeta aux genoux de Jésus, disant: Seigneur, retire-toi de moi, car je suis un homme pécheur. (Ⅵ)

*****

Et quand Simon-Pierre eut vu cela, il se jeta aux genoux de Jésus, en lui disant : Seigneur, retire-toi de moi ; car je suis un homme pécheur. (Ⅶ)

*****

Simon Pierre, ayant vu cela, se jeta aux pieds de Jésus et lui dit: Seigneur, retire-toi de moi; car je suis un homme pécheur. (Ⅷ)

*****

5. 9  
Car la stupeur l'avait envahi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche des poissons qu'ils avaient faite;

Car l'épouvante l'avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche qu'ils avaient faite. (Ⅰ)

*****

θάμβος γὰρ περιέσχεν αὐτὸν καὶ πάντας τοὺς σὺν αὐτῷ ἐπὶ τῇ ἄγρᾳ τῶν ἰχθύων ⸀ὧν συνέλαβον, (Ⅲ)

*****

Stupor enim circumdederat eum, et omnes qui cum illo erant, in captura piscium, quam ceperant : (Ⅳ)

*****

Car la frayeur l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la prise de poissons qu’ils venaient de faire; (Ⅵ)

*****

Parce que la frayeur l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la prise de poissons qu’ils venaient de faire ; de même que Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient compagnons de Simon. (Ⅶ)

*****

Car la frayeur l'avait saisi, et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche des poissons qu'ils avaient faite; de même que Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient compagnons de Simon. (Ⅷ)

*****

5. 10  
et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient associés à Simon. Et Jésus dit à Simon : " Ne crains point; désormais ce sont des hommes que tu prendras. "

Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Alors Jésus dit à Simon: Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d'hommes. (Ⅰ)

*****

ὁμοίως δὲ καὶ Ἰάκωβον καὶ Ἰωάννην υἱοὺς Ζεβεδαίου, οἳ ἦσαν κοινωνοὶ τῷ Σίμωνι. καὶ εἶπεν πρὸς τὸν Σίμωνα ⸀ὁ Ἰησοῦς· Μὴ φοβοῦ· ἀπὸ τοῦ νῦν ἀνθρώπους ἔσῃ ζωγρῶν. (Ⅲ)

*****

similiter autem Jacobum et Joannem, filios Zebedæi, qui erant socii Simonis. Et ait ad Simonem Jesus : Noli timere : ex hoc jam homines eris capiens. (Ⅳ)

*****

de même que Jacques et Jean aussi, fils de Zébédée, qui étaient associés de Simon. Et Jésus dit à Simon: Ne crains pas; dorénavant tu prendras des hommes. (Ⅵ)

*****

Alors Jésus dit à Simon : n’aie point de peur ; dorénavant tu seras un pêcheur d’hommes vivants. (Ⅶ)

*****

Et Jésus dit à Simon: N'aie point de peur; désormais tu seras pêcheur d'hommes vivants. (Ⅷ)

*****

5. 11  
Ils ramenèrent les barques à terre et, laissant tout, ils le suivirent.

Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent. (Ⅰ)

*****

καὶ καταγαγόντες τὰ πλοῖα ἐπὶ τὴν γῆν ἀφέντες ⸀πάντα ἠκολούθησαν αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

Et subductis ad terram navibus, relictis omnibus, secuti sunt eum.\ (Ⅳ)

*****

Et ayant mené les nacelles à terre, ils quittèrent tout et le suivirent. (Ⅵ)

*****

Et quand ils eurent amené les nacelles à terre, ils quittèrent tout, et le suivirent. (Ⅶ)

*****

Et ayant ramené leurs barques à bord, ils abandonnèrent tout et le suivirent. (Ⅷ)

*****

5. 12  
Or, comme il était dans une des villes, survint un homme tout couvert de lèpre. En voyant Jésus, il se prosterna la face contre terre et le supplia, disant : " Seigneur, si vous voulez vous pouvez me guérir. "

Jésus était dans une des villes; et voici, un homme couvert de lèpre, l'ayant vu, tomba sur sa face, et lui fit cette prière: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐγένετο ἐν τῷ εἶναι αὐτὸν ἐν μιᾷ τῶν πόλεων καὶ ἰδοὺ ἀνὴρ πλήρης λέπρας· ⸂καὶ ἰδὼν⸃ τὸν Ἰησοῦν πεσὼν ἐπὶ πρόσωπον ἐδεήθη αὐτοῦ λέγων· Κύριε, ἐὰν θέλῃς δύνασαί με καθαρίσαι. (Ⅲ)

*****

Et factum est, cum esset in una civitatum, et ecce vir plenus lepra, et videns Jesum, et procidens in faciem, rogavit eum, dicens : Domine, si vis, potes me mundare. (Ⅳ)

*****

Et il arriva, comme il était dans une des villes, que voici un homme plein de lèpre; et voyant Jésus, il se jeta sur sa face et le supplia, disant: Seigneur, si tu veux, tu peux me rendre net. (Ⅵ)

*****

Or il arriva que comme il était dans une des villes [de ce pays-là], voici, un homme plein de lèpre voyant Jésus, se jeta [en terre] sur sa face, et le pria, disant : Seigneur, si tu veux, tu peux me rendre net. (Ⅶ)

*****

Comme il était dans une des villes de la Galilée, un homme tout couvert de lèpre, ayant vu Jésus, se jeta la face contre terre, et le pria, disant: Seigneur, si tu le veux, tu peux me nettoyer. (Ⅷ)

*****

5. 13  
Il étendit la main, le toucha et dit : " Je le veux, sois guéri. " Et à l'instant la lèpre le quitta.

Jésus étendit la main, le toucha, et dit: Je le veux, sois pur. Aussitôt la lèpre le quitta. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐκτείνας τὴν χεῖρα ἥψατο αὐτοῦ ⸀εἰπών· Θέλω, καθαρίσθητι· καὶ εὐθέως ἡ λέπρα ἀπῆλθεν ἀπ’ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Et extendens manum, tetigit eum dicens : Volo : mundare. Et confestim lepra discessit ab illo. (Ⅳ)

*****

Et étendant la main, il le toucha, disant: Je veux, sois net. Et aussitôt la lèpre se retira de lui. (Ⅵ)

*****

Et [Jésus] étendit la main, et le toucha, en disant : je le veux, sois net ; et incontinent la lèpre le quitta. (Ⅶ)

*****

Et Jésus étendit la main, le toucha et lui dit: Je le veux, sois nettoyé. Et au même instant la lèpre le quitta. (Ⅷ)

*****

5. 14  
Et il lui défendit d'en parler à personne; mais : " Va, (dit-il), te montrer au prêtre, et offre pour ta guérison selon qu'a prescrit Moïse, en attestation pour eux. "

Puis il lui ordonna de n'en parler à personne. Mais, dit-il, va te montrer au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage. (Ⅰ)

*****

καὶ αὐτὸς παρήγγειλεν αὐτῷ μηδενὶ εἰπεῖν, ἀλλὰ ἀπελθὼν δεῖξον σεαυτὸν τῷ ἱερεῖ, καὶ προσένεγκε περὶ τοῦ καθαρισμοῦ σου καθὼς προσέταξεν Μωϋσῆς εἰς μαρτύριον αὐτοῖς. (Ⅲ)

*****

Et ipse præcepit illi ut nemini diceret : sed, Vade, ostende te sacerdoti, et offer pro emundatione tua, sicut præcepit Moyses, in testimonium illis. (Ⅳ)

*****

Et il lui commanda de ne le dire à personne: mais va et montre-toi au sacrificateur, et offre pour ta purification selon ce que Moïse a ordonné, pour que cela leur serve de témoignage. (Ⅵ)

*****

Et il lui commanda de ne le dire à personne ; mais va, lui dit-il, et te montre au Sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a commandé, pour leur servir de témoignage. (Ⅶ)

*****

Et Jésus lui défendit de le dire à personne; mais va, lui dit-il, montre-toi au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a commandé, afin que cela leur serve de témoignage. (Ⅷ)

*****

5. 15  
Sa renommée se répandit de plus en plus, et des foules nombreuses se rassemblaient pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies.

Sa renommée se répandait de plus en plus, et les gens venaient en foule pour l'entendre et pour être guéris de leurs maladies. (Ⅰ)

*****

διήρχετο δὲ μᾶλλον ὁ λόγος περὶ αὐτοῦ, καὶ συνήρχοντο ὄχλοι πολλοὶ ἀκούειν καὶ ⸀θεραπεύεσθαι ἀπὸ τῶν ἀσθενειῶν αὐτῶν· (Ⅲ)

*****

Perambulabat autem magis sermo de illo : et conveniebant turbæ multæ ut audirent, et curarentur ab infirmitatibus suis. (Ⅳ)

*****

Et sa renommée se répandait de plus en plus; et de grandes foules s’assemblèrent pour l’entendre et pour être guéries de leurs infirmités; (Ⅵ)

*****

Et sa renommée se répandait de plus en plus, tellement que de grandes troupes s’assemblaient pour l’entendre, et pour être guéries par lui de leurs maladies. (Ⅶ)

*****

Et sa réputation se répandait de plus en plus, et une foule de gens s'assemblaient pour l'entendre et pour être guéris par lui de leurs maladies. (Ⅷ)

*****

5. 16  
Mais lui se retirait dans les (lieux) déserts et il priait.

Et lui, il se retirait dans les déserts, et priait. (Ⅰ)

*****

αὐτὸς δὲ ἦν ὑποχωρῶν ἐν ταῖς ἐρήμοις καὶ προσευχόμενος. (Ⅲ)

*****

Ipse autem secedebat in desertum, et orabat.\ (Ⅳ)

*****

mais lui, se tenait retiré dans les déserts et priait. (Ⅵ)

*****

Mais il se tenait retiré dans les déserts, et priait. (Ⅶ)

*****

Mais il se tenait retiré dans les déserts, et il priait. (Ⅷ)

*****

5. 17  
Or, un jour, il enseignait, et étaient assis des Pharisiens et des docteurs de la Loi, venus de tous les bourgs de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem, et la vertu du Seigneur le poussait à opérer des guérisons.

Un jour Jésus enseignait. Des pharisiens et des docteurs de la loi étaient là assis, venus de tous les villages de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem; et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐγένετο ἐν μιᾷ τῶν ἡμερῶν καὶ αὐτὸς ἦν διδάσκων, καὶ ἦσαν καθήμενοι Φαρισαῖοι καὶ νομοδιδάσκαλοι οἳ ἦσαν ἐληλυθότες ἐκ πάσης κώμης τῆς Γαλιλαίας καὶ Ἰουδαίας καὶ Ἰερουσαλήμ· καὶ δύναμις κυρίου ἦν εἰς τὸ ἰᾶσθαι ⸀αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Et factum est in una dierum, et ipse sedebat docens. Et erant pharisæi sedentes, et legis doctores, qui venerant ex omni castello Galilææ, et Judææ, et Jerusalem : et virtus Domini erat ad sanandum eos. (Ⅳ)

*****

Et il arriva, l’un de ces jours, qu’il enseignait. Et des pharisiens et des docteurs de la loi, qui étaient venus de chaque bourgade de Galilée, et de Judée, et de Jérusalem, étaient assis là, et la puissance du Seigneur était là pour les guérir. (Ⅵ)

*****

Or il arriva un jour qu’il enseignait, que des Pharisiens et des Docteurs de la Loi, qui étaient venus de toutes les bourgades de Galilée, et de Judée, et de Jérusalem, étaient là assis, et la puissance du Seigneur était là pour opérer des guérisons. (Ⅶ)

*****

Or, un jour qu'il enseignait, et que des pharisiens et des docteurs de la loi, qui étaient venus de tous les bourgs de la Galilée et de la Judée, et de Jérusalem, étaient là assis, la puissance du Seigneur agissait pour guérir les malades. (Ⅷ)

*****

5. 18  
Et voilà que des gens, portant sur un lit un homme qui était paralysé, cherchaient à le faire entrer et à le mettre devant lui.

Et voici, des gens, portant sur un lit un homme qui était paralytique, cherchaient à le faire entrer et à le placer sous ses regards. (Ⅰ)

*****

καὶ ἰδοὺ ἄνδρες φέροντες ἐπὶ κλίνης ἄνθρωπον ὃς ἦν παραλελυμένος, καὶ ἐζήτουν αὐτὸν εἰσενεγκεῖν καὶ ⸀θεῖναι ἐνώπιον αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Et ecce viri portantes in lecto hominem, qui erat paralyticus : et quærebant eum inferre, et ponere ante eum. (Ⅳ)

*****

Et voici des hommes portant sur un lit un homme qui était paralysé; et ils cherchaient à l’introduire et à le mettre devant lui. (Ⅵ)

*****

Et voici des hommes qui portaient dans un lit un homme qui était paralytique, et ils cherchaient le moyen de le porter dans la maison, et de le mettre devant lui. (Ⅶ)

*****

Alors il survint des gens qui portaient sur un lit un homme perclus, et ils cherchaient à le faire entrer dans la maison et à le mettre devant Jésus. (Ⅷ)

*****

5. 19  
Et ne trouvant pas moyen de le faire entrer à cause de la foule, ils montèrent sur la terrasse et, à travers les tuiles, le descendirent avec la couchette, au milieu devant Jésus.

Comme ils ne savaient par où l'introduire, à cause de la foule, ils montèrent sur le toit, et ils le descendirent par une ouverture, avec son lit, au milieu de l'assemblée, devant Jésus. (Ⅰ)

*****

καὶ μὴ εὑρόντες ποίας εἰσενέγκωσιν αὐτὸν διὰ τὸν ὄχλον ἀναβάντες ἐπὶ τὸ δῶμα διὰ τῶν κεράμων καθῆκαν αὐτὸν σὺν τῷ κλινιδίῳ εἰς τὸ μέσον ἔμπροσθεν τοῦ Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Et non invenientes qua parte illum inferrent præ turba, ascenderunt supra tectum, et per tegulas summiserunt eum cum lecto in medium ante Jesum. (Ⅳ)

*****

Et ne trouvant pas par quel moyen ils pourraient l’introduire, à cause de la foule, ils montèrent sur le toit et le descendirent par les tuiles, avec son petit lit, au milieu, devant Jésus. (Ⅵ)

*****

Mais ne trouvant point par quel côté ils pourraient l’introduire, à cause de la foule, ils montèrent sur la maison, et ils le descendirent par les tuiles, avec le petit lit, au milieu devant Jésus ; (Ⅶ)

*****

Et ne sachant par où le faire entrer à cause de la foule, ils montèrent sur la maison, et le descendirent par les tuiles avec son lit, au milieu de la foule, (Ⅷ)

*****

5. 20  
Voyant leur foi, il dit : " Homme, tes péchés te sont remis. "

Voyant leur foi, Jésus dit: Homme, tes péchés te sont pardonnés. (Ⅰ)

*****

καὶ ἰδὼν τὴν πίστιν αὐτῶν ⸀εἶπεν· Ἄνθρωπε, ἀφέωνταί σοι αἱ ἁμαρτίαι σου. (Ⅲ)

*****

Quorum fidem ut vidit, dixit : Homo, remittuntur tibi peccata tua. (Ⅳ)

*****

Et voyant leur foi, il dit: Homme, tes péchés te sont pardonnés. (Ⅵ)

*****

Qui voyant leur foi, dit au paralytique : homme, tes péchés te sont pardonnés. (Ⅶ)

*****

Devant Jésus, qui, ayant vu leur foi, lui dit: O homme, tes péchés te sont pardonnés. (Ⅷ)

*****

5. 21  
Les scribes et les Pharisiens se mirent à penser, disant : " Qui est celui-ci qui profère des blasphèmes? Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul? "

Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner et à dire: Qui est celui-ci, qui profère des blasphèmes? Qui peut pardonner les péchés, si ce n'est Dieu seul? (Ⅰ)

*****

καὶ ἤρξαντο διαλογίζεσθαι οἱ γραμματεῖς καὶ οἱ Φαρισαῖοι λέγοντες· Τίς ἐστιν οὗτος ὃς λαλεῖ βλασφημίας; τίς δύναται ⸂ἁμαρτίας ἀφεῖναι⸃ εἰ μὴ μόνος ὁ θεός; (Ⅲ)

*****

Et cœperunt cogitare scribæ et pharisæi, dicentes : Quis est hic, qui loquitur blasphemias ? quis potest dimittere peccata, nisi solus Deus ? (Ⅳ)

*****

Et les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner, disant: Qui est celui-ci qui profère des blasphèmes? Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul? (Ⅵ)

*****

Alors les Scribes et les Pharisiens commencèrent à raisonner en eux-mêmes, disant : qui est celui-ci qui prononce des blasphèmes ? Qui est-ce qui peut pardonner les péchés, que Dieu seul ? (Ⅶ)

*****

Alors les scribes et les pharisiens commencèrent à raisonner et à dire: Qui est celui-ci, qui prononce des blasphèmes? Qui peut pardonner les péchés, que Dieu seul? (Ⅷ)

*****

5. 22  
Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit : " Quelles pensées avez-vous en vous-mêmes?

Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit: Quelles pensées avez-vous dans vos coeurs? (Ⅰ)

*****

ἐπιγνοὺς δὲ ὁ Ἰησοῦς τοὺς διαλογισμοὺς αὐτῶν ἀποκριθεὶς εἶπεν πρὸς αὐτούς· Τί διαλογίζεσθε ἐν ταῖς καρδίαις ὑμῶν; (Ⅲ)

*****

Ut cognovit autem Jesus cogitationes eorum, respondens, dixit ad illos : Quid cogitatis in cordibus vestris ? (Ⅳ)

*****

Et Jésus, connaissant leurs pensées, répondant, leur dit: Pourquoi raisonnez-vous dans vos cœurs? (Ⅵ)

*****

Mais Jésus connaissant leurs pensées, prit la parole, et leur dit : pourquoi raisonnez-vous ainsi en vous-mêmes ? (Ⅶ)

*****

Mais Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit: Quel raisonnement faites-vous dans vos cœurs? (Ⅷ)

*****

5. 23  
Lequel est le plus facile, de dire : " Tes péchés te sont remis, " ou de dire : " Lève-toi et marche "?

Lequel est le plus aisé, de dire: Tes péchés te sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, et marche? (Ⅰ)

*****

τί ἐστιν εὐκοπώτερον, εἰπεῖν· Ἀφέωνταί σοι αἱ ἁμαρτίαι σου, ἢ εἰπεῖν· ⸀Ἔγειρε καὶ περιπάτει; (Ⅲ)

*****

Quid est facilius dicere : Dimittuntur tibi peccata : an dicere : Surge, et ambula ? (Ⅳ)

*****

Lequel est le plus facile, de dire: Tes péchés te sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi et marche? (Ⅵ)

*****

Lequel est le plus aisé, ou de dire : tes péchés te sont pardonnés ; ou de dire : lève-toi, et marche ? (Ⅶ)

*****

Lequel est le plus aisé, de dire: Tes péchés te sont pardonnés; ou de dire: Lève-toi, et marche? (Ⅷ)

*****

5. 24  
Mais, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a, sur la terre, le pouvoir de remettre les péchés, il dit au paralytique : Je te le dis, lève-toi, prends ta couchette et va-t'en dans ta maison. "

Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: Je te l'ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison. (Ⅰ)

*****

ἵνα δὲ εἰδῆτε ὅτι ⸂ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου ἐξουσίαν ἔχει⸃ ἐπὶ τῆς γῆς ἀφιέναι ἁμαρτίας — εἶπεν τῷ παραλελυμένῳ· Σοὶ λέγω, ⸀ἔγειρε καὶ ἄρας τὸ κλινίδιόν σου πορεύου εἰς τὸν οἶκόν σου. (Ⅲ)

*****

Ut autem sciatis quia Filius hominis habet potestatem in terra dimittendi peccata, (ait paralytico) tibi dico, surge, tolle lectum tuum, et vade in domum tuam. (Ⅳ)

*****

Or, afin que vous sachiez que le fils de l’homme a le pouvoir sur la terre de pardonner les péchés (il dit au paralytique): Je te dis, lève-toi, et, prenant ton petit lit, va dans ta maison. (Ⅵ)

*****

Or afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir sur la terre de pardonner les péchés, il dit au paralytique : je te dis, lève-toi, charge ton petit lit, et t’en va en ta maison. (Ⅶ)

*****

Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: Lève-toi, dit-il au paralytique, je te le dis, emporte ton lit, et t'en va dans ta maison. (Ⅷ)

*****

5. 25  
A l'instant, il se leva devant eux, prit (le lit) sur lequel il était couché, et s'en retourna dans sa maison en glorifiant Dieu.

Et, à l'instant, il se leva en leur présence, prit le lit sur lequel il était couché, et s'en alla dans sa maison, glorifiant Dieu. (Ⅰ)

*****

καὶ παραχρῆμα ἀναστὰς ἐνώπιον αὐτῶν, ἄρας ἐφ’ ὃ κατέκειτο, ἀπῆλθεν εἰς τὸν οἶκον αὐτοῦ δοξάζων τὸν θεόν. (Ⅲ)

*****

Et confestim consurgens coram illis, tulit lectum in quo jacebat : et abiit in domum suam, magnificans Deum. (Ⅳ)

*****

Et à l’instant, s’étant levé devant eux, il prit le lit sur lequel il était couché, et s’en alla dans sa maison, glorifiant Dieu. (Ⅵ)

*****

Et à l’instant [le paralytique] s’étant levé devant eux, chargea le lit où il était couché, et s’en alla en sa maison, glorifiant Dieu. (Ⅶ)

*****

Et à l'instant il se leva en leur présence; il emporta le lit sur lequel il avait été couché, et s'en alla dans sa maison, donnant gloire à Dieu. (Ⅷ)

*****

5. 26  
Et tous furent pris de stupeur et ils glorifiaient Dieu, et ils furent remplis de crainte, disant : " Nous avons vu aujourd'hui des choses merveilleuses. "

Tous étaient dans l'étonnement, et glorifiaient Dieu; remplis de crainte, ils disaient: Nous avons vu aujourd'hui des choses étranges. (Ⅰ)

*****

καὶ ἔκστασις ἔλαβεν ἅπαντας καὶ ἐδόξαζον τὸν θεόν, καὶ ἐπλήσθησαν φόβου λέγοντες ὅτι Εἴδομεν παράδοξα σήμερον. (Ⅲ)

*****

Et stupor apprehendit omnes, et magnificabant Deum. Et repleti sunt timore, dicentes : Quia vidimus mirabilia hodie.\ (Ⅳ)

*****

Et ils furent tous saisis d’étonnement, et glorifiaient Dieu; et ils furent remplis de crainte, disant: Nous avons vu aujourd’hui des choses étranges. (Ⅵ)

*****

Et ils furent tous saisis d’étonnement, et ils glorifiaient Dieu, et étant remplis de crainte, ils disaient : certainement nous avons vu aujourd’hui des choses qu’on n’eût jamais attendues. (Ⅶ)

*****

Et ils furent tous saisis d'étonnement, et ils glorifiaient Dieu; ils furent remplis de crainte, et ils disaient: Nous avons vu aujourd'hui des choses étranges. (Ⅷ)

*****

5. 27  
Après cela, il sortit et il considéra un publicain nommé Lévi, assis au bureau du fisc, et il lui dit : " Suis-moi. "

Après cela, Jésus sortit, et il vit un publicain, nommé Lévi, assis au lieu des péages. Il lui dit: Suis-moi. (Ⅰ)

*****

Καὶ μετὰ ταῦτα ἐξῆλθεν καὶ ἐθεάσατο τελώνην ὀνόματι Λευὶν καθήμενον ἐπὶ τὸ τελώνιον, καὶ εἶπεν αὐτῷ· Ἀκολούθει μοι. (Ⅲ)

*****

Et post hæc exiit, et vidit publicanum nomine Levi, sedentem ad telonium, et ait illi : Sequere me. (Ⅳ)

*****

Et après cela il sortit; et il vit un publicain nommé Lévi, assis au bureau de recette, et il lui dit: Suis-moi. (Ⅵ)

*****

Après cela il sortit, et il vit un péager nommé Lévi, assis au lieu du péage, et il lui dit : suis-moi. (Ⅶ)

*****

Après cela il sortit, et il vit un péager nommé Lévi, assis au bureau des impôts; (Ⅷ)

*****

5. 28  
Et quittant tout, il se leva et se mit à le suivre.

Et, laissant tout, il se leva, et le suivit. (Ⅰ)

*****

καὶ καταλιπὼν ⸀πάντα ἀναστὰς ⸀ἠκολούθει αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

Et relictis omnibus, surgens secutus est eum. (Ⅳ)

*****

Et quittant tout, il se leva et le suivit. (Ⅵ)

*****

Lequel abandonnant tout, se leva, et le suivit. (Ⅶ)

*****

Et il lui dit: Suis-moi. Et lui, quittant tout, se leva et le suivit. (Ⅷ)

*****

5. 29  
Et Lévi lui fit un grand festin dans sa maison; et il y avait une foule nombreuse de publicains et d'autres qui étaient à table avec eux.

Lévi lui donna un grand festin dans sa maison, et beaucoup de publicains et d'autres personnes étaient à table avec eux. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐποίησεν δοχὴν μεγάλην Λευὶς αὐτῷ ἐν τῇ οἰκίᾳ αὐτοῦ· καὶ ἦν ὄχλος ⸂πολὺς τελωνῶν⸃ καὶ ἄλλων οἳ ἦσαν μετ’ αὐτῶν κατακείμενοι. (Ⅲ)

*****

Et fecit ei convivium magnum Levi in domo sua : et erat turba multa publicanorum, et aliorum qui cum illis erant discumbentes. (Ⅳ)

*****

Et Lévi lui fit un grand festin dans sa maison; et il y avait une grande foule de publicains et d’autres gens qui étaient avec eux à table. (Ⅵ)

*****

Et Lévi fit un grand festin dans sa maison, où il y avait une grosse assemblée de péagers, et d’autres gens qui étaient avec eux à table. (Ⅶ)

*****

Et Lévi lui fit un grand festin dans sa maison, et un grand nombre de péagers et d'autres gens étaient à table avec eux. (Ⅷ)

*****

5. 30  
Les Pharisiens et leurs scribes murmuraient et disaient à ses disciples : " Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs?"

Les pharisiens et les scribes murmurèrent, et dirent à ses disciples: Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les gens de mauvaise vie? (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγόγγυζον οἱ ⸂Φαρισαῖοι καὶ οἱ γραμματεῖς αὐτῶν⸃ πρὸς τοὺς μαθητὰς αὐτοῦ λέγοντες· Διὰ τί μετὰ τῶν τελωνῶν καὶ ἁμαρτωλῶν ἐσθίετε καὶ πίνετε; (Ⅲ)

*****

Et murmurabant pharisæi et scribæ eorum, dicentes ad discipulos ejus : Quare cum publicanis et peccatoribus manducatis et bibitis ? (Ⅳ)

*****

Et leurs scribes et les pharisiens murmuraient contre ses disciples, disant: Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs? (Ⅵ)

*****

Et les Scribes de ce lieu-là et les Pharisiens, murmuraient contre ses Disciples, en disant : pourquoi est-ce que vous mangez et que vous buvez avec des péagers et des gens de mauvaise vie ? (Ⅶ)

*****

Et ceux d'entre eux qui étaient scribes et pharisiens murmuraient et disaient à ses disciples: Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec des péagers et des gens de mauvaise vie? (Ⅷ)

*****

5. 31  
Jésus leur répondit: "Ce ne sont pas ceux qui sont en bonne santé qui ont besoin de médecin, mais les malades.

Jésus, prenant la parole, leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀποκριθεὶς ὁ Ἰησοῦς εἶπεν πρὸς αὐτούς· Οὐ χρείαν ἔχουσιν οἱ ὑγιαίνοντες ἰατροῦ ἀλλὰ οἱ κακῶς ἔχοντες· (Ⅲ)

*****

Et respondens Jesus, dixit ad illos : Non egent qui sani sunt medico, sed qui male habent. (Ⅳ)

*****

Et Jésus, répondant, leur dit: Ceux qui sont en santé n’ont pas besoin de médecin, mais ceux qui se portent mal. (Ⅵ)

*****

Mais Jésus prenant la parole, leur dit : ceux qui sont en santé n’ont pas besoin de médecin, mais ceux qui se portent mal. (Ⅶ)

*****

Et Jésus, prenant la parole, leur dit: Ce ne sont pas ceux qui sont en santé qui ont besoin de médecin; (Ⅷ)

*****

5. 32  
Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs au repentir. "

Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs. (Ⅰ)

*****

οὐκ ἐλήλυθα καλέσαι δικαίους ἀλλὰ ἁμαρτωλοὺς εἰς μετάνοιαν. (Ⅲ)

*****

Non veni vocare justos, sed peccatores ad pœnitentiam.\ (Ⅳ)

*****

Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs à la repentance. (Ⅵ)

*****

Je ne suis point venu appeler à la repentance les justes, mais les pécheurs. (Ⅶ)

*****

Mais ceux qui se portent mal. Je suis venu appeler à la repentance, non les justes, mais les pécheurs. (Ⅷ)

*****

5. 33  
Quelques-uns lui dirent : " Les disciples de Jean observent souvent le jeûne et font des prières; pareillement aussi ceux des Pharisiens; mais les vôtres mangent et boivent ! "

Ils lui dirent: Les disciples de Jean, comme ceux des pharisiens, jeûnent fréquemment et font des prières, tandis que les tiens mangent et boivent. (Ⅰ)

*****

Οἱ δὲ εἶπαν πρὸς αὐτόν· ⸀Οἱ μαθηταὶ Ἰωάννου νηστεύουσιν πυκνὰ καὶ δεήσεις ποιοῦνται, ὁμοίως καὶ οἱ τῶν Φαρισαίων, οἱ δὲ σοὶ ἐσθίουσιν καὶ πίνουσιν. (Ⅲ)

*****

At illi dixerunt ad eum : Quare discipuli Joannis jejunant frequenter, et obsecrationes faciunt, similiter et pharisæorum : tui autem edunt et bibunt ? (Ⅳ)

*****

Et ils lui dirent: Pourquoi les disciples de Jean jeûnent-ils souvent et font-ils des prières, pareillement aussi ceux des pharisiens, mais les tiens mangent et boivent? (Ⅵ)

*****

Ils lui dirent aussi : pourquoi est-ce que les disciples de Jean jeûnent souvent, et font des prières ; pareillement aussi ceux des Pharisiens ; mais les tiens mangent et boivent ? (Ⅶ)

*****

Ils lui dirent aussi: Pourquoi les disciples de Jean jeûnent-ils souvent et font-ils des prières, de même que ceux des pharisiens; au lieu que les tiens mangent et boivent? (Ⅷ)

*****

5. 34  
Jésus leur dit : " Pouvez-vous faire observer le jeûne aux amis de l'époux, pendant que l'époux est avec eux?

Il leur répondit: Pouvez-vous faire jeûner les amis de l'époux pendant que l'époux est avec eux? (Ⅰ)

*****

ὁ ⸀δὲ εἶπεν πρὸς αὐτούς· Μὴ δύνασθε τοὺς υἱοὺς τοῦ νυμφῶνος ἐν ᾧ ὁ νυμφίος μετ’ αὐτῶν ἐστιν ποιῆσαι ⸀νηστεῦσαι; (Ⅲ)

*****

Quibus ipse ait : Numquid potestis filios sponsi, dum cum illis est sponsus, facere jejunare ? (Ⅳ)

*****

Et il leur dit: Pouvez-vous faire jeûner les fils de la chambre nuptiale pendant que l’époux est avec eux? (Ⅵ)

*****

Et il leur dit : pouvez-vous faire jeûner les amis de l’Epoux pendant que l’Epoux est avec eux ? (Ⅶ)

*****

Il leur dit: Pouvez-vous faire jeûner les amis de l'époux, pendant que l'époux est avec eux? (Ⅷ)

*****

5. 35  
Mais viendront des jours où l'époux leur sera enlevé, et alors ils observeront le jeûne en ces jours-là. "

Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là. (Ⅰ)

*****

ἐλεύσονται δὲ ἡμέραι, καὶ ὅταν ἀπαρθῇ ἀπ’ αὐτῶν ὁ νυμφίος τότε νηστεύσουσιν ἐν ἐκείναις ταῖς ἡμέραις. (Ⅲ)

*****

Venient autem dies, cum ablatus fuerit ab illis sponsus : tunc jejunabunt in illis diebus. (Ⅳ)

*****

Mais des jours viendront, où aussi l’époux leur aura été ôté; alors ils jeûneront en ces jours-là. (Ⅵ)

*****

Mais les jours viendront que l’Epoux leur sera ôté ; alors ils jeûneront en ces jours-là. (Ⅶ)

*****

Mais des jours viendront où l'époux leur sera ôté; alors ils jeûneront en ces jours. (Ⅷ)

*****

5. 36  
Il leur dit aussi une parabole : " Personne ne met à un vieux vêtement une pièce déchirée d'un vêtement neuf : autrement il déchire le neuf, et la pièce (prise) du neuf ne va pas avec le vieux.

Il leur dit aussi une parabole: Personne ne déchire d'un habit neuf un morceau pour le mettre à un vieil habit; car, il déchire l'habit neuf, et le morceau qu'il en a pris n'est pas assorti au vieux. (Ⅰ)

*****

ἔλεγεν δὲ καὶ παραβολὴν πρὸς αὐτοὺς ὅτι Οὐδεὶς ἐπίβλημα ⸀ἀπὸ ἱματίου καινοῦ ⸀σχίσας ἐπιβάλλει ἐπὶ ἱμάτιον παλαιόν· εἰ δὲ μήγε, καὶ τὸ καινὸν ⸀σχίσει καὶ τῷ παλαιῷ οὐ ⸂συμφωνήσει τὸ ἐπίβλημα⸃ τὸ ἀπὸ τοῦ καινοῦ. (Ⅲ)

*****

Dicebat autem et similitudinem ad illos : Quia nemo commissuram a novo vestimento immittit in vestimentum vetus : alioquin et novum rumpit, et veteri non convenit commissura a novo. (Ⅳ)

*****

Et il leur dit aussi une parabole: Personne ne met un morceau d’un habit neuf à un vieil habit; autrement il déchirera le neuf, et aussi la pièce prise du neuf ne s’accordera pas avec le vieux. (Ⅵ)

*****

Puis il leur dit cette similitude : personne ne met une pièce d’un vêtement neuf à un vieux vêtement ; autrement le neuf déchire [le vieux], et la pièce du neuf ne se rapporte point au vieux. (Ⅶ)

*****

Il leur dit aussi une parabole: Personne ne met une pièce d'un habit neuf à un vieil habit; autrement, le neuf déchire le vieux, et la pièce prise du neuf ne s'accorde pas avec le vieux. (Ⅷ)

*****

5. 37  
Personne non plus ne met du vin nouveau dans des outres vieilles : autrement, le vin nouveau fera éclater les outres, il se répandra, et les outres seront perdues.

Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues; (Ⅰ)

*****

καὶ οὐδεὶς βάλλει οἶνον νέον εἰς ἀσκοὺς παλαιούς· εἰ δὲ μήγε, ῥήξει ὁ ⸂οἶνος ὁ νέος⸃ τοὺς ἀσκούς, καὶ αὐτὸς ἐκχυθήσεται καὶ οἱ ἀσκοὶ ἀπολοῦνται· (Ⅲ)

*****

Et nemo mittit vinum novum in utres veteres : alioquin rumpet vinum novum utres, et ipsum effundetur, et utres peribunt : (Ⅳ)

*****

Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement le vin nouveau rompra les outres, et il se répandra, et les outres seront perdues; (Ⅵ)

*****

Pareillement, personne ne met le vin nouveau dans de vieux vaisseaux ; autrement le vin nouveau rompra les vaisseaux, et se répandra, et les vaisseaux seront perdus. (Ⅶ)

*****

Personne non plus ne met le vin nouveau dans de vieux vaisseaux; autrement le vin nouveau romprait les vaisseaux, et se répandrait, et les vaisseaux seraient perdus. (Ⅷ)

*****

5. 38  
Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.

mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ οἶνον νέον εἰς ἀσκοὺς καινοὺς ⸀βλητέον. (Ⅲ)

*****

sed vinum novum in utres novos mittendum est, et utraque conservantur. (Ⅳ)

*****

mais le vin nouveau doit être mis dans des outres neuves, et tous les deux se conservent. (Ⅵ)

*****

Mais le vin nouveau doit être mis dans des vaisseaux neufs ; et ainsi ils se conservent l’un et l’autre. (Ⅶ)

*****

Mais le vin nouveau se met dans des vaisseaux neufs, et les deux se conservent ensemble. (Ⅷ)

*****

5. 39  
Et personne, buvant du (vin) vieux, ne veut du nouveau, car il dit : Le vieux est meilleur. "

Et personne, après avoir bu du vin vieux, ne veut du nouveau, car il dit: Le vieux est bon. (Ⅰ)

*****

⸀καὶ οὐδεὶς πιὼν ⸀παλαιὸν θέλει νέον· λέγει γάρ· Ὁ παλαιὸς ⸀χρηστός ἐστιν. (Ⅲ)

*****

Et nemo bibens vetus, statim vult novum : dicit enim : Vetus melius est. (Ⅳ)

*****

Et il n’y a personne qui ait bu du vieux, qui veuille aussitôt du nouveau; car il dit: Le vieux est meilleur. (Ⅵ)

*****

Et il n’y a personne qui boive du vieux, qui veuille aussitôt du nouveau : car il dit : le vieux est meilleur. (Ⅶ)

*****

Et il n'y a personne qui, buvant du vin vieux, en veuille aussitôt du nouveau; car, dit-il, le vieux est meilleur. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 5

| | | | 5| | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥