Job
Onelittleangel > > Job  >
(21 Verses | Page 1 / 1)
Clementine Vulgate.
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Clementine Vulgate.Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅲ)Afficher | Cacher
(Ⅴ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


4.1
Respondens autem Eliphaz Themanites, dixit :

Alors Eliphaz de Théman prit la parole et dit: (⁎)

Éliphaz de Théman prit la parole et dit: (Ⅰ)

Et Éliphaz, le Thémanite, répondit et dit: (Ⅲ)

‫ 1  ׃4   ויען אליפז התימני ויאמר ‬ (Ⅴ)

ὑπολαβὼν δὲ Ελιφας ὁ Θαιμανίτης λέγει (Ⅵ)

4.2
Si coperimus loqui tibi, forsitan moleste accipies ;/ sed conceptum sermonem tenere quis poterit ?/

Si nous risquons un mot, peut-être en seras-tu affligé; mais qui pourrait retenir ses paroles? (⁎)

Si nous osons ouvrir la bouche, en seras-tu peiné? Mais qui pourrait garder le silence? (Ⅰ)

Si nous essayons de t’adresser une parole, en seras-tu irrité? Mais qui pourrait se retenir de parler? (Ⅲ)

‫ 2  ׃4   הנסה דבר אליך תלאה ועצר במלין מי יוכל ‬ (Ⅴ)

μὴ πολλάκις σοι λελάληται ἐν κόπω̨ ἰσχὺν δὲ ῥημάτων σου τίς ὑποίσει (Ⅵ)

4.3
Ecce docuisti multos,/ et manus lassas roborasti ;/

Voilà que tu en as instruit plusieurs, que tu as fortifié les mains débiles, (⁎)

Voici, tu as souvent enseigné les autres, Tu as fortifié les mains languissantes, (Ⅰ)

Voici, tu en as enseigné beaucoup, et tu as fortifié les mains languissantes; (Ⅲ)

‫ 3  ׃4   הנה יסרת רבים וידים רפות תחזק ‬ (Ⅴ)

εἰ γὰρ σὺ ἐνουθέτησας πολλοὺς καὶ χει̃ρας ἀσθενου̃ς παρεκάλεσας (Ⅵ)

4.4
vacillantes confirmaverunt sermones tui,/ et genua trementia confortasti./

que tes paroles ont relevé ceux qui chancelaient, que tu as raffermi les genoux vacillants!... (⁎)

Tes paroles ont relevé ceux qui chancelaient, Tu as affermi les genoux qui pliaient. (Ⅰ)

Tes paroles ont tenu droit celui qui chancelait, et tu as affermi les genoux qui ployaient; (Ⅲ)

‫ 4  ׃4   כושל‪[c]‬ יקימון מליך וברכים כרעות תאמץ ‬ (Ⅴ)

ἀσθενου̃ντάς τε ἐξανέστησας ῥήμασιν γόνασίν τε ἀδυνατου̃σιν θάρσος περιέθηκας (Ⅵ)

4.5
Nunc autem venit super te plaga, et defecisti ;/ tetigit te, et conturbatus es./

Et maintenant que le malheur vient à toi, tu faiblis; maintenant qu'il t'atteint, tu perds courage!... (⁎)

Et maintenant qu'il s'agit de toi, tu faiblis! Maintenant que tu es atteint, tu te troubles! (Ⅰ)

Mais maintenant le malheur est venu sur toi, et tu es irrité; il t’atteint, et tu es troublé. (Ⅲ)

‫ 5  ׃4   כי עתה תבוא אליך ותלא תגע עדיך ותבהל ‬ (Ⅴ)

νυ̃ν δὲ ἥκει ἐπὶ σὲ πόνος καὶ ἥψατό σου σὺ δὲ ἐσπούδασας (Ⅵ)

4.6
Ubi est timor tuus, fortitudo tua,/ patientia tua, et perfectio viarum tuarum ?/

Ta crainte de Dieu n'était-elle pas ton espoir? Ta confiance n'était-elle pas dans la pureté de ta vie? (⁎)

Ta crainte de Dieu n'est-elle pas ton soutien? Ton espérance, n'est-ce pas ton intégrité? (Ⅰ)

Ta crainte de Dieu n’est-elle pas ta confiance, et l’intégrité de tes voies, ton espérance? (Ⅲ)

‫ 6  ׃4   הלא יראתך כסלתך תקותך ותם דרכיך ‬ (Ⅴ)

πότερον οὐχ ὁ φόβος σού ἐστιν ἐν ἀφροσύνη̨ καὶ ἡ ἐλπίς σου καὶ ἡ ἀκακία τη̃ς ὁδου̃ σου (Ⅵ)

4.7
Recordare, obsecro te, quis umquam innocens periit ?/ aut quando recti deleti sunt ?/

Cherche dans ton souvenir: quel est l'innocent qui a péri? En quel lieu du monde les justes ont-ils été exterminés? (⁎)

Cherche dans ton souvenir: quel est l'innocent qui a péri? Quels sont les justes qui ont été exterminés? (Ⅰ)

Souviens-toi, je te prie, qui a péri étant innocent? et où les hommes droits ont-ils été détruits? (Ⅲ)

‫ 7  ׃4   זכר נא מי הוא נקי אבד ואיפה ישרים נכחדו ‬ (Ⅴ)

μνήσθητι οὐ̃ν τίς καθαρὸς ὢν ἀπώλετο ἢ πότε ἀληθινοὶ ὁλόρριζοι ἀπώλοντο (Ⅵ)

4.8
Quin potius vidi eos qui operantur iniquitatem,/ et seminant dolores, et metunt eos,/

Pour moi, je l'ai vu, ceux qui labourent l'iniquité et qui sèment l'injustice, en moissonnent les fruits. (⁎)

Pour moi, je l'ai vu, ceux qui labourent l'iniquité Et qui sèment l'injustice en moissonnent les fruits; (Ⅰ)

Selon ce que j’ai vu, ceux qui labourent l’iniquité et qui sèment la misère, la moissonnent. (Ⅲ)

‫ 8  ׃4   כאשר ראיתי חרשי און וזרעי עמל יקצרהו ‬ (Ⅴ)

καθ' ὃν τρόπον εἰ̃δον τοὺς ἀροτριω̃ντας τὰ ἄτοπα οἱ δὲ σπείροντες αὐτὰ ὀδύνας θεριου̃σιν ἑαυτοι̃ς (Ⅵ)

4.9
flante Deo perisse,/ et spiritu iræ ejus esse consumptos./

Au souffle de Dieu ils périssent, ils sont consumés par le vent de sa colère. (⁎)

Ils périssent par le souffle de Dieu, Ils sont consumés par le vent de sa colère, (Ⅰ)

Ils périssent par le souffle de Dieu, et sont consumés par le souffle de ses narines. (Ⅲ)

‫ 9  ׃4   מנשמת אלוה יאבדו ומרוח אפו יכלו ‬ (Ⅴ)

ἀπὸ προστάγματος κυρίου ἀπολου̃νται ἀπὸ δὲ πνεύματος ὀργη̃ς αὐτου̃ ἀφανισθήσονται (Ⅵ)

4.10
Rugitus leonis, et vox leænæ,/ et dentes catulorum leonum contriti sunt./

Le rugissement du lion et sa voix tonnante sont étouffés, et les dents du jeune lion sont brisées; (⁎)

Le rugissement des lions prend fin, Les dents des lionceaux sont brisées; (Ⅰ)

Le rugissement du lion et la voix du lion rugissant sont étouffés, et les dents des jeunes lions sont brisées; (Ⅲ)

‫ 10 ׃4   שאגת אריה וקול שחל ושני כפירים נתעו ‬ (Ⅴ)

σθένος λέοντος φωνὴ δὲ λεαίνης γαυρίαμα δὲ δρακόντων ἐσβέσθη (Ⅵ)

4.11
Tigris periit, eo quod non haberet prædam,/ et catuli leonis dissipati sunt./

le lion périt faute de proie, et les petits de la lionne se dispersent. (⁎)

Le lion périt faute de proie, Et les petits de la lionne se dispersent. (Ⅰ)

Le fort lion périt faute de proie, et les petits de la lionne sont dispersés. (Ⅲ)

‫ 11 ׃4   ליש אבד מבלי טרף ובני לביא יתפרדו ‬ (Ⅴ)

μυρμηκολέων ὤλετο παρὰ τὸ μὴ ἔχειν βοράν σκύμνοι δὲ λεόντων ἔλιπον ἀλλήλους (Ⅵ)

4.12
Porro ad me dictum est verbum absconditum,/ et quasi furtive suscepit auris mea venas susurri ejus./

Une parole est arrivée furtivement jusqu'à moi, et mon oreille en a saisi le léger murmure. (⁎)

Une parole est arrivée furtivement jusqu'à moi, Et mon oreille en a recueilli les sons légers. (Ⅰ)

Une parole vint à moi secrètement, et mon oreille en saisit la susurration, (Ⅲ)

‫ 12 ׃4   ואלי דבר יגנב ותקח אזני שמץ מנהו ‬ (Ⅴ)

εἰ δέ τι ῥη̃μα ἀληθινὸν ἐγεγόνει ἐν λόγοις σου οὐθὲν ἄν σοι τούτων κακὸν ἀπήντησεν πότερον οὐ δέξεταί μου τὸ οὐ̃ς ἐξαίσια παρ' αὐτου̃ (Ⅵ)

4.13
In horrore visionis nocturnæ,/ quando solet sopor occupare homines,/

Dans le vague des visions de la nuit, à l'heure où un sommeil profond pèse sur les mortels, (⁎)

Au moment où les visions de la nuit agitent la pensée, Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, (Ⅰ)

Au milieu des pensées que font naître les visions de la nuit, quand un sommeil profond tombe sur les hommes, (Ⅲ)

‫ 13 ׃4   בשעפים מחזינות לילה בנפל תרדמה על אנשים ‬ (Ⅴ)

φόβοι δὲ καὶ ἠχὼ νυκτερινή ἐπιπίπτων φόβος ἐπ' ἀνθρώπους (Ⅵ)

4.14
pavor tenuit me, et tremor,/ et omnia ossa mea perterrita sunt ;/

une frayeur et un tremblement me saisirent, et agitèrent tous mes os. (⁎)

Je fus saisi de frayeur et d'épouvante, Et tous mes os tremblèrent. (Ⅰ)

La frayeur vint sur moi, et le frisson, et elle fit trembler la multitude de mes os; (Ⅲ)

‫ 14 ׃4   פחד קראני ורעדה ורב עצמותי הפחיד ‬ (Ⅴ)

φρίκη δέ μοι συνήντησεν καὶ τρόμος καὶ μεγάλως μου τὰ ὀστα̃ συνέσεισεν (Ⅵ)

4.15
et cum spiritus, me præsente, transiret,/ inhorruerunt pili carnis meæ./

Un esprit passait devant moi... Les poils de ma chair se hérissèrent. (⁎)

Un esprit passa près de moi... Tous mes cheveux se hérissèrent... (Ⅰ)

Et un esprit passa devant moi: les cheveux de ma chair se dressèrent. (Ⅲ)

‫ 15 ׃4   ורוח על פני יחלף תסמר שערת בשרי ‬ (Ⅴ)

καὶ πνευ̃μα ἐπὶ πρόσωπόν μου ἐπη̃λθεν ἔφριξαν δέ μου τρίχες καὶ σάρκες (Ⅵ)

4.16
Stetit quidam, cujus non agnoscebam vultum,/ imago coram oculis meis,/ et vocem quasi auræ lenis audivi./

Il se dressa, --je ne reconnus pas son visage,-- comme un spectre sous mes yeux. Un grand silence, puis j'entendis une voix: (⁎)

Une figure d'un aspect inconnu était devant mes yeux, Et j'entendis une voix qui murmurait doucement: (Ⅰ)

Il se tint là; je ne reconnus pas son apparence: une forme était devant mes yeux. J’entendis un léger murmure et une voix: (Ⅲ)

‫ 16 ׃4   יעמד ולא אכיר מראהו תמונה לנגד עיני דממה וקול אשמע ‬ (Ⅴ)

ἀνέστην καὶ οὐκ ἐπέγνων εἰ̃δον καὶ οὐκ ἠ̃ν μορφὴ πρὸ ὀφθαλμω̃ν μου ἀλλ' ἢ αὔραν καὶ φωνὴν ἤκουον (Ⅵ)

4.17
Numquid homo, Dei comparatione, justificabitur ?/ aut factore suo purior erit vir ?/

L'homme sera-t-il juste vis-à-vis de Dieu? Un mortel sera-t-il pur en face de son Créateur? (⁎)

L'homme serait-il juste devant Dieu? Serait-il pur devant celui qui l'a fait? (Ⅰ)

Un mortel sera-t-il plus juste que Dieu, l’homme sera-t-il plus pur que celui qui l’a fait? (Ⅲ)

‫ 17 ׃4   האנוש מאלוה יצדק אם מעשהו יטהר גבר ‬ (Ⅴ)

τί γάρ μὴ καθαρὸς ἔσται βροτὸς ἐναντίον κυρίου ἢ ἀπὸ τω̃ν ἔργων αὐτου̃ ἄμεμπτος ἀνήρ (Ⅵ)

4.18
Ecce qui serviunt ei, non sunt stabiles,/ et in angelis suis reperit pravitatem ;/

Voici qu'il ne se fie pas à ses serviteurs, et qu'il découvre des fautes dans ses anges: (⁎)

Si Dieu n'a pas confiance en ses serviteurs, S'il trouve de la folie chez ses anges, (Ⅰ)

Voici, il ne se fie pas à ses serviteurs, et ses anges il les charge de folie; (Ⅲ)

‫ 18 ׃4   הן בעבדיו לא יאמין ובמלאכיו ישים תהלה ‬ (Ⅴ)

εἰ κατὰ παίδων αὐτου̃ οὐ πιστεύει κατὰ δὲ ἀγγέλων αὐτου̃ σκολιόν τι ἐπενόησεν (Ⅵ)

4.19
quanto magis hi qui habitant domos luteas,/ qui terrenum habent fundamentum,/ consumentur velut a tinea ?/

combien plus en ceux qui habitent des maisons de boue, qui ont leurs fondements dans la poussière, qui seront réduits en poudre, comme par la teigne! (⁎)

Combien plus chez ceux qui habitent des maisons d'argile, Qui tirent leur origine de la poussière, Et qui peuvent être écrasés comme un vermisseau! (Ⅰ)

Combien plus à ceux qui habitent dans des maisons d’argile dont le fondement est dans la poussière, qui sont écrasés comme la teigne! (Ⅲ)

‫ 19 ׃4   אף שכני בתי חמר אשר בעפר יסודם ידכאום לפני עש ‬ (Ⅴ)

τοὺς δὲ κατοικου̃ντας οἰκίας πηλίνας ἐξ ὡ̃ν καὶ αὐτοὶ ἐκ του̃ αὐτου̃ πηλου̃ ἐσμεν ἔπαισεν αὐτοὺς σητὸς τρόπον (Ⅵ)

4.20
De mane usque ad vesperam succidentur ;/ et quia nullus intelligit, in æternum peribunt./

Du matin au soir ils sont exterminés, et sans que nul y prenne garde, ils périssent pour jamais. (⁎)

Du matin au soir ils sont brisés, Ils périssent pour toujours, et nul n'y prend garde; (Ⅰ)

Du matin au soir, ils sont frappés; ils périssent pour toujours sans qu’on y fasse attention. (Ⅲ)

‫ 20 ׃4   מבקר לערב יכתו מבלי משים לנצח יאבדו ‬ (Ⅴ)

καὶ ἀπὸ πρωίθεν ἕως ἑσπέρας οὐκέτι εἰσίν παρὰ τὸ μὴ δύνασθαι αὐτοὺς ἑαυτοι̃ς βοηθη̃σαι ἀπώλοντο (Ⅵ)

4.21
Qui autem reliqui fuerint, auferentur ex eis ;/ morientur, et non in sapientia.]

La corde de leur tente est coupée, ils meurent avant d'avoir connu la sagesse. (⁎)

Le fil de leur vie est coupé, Ils meurent, et ils n'ont pas acquis la sagesse. (Ⅰ)

Leurs cordes ne leur sont-elles pas arrachées? Ils meurent, et sans sagesse. (Ⅲ)

‫ 21 ׃4   הלא נסע יתרם בם ימותו ולא בחכמה ‬ (Ⅴ)

ἐνεφύσησεν γὰρ αὐτοι̃ς καὶ ἐξηράνθησαν ἀπώλοντο παρὰ τὸ μὴ ἔχειν αὐτοὺς σοφίαν (Ⅵ)


Page:  1

Chapitres   | | | 4| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

Menu livre ↑